• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Brutus Grincheux 26 octobre 2023 07:56

@Thierry SALADIN

l’évolution des langues et leur répartition sur la planète sont des conséquences des activités politico-économico-militaires qui contrôlent les territoires et les véhicules d’échanges commerciaux et culturels que sont ces langues
mais les langues elles-mêmes n’obéissent pas toujours à une volonté délibérée des dominants pour anéantir la culture des autres en la remplaçant par la leur : la performance (être capable d’émettre un message nouveau intelligible) et la compétence (capacité à comprndre les messages reçus, même s’il s’agit de nouvelles formulations) sont beaucoup plus efficaces quand tout le monde parle la même langue que lorsqu’il existe une pluralité d’idiomes (ce qui étatoi le cas dans la France de l’ancien régime)
c’est ce qui explique pourquoi les peuple colonisés continuent à utiliser la langue de l’ancien dominant pendant un certain temps : les populations concernées ne se comprennent pas quand elles pratiquent la langue familiale (quand elle existe encore)
le latin a commencé par éradiquer les langues locales des territoires conquis par les Romains, et après la chute de l’empire, la famille des langues « romanes » s’est diversifiée en reprenant une petite partie du substrat péexistant mais en gardant le latin comme architecture grammaticale
il serait très long d’étudier les phénomènes linguistiques dans les pays des anciens empires coloniaux anglais et français, mais le même mécanisme opère depuis deux-cents ans
si on ajoute que « les avions parlent anglais » et que dans tous les aéroports du monde les panneaux d’affichage sont en anglais (et parfois en langue locale), il ne faut pas s’attendre à une évolution rapide dans ce domaine, et en outre, les évolutions (dégâts) sont irréversibles
ce n’est pas pour autant qu’il faut continuer à se soumettre volontairement à l’industrie du cinéma hollywoodien et au marketing coc-cola, et je partage votre souhait pour stopper ce « génocide culturel ». je voulais simplement mettre en avant le fait qu’il s’agit d’un chantier encore plus ardu que ceux qui concernent le commerce et la domination militaro-politique


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès