• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Réfuter un propagandiste de l’OTAN

Réfuter un propagandiste de l’OTAN

Nos médias de services ne cessent de donner la parole à un certain nombres d’individu bien selectionnés. Dans une démocratie fonctionnelle, leurs échecs à prévoir les auraient fait virer des plateaux. Aujourd’hui, ils jactent encore !

JPEG

Cette guerre n'est pas entre Poutine et l'OTAN. Elle est entre vous et nous. Vous avez choisi d'aider les banderistes d'Ukraine pour affaiblir la Russie et provoquer la révolution de couleurs que VOUS aviez échouée à provoquer.

Vous les soi-disant "élites occidentales", maîtresses des médias et des états, mais en faillites tant intellectuelles que morale. Vous avez échoué à créer une nouvelle croissance endogène alors vous nous engagez dans un brigandage à l’échelle mondiale.

Le peuple russe, instruit par les années 90, a refusé de suivre vos agents provocateurs. Il faut dire que faute de trouver des individus de valeurs, vous vous êtes rabattus sur les pires escrocs possibles comme Navalny (Détournement de fonds et escroquerie), un tropisme de proximité, je présume tant la corruption est présente dans vos cercles. Poutine a eu beau jeu de le poursuivre pour ses crimes de droits communs, au lieu de poursuivre un agent financé par l'argent de l'étranger. Evidemment, le peuple russe, instruit par l'expérience Eltsine, n'a jamais accordé le moindre crédit à ce triste sire qui n'existait que par les médias occidentaux du système. Ceux-ci, véritable instrument de la guerre sociale que vous menez contre nous, sont depuis le début à la manœuvre, pour dissimuler l'ampleur des crimes de la minorité Kievienne. Non contente d'avoir mené à deux reprises des coups d'État contre l'ordre constitutionnel en Ukraine a déclenché la guerre civile en envoyant la troupe contre ceux qui protestaient par les mêmes moyens. Le soulèvement imprévu à l'est, dans votre monde, ceux qui paieront vos politiques doivent se laisser faire, a mit le bazar dans les plans de vos maîtres. L'armée envoyée a échoué pour plusieurs raisons : D'abord, le refus de nombre d'unités de ces ordres illégaux, elles sont passées du côté des républiques, le courage des miliciens du Donbass et un peu plus tard une fourniture de moyens russes pour combler des besoins spécifiques. Bien sûr la machine à mensonges en a fait une preuve en transformant renforts en origine. Un détail, mais qu'est-ce que la vérité pour vous  ? Tout au plus un détail gênant que l'on écarte d'un revers de main ! L'important était votre stratégie.

Après tout, vous connaissez la musique, au Rwanda, vous avez fait la même : Vos amis anglo-saxons ont poussé le FPR à la guerre, puis, une fois que celle-ci a mis le feu aux poudres des extrémistes hutus, le "Colonel" Ancel entre en scène et dresse le réquisitoire de l'Action de la France. C'était mieux pour nos suzerains US, la critique venait de l'intérieur, il suffisait de trouver un individu suffisamment dépourvu de sens moral pour s'en charger. Le système médiatique lui assurera sa réputation  !

Grace au recel d'un million de morts, les richesses du Katanga passent désormais par le Rwanda et le "Colonel" Ancel est connu pour avoir condamné les "crimes" de son pays bien utiles pour dédouanner les donneurs d’ordres anglosaxons. Sauf que les russes, eux, n'ont pas collaboré. Ils ont paré la manœuvre. Au lieu de savoir s'arrêter, vos maîtres se sont obstinés et ont seulement commis l'erreur de croire que vos maîtres seraient raisonnables.

NON ! Ils ne le sont plus. La seule manière de contrôler les dizaines de milliards d'endettement occidental est de contrôler les 75 000 milliards de ressources naturelles russes et la force de travail des usines chinoises. Voilà la cause des grandes guerres des vingt dernières années : Les pétroles du Moyen-Orient, les ressources de Russie, 1,4 milliard de chinois à mettre en esclavage. Et pour la publicité  ? Les mercenaires habituels dont vous faites partie.

Seulement, nous ne vous avons pas donné mandat pour agresser la moitié du monde. On sait, vous voulez préserver les fortunes de votre entre-soi, sa consommation (y compris pour certains de produits psychotropes) et cela passe par le pillage du reste du monde, car la production occidentale s’avére insuffisante pour vos besoins.

La guerre contre la Russie, c'était cela : L'Ukraine provoquait la Russie en mobilisant son armée face au Donbass en 2021. La menace d'un nettoyage ethnique dans la région imposait une entrée russe sur le théâtre des opérations[1].

Vous l'avez eu, mais les Russes, on réussit une manœuvre mobile qui a désorganisé les ukrainiens et vos plans.

Surtout, la guerre économique a échoué, car le reste du monde, en silence, a permis à la Russie de contourner les fameuses sanctions annoncées d'avance  !

Alors, il a fallu se battre et votre propagande nécessaire pour obtenir l'appui des populations occidentales, en vue de livrer les armes aux kieviens (Toujours pas légitimes) a convaincu le peuple russe de vos intentions hostiles.

Avec tout ce matériel et tous ces efforts, vos collègues de l'OTAN ont tout de même réussi à échouer.

Le couronnement de l'incompétence fut sans doute l'offensive de Robotnye où les troupes furent envoyées vagues après vagues, sans moyens sérieux de bréchage, ou appui feu pour compenser l'infériorité aérienne, au moment où l'affaiblissement de la défense AA ukrainienne permettait un retour limité de l'aviation russe.

Pouviez-vous mieux démontrer votre mépris des vies des Ukrainiens ? En dix mille ans de réflexion, je ne trouverais pas et vous avez finit de dresser les peuples russophones contre vous.

Pire, de votre point de vue, le mythe de l'invulnérabilité des armées occidentales a succombé au rythme des blindés dans Bradley square.

Maintenant, leur réputation en lambeaux face au reste du monde[2], nos armées vont devoir disposer de véritable acier. Or, vingt ans de désindustrialisation voulue pour détruire les populations ouvrières ont conduit à une incapacité de produire cet acier.

Il reste les Guillaume Ancel, marchands de fausse vertu, que nous produisons en bien trop grande quantité.

Il faut leur fournir des munitions, même votre talent reconnu pour les fariboles ne suffit plus. Les services multiplient les faux rapports, comme ces documents selon lesquels les Russes voudraient envoyer des armes nucléaires dans l'espace. Mais pourquoi  ? Ils ont l'avantage avec leurs armes hypersonique, en production d'obus, en guerre électronique. Ils peuvent attendre. Alors, on empêche de réfléchir et on lance le nouveau narratif : Les Russes autrefois contraint de se battre avec des pelles et de piller les machines à laver pour leurs missiles vont désormais envahir l'Europe. Leurs ambitions ne connait à présent plus de limites.

Tragique d'incompétence. Ce mensonge convaincra les cerveaux intoxiqués de votre propagande, mais pas ceux qui savent que la Russie et l'Europe ont des écartements ferroviaires différents.

Il faudrait aux russes une seconde flotte de locomotives et de wagons, qu'ils n'ont pas.

Alors, on rajoute, enfin du concret, ce cher Navalny devenu tellement inutile que son candidat a échoué à rassembler 100000 signatures à l'échelle de la Russie.

Il meurt au moment où son épouse se trouve à Munich, exactement au bon endroit pour faire les bonnes déclarations. Que Poutine est gentil avec vous tout de même, il calcule systématiquement ses sales coups pour vous permettre d'en tirer le maximum. Ça rappelle Nord-Stream. Ah, non, pardon, là, on le sait, ce n'était pas lui. Pourtant, vos amis ont essayé de semer le doute, mais l'évidence a fini par s'imposer.

Au passage, ces fameuses ingérences russes dont on nous parle tant, nous ont-elles seulement couté le milliard de pertes que nous cause Nord-Stream ?

Non, bien sûr, mais vous voulez focaliser l'attention des peuples européens sur vos adversaires, ce que vous voulez piller et qui se défendent. Et puis surtout, nous faire oublier que nos véritables adversaires, c'est vous  !

Alors, maintenant, vous voudriez nous envoyer combattre les Russes. Les armées n'ayant pas assez de soldats, il faudra bien vite mobiliser. Seulement, dites-vous une chose : Ceux qui sont encore en état malgré la mal bouffe et la baisse de la qualité des soins le sont, car ils ont refusé de se laisser avachir par vos dogmes

Donc, méfiez-vous, ils pourraient se retourner contre vous. Et ce ne serait que JUSTICE !

 

 

NB :

Sur la mort de Navalny, les questions qui dérangent.

https://twitter.com/BPartisans/status/1758823549194600570

L’opposition politique monte en Ukraine, pas encore assez, mais ça approche.

https://twitter.com/Renardpaty/status/1759159554573578609

 

[1] Pour avoir une idée, demandez-vous comment Pujadas en est venu à une telle émission : Pujadas, fan de nettoyage ethnique en Crimée, sous titré par les Russes ! (youtube.com)

[2] Même les yemenites n’ont plus peur de nous, l’Afrique nous signifie notre congé suite à notre "brillant" échec au Mali.


Moyenne des avis sur cet article :  2.44/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • christophe nicolas christophe nicolas 20 février 09:21

    La recette de la propagande est simple, il suffit de donner la parole à ceux qui vont dans le sens voulu comme pour le Covid et de censurer les autres avec la main cachée avant de passer au bashing dès que le rapport du nombre le permet.

    Après vous faites une loi pour assimiler censurés à des sectes qui se retrouvent être les minoritaires qui résistent à la propagande pour les empêcher de dévoiler vos mensonges et vos crimes mais, dans le cas de la guerre à la Russie qui est le bouc émissaire qui cache la mondialisation (monopole par la dette), vous devrez à un moment envoyer vos fils et petit-fils se battre à la place des Ukrainiens.

    Moi, je propose de vite faire un bataillon des Richoux, Yakovlev, Moya et autres Tytelman pour qu’ils nous prouvent qu’ils joignent l’acte à la parole en allant eux-mêmes sur le front !!


    • Brutus S. Lampion 20 février 09:28

      @christophe nicolas

      « Après vous faites une loi pour assimiler censurés à des sectes »
      Le modèle vient d’outre Atlantique et s’appelle 
      le Patriot Act qui autorise notamment la mise sur écoute de tout appareil de communication utilisé par toute personne en rapport, de près ou de loin, avec un présumé terroriste


    • Jules Seyes 20 février 10:13

      @christophe nicolas
      Je ne cesse de proposer un tel bataillon de choc :
      https://www.youtube.com/watch?v=baemFGHeVD0&t=13s
      Pour une émission sur la propagande, je cherche un juriste capable de nous parler du droit de l’ARCOM


    • Jelena Jelena 20 février 10:40

      Que ce soit dans les médias et de plus en plus sur le web, il est interdit de défendre la Russie puisque c’est « l’agresseur ». En agissant ainsi la france pratique une ukranisation de la société. Vu qu’il en est de même dans les autres pays de l’UE, il y aura-t-il une guerre UE-Russie ?... Il ne faut jamais dire jamais.


      • Jules Seyes 21 février 21:34

        @Jelena
        On ne peux pas dire jamais, mais ce serait un drame.
        Je suis personnellement allergique à la poussière radioactive.
        Un problème médical mineur, mais auquel j’accorde une certaine importance.


      • Krokodilo Krokodilo 20 février 13:11

        C’est bien que des gens archivent soigneusement : il est assez savoureux de voir jean Quatremer justifier le plan ukrainien de nettoyage ethnique de la Crimée, même si ses arguments historiques sont exacts, par le fait que ça s’est souvent fait lors de traités Turquie-Grèce, ou Inde-Pakistan), mais reconnaissant que ce serait violent... On peut les rassurer, selon toute vraisemblance, la Crimée restera russe.


        • zygzornifle zygzornifle 20 février 14:56

          Au niveau propagande avec le macron et sa bande de suppôts on est servi .....


          • xana 20 février 19:19

            Excellent article, comme d’habitude

            Merci

            Jean Xana


            • Jules Seyes 21 février 21:32

              @xana
              Merci beaucoup, j’essaie de satisfaire les attentes et d’apporter faits et réflexion.


            • Eric F Eric F 21 février 11:02

              Le discours des experts LCI a subrepticement changé, le slogan était jusqu’ici ’’l’Ukraine doit gagner’’, c’est désormais ’’l’Ukraine ne doit pas perdre, même si elle ne peut pas gagner’’. Sauf qu’ils défendent toujours l’escalade de livraison d’armements, et fustigent les occidentaux d’être trop timorés. Alors que la cohérence voudrait qu’ils incitent enfin à un cessez le feu, avant que ça n’empire sur le terrain.


              • Jules Seyes 21 février 21:36

                @Eric F
                Excellent point, vous avez raison.
                Mais bon, les profiteurs ne vont pas réduire les livraisons ?
                On ne gâche pas une bonne guerre ainsi.


              • ETTORE ETTORE 22 février 17:04

                Risquer de se faire mener à une guerre, par un type, qui n’as eu, comme uniforme de carnaval, que celui d’un Top gun de pacotille, et qui ne lui servait qu’à mouler les burnes....

                C’est pas avec cela, qu’on vas se permettre de se faire peur !

                Quand aux autres qui l’encadrent, On reconnait facilement celui qui vas se carapater, fissa, avec les milliards, dans son kibboutz doré, où les lois occidentales, n’ont pas de privilège d’exportation des fruits pourris, et l’autre Schpountz, qui lui pousserait un handicapé dans l’escalier, en lui criant « heil-i , heil-o » pourvu que la place sur le podium your yope lui soit préservé.

                Avec un tel lot de produits CONtrefaits, ce n’est même pas la peine espérer récupérer un légume flétri, pour l’économie !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité