• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Entendu dans les manifestations : « Le Chiffon Rouge »

Entendu dans les manifestations : « Le Chiffon Rouge »

Comme souvent, lorsqu’un conflit social majeur fait descendre nos compatriotes en nombre dans les rues, aux parodies de circonstance et aux slogans revendicatifs viennent s’ajouter des chansons du répertoire social, voire des chants révolutionnaires. Parmi ces œuvres, Le Chiffon Rouge, un magnifique texte de lutte servi par une très belle musique...

Chorale Le Chiffon Rouge (Narbonne) {JPEG}

C’est dans la ville du Havre qu’est né Le Chiffon Rouge, longtemps avant qu’Édouard Philippe, chantre du néolibéralisme décomplexé*, en devienne le maire. À l’époque, la ville était administrée par un élu communiste, également député de Seine-Maritime : André Duroméa, un ancien ouvrier ajusteur qui s’était illustré durant la guerre comme officier dans les rangs des FTP** avant d’être pris par les Allemands, puis torturé et déporté au camp de Neuengamme près de Hambourg.

Au début des années 70 l’action culturelle joue un rôle important dans la gestion de la ville du Havre. À cette époque des Comités Locaux d’Échanges Culturels (les CLEC) sont créés sous l’impulsion des élus communistes. De nombreux habitants (on en comptera jusqu’à 10 %) y adhèrent et, pour une partie d’entre eux, participent aux animations organisées par les CLEC dans les 7 quartiers de la ville, parfois en relation avec la Maison de la Culture pour la tenue de spectacles.

En 1977 le sommet de ces animations doit se tenir dans le cadre d’un festival supervisé par la municipalité : Juin dans la rue, mois de la Jeunesse. Cette année-là, chaque quartier hérite d’une couleur de l’arc-en-ciel et doit illustrer un thème sous la forme choisie par ses habitants. Ce peut être un objet artistique, un sketch, un poème, une chanson. Peu importe, pourvu que l’œuvre soit symbolique de la lutte contre le capital, contre le racisme, contre la discrimination ou bien contre la guerre.

Le 18 juin, un spectacle baptisé Fête de la Paix vient couronner cet évènement tout à la fois festif et revendicatif. Le point d’orgue en est un grand concert. Le maire et son équipe ont fait appel au très populaire Michel Fugain et à son Big Bazar pour coordonner les festivités. Ce choix ne doit rien au hasard : le chanteur est le fils de Pierre Fugain, un médecin savoyard auquel André Duroméa voue un grand respect pour le rôle qu’il a joué au sein de la Résistance dans le domaine du Renseignement.

PNG

En charge d’illustrer le rouge, le CLEC du quartier de Soquence remet une ébauche de texte à Maurice Vidalin. Le parolier crée la version aboutie de la chanson Le Chiffon Rouge dont Michel Fugain signe la musique. La première publique est donnée en ce 18 juin au Havre sur une scène géante. 40 000 spectateurs entendent le chanteur entonner « Accroche à ton cœur un morceau de chiffon rouge / Une fleur couleur de sang / Si tu veux vraiment que ça change et que ça bouge / Lève-toi car il est temps... » Près de 800 havrais de tous âges se succèderont sur scène pour la chanter avec le Big Bazar.

En ce temps-là, la France est gouvernée par le très libéral Valéry Giscard d’Estaing. Impossible pour des oreilles giscardiennes d’entendre de telles paroles se propager sur les ondes : la chanson est interdite d’antenne. Peu importe : les militants de la CGT la répandent sur le territoire en saisissant toutes les luttes sociales pour la faire connaître. Partie de Normandie en 1977, c’est en Lorraine en 1979 qu’elle va devenir un chant emblématique de la lutte sociale ouvrière...

Une Lorraine en ébullition dans les bassins sidérurgiques. À Denain et à Longwy notamment, des affrontements violents opposent les ouvriers d’Usinor aux forces de l’ordre. Des cadres de l’entreprise sont séquestrés. Le 17 mars à 16 h 30, une antenne pirate, installée par la CGT au sommet du clocher de Longwy – elle sera ensuite hissée au sommet d’un crassier –, commence à émettre sur le bassin pour défendre la cause des ouvriers des hauts-fourneaux confrontés à la mort programmée de la sidérurgie et au chômage de 22 000 des leurs. Ainsi naît Lorraine Cœur d’Acier dont Le Chiffon Rouge devient, durant 16 mois, le chant emblématique.

Des décennies plus tard, la chanson de Maurice Vidalin et Michel Fugain est toujours présente dans les combats de la CGT. Et c’est avec un pincement d’émotion au cœur que les manifestants en lutte contre la réforme des retraites voulue par Emmanuel Macron et les lobbies néolibéraux de Bruxelles pour servir les intérêts du grand patronat ont pu l’entendre lors des nombreux défilés organisés dans les villes de France. « Le chiffon rouge (...) a toujours accompagné des hommes qui se sont battus pour leurs droits et [pour] le droit à une vie meilleure », a dit un jour Michel Fugain.

L’artiste considère même, à juste titre, ce chant de lutte comme sa « Légion d’Honneur ». En écoutant cette musique et ces paroles, nous partageons sa fierté : Le Chiffon rouge.

* L’ex-Premier ministre préconisait un report de l’âge de départ à la retraite entre 65 et 67 ans !

** Francs-Tireurs et Partisans

Autres articles consacrés à la chanson :

Du « Chant des déportés » allemands à l’« Hymne des femmes » (janvier 2023)

Il y a 50 ans nous quittait Boby Lapointe, le « chanteur sous-titré » (juin 2022)

Les corons : un superbe hommage de Pierre Bachelet aux « gueules noires » (juin 2022)

Un groupe breton champion du monde de blues (mai 2022)

Quand Paco Ibañez chantait Georges Brassens (octobre 2021)

Il y a 50 ans : « And The Band Played Waltzing Matilda » (avril 2021)

« Trashman shoes » : un déchirant cri d’amour (mai 2020)

« Donna Donna » : Joan Baez, le veau et l’hirondelle (novembre 2019)

Il y a 20 ans décédait Amalia Rodrigues, la « Reine du fado » (octobre 2019)

« Kiko and the Lavender Moon » (septembre 2019)

Le jardin des Plantes aquatiques (novembre 2018)

Lady d’Arbanville, la belle endormie (juillet 2018)

Inoubliable et envoûtante Lili Marlène (décembre 2017)

1966 : un goût de sucettes (novembre 2016)

« Sixteen tons » : 70 ans déjà ! (août 2016)

Ils ont changé sa chanson (mai 2016)

Mary Bolduc, ou la vie quotidienne turlutée (février 2016)

Il y a 40 ans : « A vava inouva » (janvier 2016)

Loreena McKennitt la flamboyante (avril 2014)

Raoul de Godewarsvelde, canteux et capenoule (mars 2014)

Chanson française 1930-1939, ou l’insouciance aveugle (septembre 2013)

Chanson française : de la Grande guerre aux Années folles (novembre 2012)

La chanson française à la Belle Époque (juin 2012)

Musique : balade africaine (janvier 2012)

Véronique Autret vs Carla Bruni (décembre 2011)

Des roses blanches pour Berthe Sylva (mai 2011)

Splendeur et déchéance : Fréhel, 60 ans déjà ! (février 2011)

Amazing Grace : plus qu’un chant ou une mélodie, un hymne ! (septembre 2011)


Moyenne des avis sur cet article :  1.63/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 9 mai 10:11

    Ha... Fugain et ses collants moule-bite ! smiley

    Z’avez raison, Fergus, les références culturelles, c’est important !


    • Fergus Fergus 9 mai 11:51

      Bonjour, Clocel

      Je m’en tiens à la chanson, pas au chanteur. Je ne l’ai d’ailleurs jamais vu, ni sur un écran ni a fortiori sur une scène. Et je connais mal son répertoire, mis à part quelques titres souvent entendus sur les ondes radio.
      Cela dit, je trouve sympa qu’il ait, avec les musiciens du Big Bazar, contribué à organiser les animations des Clec du Havre en 1977.


    • Clocel Clocel 9 mai 12:00

      @Fergus

      Just teasing...

      J’aimais bien Fugain et sa volée de cailles qui l’entouraient à l’époque du Big bazar.


    • charlyposte charlyposte 9 mai 12:05

      @Clocel
      LOL smiley bien vu.


    • @Fergus
      "* L’ex-Premier ministre préconisait un report de l’âge de départ à la retraite entre 65 et 67 ans !

      « 

      Bjr,
      Donc vu qu’il sera tres certainement le candidat remplacant de Monarc en 2027 contre le RN ...
      Vous nous expliquerez qu’au deuxieme tour avec le mme applomb qui vous caracterise.. que vous votez pour cela pour faire barrage au fachisme, la xénophobien, le racisme, Oradour sur glane et j’en passe..
      Comme vous me l’avez encore dis il y a pas longtemps
      Vrai ? Faux ?, je mens ?
       
      Ensuite.. comme vous le faites actuellement...
      vous viendrez ici larmoyer pour vous refaire une »virginité" que la retraite à 67 ans est une honte..alors que c’etais comme celle de Jupiter dans son programme..
      J’ai bon ?, Vrai , Faux ? , je mens ?
       
      Ps si vous pouviez au moins éviter de nous prendre pour des lapins de 3 semaines, merci de votre compréhention c’est comme lorsque votre gourou cause, c’est insultant, vous comprenez ca au moins ?
      ou n’en avez pas non plus les capacités ?
      Au revoir,


    • Fergus Fergus 10 mai 17:46

      Bonjour, Ouam (Paria statutaire non vacciné)

      Oui, vous avez bien compris : sauf à ce qu’elle soit opposée à un nazi plus sulfureux que ses propres amis, je voterai au 2e tour de 2027 contre Le Pen, que son adversaire soit de gauche, du centre ou de droite.

      Et je ne larmoie pas sur la réforme des retraites à propos de laquelle j’assume une part de responsabilité. Ce qui ne m’a pas empêché de descendre à 13 reprises dans le rues pour la combattre, Macron ayant, comme l’on pouvait le craindre, violé son engagement du soir de sa réélection.

      Ne vous occupez pas de mes « capacités », mais des vôtres, très largement atteintes par l’aigreur qui transpire régulièrement dans vos commentaires !
      Personnellement, tout va bien, au plan physique comme au plan mental. smiley


    • cevennevive cevennevive 9 mai 10:20

      Bonjour Fergus, merci !

      Vous savez certainement ce que j’en pense...


      • Fergus Fergus 9 mai 11:52

        Bonjour, cevennevive

        J’imagine que cela vous parle, vous qui êtes très sensibilisée aux luttes sociales qui ont agité les bassins miniers, d’Alès à Carmaux et Decazeville.


      • Fergus Fergus 9 mai 16:08

        @ cevennevive

        Il y a une vingtaine d’années, j’ai vu un soir un documentaire où l’ancien député Antoine Porcu, né à Longwy de parents sardes, racontait la jeunesse d’un communiste puis les luttes sociales qu’il a connues dans la bassin lorrain comme militant et comme élu.
        J’ai rarement vu une personnalité politique parler de cela avec autant de sincérité et d’émotion, au point d’être au bord des larmes en évoquant les moments forts de sa vie militante. J’en garde un souvenir très fort. Dommage que je n’aie pas pensé à l’époque à noter les références de ce documentaire.


      • Bon ben espérons que ce fantastique article va ravigorer l’agora ?

        hier dame ROSE a peiné pour faire 25 réactions ce matin

         smiley

        Prigogine se plaint du manque de munitions pour finr BAKMOUT (le verdun ukrainien) 

        AVOX lui n’a plus d’articles proposés en modération (à part quelques munitions obsolètes provenant de rédacteurs compulsifs dont la kalach est enrayée)

        PRIONS pour que AV renaisse AMEN

         smiley


        • Fergus Fergus 9 mai 11:54

          Bonjour, Bendidon ... voila l’Ankou !

          J’ai lu (et approuvé) quelques articles de qualité en modération ces derniers jours.


        • charlyposte charlyposte 9 mai 12:04

          @Bendidon ... voila l’Ankou !
          Visiblement tu veux le retour en fanfare de L.OPIUM ANGLO-FRANÇAIS !!! smiley


        • @charlyposte
          Ah toi aussi tu crois à la terre plate ?


        • charlyposte charlyposte 9 mai 14:32

          @Bendidon ... voila l’Ankou !
          Avec un vaccin MODERNA tout est possible smiley


        • GrandGuignol GrandGuignol 10 mai 19:36

          @charlyposte
          Et avec le vaccin Pfizer on va « Vers l’infini et au-delà »


        • Aristide Aristide 9 mai 13:53

          Voilà donc un article sur un chiffon, passons aussi sur quelques éléments de langage :

            « néolibéralisme décomplexé », 

            « symbolique de la lutte contre le capital, contre le racisme, contre la discrimination ou bien contre la guerre »

            « chant emblématique de la lutte sociale ouvrière »

            « Emmanuel Macron et les lobbies néolibéraux de Bruxelles pour servir les intérêts du grand patronat »

          Tout y est ... sauf que ce bastion du PCF, ouvrier s’il en est, est passé à la droite.

          Un début de commencement d’explication est peut-être là sous nos yeux, cette population ouvrière est lasse de ces discours oiseux et gauchisant, de ces tirades entendues et répétées, de ces concepts fumeux, ...

          Seule reste la nostalgie d’une époque où l’ouvrier croyait encore que l’avenir était communiste...



          • Fergus Fergus 9 mai 13:58

            Bonjour, Aristide

            Si vous le dites...

            Cela dit, je vous concède bien volontiers que la gauche a largement délaissé le monde ouvrier, moins dans les discours que dans les actes. Et elle en paie très cher le prix de nos jours.


          • Aristide Aristide 9 mai 14:04

            @Fergus

            Si vous le dites...

            C’est sûr que la prose gauchisante dont vous êtes friand a perdu beaucoup de son impact sur ceux qui savent ce qu’est bosser ... Par contre, chez les ex-gauchistes du NPA, LO et autres officines de désœuvrés passés à LFI, là, elle fait encore son effet .... 


          • charlyposte charlyposte 9 mai 14:08

            @Fergus
            Y sont sous le charme du serpent à deux têtes * WONDER LAYETTE ET BOURLA * smiley


          • Fergus Fergus 9 mai 15:57

            @ Aristide

            Ne soyez pas si caricatural : « ceux qui savent ce qu’est bosser » se trouvent également dans les rangs des militants de gauche, ne vous en déplaise.

            Et si « la prose gauchisante (...) a perdu beaucoup de son impact », c’est en grande partie parce qu’elle a été confrontée à des discours encore plus populistes et encore plus démagogiques sur l’aile ultra-droitière de l’échiquier. Cela dit sans compter les outrances verbales et comportementales.


          • Aristide Aristide 10 mai 12:43

            @Fergus

            Ne soyez pas si caricatural : « ceux qui savent ce qu’est bosser » se trouvent également dans les rangs des militants de gauche, ne vous en déplaise.

            Il existe malheureusement encore des ouvriers qui sont aveuglés par les discours les plus ... perchés des insoumis. Mais pour leur majorité, ils sont allés voir ailleurs. Et je ne m’en réjouis pas, car c’est de l’autre côté de LFI et ils sont tombés dans les mêmes discours ....

            La vraie gauche sociale, républicaine, nationale, ... n’existe plus, Le peu qu’il restait est tombé dans le piège de l’insoumission, un peu de la même manière que les communistes quand ils étaient tombés dans les filets du social-libéralisme.

            Et si « la prose gauchisante (...) a perdu beaucoup de son impact », c’est en grande partie parce qu’elle a été confrontée à des discours encore plus populistes et encore plus démagogiques sur l’aile ultra-droitière de l’échiquier.

            C’est vrai que quand on n’a plus l’exclusivité d’user du populisme et de la démagogie, on se retrouve avec des concurrents. Et en la matière, vous avez trouvé un maitre, ou plutôt une copie non conforme, mais aussi démago ...

            Plantu avait bien vu ....


          • Fergus Fergus 10 mai 12:58

            Bonjour, Aristide

            « vous avez trouvé un maitre »
            Je ne me sens pas concerné : au fil des outrances de Mélenchon et des élus LFI, ma proximité avec cette famille politique s’est de plus en plus rétrécie.
            Au point qu’aujourd’hui, je ne me reconnais plus dans aucun projet porté par les partis dominants. 


          • Aristide Aristide 10 mai 14:14

            @Fergus

            Ce « vous » était destiné à l’électeur. Vous avez voté LFI non ?

            Votre attitude est assez révélatrice de votre incapacité à défendre ce que vous avez soutenu et à assumer les conséquences.

            Un vote n’est rien !!! Il me semble que c’est un engagement réel. Mais bon, vous n’assumez même pas avoir voté Macron(*) !!!

            (*) Euh, à vous entendre contre Le Pen, mais c’est dans votre tête cela, car pour le résultat objectif, celui publié par l’Intérieur, il n’y a aucune différence avec ses soutiens les plus ardents.


          • Fergus Fergus 10 mai 17:11

             @ gary coupeur

            A propos du « vote « contre » lepen qui n’ as elle jamais rien fait », désolé, mais il est hors de question que je puisse voter pour cette femme qui n’a jamais renié ses amitiés sulfureuses avec des fachos, voire des néo-nazis notoires !

            Des amis comme Axel Lousteau et Olivier Duguet qui  les images sont formelles  étaient présents dans la manif d’extrême-droite organisée par le GUD. Il ne manquait que Frédéric Chatillon parmi ces sinistres personnages, tout vêtus de noir et parfois encagoulés, qui ont défilé sous les drapeaux noirs à croix celtique. Ouvrez les yeux !!!


          • Fergus Fergus 10 mai 17:13

            @ Aristide

            La raison pour laquelle j’ai voté contre Le Pen au 2e tour tient dans mon commentaire ci-dessus. Et rien de ce que vous pourrez dire ne me fera changer d’avis.


          • @Aristide
            Exactement !,

            En cause comme vous ici aussi

            C’est exactement la meme escroquerie et basse manip avouée quelques années ensuite par L Joospin, 1er ministre de l’époque, Fergus est resté foigé à cette époque et ses méthodes, et qu’il ne racontes pas que Jospin est un fana ni une groupie du RN (FN à l’époque)


          • Fergus Fergus 10 mai 17:36

            @ gary coupeur

            Cela fait belle lurette que les leaders communistes ont rompu tout lien avec l’ex-régime soviétique !

            Alors que Le Pen, bien qu’elle « tortille du cul » (pour reprendre une expression familière à l’un des intervenants du site) afin de tenter de nous faire avaler le contraire, est toujours en relation avec ces sulfureux amis qui, n’hésitent pas à s’afficher avec des Gudards et pire encore. Je ne confonds rien !

            Et ce ne sont pas les électeurs du RN que je cible.


          • @Fergus
            "@ Aristide

            La raison pour laquelle j’ai voté contre Le Pen au 2e tour tient dans mon commentaire ci-dessus. Et rien de ce que vous pourrez dire ne me fera changer d’avis"

             .

            Ah mais rassurez vous , peu ici vous connaissant en doutent tout est quazi dis ici
            Et si c’etais un autre candidat (pbon a par peut etre Pequresse ou un de ses clones) vpotre discours serai le meme
            Avec Mélenchon, au deuxieme tour j’entend, ca ne serai pas les Nazis, Oradour sur Glane etc... Maqis Vladimir Poutine à nos portes, la Russie la bave aux levres qui a nous envahir 24 heures apres l’election d’un type de la FI
            Je sais on se refais pas, on cherche par tous les myens à conserver les avantages de sa caste, Tatiana et tant d’autres l’expluquent tres bien pour deux qui veulent comprendre cette stratégie de captation...

            Ps inutile de preciser, commme tant d’autres patriotes et pas anbti Francais qu’au deuxieme tour ca serai LFI (une pince à linge sur le pif) contre Macron , ou E Phillipe votre prochain gourou ou comme rokomaxchin vous noys ferez pleins d’articles élogieux, comme votre pote rokoto, Rosemar et tant d’autres de cette classe qui serons à leur tour laminés lorsque ces gens pourrons vous « zapper » a leur tour...


          • Fergus Fergus 10 mai 17:50

            @ Ouam (Paria statutaire non vacciné)

            « Avec Mélenchon, au deuxieme tour j’entend, ca ne serai pas les Nazis, Oradour sur Glane etc... Maqis Vladimir Poutine à nos portes, la Russie la bave aux levres qui a nous envahir 24 heures apres l’election d’un type de la FI »

            Quelle énorme ânerie  !
            Malgré les réserves que m’inspirent le discours et le comportement de Mélenchon, je voterais sans l’ombre d’une hésitation pour lui. Et cela d’autant plus que je lui fais crédit de sa volonté d’agir de manière transitoire, le temps de mettre sur pied une assemblée constituante.


          • GrandGuignol GrandGuignol 10 mai 19:29

            @Fergus
            Mélenchon est un leurre, lui et 99% des députés de ce partis.
            Comme un Zemmour inversé ou d’une Marine/ Mélonie qui n’a pus limiter l’immigration en Italuie, il divise les français en faisant l’apologie de l’immigration.
            LFI/RN Plantu avait bien exprimé dans ce dessin ce qu’il en était de ces partis politiques.


          • GrandGuignol GrandGuignol 10 mai 19:31

            @GrandGuignol
            rectif : en Italie


          • Fergus Fergus 11 mai 09:18

            Bonjour, gary coupeur

            A ma connaissance, Hallstein n’a jamais été nazi. Et de toute façon, tout cela est du passé lointain. Le Pen, et le risque qu’elle arrive au pouvoir, c’est du présent.
            Un risque que je refuse d’assumer tant qu’elle n’aura pas totalement et définitivement rompu ses relations avec les fachos et les sympathisants néo-nazis qui continuent de graviter dans son entourage plus ou moins proche.


          • Fergus Fergus 11 mai 09:21

            Bonjour, GrandGuignol

            Le problème de notre pays est qu’aucun parti ne propose un projet auquel on puisse adhérer avec un minimum de confiance.


          • Aristide Aristide 11 mai 12:01

            @Fergus

            Malgré les réserves que m’inspirent le discours et le comportement de Mélenchon, je voterais sans l’ombre d’une hésitation pour lui. 

            Ah bon, vous changez d’avis, j’avais cru que c’était fini ....

            Et cela d’autant plus que je lui fais crédit de sa volonté d’agir de manière transitoire, le temps de mettre sur pied une assemblée constituante

            Allons avaler cette couleuvre !!! Il faudra des multiples votes de l’assemblée, des dénats, deux référendums minimum, une loi au moins pour la constituante, un vote pour désigner les constituants, un temps assez long pour la constituante, ... et si on rajoute des procédures auprès du CC, des contestations, ... 

            Mais ce n’est pas le seul sujet ou LFI enfume ses électeurs, les pauvres ....

            Un sujet qui devrait vous préoccuper, voilà l’extrait de l’AEC. 

            À cet égard, la convocation d’une Assemblée constituante rend possible l’abolition de la monarchie présidentielle que nous dénonçons. Elle permettra de réfléchir et de débattre sur une règle du jeu politique autre que ce système, dans lequel un individu seul, le plus souvent élu par défaut, accapare tous les pouvoirs sans en assumer les responsabilités, à commencer par celle de rendre régulièrement des comptes.

            Il me semble que si Mélenchon était élu, Dieu m’en préserve, il le serait en souffrant des mêmes maux de ce système, un homme seul, élu par défaut ... Une lègére contradiction tout de même. 

            Et si on suit votre raisonnement du vote contre, il est évident que Mélenchon en serait aussi le bénéficiaire pour une grande part des électeurs qui votent contre ...

            Et cela ne vous pose pas un problème,, un homme seul élu avec une majorité de votes par défaut. 


          • Fergus Fergus 11 mai 12:52

            Bonjour, Aristide

            « vous changez d’avis »
            Pas du tout ! Hors de question que je revote désormais pour Mélenchon au 1er tour.
            En l’occurrence, je répondais à Ouam sur l’hypothèse  très improbable  qu’il a émise, à savoir la présence de Mélenchon au 2e tour contre un clone de Macron.

            Je ne crois pas non plus à la réalité d’un processus de « constituante », mais plus prosaïquement à une réforme de la Constitution existante.
            Cela dit, nous parlons dans le vide : Mélenchon n’aurait que très peu de chances d’accéder au 2e tour et, à mon avis, aucune de l’emporter.
            Inutile donc de polémiquer sur un tel sujet.


          • Aristide Aristide 11 mai 16:02

            @Aristide

            Inutile donc de polémiquer sur un tel sujet.

            Sauf que vous remettez sans cesse le sujet sur le tapis. Sans compter toutes vos récriminations sur notre constitution qui a pourtant assuré une stabilité du pouvoir depuis qu’elle est là. 

            Imparfaite, mais suffisamment souple et solide pour s’être adaptée à de nombreuses situations politiques qui se sont présentées. Du pouvoir « absolu » incarné par De Gaulle à un pitre comme Macron, en passant par Mitterrand, Chirac, ... ...


          • grangeoisi grangeoisi 10 mai 09:32

            Bonjour Fergus, joli chant.

            Et dire que toutes ces manifs profitent finalement à Marine Lepen !

            Pour en revenir à l’âge de la retraite un seul est à prendre en considération : 60 ans.

            Arrivé à cet âge et les annuités (40 avec une annuitée gratuite par enfant pour les femmes), le futur retraité choisit : retraite ou continuation avec majoration de la prochaine retraite.

            Le reste : du vent.


            • eau-mission eau-mission 10 mai 09:56

              @grangeoisi

              Votre truc ne marche que pour les emplois qui ne s’accompagnent d’aucune libido.

              Dans les années 80, la boîte où je travaillais a profité de mesures d’aide à la mise à la retraite anticipée (à 57 ans si ma mémoire est bonne). De ce fait, elle incitait partir certains acteurs irremplaçables à court terme, qui estimaient qu’une meilleure mesure aurait été de subventionner le passage de relais qu’ils pouvaient assurer auprès de plus jeunes.


            • Fergus Fergus 10 mai 10:02

              Bonjour, grangeoisi

              Il ne faut pas se leurrer, aucun gouvernement  pas même dominé par la Nupes ou par le RN  ne reviendra à 60 ans et 40 annuités. Pérenniser les 62 ans ou 43 annuités serait déjà bien dans le contexte économique actuel. Et probablement accepté par la grande majorité de la population.


            • Fergus Fergus 10 mai 10:05

              Bonjour, eau-mission

              « une meilleure mesure aurait été de subventionner le passage de relais qu’ils pouvaient assurer auprès de plus jeunes »

              Dans pas mal d’entreprises ont été mis en place des processus de tutorat. Mais cette formule fonctionne mal en France, notamment du fait d’un manque de motivation du patronat derrière un volontarisme de façade destiné à alimenter la communication maison (un peu comme les engagements sous forme de Chartes de qualité).


            • grangeoisi grangeoisi 10 mai 10:49

              @Fergus
              60 ans : pourtant c’est le seul âge à prendre en considération quant aux 40 annuités c’est pour harmoniser autant que faire se peut, le temps réel de travail.
              En fait il ne faut plus que le gouvernement puisse ,sous pression du patronnat et surtout du monde financier, jouer avec les modalités du droit d’obtention de retraite.

              Tout ceci n’est que du ressort des syndicats et du patronnat qui sauront très bien s’entendre, on n’est plus à l’époque de Zola. Les droits obtenus par le monde ouvrier sont très, très imprtants et le patronnat le sait bien, exit donc le gouvernement qui n’a rien à y voir, sinon que de s’occuper des fonctionnaires en tâchant de savoir combien il en a !

              Pour en revenir au monde financier il faut lui couper les aîles : fini cette possibilité de jouer avec de l’argent qui ne lui appratient pas vers des déplacements où ça rapporte sans souci du respect des lois du travail. Ces libertés qu’à pris le grand capital ( on croirait G. Marchais smiley ) ont tout simplement ruiné les équilibres ô combien chèrement acquis par les travailleurs et avec l’aval des gouvernants qui ont touché leur part cela va de soi.

              Ce n’est pas la VIe république du Guignolo qu’il faut c’est tout simplement le respect des règles, des lois, de nous-mêmes tout simplement !


            • Fergus Fergus 10 mai 11:43

              @ grangeoisi

              J’aimerais que tout cela soit possible...


            • grangeoisi grangeoisi 10 mai 12:07

              @Fergus
              Oui ..par la force des choses...on va droit dans le mur en ce moment !


            • charlyposte charlyposte 10 mai 18:12

              @grangeoisi
              Il est encore temps de supprimer les murs ou de les habiller de mousse  ! smiley


            • GrandGuignol GrandGuignol 10 mai 19:01

              Oui chantons à tue tête, chantons et dansons comme les Rosies, chantons comme l’autre demeurée en lunettes sur des rythmes technos, chantons notre malheur, notre soif de liberté et viva la révolution en chanson....

              Mais du haut de sa tour notre monarque perlimpinpin lui se marre, le nez enfariné avec sa/son brichel, entouré de 600 Crs, gendarmes et hélico prêt à décoller en cas de bruit de casseroles un peu trop fortes.Lui il s’en tape le coquillard des chansons, des danses, des revendications, du peuple, de la France. Lui il est en mission et rien ne le stoppera en chanson et il le sait bien. D’autant qu’il a pour alliés tous les partis d’oppositions de la LFI au RN, tous pro UE, pro OTAN, soumis au délires de la hyène wonder qui est nommée et non élue, et qui constatent bien la folie dans laquelle nous nous enfonçons depuis 5 ans avec Perlimpinpin1er mais qui ne demandent pas la destitution du monarque. Qui ne font barrage au despote que sur des figures de styles et ne remettent jamais en cause cette soit disant démocratie qui donne tous pouvoirs au président de la république, avides qu’ils sont de pouvoir en bénéficier un jour.Et les gens continuent de suivre ces partis politiques qui leur promettent la lune, retournent leurs vestes toutes les 5 minutes, ne mouftent pas lors des privations de libertés des français et même en font la promotions pour certains.Des partis politiques qui ne sont là que pour leurrer le peuple en lui faisant croire qu’il est en démocratie.

              Pour en revenir au sujet de l’article, il est vrai que certains chants, comme celui des partisans, donnent du baume au cœur, du courage et permettent de motiver les hommes pour lutter contre l’oppression, mais les chants à l’eau de rose comme celui ci sont bien beaux et bien gentils, mais ne seront jamais assez forts pour motiver un peuple à se reprendre en mains, se responsabiliser, ne rien attendre d’un état comme un enfant de ses parents et enfin se libérer du joug de son esclavage et être enfin libre d’être des êtres souverains.

              Ps ; et ce qui me hérissent encore plus le poil, c’est les chants lors des manifestations, plus débiles tu meurs...

              l’autre se marre et se gondole en entendant ces âneries.

              A croire qu’il n’y a rien de mieux à dire..


              • gruni gruni 11 mai 14:52

                Bonjour Fergus

                Content de te retrouver avec le retour de ma connexion au réseau.

                Longwy, Hayange Florange, toute la vallée industrielle de la Fensch, les luttes ouvrières, je connais bien. 

                J’ai également habité la ville de Woippy, lorsque François Grosdidier en était le maire. Presqu’en face de sa mairie se tenait tous les ans le 1er mai, la fête du Chiffon Rouge. Je n’y ai jamais croisé le maire smiley


                • Fergus Fergus 11 mai 17:09

                  Bonjour, gruni

                  Content pour toi d’avoir retrouvé la connexion. C’est très agaçant lorsque cela ne fonctionne pas. smiley

                  J’ai vu qu’à Woippy l’on a renoué cette année avec la Fête du Chiffon Rouge. Cela a dû remuer les souvenirs de pas mal d’anciens des aciéries.

                  « Je n’y ai jamais croisé le maire »
                   smiley


                • troletbuse troletbuse 14 mai 14:29

                  @grounichion
                  6 mai 17:19

                  Problème de connexion. Je ne participerai pas au débat. À plus

                  Content de te retrouver avec le retour de ma connexion au réseau.

                  Pour ne pas se faire ridiculiser sur l’article glorifiant Rudy Reichstag, Groubichion s’est défilé en envoyant un message bien qu’il affirmait n’avoir plus de connexion  smiley
                  Ou bien c’est le jogger GJ qui vous l’a coupée .... la connexion !  smiley
                  C’est Fergus qui vous a appris à raconter des bobards. La vallée de la Fensch a donc été privée 5 jours de net !  smiley
                  Miraculeusement, la connexion est revenu juste pour un article de Fergus et ainsi il a pu mettre son post de lèche hep dromadaire aussi inintéressant que ses articles. smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité