• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Stratégie à mettre en place face à un manager manipulateur et quelques fois (...)

Stratégie à mettre en place face à un manager manipulateur et quelques fois menteur au travail

Vous êtes employé(e) dans une entreprise. Vous avez pris vos fonctions et découvrez la nature de votre manager en chef. Il ou elle vous a montré un visage avenant, bienveillant lors de votre ou vos entretiens de recrutement. Vous faites partie de l'entreprise car votre candidature a été retenue. Après votre prise de poste, de fonction, vous découvrez la véritable nature de votre manager et là, il est un peu tard pour quitter le "navire".

 

Vous savez néanmoins que vous pouvez prendre vos dispositions pour réaliser cet acte de départ vers une autre aventure. Cependant il faut travailler avec ce personnage "original" "haut en couleur" qui a vendu votre entretien pour collaborer avec lui ou elle. Au cinéma ou au théâtre, les acteurs ne connaissent que trop bien le terme « trac », mais celà se produit face au public qui doit être conquis. En règle générale, une personne se produira devant un public pour la première fois. Cela peut être extrêmement éprouvant pour les nerfs, car le comédien doit projeter son message à un public potentiellement hostile. Par ailleurs, il ou elle se doit de rester calme pour pouvoir livrer ses répliques avec succès. Au travail, vous êtes amené(e) à faire vos preuves, encore faut-il que votre N ou N+1 soit à même de bien vous accueillir et non pas être dans une posture de malveillance, ce qui est effectivement le contraire de bienveillant que ce supérieur utilise à tout bout de champ pour se gargariser.

 

De nombreux employés, cadres intermédiaires, cadres supérieurs ont rencontré des difficultés en raison de ces problèmes d'accueil non réussi dans leur nouvelle société. De plus, les responsables qui managent les agents peuvent parfois être extrêmement intimidants lors des réunions par des prises de position humiliante envers leurs collaborateurs directs. Ils peuvent faire en sorte que les employés se sentent inadéquats et peu sûrs d'eux lorsqu'ils interagissent avec eux.

 

Comment gérer ce genre de supérieur(e) ? Quels moyens à la disposition du collaborateur pour agir devant un supérieur hiérarchique intimidant, menteur et malveillant ?

 

Tout d'abord, il est important de reconnaître que certaines personnes ont tendance à se comporter mal lorsqu'elles agissent devant les autres. Cela est particulièrement vrai pour les personnes qui se sentent sûres d'elles et à l'aise avec elles-mêmes. Par exemple, une personne qui se sent en confiance peut croire qu'elle maîtrise entièrement son sujet, son métier. Malheureusement, cela peut l'amener à devenir trop absorbé par lui-même (elle-même) pour interagir efficacement avec les autres. Dans de telles situations, il est préférable de demander l'aide d'un ami ou d'un collègue lorsque vous travaillez sous un tel supérieur. les syndicats de l'entreprise, non noyautés peuvent également vous aider et ou conseiller. En vous séparant de la situation et en vous confiant à quelqu'un d'autre, il vous sera beaucoup plus facile de bien performer. .

 

Un autre facteur à considérer est le nombre d'employés travaillant en même temps. Si de nombreuses personnes travaillent ensemble sur un projet, cela peut devenir écrasant pour toutes les personnes impliquées. Par exemple, un collaborateur peut se sentir seul lorsqu'il se produit devant cette personne autoritaire, dominatrice et manipulatrice qui est son propre manager. Dans de telles situations, il est préférable de trouver un coin paisible où une seule personne peut travailler à la fois. Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas au sein des entreprises.

Plus il y a de personnes travaillant simultanément sur un projet, plus il leur est difficile de rester détendus. Après tout, la tension d'une personne peut s'aggraver sur l'état d'esprit déjà stressé d'une autre personne. Il est également important de noter que certaines personnes s'impliquent tellement dans leurs performances qu'elles s'oublient et oublient leurs faiblesses. Elles (Ils) peuvent devenir tellement impliqué(es) dans leurs rôles qu'ils ou elles cessent de reconnaître leurs propres forces en tant qu'employé(e)s. Le supérieur trop confiant, reste un fervent manipulateur lorsqu'il interagit avec d'autres personnes, ce qui le rend autoritaire et dominateur envers ses pairs ainsi que ses supérieurs.

 

Il est essentiel de souligner que devenir trop impliqué dans sa performance peut égarer à la fois l'auto-évaluation et les compétences interpersonnelles requises pour les interactions quotidiennes avec les autres. Essentiellement, toute personne travaillant sous un manager dominateur et intimidant devrait reconnaître qu'il existe des moyens d'atténuer leurs effets négatifs sur leurs performances.

Pour atténuer la phobie, le mal-être produit par ce supérieur pervers narcissique, il est préférable de se détacher facilement de la situation en travaillant seul ou un collègue. Enfin, s'impliquer dans sa performance peut rendre moins conscient de ses forces et de ses faiblesses en tant qu'employé. 

Il ne faut pas oublier de se protéger afin de préserver sa santé.


Moyenne des avis sur cet article :  1.27/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Gégène Gégène 23 janvier 17:22

    Le titre de l’article était pourtant bien prometteur . . .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires


Publicité