• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’enfant géopolitique observant la naissance du second (...)

L’enfant géopolitique observant la naissance du second empire

Depuis l'implosion de l'URSS qui a mis fin de facto à la "guerre froide", on a assisté à un réaménagement des alliances dans le paysage politique international et certains changements exercent un attrait particulier chez les intellectuels et les universitaires "de gauche" qui considèrent les ennemis de leurs ennemis comme leurs amis.

Ils sont séduits par les initiatives des gouvernements qui, pour des raisons diverses et variées, contestent les exigences politiques ou économiques des États-Unis et de leurs alliés.

Ils considèrent a priori ces gouvernements comme des alliés dans la lutte pour une plus grande justice sociale et contre l'impérialisme pourvu qu'ils contestent l'hégémonie américaine.

La "guerre froide" reposait sur des alignements issus de la conférence de Yalta. Les choses étaient simples. Pendant une cinquantaine d'années, la plupart des gens ont eu l'illusion que le monde était divisé en trois :

  • les pays à "économie dirigée" dits "socialistes" à l'est

  • les grandes puissances à "économie de marché" et leurs satellites (néo)coloniaux à l'ouest

  • les pays dits "non alignés" qui refusaient de se joindre à la croisade "anticommuniste"des occidentaux au sud

Un ordre aussi clairement défini, accompagné d'un conflit tout aussi clairement défini entre le leader du camp de l'est, l'URSS, et le leader du camp de l'ouest, les États-Unis, était décrit par la presse dominante comme celui de la fin des rivalités entre les pays industrialisés et réconciliés grâce à l'intervention providentielle de l'archange étasunien et qu'il ne restait plus qu'à exporter le système idéal nommé "démocratie" dans les contrées sauvages pour libérer les peuples opprimés.

JPEG

Et patatras, en 1991, tout l'édifice s'est écroulé, laissant apparaître un paysage qui n'était guère différent de celui qui avait précédé les deux guerres mondiales, comme tout le monde a pu le constater avec la disparition de la Yougoslavie et la remise en selle des états qui en étaient devenus des constituants.

La chute de l’URSS et l’intensification de crises capitalistes à répétitions, politiques, sociales, écologiques et surtout financières, ont mis au jour des lignes de clivage, plus profondes que de simples fissures dans la façade occidentale.

Parallèlement, les évolutions des modes de gestion du capital devenu mobile, transfrontalier et doté d'internet, un outil qui réalise le vieux rêve d'ubiquité des anciens, mais surtout l'anéantissement des structures de protection sociales "grâce" à l'externalisation de la production vers des horizons où le travail est meilleur marché, mais encore les progrès techniques des moyens de transports, la privatisation des services et des biens publics, tous ces phénomènes, donc, ont exacerbé une concurrence impitoyable entre les acteurs de cette loi de la jungle où tous les coups sont permis et où les "faibles" n'ont pas leur place (sauf pour acheter les produits et payer des impôts). Et ces rivalités sont le terreau qui nourrit les conflits entre des états dont les lobbies n'ont conservé que la coquille militaire pour défendre leurs intérêts là où ça rue dans les brancards.

Tout comme les industriels et les financiers du dix-neuvième siècle imposaient leurs propres règles du jeu pour se partager le monde en le colonisant et pour s'entendre sur leurs fiefs respectifs d'un "libre-échange" en trompe-l’œil (conférence de Berlin de 1884-1885), les alliés occidentaux de l’après-guerre froide ont bricolé de nouvelles règles, alliances et accords commerciaux en éliminant des entraves aux mouvements de capitaux, aux échanges de marchandises et à l’exploitation du travail à l’échelle mondiale. Et ce développement fulgurant pour le "happy few" a été (et reste) présenté comme la preuve de l'efficience du système capitaliste, malgré quelques dégâts collatéraux dus au mauvais caractère de quelques bachibouzouks comme Saddam Hussein, Kadhafi et Ben Laden, tous mis dans le même sac, qu'ils soient des ennemis réels ou fabriqués.

Mais ce développement inégal, l'arrivée de nouveaux rivaux et les croche-pieds plus ou moins déloyaux de la concurrence ont repoussé aux calendes grecques l'avènement du paradis terrestre promis. Après un intermède de paix relative entre les grands blocs qui n'avaient pas disparu comme par enchantement, le nouvel ordre a commencé à battre de l'aile avec l’instabilité économique endémique, les rivalités commerciales entre alliés, la montée en puissance et en volume des armements, la résistance (néo)coloniale et les guerres nationalistes. La « mondialisation » n'a pas tenu ses promesses, surtout auprès de ses promoteurs eux-mêmes, et malgré l’encadrement réglementaire des institutions internationales qu'ils avaient mises en place pour consolider et légitimer leurs positions.

Secoué par une dépression mondiale et une crise de la dette européenne traitée par l'homéopathie en soignant le mal par le mal (c'est-à-dire une fausse reprise alimentée par un alourdissement de la dette elle-même), le bâtiment est en train de sombrer sur fond de guerres constantes, d’instabilité sociale et politique et de dysfonctionnement économique accéléré. Une arnaque planétaire sans précédent pour imposer un confinement supposé refroidir les circuits d'une pile atomique en surchauffe n'a fait que déboucher sur une période prolongée de stagnation et d’inflation.

Faut-il se résoudre au "TINA" (il n'y a pas d'alternative) de Mme Thatcher ?

Un certain nombre de représentants de la "gauche" en Europe et aux Etats-Unis sont séduits par le chant d'un chœur hétéroclite composé non pas de belles sirènes mais de vieux briscards (ou BRICSards ?), comme s’il s'agissait d'extraterrestres tombés du ciel, alors qu'ils ne font qu'occuper le terrain abandonné à la friche par leurs mouvements sans cohésion, sans analyse pertinente des enjeux et sans programme de rechange, le plan B n'ayant pas fonctionné, et tout en continuant à prôner un "libéralisme" et une social-démocratie de plus en plus discrédités.

Se trouvant sans réponse à un monde de tensions mondiales et de rivalités croissantes entre les états-nations qui ressuscitent, beaucoup de gens à "gauche" se sont enfermés dans une position de défense nostalgique d'un « âge d’or » imaginaire d'avant Donald Trump. et le "populisme" de droite pour les Américains, ou avant Macron et le fondamentalisme marchand pour nous.

Plutôt que d'attribuer la décadence du capitalisme à l'économie de marché elle-même, cette "gauche" entend mieux gérer le capitalisme pour obtenir de meilleurs résultats, une illusion aussi vieille que celle des Girondins qui refusaient de choisir entre l’égalité et la liberté, et se trouvaient devant le même dilemme que l'âne de Buridan qui est mort de faim et de soif devant un sac d'avoine et un seau d'eau, ne sachant pas par lequel commencer.

Tout aussi illusoire est l’idée selon laquelle un bloc ou un ordre émergent constituerait le fondement d’un puissant mouvement contre l’impérialisme lorsque ce bloc lui-même est composé d’états dominés par des lobbies financiers puissants ou d’états dotés d’un secteur économique reposant sur les "marchés", les deux n'étant pas incompatibles. Comment des états comme les membres de l'OPEP, experts en tractations multilatérales débouchant sur des ententes monopolistiques pourraient-ils participer à un grand nettoyage des écuries en mettant de côté leurs propres intérêts, pour créer un monde sans compétition, sans frictions, sans conflits et guerres entre états, alors qu'ils sont eux-mêmes constitués de capitaux en concurrence les uns avec les autres ?

 

Amorcé il y a 13 ans par cinq acteurs majeurs privés d’accès au club exclusif des états membres de l'OTAN et du Japon, le groupe des BRICS est devenu la panacée pour beaucoup de réformistes mais aussi pour beaucoup de conservateurs nationalistes, voire isolationnistes en forgeant l'oxymore "multipolarité" comme si, sur l'échiquier mondial, certaines pièces représentaient le changement social auquel ils aspirent dans leur propre case. Frustrés par leur perte d'audience auprès des masses qui ne supportent plus l'écart entre leurs discours et les exploits de leurs champions quand ils sont au pouvoir, ils s'investissent par procuration dans les actions d’autres gouvernements qui, pour diverses raisons, sont en opposition aux politiques des États-Unis et de l’Union Européenne.

Ils confondent cette identification de substitution avec la solidarité ou l'internationalisme qui, eux, naissent de l'empathie pour d'autres peuples ou pour des gouvernements qui sont au service du peuple. Par exemple, la solidarité avec Cuba repose sur la résistance de longue date du peuple cubain aux pressions et à l'ostracisme des États-Unis et de leurs alliés, et de fait, le gouvernement cubain organisant et soutenant cette résistance, bénéficie de cette solidarité, quoi qu'on puisse en penser.

Le gouvernement américain a perdu une partie de sa capacité à imposer sa volonté au reste du monde et la domination octogénaire de ce pays se trouve défiée par de nouvelles puissances dont ils ont contribué à assurer la croissance, ce qui explique en partie la montée des conflits et du chaos dans les relations internationales. Mais les partisans de la "multipolarité" interprètent cette situation comme un revers pour le système impérialiste alors qu’il s’agit, au mieux, d’un revers pour l’impérialisme américain en croyant que des challengers capitalistes peuvent être inoffensifs et renoncer à leurs intérêts afin d’établir l’harmonie et la paix mondiales. Seules des fées peuvent transformer des crapauds en princes charmants.

La présence d’apôtres de la multipolarité au sein des BRICS ne garantit en rien que la chute de l'hégémonie américaine éradiquera l’impérialisme en tant que système. Les relations de l'Inde et de la Chine ne sont pas au beau fixe depuis longtemps, et l'Inde (ou plutôt Modi), joue sur tous les tableaux en acceptant d'adhérer à presque toutes les formations internationales, qu'elles soient orientées vers l'Occident ou non.

Et les nouveaux membres des Brics présentent des caractéristiques encore plus contradictoires que les fondateurs. L’Égypte et l’Éthiopie ont un différend de longue date qui ne sera pas résolu par les BRICS. L’Iran et l’Arabie Saoudite sont en conflit par procuration, notamment au Yémen. Les Saoudiens sont prêts à reconnaître Israël, même aujourd'hui, afin d’acquérir une technologie nucléaire comparable à celle de l’Iran, ce qui en dit long sur ses intentions réelles.

Existe-t-il un projet commun progressiste et ou anti-impérialiste qui unisse les membres des BRICS, ou bien se sont-ils associés par opportunisme ? Croire que l'éclatement de l’empire américain fera disparaître les rivalités entre conquérants est aussi illusoire que d'avoir pu penser en 1918 que la dislocation de l'Empire Ottoman apporterait la paix et le bonheur aux peuples du Moyen Orient sous l'aile protectrice des philanthropes britanniques et français.

En fait, les BRICS mettent la barre très bas pour ce qui est de la réorganisation des relations mondiales, contrairement aux rêves de leurs supporters occidentaux.

 

Aujourd'hui, plutôt que de participer à des actions menées pas des organisations porteuses d'un projet de société, les "contestataires" et les "militants" sont devenus les observateurs d'une partie d'échecs entre gouvernements capitalistes, en encourageant de toutes leurs forces toute initiative susceptible de mettre à mal la puissance américaine. Mais une condition nécessaire est-elle suffisante ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.79/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

130 réactions à cet article    


  • berry 24 octobre 2023 15:26

    La vision très complotiste de Benjamin Fulford :

    http://www.brujitafr.fr/2023/10/les-satanistes-se-debattent-pour-survivre.html

    Il y a à prendre et à laisser, à chacun de se faire son opinion.


    • Fergus Fergus 24 octobre 2023 16:00

      Bonjour, Grincheux

      « les BRICS mettent la barre très bas »

      Ils ne peuvent pas faire autrement tant ils sont dissemblables dans de nombreux domaines.

      La seule finalité de l’élargissement est de faciliter les échanges économiques, rien d’autre.


      • S. Lampion Grincheux 24 octobre 2023 16:21

        @Fergus

        c’était déjà le cas avant l’élargissement, mais maintenant, c’est flagrant


      • S. Lampion Grincheux 24 octobre 2023 16:40

        @Fergus

        Même la velléité de création d’une monnaie unique rivale du dollar n’est plus à l’ordre du jour. La possiblité d’être à la fois membre des BRICS et de l’OPEP est à ce prix.

        Le grand écart a ses limites au-delà desquelles on risque une forte luxation des hanches.


      • Fergus Fergus 24 octobre 2023 17:07

        @ Grincheux

        En effet.


      • sophie 24 octobre 2023 17:45

        @Fergus
        ils veulent surtout échapper à swift


      • charlyposte charlyposte 25 octobre 2023 13:10

        @Fergus
        Le monde d’après a tout le temps devant lui et selon mes sources on en reparle dans 15/20 ans si la liberté est encore d’actu  smiley


      • Xenozoid Xenozoid 24 octobre 2023 17:46

        on dirait un truc de la bbc qui nous met le prochain épisode des tunderbirds, surtout la fin avec l’interrogation ? qui finalement se résoudra avec les défis que certain relèveront


        • S. Lampion Grincheux 24 octobre 2023 17:57

          @Xenozoid

          tu sais que chaque planche des aventures de Tintin était conçue pour que le « jeune lecteur » ait envie d’acheter le prochain numéro de Pilote pour connaitre la suite de la derniére case de la planche qui mettait l’eau à la bouche ? Les albums entiers n’étaient publiés qu’après la parution de la dernière planche.
          Tintin, c’est mon modèle.
          Si tu veux la suite, il va falloir patienter jusqu’à la semaine prochaine, mon garon !


        • S. Lampion Grincheux 24 octobre 2023 18:05

          @Grincheux

          PS, je me suis trompé, c’était pas dans « Pilote », mais dans le magazine hebdomadaire « Tintin », évidemment !


        • Xenozoid Xenozoid 24 octobre 2023 18:05

          @Grincheux

          j’aime bien les planches qui ont de l’humour


        • Montdragon Montdragon 25 octobre 2023 18:30

          @Grincheux
          Tintin !
          Quel journal !
          (Matin ?^^)


        • chantecler chantecler 24 octobre 2023 18:59

          Ouais, bof !

          Taper sur la gauche c’est toujours payant ?

          Avant l’effondrement de l’URSS et quand nous avions des partis communistes nous avons eu de vraies gauches ....Je ne parle pas de gauche révolutionnaire mais de gauche sociale démocrate , dite de gouvernement . .

          Et même qui mettait la chiasse à la bourgeoisie .

          Qui exigeait par exemple le départ des ministres issus du PC .

          Parlez lui de 1981 , de 1936 ... !

          Ce qui est aussi certain c’est que depuis l’avènement du néolibéralisme , de la mondialisation , des néocons , elle n’a plus besoin de soigner ses coliques .

          Et nos incubons des milliardaires issus des privatisations .


          • S. Lampion Grincheux 25 octobre 2023 07:38

            @chantecler

            je ne tape pas sur la gauche, mot que je mets entre guillemets dans le texte pour signifier que les gens dont je parle n’ont de gauche que le nom, qu’ils ne remettent pas en cause le système éconoqique capitaliste fondé sur la propriéta privée des moyens de production et les spéculations financières (pas question d’y toucher), qu’ils font passer des questions sociétales fabriquées et/ou mportées avant les questions sociales dont ils étaient supposés être les champions, et qui, quand ils sont au pouvoir font la même politique que leurs prédécesseurs, que ce soit en France avec Hollance, au Royaume-Uni avec Blair ou aux Etats-unis avec Biden.
            C’est de cette « gauche »-là que je parle.
            Il reste peut-être des vestiges de la conception que vous en avaez, mais ils doivent être aussi vieux que moi et aussi inaudibles !


          • chantecler chantecler 25 octobre 2023 08:24

            @Grincheux
            Oui , oui vous êtes un révolutionnaire et quand vous dites « gauche » vous pensez gauche révolutionnaire ....

            Déjà avec LFi ,c’est pas gagné mais pour la révolution dans notre pays et bien faites la !

            C’est tout simple , comme écrire un commentaire ou un article sur ce site !


          • S. Lampion Grincheux 25 octobre 2023 08:29

            @chantecler

            pour la prochaine leçon, comment vous contacter ?


          • S. Lampion Grincheux 25 octobre 2023 08:33

            @chantecler

            c’est effectivement tout simple d’écrire un commentaire, que ce soit ici ou ailleurs, il suffit de déposer sa crotte
            pour un article, c’est déjà plus compliqué, et on attend les vôtres :
            11024 commentaires depuis l’inscription
            130 commentaires depuis un mois
            30 commentaires depuis 5 jours
            0 articles publiés


          • chantecler chantecler 25 octobre 2023 09:16

            @Grincheux
            Ben oui !
            J’ai pas la fibre littéraire !
            Quant à entrer dans les étapes de la modération , non merci !
            inutile d’’être parano !
            Au moins je ne colonise pas les sites !


          • S. Lampion Grincheux 25 octobre 2023 09:35

            @chantecler

            vous vous contentez de les parasiter


          • chantecler chantecler 25 octobre 2023 09:37

            @Grincheux
            J’admire ta modestie !
            Bon salut , hein ?


          • S. Lampion Grincheux 25 octobre 2023 10:12

            @chantecler

            ciao


          • roby roby 25 octobre 2023 15:29

            @Grincheux
            Et vous a accuser sans preuves les articles écrits par des novices et douter des pseudos sans arrêt vous êtes un parano !


          • S. Lampion Grincheux 25 octobre 2023 15:37

            @roby

            pas compris


          • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 24 octobre 2023 19:00

            Rien de nouveau sous le Soleil

            Simplement l’histoire qui poursuit son bonhomme de chemin encore et toujours avec les mêmes vices commun à tous nos aieux depuis que l’homme est l’homme.

            L’espérance caressé d’une fin de l’histoire n’aura duré qu’une décennie, le maintien des espoirs et des illusions, seulement deux de plus. Une Paille...

            Seulement, il se pourrait bien que le prochain écueil sur la route se révèle cette fois-ci celui de trop pour des esprits qui ont baissés la garde par excès de léthargie physique et mental, par excès d’abstinence du devoir et par ivresse exagéré et aveugle du pouvoir prométhéen. 


            • zygzornifle zygzornifle 25 octobre 2023 09:05

              Second empire ou second vampire ?


              • S. Lampion Grincheux 25 octobre 2023 09:35

                @zygzornifle

                joli !


              • charlyposte charlyposte 25 octobre 2023 13:37

                @Grincheux
                Que dire de LA SAINT BARTHÉLÉMY et du sang qui coulé dans toutes les allées du Louvre ???


              • zygzornifle zygzornifle 26 octobre 2023 08:27

                @charlyposte

                 Pour cela que Macron préfère Versailles, c’est le sperme de Louis XIV qui coulait un peu partout, il y même des amateurs de la royauté qui viennent en pèlerinage lécher les cailloux de l’allée ....


              • Octave Lebel Octave Lebel 25 octobre 2023 11:36

                Il y a des choses évidentes dans ce que vous dites toujours bonnes à rappeler.

                Je pense que bien des dimensions de la vie économique, culturelle, politique, relèvent d’une concertation et d’une coopération mondiale. En raison de la démographie atteinte, de l’impact et de la puissance des technologies que nous générons, capables de mettre en danger nos vies et nos libertés dans ce qu’elles ont de plus élémentaires. Dont le pilotage et le contrôle relèvent en fait de pouvoirs très concentrés, peu encadrés et qui nous emmènent là où cela les arrange en nous racontant que tout cela se fait au nom de la liberté, de la démocratie, de l’efficacité, du mérite et aussi d’une puissance transcendante quand cela devient nécessaire. Je pense qu’un monde multipolaire a plus de chance d’être plus pacifique, plus responsable, en mesure de développer les raisons et les bénéfices à tirer d’une concertation et d’une coopération  mondiale. À établir un droit international coproduit dans un respect et un équilibre mutuel plus fonctionnel.

                Le capitalisme dans sa compétition guerrière avec les économies socialisées aura moins de marges de manœuvre et chacun devra se confronter qui, au sens et effets de l’hyperconsommation, du partage des richesses produites, de ses effets et coûts réels quant à la justice sociale et à la viabilité des modes de vie, qui sur le rôle de l’état au service de l’intérêt général et de son articulation avec les libertés individuelles ainsi que de la participation aux prises de décision et choix des dirigeants politiques.

                C’est une banalité de dire que les méandres de l’histoire recèlent bien des inconnues et des surprises. Nous avons tous pu le constater à l’échelle d’une vie. Néanmoins, ce sont malgré tout et peut-être de plus en plus, les peuples, c’est-à-dire nous, qui faisons avancer les lignes parce qu’autrement pourquoi y aurait-il une telle guerre médiatique au niveau mondiale et bien sûr au sein des pays. De ce point de vue la réflexion et les prises de conscience autour des moyens et objectifs de ce qui fonde une démocratie me semblent primordiale.

                 


                • Eric F Eric F 26 octobre 2023 09:50

                  @Octave Lebel
                  ’’Le capitalisme dans sa compétition guerrière avec les économies socialisées aura moins de marges de manœuvre...’’

                  Quelles sont les ’’économies socialisées’’ dans le monde contemporain ? Considérez vous que le dirigisme chinois soit une économie socialisée ? Tous les pays des BRICS adhèrent à l’OMC (ainsi que les principaux nouveaux entrants), et la plupart des dirigeants qui challengent le bloc occidental ont fait une prestation à Davos.

                  Un monde multilatéraliste (ce qui entre parenthèse ne signifie pas deux blocs rivaux, mais plusieurs blocs partenaires) supprimerait-il la mondialisation et les délocalisations compétitives qu’elle induit ? Non, Schwab est favorable à cette coopération multilatérale, qu’il oppose à un repli sur soi protectionniste à l’intérieur de blocs. Le multilatéralisme n’est pas le souverainisme 


                • Gérard Luçon Gérard Luçon 25 octobre 2023 11:47

                  Bonjour Grincheux ...

                  La chute de l’URSS a mis fin au capitalisme de croissance, du coup l’occident a réhabilité le capitalisme de spéculation et les pays « dits » communistes ou à économie dirigée ont remplacé leur système (rigide/ringard ?) par un capitalisme de croissance ....

                  .. bref en prétendant libérer « les rouges » nous nous sommes flingués et avons flingué nos acquis du XXème siècle !!!


                  • S. Lampion Grincheux 25 octobre 2023 15:10

                    @Gérard Luçon

                    pas faux
                    on pourrait dire aussi que, pour passer de systèmes féodaux à des structures et des économies « modrenes, l’URSS et la Chine ont équipé leurs productions économiques sous la diurection de classes sociales nouvelles et organisées, des bureaucraties qui se sont progressivement transformées en bourgeoisies qui ont remplacé à leur profit (en laissant au peuple des retombées non négligeables) la structure économique nationalisée par des économies de marché à travers le pillage des biens d’état par les oligarques en Russie et l’accaparement de tous les leviers par une mafia organisée en Chine.
                    les »rouges« n’ont pas été »libérés" par l’ouest, c’est seulement la couche de peinture qui, en s’évcaillant a laissé apparaitrece qu’il y avait en-dessous


                  • Eric F Eric F 26 octobre 2023 09:58

                    @Grincheux
                    ’’les ’’rouges’’ n’ont pas été »libérés" par l’ouest, c’est seulement la couche de peinture qui, en s’écaillant a laissé apparaitre ce qu’il y avait en-dessous

                    ’’

                    On peut noter que l’implosion de l’URSS ne provient pas de coups de boutoirs de l’occident, mais de tensions intérieures, de même que l’évolution de la Chine est venu de l’opportunisme de ses dirigeants -ce qui démontre au passage que l’économie dirigée et protectionniste à l’intérieur et libre échangiste vers l’extérieur est un modèle efficace-


                  • alinea alinea 25 octobre 2023 12:53

                    ", le bâtiment est en train de sombrer sur fond de guerres constantes, d’instabilité sociale et politique et de dysfonctionnement économique accéléré.« 

                    Quand je lis ce genre de phrase, je me dis que celui qui l’écrit n’a pas bien compris la situation mondiale d’aujourd’hui ; en effet jusqu’à quand, pour ne pas sombrer, allons nous goudronner, bétonner, construire ? Dans l’ignorance totale des besoins de demain.

                    Dans les temps où l’on nous bassine avec le CO2 et où on le fera pour vous culpabiliser jusqu’à la fin des temps, c’est quoi ce bétonnage à tout crin qui veut survivre pour garder une » croissance" ? parce qu’ils savent, et vous savez j’espère, que le béton est le plus gros fournisseur de CO2, et que les forêts rasées, les routes, mêmes les voies vertes sont noire de goudron, les villes, les parkings de grandes surfaces et tout ce que l’on bétonne, goudronne pour avoir les pieds propres en rentrant dans sa maison, aide au changement climatique : changements de vents selon les déserts créés, assèchement grâce aux arbres abattus..

                    D’autre part, la propriété est sacrée, plus que l’humain on le voit partout, ce qui fait que des maisons vides ou pleine à moitié deux semaines par an, même des résidences secondaires occupées un mois... ça fait de la place pour loger les gens sans construire.

                    Alors, si le bâtiment est en rade, je m’en réjouis, peut-être que l’on finira par comprendre et, intelligents comme on est, on trouvera des solutions qui demanderont un changement de mœurs et dans un premier temps, une contrainte à tenir compte des autres avant de protéger ses caprices, qu’on appelle privilèges pour faire croire que c’est vachement enviable d’avoir trois baraques... !


                    • charlyposte charlyposte 25 octobre 2023 13:05

                      @alinea
                      Et pas un mot DU GIEC pour nous dire que les conflits militaires archi-polluant c’est pas bon du tout pour la planète ! smiley de qui se moque t’on sur cette planète aussi plate que leurs paroles ! smiley


                    • alinea alinea 25 octobre 2023 13:11

                      @charlyposte
                      En plus, ben oui, et les transports de marchandises fabriquées comme surplus désormais dans une société pleine d’objets à satiété et dont la moitié des habitants est sous le seuil de pauvreté, celui où on n’arrive à peine à se nourrir et plus à se chauffer.
                      La vision à long terme n’est pas le fort des imbéciles qui croient gouverner le monde mais le précipitent dans l’abîme.


                    • alinea alinea 25 octobre 2023 13:08

                      C’est aussi net que flou le but de votre écrit !

                      Les Brics, c’est le monde entier qui se ligue pour faire tomber l’empire US et ses loyaux larbins.

                      C’est quasi fait.

                      Ensuite un monde multipolaire se crée qui cohabite et commerce ; point barre. Certes tout ce monde est averti qu’il ne faudra plus jamais laisser à quiconque la possibilité de se répandre, et de s’occuper de nos oignons, entraînant la folie que l’on constate.

                      Exceptées les projections des malades occidentaux, je ne vois pas d’autres buts pour l’instant, ces gens-là ayant l’intelligence de savoir qu’ils ne maîtrisent pas l’Histoire à venir.


                      • Aristide Aristide 25 octobre 2023 13:24

                        @alinea

                        Les Brics, c’est le monde entier qui se ligue pour faire tomber l’empire US et ses loyaux larbins.

                        Vous pensez à notre cher pays, je suppose. 

                        Quelques faits récents : l’Arabie Saoudite, membre des BRICS, va passer commande de 54 avions Dassault Rafale ... Aramco et Total ont signé un contrat de plus de 11 milliards. Les relations économiques entre lé Brésil et la France sont au beau fixe. Les relations économiques avec l’Inde ont progressé de 20% en 2022, 

                        C’est vrai que votre camarade Poutine n’est plus en course ... pour le moment. 

                        Méfiez-vous des discours et regardez les faits ....


                      • charlyposte charlyposte 25 octobre 2023 13:32

                        @alinea
                        Il est temps que l’occident baisse d’un ton en sachant partager sans foutre le bordel sur la terre entière comme à son habitude depuis plus de 500 ans smiley


                      • Aristide Aristide 25 octobre 2023 14:25

                        @charlyposte

                        C’est vrai que seul l’occident fout le bordel !!! Vous êtes un grand comique ...


                      • charlyposte charlyposte 25 octobre 2023 14:31

                        @Aristide
                        Sources ?


                      • alinea alinea 25 octobre 2023 14:36

                        @Aristide
                        Il ne m’en a rien dit, et pourquoi donc, il a eu un problème de santé.. ?. c’est pas à Biden que ça arriverait !
                        L’argent n’a pas d’odeur, tant que ces arabes qui veulent je ne sais quoi prouver auront du pognon, ils achèteront à n’importe qui vende ce qu’ils veulent, mais hélas au niveau pétrole ils n’ont plus envie de se la laisser mettre.


                      • S. Lampion Grincheux 25 octobre 2023 15:34

                        @alinea

                        pour ce qui est de se la laisser mettre, je ne sais pas si MbS utilise de la vaseline, mais ça a l’air de lui profiter, àu boucher d’Istanbul
                        il ne crache pas sur les pétrodollars, il craint seulement que la source tarisse avec la sénescence du principal client et prospecte de nouveaux marchés


                      • Eric F Eric F 26 octobre 2023 10:01

                        @Aristide
                        ’’Les relations économiques avec l’Inde ont progressé de 20% en 2022’’
                        Peut-être parce qu’on leur achète du pétrole russe rebadgé ?


                      • Aristide Aristide 26 octobre 2023 12:41

                        @Eric F

                        Les produits pétroliers ne représentent que 13% du montant des importations indiennes.

                        Mais si vous voulez remettre en cause que les BRICS ne sont qu’une façade, c’est votre affaire. Malgré les discours anti-occident, les affaires sont les affaires, que l’on soit brésilien, indien, chinois ou africain du sud. Et les russes ne manqueront de revenir ...


                      • Eric F Eric F 26 octobre 2023 15:43

                        @Aristide
                        je ne mets pas en cause le fait que les BRICS ne sont qu’une façade, je ne sais pas d’où vous avez inventé ça, j’ai spécifiquement parlé de l’opportunisme de l’Inde qui nous revend des hydrocarbures russes avec bénéfice. Alors oui, ils beneficient de la mondialisation capitaliste, je n’ai pas dis autre chose.


                      • Aristide Aristide 27 octobre 2023 10:21

                        @Eric F

                        je ne mets pas en cause le fait que les BRICS ne sont qu’une façade, je ne sais pas d’où vous avez inventé ça, 

                        Relisez, j’ai écrit :

                        Mais si vous voulez remettre en cause que les BRICS ne sont qu’une façade, c’est votre affaire.

                        Si !!! Vous comprenez. Votre intervention pouvait laisser supposer cela ...


                      • Aristide Aristide 25 octobre 2023 13:13

                        Peut-être qu’une perspective différente sur le capitalisme actuel ne serait pas inutile.

                        Plutôt que d’attribuer la décadence du capitalisme à l’économie de marché elle-même, cette « gauche » entend mieux gérer le capitalisme pour obtenir de meilleurs résultats, une illusion aussi vieille que celle des Girondins qui refusaient de choisir entre l’égalité et la liberté, et se trouvaient devant le même dilemme que l’âne de Buridan qui est mort de faim et de soif devant un sac d’avoine et un seau d’eau, ne sachant pas par lequel commencer.

                        Les faits sont têtus, et cette « décadence » d’un capitalisme généralisé a eu un résultat objectif : le seul d’extrême pauvreté est passé de 36% en 1990 à 9%. Dans le même ordre d’idée, l’espérance de vie mondiale est passée de 65 ans à 71 ans. Dans le même temps, le PIB mondial a été multiplié par 4. Et on pourrait multiplier ces données objectives 

                        Il ne se porte pas si mal que cela le capitalisme décadent ....


                        • charlyposte charlyposte 25 octobre 2023 13:40

                          @Aristide
                          La question sera : c’est quoi la suite dans ce monde de plus en plus instable ?


                        • Aristide Aristide 25 octobre 2023 14:24

                          @charlyposte

                          Il parait que grincheux va nous délivrer la bonne parole dans l’article suivant !!!


                        • S. Lampion Grincheux 25 octobre 2023 15:23

                          @Aristide

                          je ne suis pas si loin de ça de ce que vous écrivez en disant que le capitalisme décadent ne se porte pas si mal que ça
                          je pense simplement que, comme un vieux lion, ce prédateur devient de plus en plus féroce et ne prend plus la peine de fe faire ses saloperies avec élégance
                          mais comme il pratique la politique de la table rase, il ne reste plus guère de gazelles en état de lui donner des coups de cornes
                          je n’ai pas de « bonne parole » à dispenser, sinon de dire que l’illusion consistant à prendre des lionceaux pour des hippopotames ne durera que le temps d’un mirage et que la seule chance de survie des gazelles seraient de concevoir les plans de leur propre avenir plutôt que de s’en remettre aux lionceaux déguisés en hippopotames
                          mais là, je rêve
                          en fait, je n’ai de leçons à donner à personne et je ne suis pas optimiste, j’essaie seulement d’être lucide et d’échanger mes impressions avec d’autres, vous par exemple


                        • Eric F Eric F 26 octobre 2023 10:05

                          @Grincheux
                          ’’ l’illusion consistant à prendre des lionceaux pour des hippopotames’’


                          Attention aux métaphores, il y a davantage d’hommes tués par les hippopotames que par les lions


                        • S. Lampion Grincheux 26 octobre 2023 12:09

                          @Eric F
                          donc, ce n’est pas des métaphores qu’il faut se méfier, maix bien des hippopotames qui n’ont l’air de rien mais n’en pensent pas moins !


                        • Aristide Aristide 26 octobre 2023 12:52

                          @Grincheux

                          Je crois que vous sous-estimez le caractère résilient du capitalisme mondialisé. Je crois même qu’il ne subsiste que par sa capacité à se relever encore plus fort de toutes les crises qu’il provoque.

                          Si on rajoute la faillite de tous les modèles qui ont essayé de se substituer à lui, je ne vois pas le début du commencement de la fin ... 

                          Après, comme disait Pierre DAC : « Les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu’elles concernent l’avenir. »


                        • troletbuse troletbuse 26 octobre 2023 13:02

                          @Eric F
                          Exactement comme : il y a plus de personnes tués par le waxxin que par le covid !


                        • Eric F Eric F 26 octobre 2023 14:27

                          @troletbuse
                          ’’ il y a plus de personnes tués par le waxxin que par le covid ’’
                          Il y a eu en Europe 11 448 cas rapportés de décès potentiellement liés (avant enquète) aux vaccins -état fin 2022- (ref EMA),
                          Le nombre recensé de morts du covid en Europe est de plus de 1 million à la date présente, même en divisant par deux (ce que j’ai été conduit à déduire de recoupements, concernant la France), on est encore dans un rapport de 45 fois plus pour la maladie que pour le vaccin.


                        • Eric F Eric F 26 octobre 2023 14:29

                          @Aristide
                          les BRICS sont une des composantes du capitalisme mondialisé, ils sont même les principaux bénéficiaires des délocalisations, ils ne vont pas scier la branche.


                        • Aristide Aristide 27 octobre 2023 14:16

                          @Eric F

                          C’est tout à fait cela que j’ai souligné en citant quelques données chiffrées sur les économies de ces ... BRICS.


                        • chapoutier 25 octobre 2023 13:39

                          Une interview extraordinaire de Bassem Yousseff un Egyptien vivant aux USA.

                          La version courte sous-titrée en français
                          https://www.youtube.com/watch?v=WX_zJgrrqMU

                          et la version longue
                          https://www.youtube.com/watch?v=4idQbwsvtUo


                          • chantecler chantecler 25 octobre 2023 13:45

                            Ah Grincheux,

                            J’ avais oublié de te dire que tu avais eu tort d’échanger tes moustaches avec celles d’ E. Plenel

                            Ce malheureux est paumé .... !

                            Et toi tu as l’air un peu con ;

                            Issu de sciences po , créateur , fondateur de Mediapart , ayant donc recherché des financeurs , et des appuis , ex de « Le Monde » , qu’il a contribué à couler par sa propension à chercher des scoops , et trotskyste révolutionnaire comme chacun sait , depuis 1968 , il a (E.P) largement contribué comme tous les directeurs de médias à faire élire E. Macron , il y a longtemps , en l’invitant par exemple plusieurs fois dans sa petite entreprise ....

                            Avec des révolutionnaires comme vous , je me sens rassuré !

                            Rien de fâcheux ne peut arriver ..... !

                            Re salut !

                            Et bonne bourre !


                            • S. Lampion Grincheux 25 octobre 2023 15:27

                              @chantecler

                              n’importe quoi !

                              les invectives ne sont pas des arguments, pas plus que les assimilarions oiseuse

                              va tte moucher et dis bonjour à la dame


                            • grangeoisi grangeoisi 25 octobre 2023 15:52

                              Bref on essaie de faire du neuf avec de l’usagé ...

                              Au fait Xi Jinping semble se foutre de la gueule de Poutine...Et ça l’énerve, mauvais pour sa santé ça !!

                              Et comme ça pas l’air de bien se passer du côté d’Avdiika malgré les rodomontades habituelles ! 

                              Résultat habituel : on continue de conjuguer le verbe tuer à tous les temps !, 


                              • charlyposte charlyposte 26 octobre 2023 10:21

                                @grangeoisi
                                Combien d’Ukrainiens morts tu veux à ton tableau de chasse ??? t’as pas compris que l’Ukrainien pas trop con a compris que ce conflit est perdu d’avance contre le rouleau compresseur !!! smiley


                              • Eric F Eric F 26 octobre 2023 10:45

                                @grangeoisi
                                A Avdiika

                                 : les forces russes ont quand même conquis une hauteur qui domine la ville, cela va donc finir comme Bakhmout,
                                Au jeu de ’’conjuguer le verbe tuer à tous les temps’’, la Russie a davantage de réservistes potentiels, l’Ukraine commence déjà à ressentir une pénurie de recrues.

                                Zelensky voit sa cause passer en page intérieure des média, éclipsée par le conflit israélo-palestinien, vers lequel sont également redirigées les livraisons de munitions.
                                Il serait temps de trouver une paix des braves sur la base de l’actuelle ligne de front, en effet, l’Ukraine n’aura jamais les moyens de protéger 1000 km de front tout en menant une contre-attaque, celle-ci a mobilisé 35 000 combattants, il en aurait fallu le quadruple pour percer.
                                Ce sera match nul cette année en terme de gain et perte de terrain, mais avec des pertes considérables en hommes et matériel, et un sol pollué de mines comme jamais nulle part au monde : la paix aurait du être conclue dans la foulée des reconquêtes de fin 2022.

                                J’ai entendu sur la pourtant très ukrainophile LCI, un expert mentionner une armée de réserve russe de plusieurs centaines de milliers de soldats pour une attaque au Nord, la ligne de front pourrait devenir plus défavorable pour l’Ukraine l’an prochain


                              • Christophe 25 octobre 2023 16:06

                                @l’auteur

                                Je pense que nous avons un problème de champs lorsque nous analysons les BRICS, ce champs devant se cantonner exclusivement à l’économie.

                                Si vous suivez un minimum les BRICS depuis leur création, vous remarquerez qu’ils contestent depuis plusieurs années les amalgames fait par les occidentaux. Ils veulent monter des structures internationales dédiées à l’économie sans préjuger des instances qui devraient s’occuper de politique ou militaire. Cela ne veut pas dire qu’ils y parviennent mais il essaient.

                                Dans nos analyses nous ne sommes plus en capacité, semble-t-il d’isoler les difficultés militaires ou politiques de l’économiques tellement nous avons été empreint de ces amalgames au service du pouvoir des puissants, comme au niveau national o les amalgames vont bon train.

                                Il faut apprendre à lire en faisant abstraction de notre culture occidentale qui a fait des amalgames depuis pas mal de décennies. Par exemple, il y a bien des tensions sino-indiennes qui datent d’ailleurs de 1914 et le découpage britannique des frontières, mais cela doit-il avoir un impact direct sur l’aspect économique ? Je pense que le challenge lancé par la BRICS est celui-là parce que eux savent aborder les choses sans tout mélanger, ce que les occidentaux ont du mal ou ne parviennent pas à faire.


                                • S. Lampion Grincheux 25 octobre 2023 17:55

                                  @Christophe

                                  tout à fait d’accord

                                  ce qui revient à dire que les BRICS tentent de faire naitre un monde de « concurrence loyale » en s’opposant à l’hégemonie maéricaine qui est déloyale puisque fondée sur des accords léonins datant de la fin de la seconde guerre mondiale, en particulier ceux de Bretton Wood qui ont fait du dollar un passeg obligé, ce qui revient à un racket

                                  dans ce cadres-là, mon propos est de dire :
                                  1. ce n’est pas parce que ses pays s’affrontent aux Etats6unis qu’ils ont l’intention de construire un monde plus juste (les amis de mes ennemis ne sont pas forcément mas amis
                                  2. le côté « loyal » est bizarre quand on assiste aux alliances tous azimuts de Modi
                                  3. un monde « multipolaire » suppose des pôles, ce qui veur dire qu’au lieu d’avoir une seule puissance dominante, il y en aurait plusieurs
                                  3. suffit-il d’abattre un vieux coq pour que les poules n’aient plus à subir les assauts des jeunes mâles (sans parler du renard) : une condition nécessaire est-elle suffisante

                                  que Modi soit un habile commerçant capable de négocier avec des partenaires antinomiques montre tout au plus sa capacité de vendeur, mais croire, comme le font certains observateurs ou leaders politiques, que la réunion d’intérêts commerciaux prépare un monde meilleur est un leurre
                                  en plus, le projet chinois de la nouvelle route de la soie qui est un exemple de ce que vous expliques concernant les relations internationales est sapé par un projet indo-américain : d’une part manger à tous les reateliers n’a qu’un temps, et d’autre part faire converger des intérêts contradictoires est un défi à la raison et à la logique


                                • Christophe 25 octobre 2023 18:13

                                  @Grincheux
                                  Selon ce que j’ai pu lire sur les BRICS, la multipolarité serait le respect de chaque pays qui défend ses intérêts propres ; il y aurait autant de pôle potentiel qu’il existe de pays même si parfois il peut exister es ententes spécifiques sur certains sujets.

                                  Je vous rejoins sur le fait que le monde multipolaire ne garantit pas des jours meilleurs mais cherche plutôt à trouver un chemin vers des consensus mondiaux plutôt qu’un dictat dû à l’hégémonie américaine, c’est la raison pour laquelle les BRICS ne peuvent que s’attaquer à l’hégémonie en évitant de prendre l’hégémon directement pour cible. Cela ne signifie pas qu’ils remettent en question le système économique mondial. Je pense qu’ils attaquent les règles établies pour les remplacer par des règles plus justes au niveau mondial ; « juste » au sens des BRICS voulant dire consensuelles mondialement et non « juste » au sens occidental à savoir comme cela arrange les intérêts occidentaux.

                                  Pour Modi et l’Inde, ils siègent dans les BRICS et font commerce avec les partenaires qui l’arrangent ... cela entre parfaitement dans le principe des BRICS. L’Inde a cependant quelques particularités dans ses négociations avec les partenaires étrangers puisqu’elle se dote souvent de moyens pour construire chez elle ce qu’elle achète à l’extérieur, principalement dans l’armement (pour conserver une autonomie). C’est le pays qui demande le plus de compensations dans ses négociations commerciales.


                                • titi titi 25 octobre 2023 21:48

                                  @L’auteur

                                  De quoi a-t-on besoin en économie ?

                                  De confiance.

                                  Il faut avoir confiance en la capacité de paiement du client, et dans la capacité à fournir du fournisseur.

                                  Si en plus ce sont des échanges internationaux, il faut avoir confiance dans la devise : dans son cours, mais également dans sa capacité à être réutilisable.

                                  Déjà parmis les BRIC, capacité à payer ?
                                  Les derniers arrivés... pas vraiment.

                                  Capacité à fournir ? humm humm
                                  Les derniers arrivés... pas du tout.

                                  Et en cas de commerce avec quelle monnaie ? Le Yuan a un cours forcé : demain le gouvernement chinois peut décider de baisser sa valeur par 2....
                                  Le Rupee n’est utilisable nulle part. etc...

                                  Les argentins utilisent le dollar tellement leur monnaie est une monnaie de singe.

                                  La vérité c’est que la Chine pensait s’ouvrir de nouveaux marchés pour écouler ses produits manufacturés, et ne plus dépendre de l’occident.

                                  Mais tous ces nouveaux partenaires sont des pauvres, qui eux espèrent que le banquier Chinois va ouvrir les vannes.

                                  Elle va devoir faire comme la France faisait pour vendre en Afrique : prêter de l’argent pour que ses clients puissent acheter ses produits... et ne jamais être remboursé.


                                  • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 26 octobre 2023 00:27

                                    @ l’auteur,

                                    (...)En fait, les BRICS mettent la barre très bas pour ce qui est de la réorganisation des relations mondiales, contrairement aux rêves de leurs supporters occidentaux.(...)

                                    Sans doute. Ou bien leur faut-il du temps...


                                    Toujours est-il qu’un monde multipolaire, un vrai, donc plus juste, ne peut s’envisager en dehors d’un sujet qui reste pour l’instant complètement passé sous silence, même par les dirigeants des BRICS : c’est celui de la communication internationale.
                                    Autrement dit la remise en cause de l’ordre établi — parce qu’imposé par les EUA et le RU pour leurs seuls intérêts, et ce dans la première moitié du XXème siècle — avec le tout-anglais.
                                    Il y a plusieurs solutions à cela, notamment mais pas uniquement dans le cadre d’une nouvelle ONU.
                                    Pour ce qui est de la réorganisation des relations mondiales, les BRICS iront-ils jusqu’à être assez malins, pour ne pas dire suffisamment éveillés et ambitieux pour aussi désangliciser le monde qui est au bord d’une catastrophe culturelle à terme ?


                                    S’ils ont de sacrés atouts pour ce faire, la question reste néanmoins posée.


                                    Bien cordialement.


                                    Thierry Saladin



                                    • S. Lampion Grincheux 26 octobre 2023 07:56

                                      @Thierry SALADIN

                                      l’évolution des langues et leur répartition sur la planète sont des conséquences des activités politico-économico-militaires qui contrôlent les territoires et les véhicules d’échanges commerciaux et culturels que sont ces langues
                                      mais les langues elles-mêmes n’obéissent pas toujours à une volonté délibérée des dominants pour anéantir la culture des autres en la remplaçant par la leur : la performance (être capable d’émettre un message nouveau intelligible) et la compétence (capacité à comprndre les messages reçus, même s’il s’agit de nouvelles formulations) sont beaucoup plus efficaces quand tout le monde parle la même langue que lorsqu’il existe une pluralité d’idiomes (ce qui étatoi le cas dans la France de l’ancien régime)
                                      c’est ce qui explique pourquoi les peuple colonisés continuent à utiliser la langue de l’ancien dominant pendant un certain temps : les populations concernées ne se comprennent pas quand elles pratiquent la langue familiale (quand elle existe encore)
                                      le latin a commencé par éradiquer les langues locales des territoires conquis par les Romains, et après la chute de l’empire, la famille des langues « romanes » s’est diversifiée en reprenant une petite partie du substrat péexistant mais en gardant le latin comme architecture grammaticale
                                      il serait très long d’étudier les phénomènes linguistiques dans les pays des anciens empires coloniaux anglais et français, mais le même mécanisme opère depuis deux-cents ans
                                      si on ajoute que « les avions parlent anglais » et que dans tous les aéroports du monde les panneaux d’affichage sont en anglais (et parfois en langue locale), il ne faut pas s’attendre à une évolution rapide dans ce domaine, et en outre, les évolutions (dégâts) sont irréversibles
                                      ce n’est pas pour autant qu’il faut continuer à se soumettre volontairement à l’industrie du cinéma hollywoodien et au marketing coc-cola, et je partage votre souhait pour stopper ce « génocide culturel ». je voulais simplement mettre en avant le fait qu’il s’agit d’un chantier encore plus ardu que ceux qui concernent le commerce et la domination militaro-politique


                                    • Eric F Eric F 26 octobre 2023 13:47

                                      @Grincheux et @Thierry SALADIN

                                      L’anglais s’est répandu bien au delà de l’ancien empire colonial, par ’’facilité’’, les pays européens dont la langue est peu connue hors de leurs frontières (pays nordiques par exemple, mais même un grand pays comme l’Allemagne) se sont mis spontanément à l’anglais, le Japon, la Corée et même la Chine l’ont fait pour les relations internationales et commerciales.
                                      La langue véhiculaire des BRICS est l’anglais.
                                      Finalement les BRICS, c’est un peu comme un parti politique des ’’divers et non inscrits’’ qui s’opposerait à la majorité politique.

                                      A propos de monnaie, de facto le yuan deviendra une monnaie de référence du fait de la prépondérance économique chinoise, dès que son cours ne sera plus administré. l’euro ne s’est pas imposé comme une monnaie internationale, son influence a monté quelques temps, mais se résorbe.


                                    • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 26 octobre 2023 16:59

                                      Bonjour Eric F,

                                      Merci pour cette intervention.
                                      Pardonnez-moi, mais je dois préciser certains points, qu’il me faudra un jour exposer dans un article. Je précise : sources à l’appui.

                                      « L’anglais
                                      NE s’est PAS répandu bien au delà de l’ancien empire colonial, par «  facilité »...« , mais a été répandu : ce qui n’est pas la même chose.
                                      Si facilité il y a (ou il y avait), c’était surtout du point de vue anglo-saxon, et rien d’autre. Churchill est très clair sur ce point dans son discours tenu à Harvard en 1943.

                                      D’ailleurs, tous les linguistes s’accordent pour dire que l’anglais est objectivement l’une des langues les plus difficiles au monde. Et du reste ce qui est parlé dans le monde est l’anglais mondial, du globish : mais pas vraiment de l’anglais.

                                      Il suffit de demander à un anglophone natif ce qu’il en pense. Il vous répondra qu’il comprend ce qu’on lui dit ou ce qu’il lit, mais qu’il ne s’exprimerait pas comme cela.

                                       »La langue véhiculaire des BRICS est l’anglais.«  Vous avez probablement raison.

                                      Depuis le temps (= la première moitié du XXème siècle) certaines pratiques sont apparues : du fait de certains réseaux d’influences, mais certainement pas par l’opération du Saint-Esprit. Autrement dit il n’y a rien eu de »spontané"

                                      Comme je vous le disais, il faudra que je m’attelle à la rédaction d’un article sur ce sujet. Mais le temps me manque en ce moment. Parce qu’il y a un paquet d’idées reçues sur ce sujet : si vous saviez...

                                      Bien à vous.

                                      Thierry Saladin


                                    • Eric F Eric F 26 octobre 2023 19:14

                                      @Thierry SALADIN
                                      Merci de vos précisions.
                                      Je pense qu’il y a les deux aspects, vous insistez sur le fait que la langue anglaise est intentionnellement poussée en avant par les anglo saxons, par intérêt d’influence et commercial. C’est indubitable.

                                      Mais je pense qu’il y a aussi des raisons naturelles :
                                      D’une part le maillage de l’empire britannique a conduit à une extension de proche en proche de la langue même au delà (par exemple dans les réunions il y avait davantage d’anglophones que n’importe quelle autre langue), effet boule neige ;
                                      D’autre part, la participation du Royaume Uni et des USA cumulés dans les relations commerciales est depuis le 19ème siècle jusqu’à la fin du 20ème plus importante que celle d’autres pays (cette part se réduit désormais) ;
                                      Et enfin l’anglais élémentaire est quand même plus simple que par exemple le français élémentaire (c’est notamment ça la ’’facilité’’) ....Avec quand même le problème de la prononciation : on comprend un arabe qui parle l’anglais basique mais on n’entrave que couic à un américain qui parle comme dans son pays, donc eux aussi sont amenés à parler globish dans les congrès pour qu’on les comprenne smiley

                                      PS : avantage pour nous, Français, la proximité des termes techniques : on lit certaines brochures voire certaines normes internationales avec facilité (qu’eut-ce été avec le chinois !).


                                    • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 26 octobre 2023 08:43

                                      Tout est faux dans cette analyse.

                                      S’il existe des crises, ce n’est pas un exès de capitalisme, mais un exes de socialisme et d’interventionnisme étatiste.

                                      Quand un état absorbe plus de la moité de la richesse produite et a plus de 1000 taxes diverses et associées et prétend tout gérer, il y a bien longtemps que nous ne sommes plus capitaliste.

                                      Quand il y a un recul de la libre circulation des biens et des personnes.

                                      Quand le supermarché n’a pas le droit de favoriser le pouvoir d’achat et est interdit de faire plus de 34% de remise sur son prospectus ou un 2+1 qui revient a 33% de remise faute d’être illégal, la liberté du marché n’existe pas.

                                      L’une des méprises qui fait arriver a ces conculsions erronnées, c’est la confusion dans les têtes de milliardaires et capitalisme.Et la non prise en compte de a logghorée législative de lois « au nom du bien » qui ont détruit le capitalisme mondial.

                                      De nombreux milliardaires ne sont pas « capitalistes » mais « étatistes » et « socialistes ».

                                      L’interet du socialisme pour les très riches, c’est l’interventionnisme de l’état. En effet l’état seul à le monopole de la force et peut s’interposer dans le libre marché et la libre concurence et empecher les bienfaits du capitalisme. C’est a dire la prospérité globale, l’enrichissement global et la liberté globale.

                                      Le social-étatisme seul permet le monopole.

                                      Les très riches sont en général très centre-gauche, voire de gauche.

                                      Aux USA, les patrons, de Facebook, Google, Bloomberg, Microsoft sont clairement de centre gauche, puisqu’au nom du bien ils peuvent demander des lois qui confortent le monopole sans trop que cela se voie.

                                      En France les opérateurs telecom financent des journaux et medias de gauche et d’extreme gauche, tel le patron de SFR patron de Libération ou Niel de « Le Monde ».

                                      Pigasse un banquier d’affaire spécialisé en redressement de dettes d’état est lui aussi actionnaire de le Monde.

                                      La fortune de sa banque vient de la faillite et des malheurs des argantis et du socialsime en argentine ou c’est elle qui a réalisé les réechelonnements moyennnant des milliards de commissions.

                                      Avec « le Monde » vous verrez des articles gauchistes expliquant que la dette, c’est rien, on s’en fou. Les lecteurs sont des fonctionnaires et des abondés de la gamelle de l’état Melanchonistes ou gauchistes. Ils y croient.

                                      Son interet, c’est Melenchon et le chaos ou des énarques bien étatistes. Plus l’état est endetté ou sera endetté, plus on fera appel a sa banque et plus son fond s’enrichira..

                                      Le capitalisme est en crise, car le capitalisme créee l’enrichissement. L’enrichissement crée la jaousie, la jamlousie crée la tyrannie du bien et la haine des riches et la demande de socialisme. Le socialisme s’écroule à la fin de la destruction des richesses accumulées, et revient le capitalisme.


                                      • S. Lampion Grincheux 26 octobre 2023 09:10

                                        @Spartacus Lequidam

                                        c’est ce que dit mon veau-frère


                                      • charlyposte charlyposte 26 octobre 2023 10:26

                                        @Grincheux
                                        Un veau qui veau de l’or ! smiley


                                      • S. Lampion Grincheux 26 octobre 2023 12:10

                                        @charlyposte

                                        c’était un lapsus clavieris qui, comme tous les lapsus, est révélateur


                                      • charlyposte charlyposte 26 octobre 2023 12:15

                                        @Grincheux
                                        Et pourquoi pas remplacer la palme d’or par un veau d’or bien plus dodu et lucratif !!!


                                      • Eric F Eric F 26 octobre 2023 13:54

                                        @Spartacus Lequidam
                                        le capitalisme tempéré des trente glorieuses n’était pas en crise, il l’est devenu par l’explosion de l’accaparement par des grandes fortunes financières avec la mondialisation dérégulée, non pas les un peu riches ni les très riches, mais les énormément riches. Que ces personnes tiennent une position de gauche sociétale n’est que posture qui ne mange pas de pain.
                                        La crise va provenir de la pénurie ...de consommateurs, la baisse de pouvoir d’achat réduit la consommation de masse. L’adversaire du capitalisme n’est plus le marxisme, c’est l’écologisme de décroissance. Ça profite à des ’’niches’’ comme Tesla dont les concurrents classiques s’effondrent.


                                      • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 27 octobre 2023 09:27

                                        @Eric F
                                        L’économie n’est pas un jeu à somme nulle.
                                        La haine des riche est typiquement le problème de ce pays.
                                        Tant que tu déteste kles riches tu t’occupa pas de l’étatisme et ceux qui gèrent l’état.

                                        Que des « grandes fortunes existent n’empeche pas les autres de vivre.
                                        Que des riches s’enrichissent ce n’est pas un problème non plus
                                        Ces gens là ne sont pas responsables d’avoir fait une education nationale pourrie remplie de profs d’extreme gauche, ce ne sont pas les responsables d’avoir formaté des ecoles de journalisme en diplomés en socialisme, ce ne sont pas les responsable des loi liberticides et ce ne sont pas les diabolisateurs de la réussite et ceux qui font de la publicitè à la jalousie.
                                        Par contre l’étati et l’étatisme oui, car seul l’état a le pouvoir de coercission.

                                        Les pays ne sont pas »capitalistes ou socialistes« ils sont les 2 à la fois.
                                        Mais ils fluctuent sur une échelle de l’un à l’autre.

                                        Une chose est sure, plus c’est socialiste, plus le pays sombre.
                                        Comme la France qui recule depuis 1981, de 3eme puissance économique nous somes recalés en 6 ou 7eme position.
                                        La tyrannie des planifications »pour le bien" la convoitise et la privatisation forcée, les fuites de cerveaux et la pertes des valeurs.

                                        Plus c’est capitaliste, plus le pays tout entier d’enrichit.Plus les pauvres s’enrichissent, mais plus les classes aisées intellectuelles deviennent frustrées et gauchistes, car elle refusent de voir des gens moins instruits ou qui prennent des risques devenir plus riches et adulés qu’eux.
                                        Le capitalisme crèe le socialisme surtout dans des terreaux fertiles comme la France.
                                        Ce pays socialiste dont la population gauchiste croit que c’est un pays capitaliste.


                                      • pemile pemile 27 octobre 2023 09:39

                                        @Spartacus Lequidam « Que des riches s’enrichissent ce n’est pas un problème non plus »

                                        Sauf quand ça vire cellule cancéreuse qui enfle aux dépends des autres cellules ?


                                      • Le résultat de la visite de Macron en Israèl

                                        https://t.me/trottasilvano/31274

                                        Rien à ajouter !


                                        • Qui se souvient de l’affaire des couveuses koweitiennes ?


                                          • Septembre 2022

                                            Le 1er septembre dernier, le grand rabbin de France Haïm Korsia donnait une conférence pour le collège maçonnique rue Puteaux à Paris. Rappel : il n’y a aucune connexion entre judaïsme et franc-maçonnerie.


                                            • Le 1-01-2023

                                              Profanation d’un cimetière chrétien du Mont Sion à Jérusalem pour le nouvel an par des juifs . Le dialogue judéo-chrétien à son paroxysme.


                                              • https://geopolitique-profonde.com/articles/israel-civils-gaza-complices

                                                ISRAËL AVERTIT : LES CIVILS QUI RESTENT DANS LE NORD DE GAZA SERONT CONSIDÉRÉS COMME COMPLICES

                                                Israël a précédemment ordonné l’évacuation du nord de Gaza, une zone qui abrite 1,1 million de personnes. Gaza étant sous blocus, la seule option pour les Palestiniens du nord est de fuir vers le sud, qui est également sous les bombardements constants d’Israël.

                                                Certains habitants de Gaza ont fui vers le sud, tandis que d’autres ont refusé de quitter leur maison ou se sont réfugiés dans des hôpitaux, espérant ne pas être pris pour cible lors de l’assaut israélien, mais Israël a également ordonné l’évacuation des hôpitaux.

                                                Selon le Croissant Rouge Palestinien, Israël a ordonné l’évacuation de l’hôpital Al-Quds, qui accueille plus de 400 patients et 12 000 civils déplacés.

                                                Depuis qu’Israël a déclenché sa campagne de bombardements sur Gaza à la suite de l’attaque du Hamas du 7 octobre, au moins 4 651 Palestiniens ont été tués à Gaza – [révisé depuis à plus de 5 000], dont 1 756 enfants, selon le ministère Palestinien de la Santé. Du côté israélien, au moins 1 405 personnes ont été tuées.

                                                Les habitants de Gaza souffrent également de pénuries de nourriture et d’eau dues au siège israélien. Un nombre limité de camions d’aide a été autorisé à entrer dans Gaza depuis l’Égypte, avec des fournitures médicales mais sans carburant pour alimenter les générateurs des hôpitaux.


                                                • Eric F Eric F 26 octobre 2023 13:57

                                                  @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                                                  ’’sans carburant pour alimenter les générateurs des hôpitaux’’
                                                  les réserves stratégiques de carburant du territoire ayant été préemptés par le Hamas pour ses dispositifs militaires.



                                                  • Petit rappel pour les endormis et les crétinos de l’état profond français .

                                                    Le J.H. Société de la banque de Schroder

                                                    J. Henry Schroder Banking Company est classé numéro 2 en capitalisation dans « Capital City » (62) sur la liste des dix-sept banquiers qui composent l’Accompre exclusif des Maisons Acceptantes Commission à Londres. Bien qu’elle soit presque inconnue aux États-Unis, elle a joué un rôle important dans notre histoire. Comme les autres figurant sur cette liste, il a d’abord dû être approuvé par le Banque d’Angleterre. Et, comme la famille Warburg, les von Schroders ont commencé leurs opérations bancaires à Hambourg, en Allemagne.

                                                    Au tournant du siècle, en 1900, Baron Bruno von Schroder a établi la succursale londonienne de l’entreprise. Il a rapidement été rejoint par Frank Cyril Tiarks, en 1902. Tiarks a épousé Emma Franziska de Hambourg, et a été directrice de la Banque d’Angleterre de 1912 à 1945.

                                                    Pendant la Première Guerre mondiale, J. Henry Schroder Banking Company a joué un rôle important en coulisses. Aucun historien n’a une explication raisonnable de la façon dont La Première Guerre mondiale a commencé. L’archiduc Ferdinand a été assassiné à Sarajevo par Gavril Princeps, l’Autriche a exigé des excuses de la Serbie, et la Serbie a envoyé une note d’apologie. Malgré cela, l’Autriche a déclaré la guerre, et bientôt les autres nations d’Europe se sont jointes à la mêlée.

                                                    Une fois la guerre commencée, il a été constaté qu’il n’était pas facile de la maintenir. Le principal problème était que l’Allemagne était désespérément à court de nourriture et de charbon, et sans l’Allemagne, la guerre ne pouvait pas continuer. John Hamill dans "The Strange Career of Mr. Hoover" (63) explique comment le problème a été résolu. Il cite la Nordeutsche Allgemeine zeitung, le 4 mars 1915,


                                                    • Eric F Eric F 26 octobre 2023 14:01

                                                      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                                                      ’’l’Autriche a exigé des excuses de la Serbie, et la Serbie a envoyé une note d’apologie. Malgré cela, l’Autriche a déclaré la guerre’’
                                                      L’empereur allemand l’y a poussé, en l’assurant de son soutien ; L’Allemagne était à l’époque le seul pays impliqué dans cette guerre à avoir élaboré précédemment un plan stratégique global.



                                                      • S. Lampion Grincheux 26 octobre 2023 12:11

                                                        @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                                                        le génocide des Palestinins par Israël n’est pas l’objet de cet article


                                                      • S. Lampion Grincheux 26 octobre 2023 12:13

                                                        @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                                                        “La notion de terrorisme n’existe pas en droit international”

                                                        le droit international n’existe pas
                                                        pas plus que la communauté internationale
                                                        ce sont des mots, des rêves, des formules incantatoires
                                                        ceux qui les utilisent doivent penser qu’en priant, on finit par croire !


                                                      • Eric F Eric F 26 octobre 2023 14:05

                                                        @Grincheux
                                                        vous écrivez qu’il n’y a pas de droit international, puis vous parlez de génocide ; or cette notion a bel et bien été définie dans des conventions internationales (notons que les victimes collatérales de bombardements ne visant pas délibérément des édifices exclusivement civils n’y figurent pas).


                                                      • troletbuse troletbuse 26 octobre 2023 14:19

                                                        @Eric F
                                                        Tu devrais plutôt parler du génocide mondial.
                                                        C’est plus d’actualité
                                                        Retire ta ceinture et tes bretelles !


                                                      • Eric F Eric F 26 octobre 2023 14:36

                                                        @troletbuse
                                                        remarque stupide une nouvelle fois, sans rapport avec ce que j’écris. On se demande pourquoi cette focalisation pathologique à mon seul encontre.


                                                      • troletbuse troletbuse 26 octobre 2023 14:38

                                                        @Eric F
                                                        Parce que tu es le fils de Fergus  smiley


                                                      • Eric F Eric F 26 octobre 2023 15:39

                                                        @troll et buse

                                                        Le pire, c’est que tu ris de tes propres stupidités. la bêtise qui cherche à couper le sifflet à la raison.


                                                      • troletbuse troletbuse 26 octobre 2023 19:32

                                                        @Eric F
                                                        Oui, le mec qui parle du passé, qui ne veut jamais prendre position, qui écrit surtout sur les sujets qui ,ne mangent pas de pain.....
                                                        Et c’est pas sur AV que tu va changer le cours de ce qui arrive, le totalitarisme


                                                      • Eric F Eric F 26 octobre 2023 19:46

                                                        @troletbuse
                                                        sujets qui ne mangent pas de pain ? tu divague décidément, j’écris des commentaires sur le thème des articles sur lesquels j’interviens, conflits, économie, politique, etc. alors que tu ne fais que troller en attaquant compulsivement des intervenants, tu ne changeras encore moins ce qui arrive en n’exprimant strictement aucune idée.
                                                        Ecris donc un article sur les chemtrails, le pilotage des conscience par les nanocomposants qui s’assemblent avec la 5G et autres fantasmagories pour te défouler, et laisse les autres discuter sérieusement sur les articles sensés.


                                                      • troletbuse troletbuse 26 octobre 2023 21:19

                                                        @Eric F
                                                        Tiens tape-toi déjà ca. C’est un article COMPLOTISTE de 1999 mais du parlement européen.Enfin si t’es pas trp fainéant pour le lire.
                                                        Sujets Géo-ingénierie et HAARP
                                                        https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/A-4-1999-0005_FR.html
                                                        Je t’en refilerai d’autres au fur et à mesure que je les retrouve car je ne note pas, tout dans la caboche .


                                                      • troletbuse troletbuse 26 octobre 2023 21:36

                                                        @troletbuse
                                                        Petit extrait

                                                        HAARP est un programme de recherche sur le rayonnement à haute fréquence (High Frequency Active Auroral Research Project). Il est conduit conjointement par l’armée de l’air et la marine des États-Unis et par l’Institut de géophysique de l’université d’Alaska à Fairbanks. Des tentatives analogues ont lieu en Norvège, dans l’Antarctique, mais aussi dans l’ex-Union soviétique[23]. HAARP est un projet de recherche utilisant un équipement terrestre, un réseau d’antennes. Chacune est alimentée par son propre émetteur pour réchauffer des parties de l’ionosphère[24] au moyen d’ondes radio puissantes. L’énergie ainsi générée réchauffe certaines parties de l’ionosphère, ce qui crée des trous dans l’ionosphère et des « lentilles » artificielles.

                                                        HAARP peut avoir de multiples applications. La manipulation des particularités électriques de l’atmosphère permet de contrôler des énergies gigantesques. Utilisée à des fins militaires contre un ennemi, cette technique peut avoir des conséquences terribles. HAARP permet d’envoyer à un endroit déterminé des millions de fois plus d’énergie que tout autre émetteur traditionnel. L’énergie peut aussi être dirigée contre un objectif mobile, notamment contre des missiles ennemis

                                                        Rappelles toi de Maui !


                                                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 octobre 2023 21:40

                                                        @troletbuse
                                                        C’est bien papy... Une pilule et au lit.


                                                      • @Grincheux

                                                        L’actualité complexe et multipolaire se moque d’un article voulu égocentré .
                                                        Gloire à vous et uniquement à vous . 

                                                        Bonne nuit , cui cui ////////////


                                                      • troletbuse troletbuse 26 octobre 2023 22:10

                                                        @troletbuse
                                                        Pour la 5G, on attendra de voir les dégâts sur l’humain ....comme pour le waxxin.
                                                        Au moins à 300 metres des habitations. Je pensais que c’était pas dangereux du tout.
                                                        Va falloir apprendre aux oiseaux de ne pas se poser sur ces antennes. Il y a des vidéos où on peut voir les oiseaux tombés au pied de l’antenne. Mais c’est mis sur le compte de la grippe aviaire



                                                      • Legestr glaz Legestr glaz 26 octobre 2023 23:01

                                                        @troletbuse

                                                        Il y a mieux. Les chercheurs savent que le « rayonnement électro-magnétique » (ou le rayonnement des communications sans fil) est délétère pour l’Homme induisant du « stress oxydatif » et de la « coagulation sanguine » chez lui.

                                                        Une étude de septembre 2021

                                                        Evidence for a connection between coronavirus disease-19 and exposure to radiofrequency radiation from wireless communications including 5G

                                                        https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC8580522/?fbclid=IwAR0lCIuQGS4ehoNMH5mYscZLJVcMAp07Xu4IVAlRfPdTAf-Jt3O5lPAdlB8

                                                        La conclusion de cette étude : 

                                                        ... « Il existe un chevauchement important dans la pathobiologie entre l’exposition au COVID-19 et au WCR (rayonnement des communications sans fil). Les preuves présentées ici indiquent que les mécanismes impliqués dans la progression clinique du COVID-19 pourraient également être générés, selon les données expérimentales, par l’exposition au WCR.

                                                        Par conséquent, nous proposons un lien entre les effets biologiques indésirables de l’exposition au WCR (rayonnement des communications sans fil) provenant d’appareils sans fil et le COVID-19. Plus précisément, les preuves présentées ici soutiennent l’hypothèse selon laquelle la WCR et, en particulier, la 5G, qui implique une densification de la 4G, pourraient avoir exacerbé la pandémie de COVID-19 en affaiblissant l’immunité de l’hôte et en augmentant la virulence du SRAS-CoV-2 en
                                                        (1) provoquant des changements morphologiques. dans les érythrocytes, y compris la formation d’échinocytes et de rouleaux qui peuvent contribuer à l’hypercoagulation ; 
                                                        (2) altérer la microcirculation et réduire les taux d’érythrocytes et d’hémoglobine, exacerbant l’hypoxie ;
                                                        (3) amplifier le dysfonctionnement immunitaire, notamment l’immunosuppression, l’auto-immunité et l’hyperinflammation ;
                                                        (4) l’augmentation du stress oxydatif cellulaire et la production de radicaux libres exacerbant les lésions vasculaires et les lésions organiques ;
                                                        (5) augmenter le Ca 2+ intracellulaire essentiel à l’entrée, à la réplication et à la libération du virus, en plus de favoriser les voies pro-inflammatoires ; et
                                                        (6) l’aggravation des arythmies cardiaques et des troubles cardiaques.

                                                        L’exposition aux WCR (rayonnement des communications sans fil) est un facteur de stress environnemental répandu, mais souvent négligé, qui peut produire un large éventail d’effets biologiques néfastes.

                                                        Pendant des décennies, des chercheurs indépendants du monde entier ont souligné les risques pour la santé et les dommages cumulatifs causés par le WCR [ 42 , 45 ]. Les preuves présentées ici concordent avec un vaste corpus de recherches établies. Les professionnels de la santé et les décideurs politiques devraient considérer la WCR comme un facteur de stress environnemental potentiellement toxique. Des méthodes permettant de réduire l’exposition au WCR doivent être fournies à tous les patients et à la population générale. »...


                                                      • troletbuse troletbuse 26 octobre 2023 23:24

                                                        Legestr
                                                        Merci


                                                      • Eric F Eric F 27 octobre 2023 09:47

                                                        @troletbuse
                                                        Concernant Haarp, cela se passe dans la haute atmosphère, le fait que cela perturbe des ondes radio ou crée des réarrangements ionisés locaux temporaires est exact, mais la quantité d’énergie (inférieure par exemple à celle des éclairs d’orage) n’a rien à voir avec ce qui pourrait modifier des phénomènes climatiques d’ampleur, et moins encore déclencher des phénomènes sismiques comme cela a été évoqué de manière surréaliste. 
                                                        Chacun connait l’action des groupes d’influence au Parlement Européen, il apparait qu’il y a eu noyautage alarmiste d’une sous-commission sur ce thème. Idem lors de la Cop27. Ceci dit, si cela conduit à introduire des contrôle, c’est une précaution utile.

                                                        Concernant les ondes électromagnétiques, il y a des effets délétères pour la santé dans leur multiplication et les puissances cumulées, ce sont là de vrais problèmes. Là où ça vire au fantasme, c’est de parler de piloter délibérément les consciences par combinaisons de nanocomposants électroniques diaboliquement injectés.


                                                      • troletbuse troletbuse 27 octobre 2023 10:13

                                                        @Eric F
                                                        Concernant Haarp, cela se passe dans la haute atmosphère,


                                                        Donc, aucune influence ! Ah bon !
                                                        Que s’est-il passé à Maui ? J’aimerais voir tes explications.
                                                        J’ai vu un article comme quoi la forêt française dépérissait.
                                                        Pour toi, c’est le réchauffement climatique. Pour moi, c’est les épandages aériens qui sont au plan de réduction de la population.
                                                        Mais je vois que tu recules comme sur les injections.
                                                        Les complotistes auraient-ils raison ? Sur toute la ligne.


                                                      • Eric F Eric F 27 octobre 2023 10:24

                                                        @Legestr glaz
                                                        Bonjour. Je note, dans l’étude que vous évoquez, les facteurs ’’favorisants’’ la maladie covidienne induits par l’environnement électromagnétique (principalement la 5G du fait de sa fréquence), non seulement des dysfonctionnements préalables tels que tendance à l’hypercoagulation, mais aussi accroissement de la perméabilité physiologique à l’infection virale (’increase intracellular Ca2+ essential for viral entry, replication, and release’).

                                                        Il faudrait pousser plus loin la cartographie, par exemple entre les régions françaises selon le taux de développements de la 5G à l’époque. Notons que l’épidémie a cessé bien que la 5G n’a cessé de s’étendre, peut-être y a-t-il une réaction organique d’accoutumance ?

                                                        Je crains que les mesures préventives, qui seraient de réduire la multipliciité d’émission électromagnétique et leur puissance cumulée, ne soit mal barrée. Au contraire désormais le réseau initialement téléphonique est utilisé largement pour des transferts massifs de données large bande, sur réseau mobile à l’extérieur, et via Wifi à l’intérieur. Faut il inciter au ’’filaire’’ ?


                                                      • Eric F Eric F 27 octobre 2023 10:44

                                                        @troletbuse
                                                        Arrête avec tes polémiques stériles, il ne s’agit pas de reculs, j’ai toujours eu une approche ’’multifactorielle’’ et non pas en tout ou rien. Il ne s’agit pas de positions idéologiquement figées, mais prenant en compte la dynamique des faits et connaissances.

                                                        Concernant le dépérissement de la foret, il y a en cause des facteurs de pollution comme de sécheresse et de pics de canicule. Il y a quelques décennies, les ’’pluies acides’’ étaient incriminées, désormais on est passé à autre chose. Non, je ne crois pas qu’il y ait des épandages volontairement éradicateurs, de population ni de végétation.
                                                        S’il y avait un plan de réduction de population mondiale, il viserait à stériliser les populations en forte explosion démographiques, pas les pays de petits vieux.

                                                        Chaque théorie de complot est à prendre séparément. Certaines ont, à la base, des éléments exacts depuis lesquels il y a extrapolation, d’autres sont purement fantasmées. Et il y a évidemment de ’’vrais’’ complots, comme la fiole de Colin Powel.
                                                        Le problème concerne la disposition d’esprit à voir en toute chose un élément d’un même vaste complot d’élites occultes contre la masse. Cela brouille les problèmes, en occultant les vrais par les nuages de fumée des faux, d’où le complotisme au second degré selon lequel les théories complotistes sont initiés par ’’le système’’ (c’est la thèse du roman 1984).


                                                      • troletbuse troletbuse 27 octobre 2023 11:08

                                                        @Eric F
                                                        les ’’pluies acides’’ étaient incriminées,

                                                        Les épandages ont commencé il y a plus de 30 ans : Soufre + vapeur d’eau ==> acide sulfurique
                                                        Modification du climat : Même Greenpeace l’a dit.
                                                        il viserait à stériliser les populations en forte explosion

                                                        démographique

                                                        L’injection provoque la stérilisation, les avortements (voir Chistine Cotton). C’est l’UE qui a été choisie vu son niveau de vie.
                                                        Tu perds pied.


                                                      • Eric F Eric F 27 octobre 2023 11:33

                                                        @troletbuse
                                                        C’est toi qui perds pied, par confusionnisme et amalgame. L’acidité des pluies vient principalement du NO2 et SO2 émis par les combustion (circulation, chauffage, industrie), désormais les dispositifs récents les ont limité ; et puis l’acidité pluviale n’était en fait pas de telle ampleur et de tel impact. Désormais le déficit pluvial a de plus amples effets.

                                                        On voit, à propos de stérilisation, le schéma de construction d’un complot paranoïaque. Il y a eu des effets de perturbation temporaire de fertilité et quelques cas d’avortements spontanés suite à vaccination, et d’autre part depuis des lustres la natalité baisse dans nos pays, accentué par les crises. De cela des esprits perturbés ont imaginé qu’il s’agisse d’une campagne délibéré de stérilisation ...dans des pays déjà en déclin démographique. Inepte !


                                                      • charlyposte charlyposte 27 octobre 2023 11:43

                                                        @Eric F
                                                        BILL GATES me souffle à l’oreille ; pas touche à mon fond de commerce....non mais quoi !


                                                      • Aristide Aristide 27 octobre 2023 11:48

                                                        @Eric F

                                                        Votre persévérance est à louer, je ne suis pas sûr que vous arriviez à quoique ce soit avec ce cher troletbuse....


                                                      • charlyposte charlyposte 27 octobre 2023 11:51

                                                        @Aristide
                                                        C’est combien la location ?


                                                      • troletbuse troletbuse 27 octobre 2023 12:06

                                                        @Eric F
                                                        Pas de réponse sur Maui : Normal, pas d’explications sauf COMPLOTISTES d’aprrès toi !
                                                        Genant ces incendies ciblés, Pas de sirène, eau coupée, habitants interdits de sortir des zones atteintes.
                                                        Rien que des coïncidences, bien sur


                                                      • Aristide Aristide 27 octobre 2023 12:06

                                                        @charlyposte

                                                        Ne cherchez pas, vous n’avez pas les moyens ... intellectuels !!!


                                                      • charlyposte charlyposte 27 octobre 2023 12:17

                                                        @Aristide
                                                        Cherche pas des excuses cher internaute....t’arrivera jamais à ma cheville en marchant à reculons avec tes rhétoriques sans âmes .... bonne chance à toi si toutefois ton KARMA ne te lâche pas sur un chemin de grande randonnée aléatoire  !!!


                                                      • charlyposte charlyposte 27 octobre 2023 12:23

                                                        @Aristide
                                                        J’ajoute que la géopolitique c’est vraiment pas ton domaine smiley donne moi le nom de tes amis et je te dirais qui tu es cher internaute smiley


                                                      • Eric F Eric F 27 octobre 2023 13:38

                                                        @troletbuse
                                                        C’est quoi encore ce fantasme sur le cas particulier de Maui, une situation favorisant les incendies, un dysfonctionnement de dispositifs d’alerte, des mesures contestables, mais ce sont les aléas de du vrai monde, pas besoin de malveillante machination.
                                                        Quand tu sors et qu’il se met à pleuvoir, tu diras que les coïncidences n’existent pas, mais que Bilou a déclenché haarp pour faire dévaler sur toi le déluge vengeur ?


                                                      • Aristide Aristide 27 octobre 2023 14:11

                                                        @charlyposte

                                                        Touché ... Pas loin de coulé ...


                                                      • troletbuse troletbuse 27 octobre 2023 14:30

                                                        @Eric F
                                                        Ah ah, Trop bonnes tes explications ! Comme tous ceux qui nient, tu évites les sujets « brulants » , ce qui est le cas pour Maui. Comme je te l’ai toujours dit, tu ne te prononces que sur les sujets qui ne mangent pas de pain. Ceinture et bretelles. Maui est un test qui a bien fonctionné. Les agents qui ont empêché les gens de se sauver, c’est contestable ? Non, c’est criminel et c’était programmé.La sirène qui n’alerte pas ? Programmé, L’eau qui se coupe ? Programmé
                                                        Pour la pandémie, le Defraichi qu’est-ce qu’il a dit et sur A2, paraît-il  ?
                                                        Ben, il a dit ce que tous les « complotistes » avaient dit depuis au moins 2 ans.
                                                        Tu es dans le déni total comme ton compère Fergus. La mauvaise foi est votre signe de ralliement.


                                                      • troletbuse troletbuse 27 octobre 2023 14:43

                                                        @Aristide
                                                        La vérité est dure à contester. C’est tout.


                                                      • Brainless Partisans 
                                                        Des milliers de Marines de l’US Air Force ont débarqué en Israël.

                                                        Par ailleurs,

                                                        la France envoie dans la zone israélienne le porte-hélicoptères Tonnerre, capable de transporter des dizaines d’hélicoptères et des centaines de soldats de la marine.

                                                        La Grande-Bretagne, l’Allemagne et l’Australie envoient également leurs groupes militaires dans la région, des navires de guerre, des forces spéciales, des avions militaires, etc.


                                                        • charlyposte charlyposte 27 octobre 2023 11:49

                                                          @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                                                          GOLIATH...DAVID...MOÏSE, SALOMON et tutti quanti viennent de me twitter : ce sera cette fois-ci sans nous !!! no comment smiley


                                                        • Eric F Eric F 27 octobre 2023 14:01

                                                          @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                                                          La France a envoyé un navire hôpital, de l’aide médicale, contribue à l’organisation de norias humanitaires pour la population de Gaza, avec la Jordanie et l’Egypte. Que font la Chine, la Russie ou l’Iran pour cette population ?
                                                          Certes Macron déconne dans certaines déclarations, mais dans le concret, c’est quand même nos pays qui ont sans cesse réparé les destructions dans ces territoires, et envoient des subventions pour des actions purement civiles.Tout ça pour se faire haïr et être désigné à la vindicte des jihadistes. 

                                                          La faute a été de ne pas avoir voté la reconnaissance de l’état palestinien dans le périmètre d’avant 1967 à l’ONU, demandé par M Abbas en 2011. Ni les nationalistes israéliens, ni les maximalistes du Hamas & co ne voulaient d’un compromis, cela aurait donc du leur être imposé par le reste du monde.
                                                          A l’époque, certains pays ont refusé en arguant que cela s’ingérait dans le processus de paix, mais ce processus était moribond et a été rapidement enterré ensuite.


                                                        • troletbuse troletbuse 27 octobre 2023 14:36

                                                          @Eric F
                                                          nos pays qui ont sans cesse réparé les destructions dans ces territoires, et envoient des subventions pour des actions purement civiles.


                                                          Ave tes impôts et pour les copains se sont remplis les poches.
                                                          Pareil pour la rénovation énergétique, la voiture électrique et toutes les subventions.qui engraissent tous ces cafards. Faut étre con pour ne pas le voir/


                                                        • troletbuse troletbuse 27 octobre 2023 15:10

                                                          Le génocide continue :5 mn

                                                          https://crowdbunker.com/v/uw9SG8AQ4E

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité