• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les États-Unis réprimandent les responsables israéliens pour avoir dit tout (...)

Les États-Unis réprimandent les responsables israéliens pour avoir dit tout haut ce qu’ils pensaient tout bas du nettoyage ethnique

 

image source (https://caityjohnstone.medium.com/)

 

(Traduction de l'Article de Caitlin Johnstone du 04 janvier 2024, avec autorisation de l'auteure)

 

Le département d'État américain a publié une déclaration (1) qui pointaient du doigt avec indignation deux responsables israéliens qui ont récemment fait la une des journaux pour avoir ouvertement approuvé (2) le nettoyage ethnique de la bande de Gaza.

Voici cette déclaration :

« Les États-Unis rejettent les récentes déclarations des ministres israéliens Bezalel Smotrich et Itamar Ben Gvir qui prônent la réinstallation des Palestiniens en dehors de Gaza. Cette rhétorique est incendiaire et irresponsable. Le gouvernement israélien, y compris le Premier ministre, nous a dit à plusieurs reprises et de manière cohérente que ces déclarations ne reflétaient pas la politique du gouvernement israélien. Elles doivent cesser immédiatement.

"Nous avons été clairs, cohérents et sans équivoque sur le fait que Gaza est une terre palestinienne et restera une terre palestinienne, sans que le Hamas ne contrôle plus son avenir et sans qu'aucun groupe terroriste ne soit en mesure de menacer Israël. C'est l'avenir que nous recherchons, dans l'intérêt des Israéliens et des Palestiniens, de la région environnante et du monde entier. »

 

Les déclarations incriminées (3) de Ben Gvir et Smotrich prônent l'idée d'"encourager" les Palestiniens à fuir Gaza en masse, qualifiant de manière absurde ce résultat hypothétique de "migration volontaire", alors qu'Israël a fait tout ce qui était en son pouvoir pour rendre la vie à Gaza impossible. (4)

 

Vous noterez, probablement sans surprise, que la déclaration ne contient rien d'autre que de vaines réprimandes. Aucune mention n'est faite de la moindre possibilité d'une quelconque conséquence au cas où les responsables israéliens continueraient à prôner ouvertement l'élimination de la population palestinienne de Gaza et son remplacement par des colonies juives. En effet, les États-Unis n'ont aucunement l'intention de faire quoi que ce soit pour entraver les programmes de nettoyage ethnique d'Israël.

 

Et ne vous y trompez pas, c'est absolument l'agenda d'Israël. Le département d'État peut prétendre tant qu'il veut que "de telles déclarations ne reflètent pas la politique du gouvernement israélien" et que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a assuré à Washington qu'il n'y avait aucun projet de réinstallation de Palestiniens en dehors de Gaza, mais Netanyahu lui-même a contredit publiquement cette affirmation avec de plus en plus d'effronterie.

 

Pas plus tard que la semaine dernière, lors d'une réunion du parti Likoud, M. Netanyahu a explicitement déclaré (5) que son gouvernement s'efforçait de trouver des pays disposés à "absorber" les réfugiés palestiniens de Gaza, affirmant que le monde "discutait déjà des possibilités d'immigration volontaire". (6).

 

En effet, on peut dire que les ministres d'extrême droite Ben Gvir et Smotrich ne disent rien de bien différent de ce que Netanyahou lui-même a dit sur ce front. Bibi est juste un peu plus poli, Ben Gvir faisant ouvertement un pied de nez (7) aux remarques du Département d’État en disant "nous ne sommes pas une étoile de plus sur le drapeau américain" et "faciliter la relocalisation de centaines de milliers de personnes de Gaza permettra à ceux qui vivent dans les communautés israéliennes à la frontière de Gaza de rentrer chez eux et de vivre en sécurité tout en protégeant les soldats de Tsahal".

 

En fait, on pourrait facilement affirmer que Netanyahou, ainsi que Ben Gvir et Smotrich, se sont entièrement alignés sur le langage du département d'État à ce sujet. L'idée d'une "immigration volontaire" ne contredit pas la position affirmée par le secrétaire d'État Antony Blinken, selon laquelle la vision américaine pour Gaza n'implique "aucun déplacement forcé de Palestiniens de Gaza - ni maintenant, ni après la guerre". (8)

 

Remarquez l'insertion prudente du mot "forcé" par Blinken. Sa formulation indique clairement que les États-Unis ne s'opposeraient que si les Palestiniens étaient effectivement embarqués de force sur des bateaux ou franchissaient la frontière égyptienne sous la menace d'une arme, comme l'a récemment fait remarquer Mouin Rabbani (9), analyste du Moyen-Orient, sur Twitter :

 

« La sonnette d'alarme aurait dû retentir début novembre lorsque le secrétaire d'État américain Antony Blinken et d'autres responsables politiques occidentaux ont commencé à insister sur le fait qu'il ne pouvait y avoir de "déplacement forcé des Palestiniens de Gaza". Plutôt que de rejeter tout déplacement massif de Palestiniens, Blinken et ses collègues ne se sont opposés qu'à des expulsions sous la menace d'une arme. L'option du déplacement "volontaire", qui consiste à ne laisser aux habitants de la bande de Gaza d'autre choix que celui de partir, a été laissée ouverte. »

 

Ainsi, contrairement à ce qu'il prétend, le département d'État n'en veut pas à Ben Gvir et à Smotrich d'avoir prôné le nettoyage ethnique de Gaza. Il est simplement contrarié par le fait qu'ils aient dit tout haut ce qu'ils pensaient tout bas.

 

S'il y a bien une chose que Blinken et ses acolytes comprennent, c'est qu'il ne faut pas décrire les choses maléfiques que l'on veut faire dans un langage à consonance maléfique. Vous devez faire des claquettes autour de la dépravation réelle que vous avez l'intention d'infliger, en prononçant une prose fleurie sur les préoccupations humanitaires et la compassion pour les deux parties afin de garder tout le monde ébloui et hypnotisé pendant que les machines à tuer sont tranquillement mises en place en arrière-plan. Il faut être éloquent et insaisissable quant à son caractère meurtrier. Comme Obama.

 

La machine de guerre américaine est tout aussi dépravée que l'État d'Israël, et l'administration Biden est tout aussi coupable des horreurs qui se déchaînent à Gaza que Netanyahou et ses hommes de main. Ignorez leurs paroles et observez leurs actions. Ne les laissez pas vous éblouir avec leur feinte préoccupation pour les droits de l'homme.

 

Source :

https://caityjohnstone.medium.com/us-admonishes-israeli-officials-for-saying-the-quiet-part-out-loud-about-ethnic-cleansing-fbb909cdf4b8

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

(1)

https://www.state.gov/rejection-of-irresponsible-statements-on-resettlement-of-palestinians-outside-of-gaza/

(2)

https://www.caitlinjohnst.one/p/theyre-calling-ethnic-cleansing-voluntary

(3)

https://www.timesofisrael.com/ministers-call-for-resettling-gazas-palestinians-building-settlements-in-strip/

(4)

https://www.caitlinjohnst.one/p/gaza-is-deliberately-being-made-uninhabitable

(5)

https://news.antiwar.com/2023/12/26/netanyahu-says-hes-looking-for-countries-to-absorb-palestinians-from-gaza/

(6)

https://news.antiwar.com/2023/12/26/netanyahu-says-hes-looking-for-countries-to-absorb-palestinians-from-gaza/

(7)

https://archive.is/xTmdo#selection-1001.15-1001.238

(8)

Note JPCiron : c'est exactement le même discours que tenaient les Gouvernements Israéliens successifs, depuis le Nettoyage Ethnique violent post 1947 . Ces gouvernements prétendaient que les quelques 750.000 Palestiniens chassés de leurs terres et de leurs maisons étaient partis ''volontairement''.

(9)

https://twitter.com/MouinRabbani/status/1740277316209844313

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.16/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • leypanou 5 janvier 18:50

    Les journalistes msm matraquent 24/7 que dans la Charte du Hamas, il y a la volonté de rayer Israel de la carte, ce que ces perroquets ne disent pas c’est que l’état Jabotinsky est en train de faire partir de force les Palestiniens de Gaza et de la Cisjordanie pour tout s’accaparer.

    Au vu de la destruction massive d’immeubles, infrastructures, hôpitaux, boulangeries, écoles, etc, etc les pauvres n’auront plus d’autres solutions que de partir.

    L’enfumage du 7 Octobre n’a été qu’un prétexte comme s’il n’y avait rien avant.


    • JPCiron JPCiron 5 janvier 22:22

      @leypanou
      Bonjour,
      Effectivement, la < la Charte du Hamas > en version amendée de 2017 semble être une base de négociation raisonnable.
      > Il affirme que le mouvement « ne combat pas les Juifs parce qu’ils sont juifs mais les sionistes parce qu’ils occupent la Palestine »
      > Il reconnaît l’existence d’Israël dans ses frontières de 1967. Plus précisément, à titre de compromis avec Israël dans « une formule de consensus national » sans citer Israël, le Hamas « limite » sa revendication : « le Hamas considère la création d’un État palestinien entièrement souverain et indépendant, avec Jérusalem comme capitale, selon les limites du 4 juin 1967, avec le retour des réfugiés et des déplacés vers les maisons d’où ils ont été expulsés »

      .
      Cependant, la politique de colonisation d’Israël en Cisjordanie, condamnée par le Conseil de Sécurité des Nations Unies (résolution 2334), s’oppose à cette « formule de consensus ».
      .
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_du_Hamas


    • Ça veut dire quoi « penser tout bas » ?


      • JPCiron JPCiron 5 janvier 22:07

        @Giordano Bruno - Non vacciné
        avoir dit tout haut ce qu’ils pensaient tout bas >
        .
        Le nettoyage ethnique, c’est une abomination (En Occident, c’est contraire à la morale et au Droit).
        « penser tout bas » c’est ce qui est pensé sans être explicitement exprimé. C’est penser que, ma foi, si les Palestiniens (Musulmans & Chrétiens) étaient expulsés de leur terre, cela ne dérangerait personne parmi les grands pontes occidentaux.
        Quand on est des gens qui veulent être perçus comme civilisés, il est de bon ton de ne pas dire explicitement que l’on approuve ce que l’on prétend condamner.
        « dire tout haut » c’est se placer au-dessus ou au-delà de la morale de façade et du droit, et dire clairement que l’on s’active pour expulser un maximum de Palestiniens. C’est-à-dire que ’on abaisse les masques de ceux qui pensent sans dire (voir ci-dessus) que l’expulsion des Palestiniens est souhaité & en préparation.
        .
        En clair, c’est de la diplomatie de faux-culs dont certains (aux USA) se font démasquer par leurs copains (Israël) qui n’en feront qu’à leur tête, puisque, de toutes manières, ils savent que les dirigeants US, au final, avaleront toutes les couleuvres et passeront l’éponge (véto).
        C’est la Démocratie.


      • christophe nicolas christophe nicolas 5 janvier 20:54

        Ce n’est pas une relation saine car un Chrétien authentique ne mort pas à l’hameçon du Judéo-Christianisme, il désire la conversion des Juifs Talmudistes et n’est sympa que dans ce sens sinon il les remet à leur place de groupe déicide donc dernier de la classe des croyants pire que les polythéistes.


        • Com une outre 5 janvier 22:01

          Les USA ne vont pas lâcher les israéliens, il doit y avoir tellement de secrets inavouables entre les gouvernants de ces deux pays.


          • JPCiron JPCiron 5 janvier 22:25

            @Com une outre

            Je te tiens, tu me tiens, par la barbichette ...>


          • saint louis 5 janvier 22:26

            Bientôt nous allons assister à un débarquement massif de Gazaouis en France avec la bénédiction de notre chef d’état.


            • JPCiron JPCiron 5 janvier 22:46

              @saint louis

              On est allé mettre le souk en Irak, en Syrie, en Palestine,... on a donné les clefs du pouvoir aux Talibans... et on finance maintenant l’abri et le nourriture des millions de gens jetés dans la misère dans des Camps de Réfugiés... et on donne des milliards à la Turquie pour stopper leur migration et pour les parquer de manière inhumaine... et on vote des lois pour tenir tous ces gens loin de nos campagnes...
              .
              Il semble que nos dirigeants n’ont jamais compris que le merdier dans lequel nous commençons à baigner sont le résultat d’actions auxquelles nous avons participé soit directement soit par notre silence.
              .
              Pour nous mettre en accord avec les Valeurs que nous affichons, après avoir reconnu nos graves manquements, nous devrions les accueilir tous, ces réfugiés. Alternativement, nous nous montrons sous notre véritable jour : des monstres sanguinaires parés de plumes de vertu.
              .
              Le Pape François avait bien raison de demander aux Chrétiens d’agir en fonction des Valeurs Chrétiennes. Clairement, il n’a pas été entendu en masse. Nous n’agissons plus comme Chrétiens, mais continuons à réciter des textes qui n’ont plus pour nous aucun sens.


            • quijote 6 janvier 10:32

              @JPCiron

              T’es allé mettre le souk en Irak, en Syrie, en Palestine, toi ? T’as donné le pouvoir aux Talibans, toi ? Bah t’es un beau salaud...

              Moi, j’ai rien à voir avec ça et si on m’avait demandé mon avis, « on » serait pas allé là-bas. Les peuples occidentaux n’ont rien à voir avec ces saloperies. Le problème, c’est celui de la représentativité. Les peuples votent mais les politiques obéissent à des intérêts qui ne sont pas ceux des peuples...

              Il faut modifier la constitution ou les lois pour imposer qu’un dirigeant ne peut pas décider d’une guerre offensive sans l’avis de son peuple. Problème réglé. C’est évidemment différent pour une guerre défensive quand il faut réagir vite.


            • Et hop ! Et hop ! 6 janvier 11:18

              @quijote

              La constitution de 1958, comme celle de la IIIe République, prévoir déjà un vote des deux chambres avant toute entrée en guerre, mais Sarkozy l’a fait changer en prévoyant que le chef de l’État pourrait envoyer l’armée en guerre pour des opérations extérieures avant d’avoir recueilli cet accord du parlement.
              Le but de cette réforme était d’obéir à la volonté des USA d’envoyer l’armée française en Irak et en Afghanistan.


            • JPCiron JPCiron 6 janvier 13:24

              @quijote

              « on » > a voté, depuis des décades, pour des partis qui produisent des valets. Et au besoin, « on’’ les a réélus. Et »on« ne s’occupe pas d’aller vérifier ce qu’ont voté nos députés & sénateurs dans leur hémicycle. 
               »On" fait donc bien partie de ceux qui font ces saloperies, qui laissent faire, ou qui les encouraget.
              Par contre, ’’on’’ sait causer et tourner en rond. Et pi c’é tou skon sé fér


            • JPCiron JPCiron 6 janvier 13:29

              @Et hop !
              La constitution de 1958, comme celle de la IIIe République, prévoir déjà un vote des deux chambres avant toute entrée en guerre, mais Sarkozy l’a fait changer en prévoyant que le chef de l’État pourrait envoyer l’armée en guerre pour des opérations extérieures avant d’avoir recueilli cet accord du parlement.
              Le but de cette réforme était d’obéir à la volonté des USA d’envoyer l’armée française en Irak et en Afghanistan. >

              Absolument !
              Il faut tourner le dos à tous ces partis qui produisent des valets.
              De nos jours, l’armée française fait des exercices militaires communs avec Israël !
              Je trouve que ça la fout mal de s’afficher avec un Allié dont l’armée commet des crimes depuis des décades (exécutions extra-judiciaires, maintien en détention de milliers de Palestiniens sans motif et sans jugement, etc) en totale impunité.


            • GoldoBlack 6 janvier 07:42

              Quand on n’a pas des articles fascistes ruSSes, on a droit à des articles nazis... C’est beau AV...


              • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 6 janvier 08:43

                Salut ah c’est formidable la dite novlangue...

                nettoyage ethnique..le quidam abruti par lui même va retenir

                nettoyage..

                tout va bien..


                • chantecler chantecler 6 janvier 09:22

                  C’est du nettoyage de palestiniens par les sionistes dont il est question mais sans pressing .

                  Vous êtes priés de les croire ...

                  Mais l’odeur autour du magasin est forte .

                  Vive le petit commerce !


                  • quijote 6 janvier 11:04

                    Ya des invasions sans nettoyage éthnique. Encore que, dans certains quartiers... Ah, un chirurgien venu nous enrichir :

                    https://twitter.com/RadioGenoa/status/1743529439458206202

                    T’as besoin de te faire opérer ? Un peu bizarre son scalpel, non ? Mais non, t’inquiète... C’est un enrichisseur !

                    Maintenant qu’ils sont des dizaines de millions en Europe, il faut arrêter le massacre. Le massacre à petit feu des populations européennes et de leur culture au profit de l’islam, cette idéologie à la fois expansionniste et arriérée. Qui se plaint en Palestine de ce qu’elle nous impose ici... Double standard caractéristique des pervers psychopathes... Avec une minorité de collabos ( les « gens bien » : 15% à tout casser de la population ) qui soutiennent ladite invasion ! Au nom du Bien ! Au nom de la diversité obligatoire parce que sinon, t’es raciste !

                    Putain de tarés...


                    • quijote 6 janvier 12:09

                      @quijote

                      La vérité sur l’islam en occident grâce aux « droits de l’homme » :
                      https://twitter.com/RandomTheGuy_/status/1743498797735620642

                      Continuez à regarder et à vous indigner de la guerre entre psychopathes à 3000 bornes d’ici sans vous rendre compte et vous occuper de la guerre chez vous... Bande de cinglés...

                      L’islam est une idéologie expansionniste et arriérée. Ils ne doivent plus entrer en Europe. « Mais les droits de l’homme ? ». En France, les droits des Français à préserver leur peuple, leur identité, leur mode de vie DOIT être placé au dessus des droits de l’homme. C’est comme ça et c’est pas autrement. Notre intérêt à nous Français en France doit être placé au dessus de celui de n’importe quel autre groupe d’humains : Algérien, Marocain, Tunisien, Somalien, Erythréen, Malien, Congolais, etc...

                      « Mais ils sont pauvres et ils sont noirs ! »

                      Exactement. Même parfois, ils sont pauvres et ils sont arabes. Mais on s’en fout parce qu’on est moins racistes que les « gens bien ». Alors nous, comme on est moins racistes qu’eux, on peut leur dire « non » tout pareil qu’à un blanc. Tiens, regarde :

                      « Je suis noir et pauvre alors je veux entrer et vivre en France » : non.
                      « Je suis arabe et pauvre alors je veux entrer et vivre en France » : non.

                      « Eh bah, je rentre quand même, parce que de toutes façons, j’en ai rien à foutre de ce que pensent les Français. Que je déteste de tout mon coeur. Car tout mon être est possédé par un complexe d’infériorité vis-à-vis des blancs qui ont su et pu construire une société avancée par leur travail et leur génie de peuple occidental. Donc, je dois tout faire pour m’approprier cette société que je ne pourrais pas construire moi-même chez moi. Ce sont les »droits de l’homme« qui vont me permettre de le faire. Car les droits de l’homme ont été inspirés aux blancs par Allah. Pour que nous, musulmans, nous puissions aller envahir l’Europe sans avoir à payer le prix du sang. Allah est grand ! »

                      1. Chier sur la tête de l’Europe et sur la tête de la cedh. Les peuples européens n’attendent que ça et si c’est la France, d’autres suivront. Message diplomatique Urbi et Orbi : la France cesse d’être « une terre d’immigration » car le peuple français souhaite qu’il en soit ainsi. Amen.
                      2. Arrêt immédiat de tous frais d’aides divers et variés venant directement ou indirectement de l’état et des diverses institutions destinés aux migrants. Arrêt de toutes les subventions aux ong et associations d’aides aux migrants, qui ne doivent percevoir de pognon que par financement privé. T’es pour l’immigration ? Eh bah, sors le portefeuille. Mais le peuple français dans son ensemble, c’est fini.
                      3. Tout le pognon économisé ( énorme... ) est redirigé vers la surveillance de nos frontière. Car il faut empêcher d’entrer et non pas expulser, toujours à nos frais... Et criminalisation de la présence illégale sur le territoire français.
                      4. Doublement des peines pour les délits et crimes perpétrés en France par des étrangers. Un délit ou un crime perpétré en France par un étranger est un acte de guerre. Il doit être très dangereux d’oser venir faire la guerre aux Français sur leur propre sol. « Rupture d’égalité ! Droits de l’homme ! » : on s’en fout. Droit des Français à protéger leur peuple, leur identité et leur mode de vie. Si ça te plaît pas, c’est le même prix.
                      5. Proposition de collaboration à l’Espagne, à l’Italie et à la Grèce pour l’application conjointe de ces mesures, notamment la surveillance des frontières, avec création d’une flotte collective destinée à arrêter les flotilles des mafia d’envahisseurs avec modification du droit maritime au profit du droit des peuples à accepter ou pas qui peut et ne peut pas venir chez eux. 
                      6. Arrêt des aides au développement aux pays qui nous envoient leurs déviants ( délinquants et criminels de toutes sortes, fous, terroristes ).

                      Là, on commencera à voir les choses changer vraiment. Je ne dis pas que ce sera facile. Notamment, ces connards de musulmans seront outrés qu’on ne leur laisse plus envahir tranquillement la France avant. Car ça ira contre la plan d’Allah... Bah ouais, connard ! Donc, il y aura des attentats. Mais guère plus qu’aujourd’hui. Donc, on a tout à gagner.

                      IL FAUT ARRÊTER CE SUICIDE COLLECTIF DE L’EUROPE MENÉ PAR NOS ÉLITES.


                    • Et hop ! Et hop ! 6 janvier 11:09

                      «  Cette rhétorique est incendiaire et irresponsable. Le gouvernement israélien, y compris le Premier ministre, nous a dit à plusieurs reprises et de manière cohérente que ces déclarations ne reflétaient pas la politique du gouvernement israélien. »


                      Le but de cette déclaration des USA est de rendre le gouvernement israélien non responsable des déclarations criminelles de ses propres membres.

                      Le gouvernement israélien ne les a ni révoqués, ni inculpés pour leurs déclarations génocidaires.


                      • jjwaDal jjwaDal 6 janvier 11:45

                        @Et hop !
                        Et le président de l’entité sioniste et le premier ministre ont dit explicitement, sans aucune équivoque que tout habitant de la bande de Gaza est une cible légitime pour avoir élu le Hamas à la direction de la zone et donc être responsables de ce qui s’est passé le 7 octobre.
                        Appeler à des frappes indiscriminées sur les civils est un crime de guerre sans doute possible.
                        Rendre la zone inhabitable, la priver de toute infrastructure y permettant la vie, supprimer sélectivement les journalistes pour empêcher toute couverture médiatique impartiale, tout cela pointe vers un agenda, l’accusation de génocide étant parfaitement justifiée sur le plan du droit international.


                      • JPCiron JPCiron 6 janvier 13:34

                        @jjwaDal
                        @Et hop !

                        Merci pour ces commentaires de bon sens, de morale et de justice.

                        Quel Parti promet que la politique étrangère ne sera plus un domaine réservé et passera par le parlement ? Je ne sais si on en a même un.


                      • egos 6 janvier 11:25

                        Le mot tabou « déportation » reste exclu du lexique diplomatique, journalistique ainsi que de la part des cliques, phalanges variées et avaries commentant le sujet i.e politiques & experts, essayistes, moralistes, harangueurs ...

                        Déporter suppose une destination, en général un camp de regroupement,

                        ou bien de travail (ce dont il est question concernant l’une des destinations envisagées Arabie Saoudite).

                        De surcroit, le mot "camper n’a pas bonne presse ces temps ci.


                        • JPCiron JPCiron 6 janvier 13:41

                          @egos
                          Merci pour cette mise au point.
                          Une bonne partie de la population française a eu un parent ou un voisin ’’déporté’’ qui a fini dans un ’’camp’’.
                          Ce qui est ahurissant, c’est que nos alliés US & Israël sont devenus au fil des années des spécialistes du ’’nettoyage ethnique’’ ou ’’de la déstructuraption planifiée de pays en entités plus petites (qui se sont traduit pas des bmbardements aveugles et pardes millions de population déplacées). Nous sommes devenus les alliés les plus assidus de ceux qui pratiquent l’exact opposé des Valeurs et des Principes que nous affichons fièrement comme les notres. Alors que c’est, à l’évidence des faits, un mensonge éhonté !


                        • zygzornifle zygzornifle 7 janvier 08:46
                          Les États-Unis réprimandent les responsables israéliens

                          4 heures de colle avec interdiction du portable et privé de dessert a la cantine ....


                          • L'apostilleur L’apostilleur 7 janvier 18:23

                            L’extrémiste Gvir dit : « nous ne sommes pas une étoile de plus sur le drapeau américain »  

                            Pas sûr que les américains voudraient tâcher leur drapeau. smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité