• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Nicole Cheverney

Nicole Cheverney

L'ogre a dîné.
Peuples ! Payez la carte.
Béranger

Tableau de bord

  • Premier article le 16/08/2014
  • Modérateur depuis le 22/09/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 93 2672 5455
1 mois 3 31 77
5 jours 1 9 32
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 3581 3216 365
1 mois 85 85 0
5 jours 25 25 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 1er février 20:23

    @Géronimo howakhan

    Tout ce qui découle des décisions de la commission de l’Union Européenne n’a jamais jusqu’à présent été un leurre. Si pour vous, il ne s’agit que d’un dérivatif, les mondialistes accordent des sommes d’importance à chacun de leurs projets, conforme à leurs obssessions de great reseat. Il faut être extrêmement vigilant sur leurs divagations qu’elles soient écologiques, économiques ou autres. Ou alors relisez bien le livre écrit par Schwab. Chaque détail compte. 



  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 1er février 19:05

    @Clocel

    Auguste Escoffier, d’accord, quant à moi j’ai un faible pour Curnonsky, le prince de la gastronomie, j’ai retrouvé dans les affaires de ma défunte mère, un magnifique ouvrage de ce grand critique culinaire, datant de 1947. J’y ai trouvé beaucoup de recette inspirantes, pour les fêtes, en les adaptant à notre époque d’aujourd’hui, en divisant par deux les rations de matières grasses. Beurre et crème. 



  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 1er février 19:01

    @sirocco

    Bonsoir et merci de votre commentaire judicieux. Enfin quelqu’un qui évoque l’oxyde de graphène. En France très peu s’y intéressent comme s’il s’agissait d’un gros tabou. Oui, méfiance absolue, car cette substance est maintenant répandue dans l’adjonction de très nombreux produits de consommation courante. 



  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 1er février 18:56

    @véronique

    Bonsoir, comme je l’indique dans mon article, devant la dérive actuelle de rajouter de plus en plus de produits immangeables, dont la fabrication reste parfaitement opaque, il ne nous reste plus qu’à revoir notre façon de nous nourrir. Ce que je fais depuis bien longtemps, je n’ahète au supermarché que le strict nécessaire, produits ménagers, pas de plats préparés, pas de viande de supermarché, poisson, etc. 
    Cela a un prix, bien sûr, mais c’est un choix. 
    Cette alimentation est imposée aux gueux, uniquement. C’est la raison pour laquelle les enthousiastes qui sautent sur n’importe quelle mode, se font les complices de l’humiliation des peuples. 



  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 1er février 18:51

    @raymond

    Bonsoir et merci de poser la question, la réponse reste très évasive de la part de l’UE, apparemment aucune obligation d’étiquettage. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv