• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Logiciels espions pour rester dans les clous

Logiciels espions pour rester dans les clous

CIA 2040 n’est pas un livre d’espionnage, mais le travail d’une centaine de chercheurs, de scientifiques et de spécialistes qui font une analyse holistique de l’évolution du monde, et tous les deux ans et remettent leur rapport au président des États-Unis d’Amérique.

Comme il est d’accès libre, tous les pays profitent de ce qu’ils ont bien voulu partager par ce biais. Les trois points les plus significatifs sont 1/le recul de la démocratie, 2/la probabilité d’une guerre de 4/5, 3/une progression des groupes internationaux pour prendre la main sur les États.

 

Rien de bien réjouissant pour la liberté du monde. Ce qui me lisent savent que je les alerte sur la montée des opinions fascisantes, qui dérivent inévitablement sur une nazification, car au lieu de s’ouvrir au monde avec ses difficultés dû à une organisation patriarcale, libérale et capitaliste, ils choisissent l’enfermement. Même si nous avons sous les yeux l’exemple de la chine qui s’est ouverte au capitalisme. Mal, lui en a pris, car elle commence à ressentir les retours de manivelle, forcément plus rapidement à la vitesse à laquelle nous vivons.

L'exemple le plus net de l'échec de l'enfermement est celui de l’ex-URSS, plus de 70 ans. Malgré cela, non, la population veut se contracter sur elle-même. La championne de cette position et Madame LE PEN, qui d’ailleurs ne s’oppose au capitalisme, tout en réclamant des augmentations de salaire que ces mêmes salariés devront se les payer eux-mêmes quand ils achètent les produits qu’ils fabriquent.

C’est comme cela partout dans le monde, je pense, même chez les talibans.

Tous nos problèmes ont pour origine la répartition de la rareté dans le monde qui est inhérente au capitalisme depuis des siècles.

Nos commentateurs médiatiques et des partis politiques comme La RN, la LR et tous ceux qui se disent des libéraux capitalistiques, ne pouvant pas apporter de solution économique, se focalisent sur les problématiques culturelles, dans la suite du choc des cultures qui est une vision conflictuelle de la créolisation soutenue par Mélenchon. Puisque par les moyens de communications les différentes cultures s’entre-croisent.

De nombreuses petites sociétés ou nations portent physiologiquement leur consanguinité, liée à leur existence autarcique guidée par la sédentarité économique, et les difficultés de communication. L’accélération des moyens de communication a levé cette difficulté, sans laquelle l’Amérique d’aujourd’hui n’existerait pas. En observant, les Européens nous les caractérisons par des signes culturels plutôt que physiologiques, l’italien, un mange macaronis qui parle avec les mains, le français, le béret et la baguette, etc. Car l’Europe de type indo-européen fut envahie par une multitude de conquérants du Nord et du Sud qui se payaient sur pièce. Il n’y a pas de consanguinité qui puisse constituer une ethnie, même si Vacher Delapouge a défini les gens du nord blond aux yeux bleus comme la race supérieure, plus par rapport à leur capacité de travail qu’à leur physiologie.

Alors, toutes les acrimonies se déversent sur la culture dont les sources sont toutes religieuses.

Tous les groupes humains se sont interrogés sur leur dépendance et leur origine, quels que soient la représentation, les rites, les noms qu’ils ont pu donner à cette dépendance.

Il y a donc bien longtemps que le choc des cultures a eu lieu, conduit par l’économie de pillage. Aujourd’hui, nous avons des Suédois noirs, mais pas encore chez les Inuits. Le choc des cultures entre des membres d’une même famille humaine, ne cache que des luttes fratricides, de frères qui n’ont pas évolué aux mêmes rythmes, vécu au même en droit, se sont intégrés à leur environnement qui a fondé leurs us et coutumes.

Si leur autonomie économique avait été assurée, ils auraient fondé des ethnies consanguines avec des signes physiologiques distinctifs. Le choc des civilisations cache des raisons économiques, auxquelles viennent se joindre les sentiments d’ostracisme, de xénophobie, toujours sous-tendus par la peur, le besoin de domination ou de valorisation qui se déroule au détriment d’un autre.

Ainsi, pendant que les citoyens des nations s’opposent, sur les conséquences visibles de ces soi-disant chocs, les multinationales envoient leurs lobbyistes dans les instances où se prennent les décisions politiques, et souvent obtiennent gain de cause, comme l’accord franco-canadien où des entreprises peuvent porter plainte contre des décisions citoyennes, si elles lèsent leurs intérêts… L’importance des conséquences accordées à l’ensemble de ces événements de confrontations culturelles crée un sentiment de tension et de risques engageant les nations à se protéger tous azimuts. À tout vouloir contrôler dans une confusion et un amalgame, qui fait la part belle aux peurs qui réclament plus de surveillance  ?

C’est à cela que je voulais en arriver en expliquant ce qui fonde les stratégies de surveillance des nations qui dérivent vers la fascisation et mettent en danger la démocratie et la liberté.

Chacun peut se souvenir de la journaliste d’investigation Anna Politkovskaïa, Russe opposée au régime de Vladimir Poutine, qui a été assassinée à Moscou le 7 octobre 2006. Elle dénonçait sans relâche les exactions commises par l'armée russe en Tchétchénie.

Elle travaillait dans le journal indépendant d’investigation la Novaïa Gazetta qui subit les assauts du kremlin, chantage et mise sur écoute. C’est normal, c’est ce salop de Poutine qui est un dictateur.

 

Or, il y a un petit journal d’investigation Disclose qui subit les foudres de l’Élysée pour mettre les journalistes sous surveillance avec des logiciels espions sur les smartphones, au prétexte de la sécurité nationale. Douze journalistes lancent le 6 novembre 2018 Disclose, « média à but non lucratif enquêtant sur des sujets d'intérêt public ».

Les journalistes seraient ainsi obligés de dénoncer leurs sources et il en serait ainsi fini de la liberté de la presse. Nous n’aurions que les informations que le pouvoir contrôle et celui des médias des milliardaires qui jouent dans la même cour.

La France, l’Italie, la Finlande, la Grèce, Chypre, Malte et la Suède veulent torpiller la première loi européenne visant à protéger la liberté et l’indépendance des médias dans l’UE en militant activement pour autoriser la surveillance des journalistes, au nom de la sécurité nationale et l'intérêt général. Ce que révèlent des documents obtenus par Disclose en partenariat avec Investigate Europe et Follow the Money. Discussion menée à la communauté européenne depuis 2020

Ainsi, tout motif de sécurité nationale pourrait suffire pour poursuivre ou surveiller un journaliste reprend Christophe Bigot, avocat en droit de la presse.

Quelque extraits

C’était sans compter sur le gouvernement français et ses six alliés européens qui continuent de ferrailler sec, comme le révèle dans un compte rendu de réunion du conseil européen obtenu par Disclose, l’article 4 comme une ligne à ne pas franchir et la France ne s’y oppose pas comme ses partenaires de surveillance.

L’article comporte 72 pages, je mets en copie les enquêtes d’investigations où les journalistes devront donner leurs sources ou être espionnés.

«  formes graves de criminalité  », l’une des infractions pénales suivantes énumérées à l’article 2, paragraphe 2, de la décision-cadre 2002/584/JAI du Conseil58 : a) terrorisme, b) traite des êtres humains, c) exploitation sexuelle des enfants et pédopornographie, d) trafic illicite d’armes, de munitions et d’explosifs, e) homicide volontaire, coups et blessures graves, f) trafic illicite d’organes et de tissus humains, g) enlèvement, séquestration et prise d’otage, h) vol organisé ou avec arme, i) viol, j) crimes relevant de la compétence de la Cour pénale internationale.

Lors des réunions des 17 et 25 avril 2023 : La France insiste et fait pression
Le gouvernement français envoie deux lettres de cadrage aux eurodéputés français pour défendre sa position liberticide, La France veut avoir les mains libres pour espionner les journalistes.

les 21 juin 2023 : La France obtient gain de cause au Conseil de l’UE, 
La quasi-totalité des États membres du Conseil de l’UE (25 sur 27) adopte une proposition de loi autorisant le déploiement de logiciels espions contre les médias et leurs équipes en cas d’«  impératif prépondérant d’intérêt public, en accord avec la Charte des droits fondamentaux  ». Le texte élargit même la possibilité de recourir à des technologies de surveillance dans le cadre d’enquêtes sur 22 types de délits, punis de trois à cinq ans de prison, comme le sabotage, la contrefaçon ou encore l’aide à l’entrée sur une propriété privée. Et pour couronner le tout, la France a réussi à faire inscrire une clause d’exclusion qui laisse toute latitude aux États membres «  en matière de protection de la sécurité nationale  ».

29 novembre 2023  : Deuxième trilogue entre le Conseil de l’UE, le Parlement et la Commission européenne. La négociation sur l’article 4, le plus controversé, est repoussée au troisième trilogue.15 décembre 2023 : Troisième (et dernier) trilogue. La France, aux côtés de six autres États membres, prévoit de défendre activement la possibilité d’espionner les journalistes qui vivent et travaillent au sein de l’Union européenne.

Toutes ces données plus détaillées, vous pouvez les trouver sur le Net en entrant le nom du journal, Disclose. J’ai lu pour vous les 72 pages qui définissent la doctrine de base pour préserver la liberté de la presse et son financement par la publicité ou les fonds publics  ; mais également la protection contre les ingérences étrangères et les fausses nouvelles. Je copie quelques extraits qui confirment ce que dit l’avocat.

 

Les médias indépendants, et en particulier les médias d’information, fournissent un accès à une pluralité d’opinions et représentent des sources fiables d’informations tant pour les citoyens que pour les entreprises. Ils contribuent à façonner l’opinion publique et aident les citoyens et les entreprises à se faire un avis et à prendre des décisions en toute connaissance de cause. Ils jouent un rôle crucial dans la préservation de l’intégrité de l’espace européen de l’information et sont essentiels au fonctionnement de nos sociétés et économies démocratiques.

Le rôle des régulateurs des médias est également capital pour la protection contre les fournisseurs de services de médias malhonnêtes, y compris ceux qui sont contrôlés par l’État, que ce soit sur le plan financier ou éditorial, par certains pays tiers, qui peuvent porter atteinte ou présenter un risque d’atteinte à la sécurité publique et à la défense.

Malhonnête :1. Qui enfreint les règles de la probité, de l'honnêteté : Une transaction malhonnête. 2. Qui choque la décence, la pudeur, la morale sociale, ils peuvent fermer ou s’investir dans le porno.

Le marché intérieur est également dénaturé par l’allocation opaque et inéquitable de la publicité d’État (c’est-à-dire des fonds publics utilisés à des fins publicitaires), qui est parfois attribuée en priorité aux fournisseurs de services nationaux en place, ou utilisée afin de favoriser et de subventionner de manière déguisée certains médias.

5 Afin de répondre à la nécessité d’une coopération renforcée dans le domaine des services de médias audiovisuels, les membres de l’ERGA se sont mis d’accord sur un protocole d’accord volontaire, établissant des mécanismes non contraignants pour la coopération transfrontière. Dans sa communication intitulée «  Les médias européens dans la décennie numérique : un plan d’action pour soutenir la reprise et la transformation  », la Commission a annoncé qu’elle suivrait de près l’exécution du protocole d’accord afin d’examiner si la coopération au sein de l’ERGA doit être renforcée. Sur la base de cet examen, la Commission considère qu’il est nécessaire d’établir un cadre juridique en vue de mettre en place une coopération structurée entre les autorités ou organismes de régulation des médias.

7 Centre pour le pluralisme et la liberté des médias, Media pluralism monitor.

8 Les médias de service public occupent une place capitale sur le marché des médias, compte tenu de leur mission de service public. Ils constituent une source importante, voire essentielle, de médias pour un grand nombre de citoyens et d’entreprises.

9 La mesure de l’audience a une incidence directe sur l’allocation et les prix de la publicité, qui représente une source de revenus essentielle pour le secteur des médias. La mesure de l’audience constitue un outil fondamental pour évaluer la performance des contenus médiatiques et comprendre les préférences du public afin de planifier la future production de contenus. Traditionnellement, les acteurs concernés sur le marché se mettent d’accord sur une série de normes méthodologiques en vue de définir des valeurs de référence impartiales afin d’évaluer le rendement de leurs investissements. Des mécanismes d’autorégulation rassemblant des acteurs clés de l’industrie des médias et de la publicité, tels que les commissions sectorielles paritaires d’autorégulation, ont été mis en place dans plusieurs États membres afin d’organiser et de réaliser la mesure de l’audience de manière transparence, inclusive et fiable. FR 3 FR diffusant des opinions favorables au gouvernement. Afin d’assurer le pluralisme des marchés des médias, les autorités ou organismes nationaux et le comité devraient tenir compte d’un ensemble de critères. En particulier, l’incidence sur le pluralisme des médias devrait être prise en considération, notamment l’effet sur la formation de l’opinion publique, en tenant compte de l’environnement en ligne. Les États membres respectent la liberté éditoriale effective des fournisseurs de services de médias Les États membres, y compris leurs autorités et leurs organismes de régulation, s’abstiennent  : (a) de s’immiscer dans les politiques et décisions éditoriales des fournisseurs de services de médias, ou de tenter d’influencer celles-ci, de quelque manière que ce soit, directement ou indirectement  ; (b) de placer en détention, de sanctionner, d’intercepter, de soumettre à une surveillance, à une perquisition ou à une saisie, ou de soumettre à une inspection les fournisseurs de services de médias ou, le cas échéant, les membres de leur famille, leurs employés ou les membres de leur famille, ou leurs locaux professionnels et privés, au motif qu’ils refusent de divulguer des informations sur leurs sources, à moins que cela ne soit justifié par une raison impérieuse d’intérêt général, conformément à l’article 52, paragraphe 1, de la charte et dans le respect d’autres dispositions du droit de l’Union  ; c) de déployer un logiciel espion dans tout appareil ou machine utilisé(e) par les fournisseurs de services de médias ou, le cas échéant, les membres de leur famille, ou leurs employés ou les membres de leur famille, à moins que le déploiement ne soit justifié, au cas par cas, pour des raisons de sécurité nationale, qu’il soit conforme à l’article 52, paragraphe 1, de la charte et à d’autres dispositions du droit de l’Union ou que le déploiement ait lieu dans le cadre d’enquêtes sur des formes graves de criminalité concernant l’une des personnes susmentionnées, qu’il soit prévu par le droit national et qu’il soit conforme à l’article 52, paragraphe 1, de la charte et à d’autres dispositions du droit de l’Union, et que les mesures adoptées en vertu du point b) soient inadéquates et insuffisantes pour obtenir les informations recherchées

Article 52 — Portée et interprétation des droits et principes

1. Toute limitation de l’exercice des droits et libertés reconnus par la présente Charte doit être prévue par la loi et respecter le contenu essentiel des dits droits et libertés. Dans le respect du principe de proportionnalité, des limitations ne peuvent être apportées que si elles sont nécessaires et répondent effectivement à des objectifs d’intérêt général reconnus par l’Union ou au besoin de protection des droits et libertés d’autrui.

5. Les dispositions de la présente Charte qui contiennent des principes peuvent être mises en œuvre par des actes législatifs et exécutifs pris par les institutions, organes et organismes de l’Union, et par des actes des États membres lorsqu’ils mettent en œuvre le droit de l'Union,dans l’exercice de leurs compétences respectives. Leur invocation devant le juge n’est admise que pour l’interprétation et le contrôle de la légalité de tels actes.

 

En résumé, avec ces dispositions faites pour préserver la liberté des médias par la décision arbitraire de faire appel à l’intérêt général ou au secret défense, on autorise leur surveillance. Aux travers, des formes graves de criminalités, c'est la porte ouverte au glissement, tout peut y passer, car elles assurent que l’opinion publique y sera favorable. Ensuite, ce ne sera que broutilles que d’allers plus loin dans le contrôle des médias, lorsque l’éditorial ou l’investigation sera gênant. Cela me rappelle les employeurs qui pour se séparer d’un salarié invoquaient la perte de confiance. C’est de la même eau.

Je me souviens avoir défendu l’humoriste Dieudonné condamné pour des propos racistes dans son spectacle, dans l’exercice d’un métier qui consiste à tout dire. Et l’on se plaint que certains illuminés intelligents prononcent des fatwas.

Ainsi, les journalistes d’investigations sont assurés qu’ils n’auront plus un sujet à se mettre sous la dent concernant ces formes graves de crimes et les 22 types de délits, punis de trois à cinq ans de prison, comme le sabotage, la contrefaçon ou encore l’aide à l’entrée sur une propriété privée. Autant dire qu’il faut qu'ils changent de métier à moins de faire des investigations de plats cuisinés.

Souvenons-nous de l’investigation menée par le journaliste de la 2 David Pujadas sur les pratiques de la pédophile au Canada, en fin d'émission, il précise qu’il les a dénoncés. Depuis, finit plus d’investigation possible. Il en sera de même pour ces formes graves de criminalités. Une fois accoutumés, nous ne tolérerons plus que d'autres crimes ne soient pas classés graves. C’est comme cela que s’installe l’intolérance. Il ne s’agit pas d’accepter les crimes cités qui font l’objet d’investigations, mais de laisser ces journalistes faire leur métier sur les sujets qui les intéresses, quel qu’il soit, et, quel que soit le cas de conscience auquel ils doivent faire face. La guerre est un crime contre l'humanité et l'on est abreuvé d'image et de reportage d'horreurs. Depuis que Sarkozy a fait partie du gouvernement puis, devenu président, cette pratique de manipulation de l’opinion publique au travers des sujets très émotionnels qui l’emportent sur la raison, sont devenues une stratégie des partis de la droite pour ne pas se laisser dépasser par le FN devenu RN et dont l’emprise sur l’Europe se développe par des partis frères.

En France, seulement 28 % des citoyens ont confiance dans les médias où il est dit dans le projet européen qu’ils contribuent à façonner l’opinion publique, et en particulier, «  l’incidence sur le pluralisme des médias devrait être prise en considération, notamment l’effet sur la formation de l’opinion publique  ». Trouvons un média qui ne déroule pas la même information. L’intérêt de la pluralité c’est d’avoir des points de vue différents exprimés, et non 100 médias qui disent la même chose, toujours plus croustillants. Il y a une raison, nous l’avons lu, pour prendre la meilleure part du pactole publicitaire. Anna Politkovskaïa, qui prenait référence sur l’Occident, désenchanterait que nous en arrivions à faire comme Poutine. La criminalité est devenue la porte qui ouvre à tous les liberticides. Il n’y a donc rien d’étonnant que le rapport de CIA 2040 mentionne un recul de la démocratie.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.2/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • Com une outre 21 décembre 2023 06:50

    Les deux premiers paragraphes ne donnent aucune envie de lire la suite. La suite est imbuvable. Et pour finir sur des poncifs. Quelle note mettrait Rosemar ?


    • Lynwec 21 décembre 2023 07:23

      @Com une outre

      Ah, c’est sur que c’est un peu plus complexe que les petites fleurs ou le vilain Poutine, au niveau de la compréhension, car il y a de la matière...

      Que l’auteur n’aie pas réussi à rendre le texte plus attrayant est un défaut mineur au regard du contenu, qui lui est à la fois intéressant et suffisamment important pour inciter à continuer la lecture...

      En résumé, une société dirigée par une Mafia ne peut guère faire autre chose que d’établir des règles anti-transparence... Pourquoi croyez-vous que tant de journalistes aient été victimes « d’erreurs » de l’armée la plus morale du monde ?


    • Com une outre 21 décembre 2023 09:01

      @Lynwec
      Merci de votre éclairage, lumineux Lynwec. Ce que je veux dire c’est que les pouvoirs tendent tous à couper les ailes aux journalistes et à toute opposition en général, ce n’est pas une découverte, c’est vieux comme la civilisation. Voilà 2000 ans que l’on en fait le constat. On peut peut-être tenter d’aller plus loin, non ?


    • ddacoudre ddacoudre 21 décembre 2023 12:43

      @Com une outre
      bonjour
      tu n’est pas invité à boire mais à lire
      cordialement.


    • Lynwec 21 décembre 2023 13:27

      @Com une outre

      Loin de moi l’idée d’être « lumineux », je n’ai pas l’hérédité requise...

      Certes pour le caractère récurrent du contrôle de la presse, mais avec autrefois beaucoup moins de moyens (et de vigueur) pour la coercition et le musèlement des voix dérangeantes...

      Et puis, foin de ces raisonnements qui tendraient à vouloir rendre acceptable ce qui ne l’est pas au prétexte qu’ailleurs ou qu’avant, c’était la même chose...

      Aller plus loin, c’est justement décrire précisément les méthodes actuelles (ce qu’a essayé de faire l’auteur) sans se borner à dire que c’est de toute façon la même histoire qui continue...(ce dont énormément de veaux n’ont pas conscience, un peu comme pour les vaccins à l’époque, quand on leur a rappelé H1 Neuneus, on a eu droit à des regards bovins...)


    • zygzornifle zygzornifle 21 décembre 2023 10:25

      En fRance on est pisté par le fisc, les drone pour les piscines et les vérandas les radars et en plus dénoncés par ses voisins fouilles merde le tout avec la bénédiction du Macron .....


      • ddacoudre ddacoudre 21 décembre 2023 19:02

        @zygzornifle
        bonjour
         c’est le syndrome dOmo qui lave même dans les noeuds
        cordialement.


      • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 21 décembre 2023 12:18
        qui font une analyse holistique de l’évolution du monde, et tous les deux ans et remettent leur rapport

        Il ne faut surtout voir les choses comme ça. En réalité ça sert de moteur à la prophétie auto-réalisatrice. Ce n’est pas une analyse, mais une feuille de route, ce sont des consignes.

        • ddacoudre ddacoudre 21 décembre 2023 12:51

          @Opposition contrôlée
          bonjour
          j’ai lu,ce rapport et d’autres sur lévolution du monde, ils se recoupent, comme se recoupe en france et en europe le recul de la démocratie, bien que les citoyens disent à 82% qu’il sont pour, mais ils la veulent avec un homme fort qui ne tient pas compte des partis et des parlementaires à 48% contre 21 (cvipof).
          tu pourras lire tout cela dans mon pprchain article s’il passe cordialement ddacoudre overblog


        • Lynwec 21 décembre 2023 13:32

          @ddacoudre

          Les 82%, je ne sais pas d’où ils sortent (enfin si, je sais très bien que c’est du flan), parce que je n’ai jamais été consulté, donc ça ne peut mathématiquement pas être un pourcentage...Mais il est vrai que le niveau français en maths n’est pas au mieux, ceci explique peut-être cela ?


        • pemile pemile 21 décembre 2023 13:51

          @Lynwec "parce que je n’ai jamais été consulté, donc ça ne peut mathématiquement pas être un pourcentage’

          Oulalalala !! smiley


        • ddacoudre ddacoudre 21 décembre 2023 18:59

          @Lynwec
          bonjour
          gentiment tu es une honte ? ne serais-tu pas comment se font les sondages d’opinion je te mets le lien du CVIPOF Barometre de la confiance en politique - vague 14 - Fevrier 2023 - vFR.pdf (1).pdf bonne lecture.

          cordialement.


        • Lynwec 22 décembre 2023 07:21

          @ddacoudre

          Je sais pertinemment comment fonctionnent les échantillons représentatifs, ce qui pourrait, le cas échéant, vous épargner cette condescendance toute pemilienne (il s’est d’ailleurs empressé d’ajouter sa prose exceptionnelle, dans votre commentaire ne manquait que l’icône rigolarde pour parachever le tableau...)

          Ajouter « gentiment » ou « cordialement » à une interrogation méprisante n’y change rien...

          C’est bien pour ça que j’affirme que ces sondages sont bidonnés au possible (et je n’ai à le faire que face à des argumentations qui les utilisent sans le préciser...)et ne représentent JAMAIS les pourcentages de la population qui sont avancés, n’en déplaise au Rinpoché descendu parmi nous...

          100% de moi-même est en désaccord avec vous, il faut vite que les Français en tiennent compte dans leurs comportements... (méthode dite « du prince »...)


        • Lynwec 22 décembre 2023 07:33

          @pemile

          Comme il faut vous mettre les points sur les « i », allons-y...(on ne peut pas exiger de tout le monde assez de finesse/ou de bonne foi ?/ pour interpréter correctement un raisonnement-insuffisamment détaillé pour les bourrins-)

          Il est bien évident que la presse, quand elle annonce des sondages, sous-entend systématiquement qu’ils concernent la population française, les médias ne mettent JAMAIS l’emphase sur le fait qu’il s’agit d’un INFIME échantillon consulté...

          Admettons que la population française soit de 100 habitants...
          On en interroge 4 (le fameux échantillon représentatif)...
          Les mathématiciens vous diront que 3/4 des 4 personnes interrogées approuvent la décision du gouvernement.
          Les manipulateurs (et les ex-stagiaires tibétains) vous diront que 3/4 des Français le font...
          Est-ce que ça percute là-haut, ou il n’y a plus l’électricité ?

          A noter que Big Pharma vous a fait la même pour le taux de réussite des vaxxins et que vous plongez encore dans le truc...

          C’est vrai que la loi de Brandolini, appliquée aux trolls, ça fait perdre un temps précieux, mais c’est tellement bon de les voir froncer le pif quand on leur met le nez dans...leur production...


        • pemile pemile 22 décembre 2023 09:01

          @Lynwec « Les mathématiciens vous diront que »

          Quand tu veux leur donner des leçons tu te tires des balles dans le pied ?


        • Lynwec 22 décembre 2023 09:11

          @pemile

          Ce que c’est que le langage et les rapprochements que l’esprit peut faire...

          Là, par exemple, vous employez « se tirer des balles dans le pied » (bon, sans aucun à-propos, mais c’est à la fois habituel et tellement accessoire...) et ça m’évoque irrésistiblement (ce qui s’adapte idéalement à votre cas-désespéré-) tant de choses « comme un pied »... le verbe « raisonner » arrivant en tête de cortège...


        • pemile pemile 22 décembre 2023 09:17

          @Lynwec « Là, par exemple, vous employez « se tirer des balles dans le pied » (bon, sans aucun à-propos, mais c’est à la fois habituel et tellement accessoire...) »

          Que tu n’es pas le niveau en math et en statistique pour comprendre l’à propos justifie que tu insistes ? smiley


        • Lynwec 22 décembre 2023 09:24

          @pemile

          Ne parlez pas de choses que vous ne comprenez visiblement pas ...
          S’il vous plait de vous faire enfumer par des pseudo-statisticiens, c’est votre droit...

          Au fait, votre éducation est faite à propos de disclose ? (et de son impartialité journalistique évidente) ?

          Apparemment, le Tibet ne fait pas tout...le meilleur entraîneur ne peut pas faire un crack à partir d’un bourricot...


        • pemile pemile 22 décembre 2023 09:31

          @Lynwec « S’il vous plait de vous faire enfumer par des pseudo-statisticiens, c’est votre droit »

          Ton trollage devient grotesque et concernant l’enfumage je te rappelle que c’est les escrocs de la statistique du genre de Pierre Chaillot qui ont toussé !



          • ddacoudre ddacoudre 21 décembre 2023 19:00

            @pemile
            bonjour
            pourquoi tu dis qu’il n’y a de lien.
            cordialement ddacoudre overblog


          • pemile pemile 21 décembre 2023 20:16

            @ddacoudre « pourquoi tu dis qu’il n’y a de lien. »

            Parce que parles du travail de Disclose sans donner les liens vers leurs articles.


          • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 21 décembre 2023 20:23

            @ddacoudre
            Salut Dédé , t’a vu ca !!!
            Ca peut t’intresser, toi et d’autres certainement

            "Stupeur mais seulement chez les gogos.
            L’Etat allemand exsangue financièrement décidait brutalement il y a 2 jours d’arrêter de spolier sa population en distribuant des aides financières aux entreprises pour l’achat de véhicules électriques.
            En parallèle, les constructeurs allemands, Volkswagen en tête, en pleine déconfiture, arrêtaient en urgence nombre de leurs unités de production de voitures à piles.
            La presse européiste, désespérée, criait à qui voulait l’entendre que ces nouvelles allaient hypothéquer le développement du marché des voitures électriques en Europe."

            https://youtu.be/TGhT5Pv7QQY

            Puis la seconde sur les SUV
            https://youtu.be/ITXVguTvopw

            Bon avec Macron on, sera toujours les derniers aà agir vu que ce n’est jamais Macron qui se trompe, c’est la réalité qui ne s’adapte pas à ses désirs

            Fais chier d’voir souvent raison en avance c’est frustrant
            Ca énerce car on à l’impression de perdre bcp de temps
             
            Pareil pour les moulins à vents, l’araque géante ne va pas tarder à apparaitre, j’attend juste de savoir QUAND ?
            C’est fini la fete pour les profiteurs et les prropagandistes notoires anti peuple qu’il semble inutile de nommer ici car ils se reconnaitrons (lol)


          • eau-mission eau-mission 21 décembre 2023 20:51

            @pemile

            Là, tu as raison 100%

            Et je ne comprends pas les avoxiens qui ne montent pas au créneau : tous concernés en tant que journalistes citoyens !

            Et la fondation Avox donc, qui va être obligée de ouvrir ses serveurs à l’espionnage tous azimuths (comment sait-on qui a implanté le logiciel espion ?)


          • ddacoudre ddacoudre 22 décembre 2023 00:33

            @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
            bonjour
            merci pour l’info lle est victime de ses propres décision d’imposer les critères de masscticht.
            cordialement.


          • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 22 décembre 2023 01:07

            @ddacoudre
            Bonjour
            De rien
            Oui l’info (enfin meme les 2) sont tres interessantes
            La ere est qu’il faut surtout pas acheter une merde anti écologique électrique mais ca bcp déja le savaient
            Et les SUV faut commencer à faire gaffe je sens d’ici peu que ca va etre bannu en agglo ces chars d’asseaut bientot, enfin le vent se met à tourner dans ce sens la pour l’ensemble des raisons expliquées et a juste titre cette fois concernant l’accidentologie, la ca va pas faire un pli, comme le poids des céhicules sur les pollution sur les plenumatiques bien plus importants et dangeureux que les véhicules thermiques...
            Bref si vous connaissez des gens autour de vous prévenez les, sont toujours en avance ou tres à jour V & I
            Bonne journée


          • Lynwec 22 décembre 2023 09:17

            @pemile

            disclose, le journal bien anti-français, qui « enquête » et trouve anormal que des entreprises françaises essaient de maintenir une activité (génératrice d’emplois au final) avec la Russie (recourant pour ce faire à des méthodes obligatoirement « discrètes ») mais ne fait jamais autant de raffut (n’en parlant même pas) à propos des entreprises américaines qui font de même depuis le début...

            https://disclose.ngo/fr/article/le-projet-secret-de-decathlon-pour-continuer-ses-affaires-en-russie

            On a les références qu’on peut (mais faut pas venir chouiner ensuite sur le chômage...)
            Au fait, disclose, financement « open society » (Soros, quoi...) Je dis ça, je dis rien...

            https://disclose.ngo/fr/page/funding


          • pemile pemile 22 décembre 2023 09:21

            @Lynwec « Je dis ça, je dis rien »

            Mais tu ne peux d’empêcher de le dire !!! smiley

            Sinon, les stats, les maths, d’autres balles à te tirer dans le pied ?


          • Lynwec 22 décembre 2023 09:25

            @piedmile

            Non, aucun éclaircissement n’est à votre portée...


          • pemile pemile 22 décembre 2023 09:26

            @Lynwec « disclose, le journal bien anti-français »

            C’est plus des balles que tu te tires dans les pieds, là, tu joues à la marelle sur des mines antichars !!!


          • Lynwec 22 décembre 2023 09:33

            @pemile

            Du vent, du vent et encore du vent... Vous brassez en rythme, une véritable éolienne...

            Dernière perte de temps vous concernant pour aujourd’hui, le gavage de troll est une activité notoirement chronophage...


          • eau-mission eau-mission 22 décembre 2023 09:34

            @pemile

            ... tu joues à la marelle sur des mines antichars 

            You mean : les chemins de la liberté sont pavés de bonnes intentions ?


          • pemile pemile 22 décembre 2023 09:35

            @Lynwec « Dernière perte de temps vous concernant pour aujourd’hui »

            Cool, t’as donc quand même un zeste de conscience ? smiley


          • pemile pemile 22 décembre 2023 09:37

            @eau-mission « You mean »

            Que Lynwec est très con et tente d’utiliser la technique de @Ouam !

            Et que sur les articles de Disclose tu n’as pas grand chose à dire ?


          • pemile pemile 22 décembre 2023 09:41

            @eau-mission

            PS : tu vas écrire un article pour proposer ton XOR aux journalistes pour protéger leurs sources et les protéger des outils d’espionnages ?


          • eau-mission eau-mission 22 décembre 2023 09:41

            @Lynwec

            Non, vous avez bien fait de nous éclairer sur la ligne stratégique de disclose.

            Connaissant celui qui met en avant ce magazine, on pouvait s’en douter.

            A ceux qui n’auraient pas compris mon post précédent, je rappelle que @pemile est un promoteur du logiciel libre qui vous enchaîne.

            Accessoirement, du cryptage à double clé, si t’as perdu la tienne tu vas récupérer l’autre à la komandantur.

            Je me demande des fois s’il ne postule pas aux batifolages élyséens.


          • eau-mission eau-mission 22 décembre 2023 09:45

            @pemile

            C’est une bonne idée, tu peux la diffuser auprès des journalistes citoyens ; la komandantur sait où me trouver.

            Que tu ne comprennes pas le mot « liberté » est une chose, que tu ne répondes pas sur la façon de savoir si on est espionné ou pas est par contre évident.


          • pemile pemile 22 décembre 2023 09:46

            @eau-mission "A ceux qui n’auraient pas compris mon post précédent, je rappelle que @pemile est un promoteur du logiciel libre qui vous enchaîne."

            Oulala, entre Lynwec et toi, les trolls sont bien fatigués ce matin !!!! smiley


          • pemile pemile 22 décembre 2023 09:49

            @eau-mission « Que tu ne comprennes pas le mot « liberté » est une chose »

            Oui, c’est juste un gros mensonge pitoyable !!

            « que tu ne répondes pas sur la façon de savoir si on est espionné ou pas est par contre évident. »

            Et tu oses vraiment tout, toi !!!! smiley


          • pemile pemile 22 décembre 2023 09:51

            @eau-mission « la komandantur sait où me trouver. »

            Et pour ta promotion du XOR comme outil de chiffrement elle doit même te féliciter ?


          • ddacoudre ddacoudre 22 décembre 2023 13:07

            @pemile
            bonjour
            je navais pas compris je ne lai pas fait car il s’agit seulement d’aller sur le net pour suivre ses activités.
            CORDIALEMENT ;

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité