• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les États-Unis n’arrivent pas à s’entendre sur l’aide à (...)

Les États-Unis n’arrivent pas à s’entendre sur l’aide à Kiev

 

Volodymyr Zelensky a annulé son discours au Sénat des États-Unis littéralement une minute avant la connexion vidéo prévue. Les sénateurs ont interprété cela comme une protestation du président ukrainien, mécontent des retards dans la décision sur une nouvelle tranche pour Kiev. 

La presse américaine écrit que la division entre les démocrates et les républicains joue en faveur de Moscou. En raison du retard de l'aide militaire des États-Unis, Kiev pourrait perdre la guerre, a déclaré le bureau du président ukrainien. 

C'est le sénateur Chuck Schumer qui avait invité Zelensky à s'exprimer devant la chambre haute du Congrès. Mais après l'échec de la session en ligne, le leader de la majorité démocratique a dû se justifier pour le président de l'Ukraine. "Quelque chose s'est produit à la dernière minute", a déclaré Schumer. Selon Bloomberg, le discours de Zelensky a été annulé sur fond de négociations au point mort pour allouer de nouveaux fonds d'aide au pays. Schumer avait justement invité le dirigeant ukrainien pour résoudre la situation. Il devait expliquer aux sénateurs ce qui était en jeu. Si l'Amérique ne fournit pas d'argent, Kiev perdra la guerre contre la Russie, a déclaré le démocrate, selon les propos directs de Zelensky. 

Andrij Ermak, chef du bureau du président ukrainien, a dit la même chose en s'exprimant à l'Institut des États-Unis pour la paix à Washington : "Cela rendra impossible la poursuite des efforts pour libérer les territoires ukrainiens et créera un grand risque de perdre cette guerre." Reuters rappelle que les républicains et les démocrates discutent depuis plusieurs semaines de la demande d'octobre de Joe Biden au Congrès d'approuver 106 milliards de dollars pour une série de tâches. Le paquet concernant le dossier ukrainien comprend l'aide à Israël, à Taïwan, ainsi que le financement du service frontalier aux frontières des États-Unis et du Mexique. Sans l'approbation de ce financement, les fonds de soutien à l'Ukraine des États-Unis s'épuiseront dans quelques semaines. 

Joe Biden a qualifié l'incoordination de l'aide à Kiev de folie absolue, rapporte The New York Times. De plus, cela va à l'encontre des intérêts de l'Amérique. La secrétaire au Trésor a également fait pression sur les membres du Congrès. Janet Yellen a déclaré avoir négocié avec certains congressistes et leur avoir expliqué que sans financement, les États-Unis devraient assumer la responsabilité de la défaite de l'Ukraine. 

Mais le président de la Chambre des représentants, le républicain Mike Johnson, a déclaré de manière ultimative : il n'y aura pas d'argent supplémentaire pour l'Ukraine, à moins d'effectuer d'abord des réformes approfondies du système d'immigration des États-Unis. Fox News note que les États-Unis ont déjà investi plus de 100 milliards de dollars dans le soutien militaire de l'Ukraine. Mais les républicains se demandent de plus en plus pourquoi cet argent n'est pas dépensé aux États-Unis.

Alexandre Lemoine

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram : https://t.me/observateur_continental

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=5502


Moyenne des avis sur cet article :  1.74/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Com une outre 8 décembre 2023 18:18

    N’oublions pas quand même l’approche des élections aux US. Les républicains feront tout pour reprendre le pouvoir, même ce qui les contrarie idéologiquement.


    • Seth 8 décembre 2023 23:12

      @Com une outre

      ... ce qui ne va pas changé grand chose au destin du monde. D’autant plus que le sénile « démocrate » Robinette y est allé bien plus fort que Trump avant lui.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 décembre 2023 19:02

      ’’Les républicains feront tout pour reprendre le pouvoir, même ce qui les contrarie idéologiquement.

      ’’

        >

       Les Démocrates feront tout pour garder le pouvoir, même et surtout ce qui nous contrarie, nous les Européens.

       

      L’opposition Républicains vs Démocrates est obsolète.

      Le post-occidentalisme est le nom de la destruction délibérée de la Machine occidentale entreprise par ses propres gagnants les milliardaires, afin de conserver leurs privilèges de possédants dans ce qu’ils appellent le NWO = BBB = Build Back Better = «  Vous ne possèderez rien mais vous serez heureux  »
      À l’opposé, les pro-occidentaux tels Trump ont pour slogan MAGA : make America great again.

       


      • Com une outre 8 décembre 2023 19:23

        @Francis, agnotologue
        L’appellation reste pourtant. Et je ne crois pas les républicains pro-occidentaux, MAGA les exclut d’office, puisque la politique menée est « l’occasion fait le larron ». L’occasion de faire du fric bien sûr, et pour cela, les US, quel que soit le parti, sont sans foi ni loi.


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 décembre 2023 19:43

        @Com une outre
         
         ’’ je ne crois pas les républicains pro-occidentaux, MAGA les exclut d’office’’
        >
        Le nom Occident n’est plus que le faux nez des US$.


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 décembre 2023 19:53

        @Francis, agnotologue
         
         J’ajouterais que le pro-occidentalisme de Trump fait de nous leurs ennemis (économique) déclarés ; le post-occidentalisme c’est copain copain avec nous.
         

        Un aphorisme de Henry Kissinger : « To be an enemy of America can be dangerous, but to be a friend is fatal »


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 9 décembre 2023 09:32

        @Francis, agnotologue
         
        Les joyeusetés du post-occidentalisme : 
         
        COP28 : Incroyable décision à Dubaï


        « 

        Une décision absolument incroyable a été prise à la conférence COP28 à Dubaï. Cette décision fonde le principe de dédommagement ou de réparation climatique. C’est à dire que les occidentaux s’engagent à payer les pays pauvres pour les sécheresses, les pluies, les intempéries ou les ouragans. Le moindre phénomène météorologique non souhaitable, fonde un droit absolu et exigible au dédommagement.

        Des dictatures militaires, des présidents à vie, des pays qui croulent sous la corruption et les affaires… Viennent aux conférences exiger de l’argent. Les dirigeants occidentaux présentent leurs excuses à genoux et ouvrent le carnet de chèques. Cet accord inique va détruire l’Europe sur le plan civilisationnel. L’Europe sera constamment sommée de payer. Génération après génération, elle devra donner sa prospérité, son économie, ses biens, l’épargne de ses peuples en dédommagement climatique permanent. » par Aldo Sterone

         
        Le projet de la Commission européenne : retirer les armes aux pays de l’UE


         « 
        Les fonctionnaires de Bruxelles préparent une réforme qui retirerait aux États de l’Union tout contrôle sur les fournitures militaires. (...)

        la question principale est de savoir à qui tout cela profite. Pour une raison quelconque, c’est le complexe industriel européen, y compris le secteur de la défense, qui a le plus souffert du conflit en Ukraine jusqu’à présent. Dans toute cette situation, ce sont les fabricants d’armes américains qui gagnent : ils veulent élire leur candidat au lieu de Trump, éliminent leurs concurrents de l’autre côté de l’océan, et peuvent tout à fait se permettre de corrompre des fonctionnaires comme Ursula von der Leyen et son diplomate docile Josep Borrell.

        De telles initiatives ne prolongeront pas la vie de l’Union européenne elle-même, mais les bureaucrates ne s’en soucient guère – l’argent des lobbyistes américains est bien plus important. »

        par Reliable Recent News



      • Eric F Eric F 9 décembre 2023 10:34

        @Francis, agnotologue
        ’’Des dictatures militaires, des présidents à vie, des pays qui croulent sous la corruption et les affaires… Viennent aux conférences exiger de l’argent...’’
        Le reste du monde s’efforce de faire, de tout problème, une opportunité. L’Europe s’exécute.


      • troletbuse troletbuse 9 décembre 2023 11:31

        @Francis, agnotologue
        Le but ; retirer l’arme nucléaire à la France ........ pour la donner aux Boches ?


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 9 décembre 2023 11:50

        @Eric F
         
         ’’ des pays qui croulent sous la corruption et les affaires ... ’’
          >
        Corrompus par qui selon vous ?
         
         Il y a encore quelques années je me demandais à quoi cela pouvait-il servir d’accumuler tant de milliards et d’en disposer à sa guise. Maintenant je sais.
         
        Les oies croient que l’éleveur n’a pas un estomac assez gros pour les avaler toutes le soir de Noël.


      • troletbuse troletbuse 9 décembre 2023 11:53

        @Francis, agnotologue
        L’Europe s’exécute.


        Normal, tu as voté POUR


      • Eric F Eric F 9 décembre 2023 11:53

        @Francis, agnotologue
        ils détournent toutes les subventions destinées à leur pays, et si c’est insuffisant ils changent de sponsor, comme au Mali.


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 9 décembre 2023 12:24

        @troletbuse
         
        ’’Normal, tu as voté POUR’’
        >
        Troll je ne sais pas mais buse j’en suis sûr maintenant.


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 9 décembre 2023 12:29

        @Eric F
         
        Encore un joli bottage en touche à votre actif aussi répugnant qu’un trollage de buse.


      • troletbuse troletbuse 9 décembre 2023 13:12

        @Francis
        Excuse, c’était pour Eric F
        C’est le bug d’AV qui n’est toujours pas corrige
        Tu aurais du rectifier. smiley


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 9 décembre 2023 13:25

        @troletbuse
         
        Excuse acceptée, et pardon pour la confuse.


      • troletbuse troletbuse 9 décembre 2023 15:33

        @Francis, agnotologue
         smiley


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 11 décembre 2023 10:47

        @Francis, agnotologue
         
          
         Il y a encore quelques années je me demandais à quoi cela pouvait-il servir d’accumuler tant de milliards et d’en disposer à sa guise.
         
        Je vois que je n’étais pas le seul : https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/la-verite-brutale-21-99639#google_vignette voir à 8’50"


      • Eric F Eric F 9 décembre 2023 10:41

        Les lobbies militaro-industriel et pétrolier veulent la poursuite de la guerre, les fabriques d’armement étasuniennes tournent à fond, les pays européens refont leurs stocks au standard US, les cours des hydrocarbures sont favorables à leurs exportations.

        Par contre les lobbies du BTP et des biens de consommation s’émeuvent que les fonds publics partent vers l’extérieur sans résultat tangible sur le front, et au détriment de leur secteur.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité