• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Attentat de Jérusalem  : Le message funeste du Hamas

Attentat de Jérusalem  : Le message funeste du Hamas

JPEG

Dans les premières heures qui ont suivi l’attentat de Jérusalem du jeudi 30 novembre, au cours duquel trois Israéliens ont été tués et d’autres blessés, et avant que l’identité des assaillants ne soit connue, j’ai pensé qu’il s’agissait d’un attentat perpétré par un loup solitaire. Logiquement, aucune personne saine d’esprit ne peut imaginer que l’un des mouvements palestiniens, Hamas ou Djihad islamique, planifie une telle opération au milieu des efforts régionaux et internationaux majeurs pour prolonger le cessez-le-feu humanitaire de quelques jours.

Une très forte pression internationale a été exercée sur Israël pour que le cessez-le-feu devienne une trêve permanente. Mais à la fin du septième jour du cessez-le-feu humanitaire, la situation stratégique était différente. L’attentat de Jérusalem a fortement réduit les perspectives d’apaisement de la situation. L’optimisme des observateurs et des analystes quant à la possibilité de transformer le cessez-le-feu en un accord à long terme s’est largement évanoui. Le changement dans le discours israélien et la résurgence du ton guerrier sont dus à l’extrême embarras dans lequel se sont trouvés les responsables israéliens après la nouvelle attaque palestinienne qui s’est déroulée parmi les civils, sans parler du retour du conseiller à la sécurité nationale John Kirby à la Maison Blanche pour parler du soutien de Washington à l’option du gouvernement Netanyahou s’il décide de poursuivre la guerre.

Cette position était connue des Américains à l’avance, mais force est de constater qu’elle s’est un peu effacée pendant les jours de cessez-le-feu pour mettre en avant le discours d’appel au calme et de recherche d’un arrêt définitif de la guerre.

Ce qui est étonnant dans cette affaire, c’est que le mouvement Hamas a annoncé sa responsabilité dans l’opération et a appelé à l’escalade quelques heures seulement après l’attentat de Jérusalem. Dans un communiqué, le mouvement a déclaré  : «  Nous félicitons nos martyrs Qassam Murad et Ibrahim Al Nimr, les auteurs de l’opération martyre ». Il a ajouté  : «  L’occupant doit sentir sa tête dans chaque ville et village, dans chaque rue et ruelle, parce que nos héros sont réveillés pour prendre leur revanche ».

Il n’y a objectivement pas une seule raison convaincante de mener cette attaque, qui est dirigée contre des civils, à un tel moment. Plusieurs considérations privent cette attaque de toute justification.

Tout d’abord, l’attaque a eu lieu à un moment où le Hamas affirme avoir remporté une «  victoire  » sur Israël et célèbre la libération de plusieurs dizaines de prisonniers. Mais il ne se soucie pas des plus de 15 000 Palestiniens innocents qui ont été victimes de l’inondation d’Al-Aqsa. La deuxième considération est que les partisans du mouvement Hamas et ses plates-formes médiatiques encouragent une large sympathie régionale et internationale pour la question palestinienne en raison de l’élan créé par le Hamas, comme ils le disent.

Le mouvement a gagné la bataille de l’image et la guerre psychologique avec Israël, selon ces personnes, sur fond de scènes vidéo prouvant que le mouvement remettra les prisonniers et les efforts de ses éléments pour présenter la scène dans un cadre démonstratif qui met l’accent sur les aspects humanitaires dans sa relation avec ces prisonniers.

Et si nous supposons que toutes ces affirmations sont vraies, qu’elles sont réalistes et correctes, comment ceux qui ont remporté toutes ces prétendues victoires peuvent-ils mener une action terroriste qui détruit tout ce qu’ils ont obtenu, qui falsifie leur image et qui ramène à zéro la prétendue sympathie internationale  ?

Il n’y a aucune raison de mener l’opération à Jérusalem, dont personne ne peut prétendre qu’elle est dans l’intérêt du mouvement Hamas ou même du peuple palestinien, car il s’agit d’une opération désastreuse par excellence en termes de timing, de résultats et de conséquences possibles. Elle n’a rien à voir avec l’envoi de messages au gouvernement israélien ou à qui que ce soit d’autre. Les messages de cette opération sont bien dans l’intérêt de ce gouvernement israélien. C’est un cadeau pour eux de se débarrasser de la pression demandant la fin de la guerre et de ne pas utiliser l’atmosphère du cessez-le-feu humanitaire pour se calmer et parvenir à un cessez-le-feu permanent. La suite des événements montre qu’il y a une déconnexion totale entre la direction militaire et la direction politique du mouvement Hamas.

Tout le monde travaille de manière isolée

Ou du moins, il y a un manque de coordination, et peut-être une concurrence et un conflit dans la prise de décision. Cela est dû à la multiplicité des centres de décision au sein du mouvement et à la possibilité de confusion et de mauvaise planification et direction dans de telles circonstances.

Mais en supposant que les choses se passent bien et qu’il existe une hiérarchie qui a accepté de mener l’attaque à Jérusalem, nous avons affaire à une milice diabolique qui ne comprend même pas ses propres intérêts. Elle est donc incapable de prendre les bonnes décisions pour le mouvement et pour la vie et les intérêts de ses dirigeants sur le terrain, qui ont une expérience limitée et n’ont pas la conscience et la compréhension nécessaires pour diriger les activités du mouvement.

Mais qu’en est-il du peuple palestinien dans son ensemble  ? L’attaque de Jérusalem contre des colons israéliens est un exemple de l’état d’esprit des milices terroristes en général.

Parce qu’elles ont un raisonnement imprudent et à courte vue qui ne fait pas la distinction entre les activités des gangs criminels et le programme de ceux qui prétendent être des mouvements de libération nationale et de résistance qui devraient avoir un plan clair pour maintenir la légitimité de leurs activités et obtenir un soutien international et régional.

Ceux qui ont pris la décision d’attaquer le 7 octobre l’ont fait sans réfléchir et se préparer aux scénarios après l’opération, et sans évaluer la réponse attendue du gouvernement israélien sur la base des preuves disponibles et des conditions politiques pour déterminer les scénarios appropriés pour tout cela selon des évaluations stratégiques précises et pour sauvegarder les intérêts du peuple palestinien.

Cela a été fait sans penser à des cibles réalistes pour l’attaque. Alors que le mouvement Hamas demande la libération des prisonniers, il ignore les dizaines de milliers de victimes et de blessés causés par son acte odieux. La mentalité psychopathe qui a pris cette décision est donc la même que celle qui a décidé de l’attentat de Jérusalem.

L’attaque désastreuse qui a embrouillé la situation et donné au gouvernement Netanyahou une bonne raison de reprendre la guerre, sans que les partisans de la paix et de la stabilité ne trouvent suffisamment de raisons pour convaincre la partie israélienne d’y mettre fin.


Moyenne des avis sur cet article :  1.58/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Brutus Grincheux 21 décembre 2023 10:11

    CUI BONO ?


    • Lynwec 21 décembre 2023 10:52

      @Grincheux

      Une question que les défenseurs du droit (à sens unique) à se défendre ne posent bien évidemment jamais...
      La réponse est tellement évidente qu’elle dérangerait forcément le récit larmoyant...


    • Aristide Aristide 21 décembre 2023 11:13

      @Grincheux

      CUI BONO ?

      Le Hamas !!!

      Résultat :
        le Hamas a le soutien de la totalité du monde musulman et ailleurs ... 
        les actes terroristes sont qualifiés d’actes de résistance à l’ONU, et même chez nous,
        Israël est désigné comme le bourreau et le seul responsable de la situation de guerre 
        même ses soutiens historiques ont des réserves…


    • Lynwec 21 décembre 2023 13:14

      @Aristide

      Mouaaarf !
      La vérité, c’est le mensonge... La liberté, c’est l’esclavage...
      Vous êtes parfaitement adapté, vous...

      Quand on pense que le Hamas, ces fourbes, ont même fait des pieds et des mains, en prenant en otage la famille de Lord Balfour, pour inciter à la colonisation de la Palestine...
      Comme ça, l’Histoire vous conviendrait ?

      Ah flute, y a comme un paradoxe temporel, là... Enfin, pas grave, quand on détient les médias, ça doit passer, même dit comme ça...


    • Samy Levrai Samy Levrai 21 décembre 2023 10:50

      Je croyais bêtement que les 20 000 civils palestiniens avaient été tués par les bombes lancées de loin par les Israéliens au milieu des villes... Les Palestiniens semblent aussi cons que les Russes à se bombarder eux mêmes et à ne pas accepter d’être soumis comme tout le monde.


      • Ilan 21 décembre 2023 11:36
        Le secrétaire d’État américain est vraiment un homme juste et audacieux
        Le secrétaire d’État américain, qui regrette le « silence » de la communauté internationale sur le Hamas, a dénoncé l’obsession exclusive sur les demandes faites à Israël concernant la guerre.
        Il a critiqué mardi ce qu’il a appelé une obsession exclusive de la part de la communauté internationale sur les demandes faites à Israël concernant la guerre à Gaza, face au silence quant à la responsabilité du Hamas dans le conflit.
        « Il semble y avoir un silence sur ce que le Hamas pourrait faire, devrait faire, doit faire, si nous voulons mettre fin à la souffrance d’hommes, de femmes et d’enfants innocents », a déclaré M. Blinken lors d’une conférence de presse. »Il serait bon que le monde s’unisse autour de cette idée », a-t-il dit.
        « Ce qui me frappe, c’est que même si nous entendons de nombreux pays exhorter à la fin de ce conflit… je n’entends pratiquement personne exiger du Hamas qu’il cesse de se cacher derrière des civils, qu’il pose les armes, qu’il se rende » a déclaré Blinken.

        • Seth 21 décembre 2023 12:29

          @Ilan

          Le secrétaire d’État américain est vraiment un homme juste et audacieux smiley

          C’est la première fois que je vois exprimer aussi directement un telle connerie. Tout le monde devrait savoir ce qu’est réellement le yankistan depuis la fin de 14-18 au moins.

          Et si quelqu’un ne savait pas que le sionisme est porté à bout de bras par les yankis (qui ont en d’autres temps financé aussi le nazisme), en voilà la démonstration indiscutable. Les EU sont responsables de tous les orages mondiaux depuis le début du 20ème.


        • Samy Levrai Samy Levrai 21 décembre 2023 12:49

          @Ilan
          Les meilleurs plans s’arrêtent au contact avec l’ennemi...
          Ca ne se passe pas comme prévu ?


        • Lynwec 21 décembre 2023 13:18

          @Seth

          Sur Yankeeland au service des nazis :

          https://nouveau-monde.ca/les-bourreaux-etrangers-de-zelensky-des-extremistes-de-droite-dorigine-ukrainienne-du-canada-ont-declenche-une-terreur-de-masse-en-ukraine/

          Bon, c’est le Canada, mais on apprend, quand on cherche un peu intelligemment, comment les USA ont subverti les politiciens très tôt historiquement au Canada et en ont plus ou moins pris le contrôle... Mais faut pas se borner aux éditions Fernand Nathan, bien sur...


        • Lynwec 22 décembre 2023 10:23

          @Lynwec

          Rantanplan fait preuve de beaucoup d’activité à moinsser à tout va...

          Petite diarrhée ???


        • Ilan 21 décembre 2023 16:17

          Le Hamas a refusé le cessez-le-feu et a lancé un important barrage de roquettes sur les principales villes israéliennes, mettant en danger à la fois les Israéliens et les Palestiniens de Gaza.

          De cette manière, il justifie la poursuite des bombardements massifs sur Gaza.


          • Ilan 21 décembre 2023 16:20

            Les États-Unis viennent d’annoncer qu’ils dirigeront une coalition internationale de 10 marines contre les Houthis au Yémen.

            Ça va chier chez les wallah. smiley


            • Lynwec 22 décembre 2023 10:21

              @Ilan

              Les USA, très forts pour envoyer les autres faire le sale boulot...et tirer les marrons du feu au dernier acte...


            • Com une outre 21 décembre 2023 16:23

              Mais oui les palestiniens sont des idiots et les israéliens des génies. Vous en avez encore beaucoup des articles racistes anti-palestiniens en réserve ? Vous pourriez nous parler du Yémen pour changer.


              • phan 21 décembre 2023 22:07
                L’auteur écrit pour la presse israélienne Arutz Sheva , The Jerusalem Post , Israel Hayom , Med Israel for fred ... comme quoi un salafiste peut être une journalope des sionistes ...
                L’auteur a obtenu un doctorat en droit publique et sciences politiques de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales, à l’université Hassan II de Casablanca dans une lessive cadeau bonux !
                .
                Jérusalem : Au mépris du droit. 1947-2009 : une impunité qui perdure
                Résolutions de l’ONU non respectées par Israël, concernant Jérusalem 
                ....
                Résolution 250 (27 avril 1968). Israël est invité à ne pas organiser le défilé militaire prévu à Jérusalem le 2 mai 1968 considérant que cela aggraverait les « tensions dans la région ».
                Résolution 251 (2 mai 1968). Le Conseil de sécurité déplore la tenue du défilé militaire de Jérusalem « au mépris » de la résolution 250.
                Résolution 252 (21 mai 1968). Le Conseil de sécurité déclare « non valides » les mesures prises par Israël, y compris l’« expropriation de terres et de biens immobiliers », qui visent à « modifier le statut de Jérusalem », et demande à celui-ci de s’abstenir de prendre de telles mesures.
                Résolution 267 (3 juillet 1969). Le Conseil de sécurité censure « toutes les mesures prises [par Israël] pour modifier le statut de Jérusalem ».
                Résolution 672 (12 octobre 1990). Après les violences de l’esplanade des Mosquées - le mont du Temple, le Conseil de sécurité condamne « les actes de violence commis par les forces de sécurité israéliennes » à Al-Haram Al-Charif et dans d’autres lieux saints de Jérusalem et demande à Israël de « s’acquitter scrupuleusement des obligations juridiques et des responsabilités qui lui incombent » vis-à-vis des civils des territoires occupés.
                .....
                Les résolutions de l’ONU non respectées par Israël
                .
                SHAHID BOLSEN - Le droit de défendre la suprématie Occidentale (VOSTFR)

                • Spirit 22 décembre 2023 10:13

                  En gros pour résumer, il fallait que le hamas reste sagement à se faire exterminer à petit feu dans la bande de gaza pendant que lui se baffre de loukoum. Quant à se cacher au milieu des civils, c vrai que c pénible pour l’armée isr de devoir les chercher pour les tuer, ce serait tellement plus simple s’ils pouvaient rentrer tous dans une pièce lui envoyer leurs coordonnées et se laisser tuer « proprement ». C vrai tous ces morts civils sont de la faute du hamas, c à lui de protéger les civils, israel ne fait que la guerre, parce que c la seule chose qu’elle peut faire, ils l’ont dit à la télé donc c vrai. Les nazis disaient la même chose dans un pays qu’ils avaient envahi d’un général qui s’est lachement sauvé en GB (Qatar) dont les membres appelés résistance (Hamas) se cachaient parmi la population pour assassiner des officiers nazis (attentats) contre lesquels ils répondaient par 50 civils fusillés (Bombardés) pour chaque tué. Merde la symètrie est presque parfaite, il faut juste enlever les verres déformants de CNewsBFMLCI (Brasillac).


                  • zygzornifle zygzornifle 22 décembre 2023 10:42

                    De toute façon le Hamas ne fait que des messages funestes, comme Poutine et le fada Nord Coréen d’ailleurs ....


                    • chantecler chantecler 22 décembre 2023 10:52

                      @zygzornifle
                      Tu as raison : il y a les bons et les méchants .
                      Les idiots et les surdoués .
                      Le monde est simple .


                    • microf 22 décembre 2023 11:14

                      Un proverbe dit qu´á quelque chose, malheur est bon.

                      Ce qui s´est passé le 7 octobre 2023 est ce malheur pour que le bien arrive.
                      Aujourd´hui une grande partie du monde condamne carrément Israel et demande que les comptes soient demandés á israel pour les massacres qu´il est entrain commettre en Palestine.

                      Quand Ari Shavit admet qu’Israël doit mettre fin à l’occupation

                      « Israël rend son dernier souffle ! ». C’est sous ce titre que le journal hébreu « Haaretz » a publié un article du célèbre écrivain Ari Shavit dans lequel il déclare qu’Israël semble « confronté au peuple le plus difficile de l’histoire, et il n’y a pas d’autre solution que de reconnaître ses droits et de mettre fin à l’occupation ».

                      Il «  semble que nous ayons dépassé le point du non-retour », Israël ne peut plus que mettre fin à l’occupation, arrêter la colonisation et instaurer la paix, ajoute Shavit, notant qu’il n’est plus possible de réformer le sionisme, de sauver la démocratie et de diviser le peuple dans ce pays.

                      Si la situation est telle, a-t-il relevé, il n’y a plus de goût à vivre dans ce pays, à écrire ou à lire dans Haaretz. « Nous devons faire ce que Rogel Alpher, auteur et écrivain israélien, a suggéré il y a deux ans, est de quitter le pays », a-t-il dit.

                      Et d’ajouter : « Si la judéité n’est pas un facteur essentiel de l’identité, et si chaque citoyen +israélien+ a un passeport étranger, pas seulement au sens technique du terme, mais aussi sur le plan psychologique, l’affaire est entendue. Il faut dire adieu à ses amis et partir pour San Francisco, Berlin ou Paris ».

                      Enfonçant un peu plus le clou, il affirme : Il faut regarder calmement l’État d’Israël rendre son dernier souffle : « Nous devons faire trois pas en arrière et regarder l’État démocratique juif sombrer ».

                      « Je mets mon doigt dans les yeux de Netanyahou, Lieberman et des néonazis, pour les réveiller de leur délire sioniste, que Trump, Kushner, Biden, Barack Obama et Hillary Clinton ne sont pas ceux qui mettront fin à l’occupation« , souligne encore l‘écrivain.

                      Pour lui, ce ne sont pas les Nations unies et l’Union européenne qui mettront fin aux colonies, la seule force au monde capable de sauver Israël, ce sont les Israéliens, en créant un nouveau langage politique qui reconnaît la réalité que les Palestiniens sont enracinés dans cette terre.

                      Depuis qu’ils sont arrivés en Palestine, les « Israéliens  » ont réalisé qu’ils sont le résultat d’un mensonge créé par le mouvement sioniste, au cours duquel il a utilisé toutes les tromperies sur le caractère juif tout au long de l’histoire, renchérit il.

                      Il poursuit en ce sens : En exploitant ce qu’Hitler a appelé l’Holocauste, le mouvement a pu convaincre le monde que la Palestine est la « Terre promise » et que le prétendu temple se trouve sous la mosquée Al-Aqsa. C’est ainsi que le loup s’est transformé en agneau allaité par l’argent des contribuables américains et européens, jusqu’à devenir un monstre nucléaire.

                      Les « Israéliens » se rendent compte qu’ils n’ont pas d’avenir en Palestine, car ce n’est pas une terre sans peuple comme on leur a menti. Voici un autre écrivain qui reconnaît, non seulement l’existence du peuple palestinien, mais plutôt sa supériorité et sa suprématie – Gideon Levy, le sioniste de gauche, lorsqu’il dit : « Il semble que les Palestiniens aient une nature différente du reste de l’humanité. Nous avons occupé leurs terres et nous avons traité leurs jeunes de prostituées et de toxicomanes. Nous avons dit que quelques années passent et qu’ils oublieraient leur patrie et leur terre, puis leur jeune génération a explosé lors de l’Intifada de 1987. Nous les avons mis en prison ».

                      « Des années plus tard, alors que nous pensions qu’ils avaient retenu la leçon, ils sont revenus avec un soulèvement armé en 2000, dévorant la terre. Nous avons dit que nous démolissons leurs maisons et que nous les assiégerions pendant de nombreuses années, mais ils ont alors extrait des missiles impossibles à utiliser pour nous frapper, malgré le siège et la destruction. Nous avons donc commencé à prévoir des murs et du fil de fer barbelé« , reconnaît l’auteur.

                      « Puis ils sont venus par les souterrains et les tunnels, jusqu’à ce qu’ils nous tuent lors de la dernière guerre. Nous les avons combattus avec notre esprit, puis ils se sont emparés du satellite israélien (Amos), ils font régner la terreur dans tous les foyers d’Israël en diffusant des menaces, un scénario semblable à celui produit lorsque les jeunes palestiniens ont réussi à prendre le contrôle de la chaîne israélienne Channel 2 », ajoute-t-il.

                      Pour conclure : « En résumé, il semble que nous soyons confrontés au peuple le plus difficile de l’histoire, et qu’il n’y ait pas d’autre solution que de reconnaître ses droits et de mettre fin à l’occupation ».


                      • Ilan 22 décembre 2023 11:16

                        Le journaliste gazaoui Sami Obeid affirme dans @razibarcay : "Tous les habitants de Gaza affirment que Hamas nous a dévastés. Lors d’élections, aucun des habitants de Gaza ne voterait pour eux. La solution préférée des habitants de Gaza est l’annexion à Israël. Dans un sondage, 85 % des habitants diraient oui à l’annexion. »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité