• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Brutus Grincheux 16 novembre 2023 10:38

@Hervé Hum

Vous écrivez : « Citez moi donc un cas où la loi du plus fort ne s’applique pas ? »

Malheureusement, non seulement c’est difficile de trouver une exemple, mais si on remonte à l’antiquité, on constate que même Athènes, la cité qui, selon les idéologues de plateau aurait été la matrice de la « démocratie », appliquait sciemment le « droit du plus fort ».

Dans son Histoire de la guerre du Péloponnèse Thucydide a raconté un démêlé entre les athéniens et les habitants de l’île de Mélos, située dans le sud de la Mer Égée, à l’est de Sparte.

Les Athéniens exigeaient que les Méliens (qui n’étaient pas impliqués dans les conflits à répétitions) fassent allégeance et paient un tribut, sous peine de voir leur cité détruite.

Les Méliens, eux tentaient de faire valoir leur « droit de rester neutres », faisant appel au sens de la justice et de la morale des Athéniens et à leur compassion envers une petite cité pacifique et sans défense.

Les Athéniens ont répondu avec l’autorité qui sied au prestige que la justice ne s’appliquait pas entre puissances inégales, et ils ont mis le siège devant Mélos comme ils avaient menacé de le faire.

Après avoir affamé la ville et obtenu sa reddition au bout de plusieurs mois, ils ont tué tous les hommes en âge de se battre et réduit en esclavage les femmes et les enfants.

Toute ressemblance avec des faits et des personnages existants ou ayant existé serait purement fortuite et ne pourrait être que le fruit d’une pure coïncidence.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès