• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Un billard à trois bandes pour les banques

Un billard à trois bandes pour les banques

JPEG

Deux banques sont dans la tourmente aux États-Unis d’Amérique, la Silicon Valley Bank, et la Signature Bank, placées sous tutelle1. D’autres pourraient suivre, et les marchés sont très nerveux. La fin du quantitative easing2, ce laxisme monétaire inauguré après le 11 septembre 2001 outre Atlantique et importé en Europe après la crise des subprimes en 2008, est vraisemblablement la cause de ce problème. Les cyniques parleront de Darwinisme, les maillons les plus faibles sont exclus du jeu. Pour éviter un peu plus de chaos, l’administration Biden nationalisera en partie les pertes en remboursant les dépôts au-delà des strictes obligations du fond de garantie3. Il faut éviter le bank run4 généralisé.

Notre grand argentier, Bruno Le Maire, nous dit de ne pas nous inquiéter5. Il faut accorder toute confiance à ce si fiable prophète officiel de la Macronie, qui avait annoncé la mise à genoux de l’économie russe grâce aux sanctions de l’an dernier. Les banques françaises sont solides, il n’y a pas de risques de contagion.

Il a presque raison, les banques françaises sont en général plus solides que des banques américaines, et leurs bilans sont vraisemblablement plus propres. Cela tient à la prudence habituelle des banquiers français dans l’octroi des crédits. La frilosité fait sans doute perdre des opportunités, mais permet aussi d’éviter des sinistres.

Sauf que la liste des banques systémiques6 remise à jour en novembre 2022 comporte toujours quatre banques françaises7 sur 30 mondiales. Une banque systémique est l’une de celles dont la taille est si colossale, et dont l’imbrication et l’interdépendance dans le système financier si importantes que sa faillite entraînerait de graves désordres sur toute la finance mondiale, pouvant aller (c’est le sinistre maximum possible) jusqu’à induire la faillite de toutes les banques systémiques ou non.

Sauf que huit parmi ces 30 banques systémiques sont américaines, et qu’il n’est pas interdit d'imaginer qu’elles pourraient, elles aussi, être exposées à la contagion de ces banques faillies. Et comme elles sont systémiques, les vagues induites par leurs difficultés n’épargneront pas le reste de la finance mondiale. Les autres banques embarqueront de l’eau, perdront en flottabilité et en manœuvrabilité, et, au pire, elles couleront. Et elles se tourneront vers la puissance publique, c’est à dire vos impôts, pour une bouée de sauvetage : effacer l’ardoise et refaire le plein de jetons de casino.

Alors deux réflexions personnelles, et ma prophétie de Cassandre amateur.

La France a manqué deux opportunités : en 2008 les banques françaises ont été renflouées sans vraie contrepartie. En 2013, la loi de non-séparation des banque dite loi Moscovici (Mais Emmanuel Macron était au pilotage) a refusé l’obstacle de contraindre les banques à séparer banque de détail et banque de marché. Nous en payons le prix.

Les expressions «  Too big to fail, too big to save, too big to jail  » sont souvent utilisées. Trop gros pour faillir c’est l’arrogance que procure la taille démesurée, trop gros à sauver indique que le coût économique et social des sinistres serait immense, trop gros pour l’enfermer nous met en face de notre impuissance à imposer aux banques qui nous prennent en otage de ne pas desservir le bien commun8.

La course au gigantisme tuera un jour le libéralisme effréné qui en a fait son carburant, sauf si assez de pouvoirs régaliens dans assez de pays décident de mettre fin à cette sujétion à la finance mondialisée.

Mais vous pouvez aussi faire confiance à Bruno Le Maire, ce Mozart bis de la finance qui n’a rien compris à la systémique des banques. Ce n’est en rien illégal.

(Cliché libre de droits, via US National Archives)

2 Assouplissement quantitatif : terme politiquement correct pour « faire tourner la planche à billet ».

4 Panique bancaire

7 BNP Paribas, groupe BPCE, Crédit Agricole, Société Générale

8 Cf. L’illusion Financière, Gaël Giraud sj.


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Lynwec 15 mars 2023 09:58

    Comme en 1929, les petits malins (enfin, les « gros » malins en fait) informés par avance de l’opération (mais non, ne parlez pas de délit d’initié, ça,c’est seulement si vous n’êtes pas au pouvoir...) auront profité du naufrage pour récupérer les valeurs des naufragés (y compris les guenilles, un rapace n’est pas regardant ) ...


    • DLaF mieux que RN ou Z / Ukraine UMPS : OTAN-OTAN-.... 15 mars 2023 10:34

      Et la planche à billets ! C’est pour quoi faire ?....

      On ne la sort que quand ça nous arrange ?

       smiley


      • DLaF mieux que RN ou Z / Ukraine UMPS : OTAN-OTAN-.... 15 mars 2023 10:53

        Je vous faire une confidence par protection (comme disait mon prof de latin-grec au tout début des années 60 ). smiley

        Un jour Talonnettes a déclaré :

        «  la crise de 2088 ?.. personne ne pouvait la prévoir !!! »

        Hé bien, c’est faux.

        J’ai lu dans un ouvrage « complotiste » de 2005, traduction de la VO de 2004 en anglais, l’annonce de la crise des Hedges funds, avec son chiffrage 11,000 Mds $.

        Les incrédules même réticents, peuvent vérifier dans une bibliothèque, c’est dans une page de gauche ( après 400 de mémoire )  :

        £$£$£$£$£$£$

        Présentation de l’éditeur :

        Révolutionnaire, d une écriture brillante, La Terreur fabriquée : made in USA révèle comment fonctionne le terrorisme maquillé. Best-seller sur Amazon.com, les lecteurs s extasient : « Un livre-phare qui dépasse largement tout ce qui a été écrit sur le 11/9. » Expert des opérations sous fausse bannière, (son premier livre traitait des « Brigades rouges »), Tarpley démolit la théorie du complot élaborée par le gouvernement. Son analyse percutante et personnelle du 11/9 lui a valu des réactions enthousiastes de la part des auditeurs de radio dans tout le pays. « La Terreur fabriquée » sidère le lectorat par son modèle de travail impliquant un réseau de taupes, de lampistes, de professionnels paramilitaires et de médias corrompus. Ce n est pas un livre de plus sur le 11/9 : c est une analyse en profondeur des relations géopolitiques internationales, mais aussi du comportement de l oligarchie au pouvoir. « Je ne connais personne d autre qui dénonce sans aucune crainte le terrorisme d État comme [le fait] Webster G. TARPLEY, une référence pour de nombreux journalistes d investigation. Il déploie sa vision globale d historien avec la précision d une vigie de nos sombres élites actuelles. » Barrie ZWICKER.

        £$£$£$£$£$£$£$

        L’Oligarchie, une frange de commissaires politiques de l’Université et même au sein de la population s’écrient « au conspirationnisme » à propos de Thierry Meyssan qui partage la même analyse sur le 911 !

        • DLaF mieux que RN ou Z / Ukraine UMPS : OTAN-OTAN-.... 15 mars 2023 10:54

          .

          crise de 2008 smiley


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 15 mars 2023 14:34

           ’’En 2013, la loi de non-séparation des banques dite loi Moscovici (Mais Emmanuel Macron était au pilotage) a refusé l’obstacle de contraindre les banques à séparer banque de détail et banque de marché’’

           

          Vous voulez dire : séparation des banques de dépôts d’avec les banques d’affaires ?


          • I.A. 15 mars 2023 18:31

            « La France a manqué deux opportunités : en 2008 les banques françaises ont été renflouées sans vraie contrepartie. En 2013, la loi de non-séparation des banque dite loi Moscovici (Mais Emmanuel Macron était au pilotage) a refusé l’obstacle de contraindre les banques à séparer banque de détail et banque de marché. »

            Qu’est-ce que la France n’a pas manqué, depuis qu’elle est dirigée par des World Leaders eux-mêmes dirigés par des cabinets de conseils américains ??

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité