• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le coût exorbitant du diabète...

Le coût exorbitant du diabète...

JPEG

C'est un fléau qui touche déjà plus de 430 millions de personnes dans le monde et devrait frapper un adulte sur dix en 2040. Maladie auto-immune pour celui de type 1, liée à la malbouffe et à la sédentarité pour le type 2, le diabète se déclare sans prévenir.

Malgré des promesses renouvelées de remèdes miracles depuis la découverte en 1922 du rôle de l'insuline dans la stabilisation du taux de glucose dans le sang, le traitement de cette maladie chronique du pancréas pâtit d'une obsession partagée par la communauté médicale et les laboratoires : celle du contrôle glycémique, qui pousse à accumuler les traitements médicamenteux en négligeant leurs effets secondaires parfois fatals.

Les patients sont poussés dans une escalade thérapeutique, qui n'empêche en rien la progression d'une maladie entraînant amputations, cécité et accidents cardio-vasculaires. Alors que les arrêts de travail, les invalidités et le coût des traitements pèsent lourd sur les finances publiques, l'industrie pharmaceutique, elle, continue de prospérer grâce à la maladie : le diabète représente en effet un marché colossal de 46 milliards de dollars annuels.

Tout au long du 20ème siècle, le sucre s'installe durablement dans nos assiettes, il est partout, dans les plats préparés, les sodas, les féculents que nous consommons désormais en excès : s'installe alors le diabète de type 2.

En quelques décennies, les chiffres du diabète explosent. On passe de 50 à 430 millions de diabétiques dans le monde.

Cette maladie s'est propagée sur la planète entière : le diabète concerne aujourd'hui un adulte sur dix.

Le diabète de type 2 est une maladie de société, une maladie de civilisation : dans les années 60, moins d'1% de cas en Allemagne, et aujourd'hui, il représenterait entre 9 et 11 % de la population.

Une maladie silencieuse qui s'installe sans qu'on s'en aperçoive, jusqu'au jour où les problèmes sérieux commencent.

Un taux de sucre élevé dans le sang peut entraîner des complications graves : il y a beaucoup de maladies qui se développent, les complications microvasculaires pour les yeux et les reins, mais aussi pour les nerfs, des complications macrovasculaires concernent les artères du cou et du coeur. Les personnes diabétiques ont un risque de crise cardiaque aussi élevé que les non diabétiques qui ont déjà eu un accident cardiovasculaire.

Une des complications redoutées est le syndrome du pied diabétique : quand le système nerveux est défaillant, les pieds n'ont plus de sensibilité, et les personnes se blessent sans le sentir, ils ne remarquent pas leurs blessures qui s'infectent.

Devant l'explosion du diabète de type 2, l'industrie pharmaceutique répond présente. Dès les années 80, une multitude de traitements sont proposés et les publicités vantent une vie radieuse et insouciante. On propose aux patients des antidiabétiques oraux. Ces médicaments permettent en principe de garder le diabète sous contrôle, mais pas d'en guérir.

Des traitements à vie dont les prix n'arrêtent pas de grimper...

Face à ce tsunami sanitaire aux prix prohibitifs, la communauté internationale tire la sonnette d'alarme. Le diabète coûte cher, trop cher.

760 milliards de dollars au niveau mondial ! Le diabète pèse sur les systèmes de santé. Il affecte aussi la productivité des pays.

La lantus promue par le laboratoire Sanofi n'est pas supérieure aux autres insulines, et pourtant, elle est vendue beaucoup plus cher. Les études cliniques auraient été faussées.

Mais les ventes de la lantus n'ont pas baissé : des habitudes sont prises.

 

Des mesures préventives devraient être envisagées : mise en garde contre la consommation de sucre, contre tous les produits transformés qui contiennent beaucoup trop de sucre et de sel...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2023/07/le-cout-exorbitant-du-diabete.html

 

Source :

https://www.arte.tv/fr/videos/080158-000-A/diabete-une-addition-salee/

 

Vidéo :

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.83/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Gégène Gégène 20 décembre 2023 15:10

    « Devant l’explosion du diabète de type 2,

    l’industrie pharmaceutique répond présente »

    pour eux, dès qu’il s’agit de se sucrer . . .


    • Brutus Grincheux 20 décembre 2023 15:25

      @Gégène

      S’en prendre aux effets, c’est bien, et ça fait gagner des sous à big pharma.

      S’en prendre aux causes, ça serait encore mieux, mais il faudrait se frotterà un autre lobby qui gagne beaucoup de sous.

      "La problématique de la santé publique face au lobby du sucre "

      Espérer couper la source des profits à deux lobbies en même temps, c’est un vœu pieu. Il vaut mieux faire dépenser des sous à la vache à lait consommateurs:organismes de santé.


    • rosemar rosemar 20 décembre 2023 22:12

      @Grincheux

      MERCI pour le lien... du sucre partout... et le sucre est très addictif, comme le sel...


    • troletbuse troletbuse 20 décembre 2023 22:55

      @rosemar
      Chez vous, c’est Poutine qui est addictif !  smiley


    • Gasty Gasty 21 décembre 2023 11:07

      Ne pas oublier la responsabilité des statines, les anti cholestérols.
      D’ailleurs j’ai vu qu’un article scientifique était sortie remettant totalement en cause l’effet supposé bénéfique des statines mais je ne sais plus ou le retrouver. Et il ne faut pas compter sur Google pour l’indexer dans son moteur de recherche.


    • Gégène Gégène 21 décembre 2023 16:04

      @Gasty

      Tout récemment, je me suis aperçu que des réponses absentes chez
      Google étaient en première ligne sur https://yandex.com/, le méchant russe


    • Fanny 21 décembre 2023 16:45

      @Gasty
      un article scientifique était sortie remettant totalement en cause l’effet supposé bénéfique des statines mais je ne sais plus ou le retrouver.

      Plein d’articles et campagnes de presse anti statine par des scientifiques.

      Mais quand vous demandez à votre cardiologue (30 ans d’expérience) de vous supprimer les statines, il lève les bras au ciel : surtout pas malheureux !


    • Gasty Gasty 21 décembre 2023 17:55

      @Fanny
      Je me demande si parfois ils prennent le temps de lire leurs confrères.

      @Gégène
      Je vais aller le tester.


    • Christophe 22 décembre 2023 00:10

      @rosemar

      du sucre partout... et le sucre est très addictif, comme le sel

      Le sucre se fixe sur les mêmes récepteurs que ceux de la cocaïne, ce qui rend les personnes très dépendantes.

      Bien que la médecine alerte sur ce point rien n’y fait. Le sucre est aussi le générateur des poussées d’insuline qui conduit à la sensation de faim ... donc à la consommation et c’est bon pour la croissance économique.

      Pourquoi voulez-vous qu’un tel prodige disparaisse, il n’est que bénéfique pour une société dont les fondements ne reposent que sur des principes économiques obsolètes dont la croissance à l’infini est la ligne directrice ? La santé des personnes est accessoire dans ce contexte.

      Nos sociétés sont sclérosées par ce type de cercles vicieux et rien ne changera, bien au contraire, il faut plus de consommateurs de sucre qui consommeront de plus en plus de sucre et qu’on maintiendra autant que possible dans un état de santé très passable afin d’alimenter le système économique (consommation de médicaments en tout genre).

      Si la durée de vie ne cesse de se prolongée en moyenne, l’état de santé de nos anciens ne cesse de se dégrader, la plupart ne vivent que par l’apport de traitement médicaux journaliers et définitifs ce qui alimente notre beau système économique. Et vive nos belles démocraties occidentales et les veaux qui la composent. smiley


    • troletbuse troletbuse 22 décembre 2023 22:03

      @Gégène
      Merci pour ce lien
      https://yandex.com/


    • Lynwec 20 décembre 2023 15:48

      Le coût exorbitant de...

      Sachant que l’argent n’existe pas et n’est qu’un support d’échange du travail humain, puisque les humains pourraient aussi bien fournir les mêmes efforts à titre gracieux, tous sans exception, au service de tous, il est inutile de gloser sur le prix que coûte une maladie provoquée par ceux qui vendent les remèdes, comme le disait très bien Khadafi...

      Les gens sont malades, on les soigne, point barre... On trouve bien de l’argent pour envoyer des canons et des munitions à 2000 km de chez nous sans que personne ne nous interpelle à propos du coût exorbitant des armements, non ?


      • nanobis nanobis 20 décembre 2023 16:24

        Allons, cette maladie n’est pas si silencieuse ! elle déclenche une soif intense et une envie d’uriner incessante. Pas difficile à détecter : une prise de sang au bout du doigt, voir la photo ci-dessus et le diagnostique est posé.

        Mais il faut éviter les gros gâteaux à la crème !!


        • rosemar rosemar 20 décembre 2023 22:13

          @nanobis

          pas seulement les gros gâteaux à la crème...


        • Seth 21 décembre 2023 11:56

          @rosemar

          Connaissez vous le sens « figuré » de « gâteau à la crème » (creampie) en anglais ? smiley


        • troletbuse troletbuse 21 décembre 2023 12:03

          @Seth
          Faut lui montrer smiley
          Je crois qu’elle est plutôt genre vieille fille et elle va être outrée
          Quoique si elle potasse son guide EVRAS ....


        • troletbuse troletbuse 21 décembre 2023 12:08

          @Seth
          Son article me fait aussi penser aux méfaits de l’excès de sel.
          Mais toujours avec le guide Evras, ca va faire du bien à Rosemar car ça va la dessaler !  smiley


        • Et le cholestérol brillante escroquerie dans certains cas .

          Mais c’était seulement un déséquilibre entre le bon et le mauvais .

          Quelques fois j’avais trop de bon ou pas suffisemment mais le mauvais était constant dans la norme .

          Lorsque j’ai pu équilibré le problème avec un produit naturel j’ai refusé d’en parler au médecin qui c’est énervé méchamment ...

          Donc voilà ! Ce fut la fin des visites régulières chez le médecin ...


          • Aller passons à un autre sujet ou contrainte qui va nous tomber sur la gueule ...

            LA POLICE DES POUBELLES à partir de janvier 2024 .
            Ben wouais ,,,
            Les fonctionnaires du TRI SELECTIF ( j’adore cette expression de merde )
            Seront armés de leur courage et de leur capacité à réprimer le citoyen mauvais trieur , mauvais poubellâtre .

            Le CON-TROLL-EUR des ripeurs de poubelle pourra le cas échéant vous infliger une réprimande , porter plainte en gros vous jeter votre poubelle au visage ...
            Pour les citoyens et citoyennes récalcitrant-récidivistes , les CON-TROLL-EURS peuvent imposer un droit de cuissage sur les enfants de la famille en question puisque Macron impose une information sexuelle à l’école ,mme pour les petits. 

            Macron s’interroge sûr la marque qu’il va laissé . Après 2024 !


          • Lynwec 20 décembre 2023 19:33

            @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

            Vous râlez toujours, c’est dans le cadre de la lutte contre le chômage et les incivilités, pensez à ces centaines de milliers de con-troll-eurs qu’il va falloir recruter (et payer en monnaie de singe) pour vérifier le contenu de la poubelle de Monsieur Toulemonde, en temps réel...

            Ah, mais alors, c’est donc pour ça qu’on importe des millions d’enrichisseurs, c’est le plan... !
            Bon, pour le chômage, en contrepartie, c’est rapé... Mais les préposés ont déjà la technique pour « réprimander » les mauvais citoyens, l’entraînement au tabassage en réunion, comme les vidéos qui circulent en font preuve...

            On imagine le papy délinquant avec sa bouteille en verre jetée insolemment dans le bac à papiers et cartons se faire savater le pif comme il se doit, l’euthanasie à bon marché... C’est Warren Buffett qui va être content, la réduction en marche...


          • @Lynwec
            Merci

            votre participation m’a été agréable ...


          • rosemar rosemar 20 décembre 2023 22:13

            @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

            Quel produit naturel ?


          • @rosemar

            Pour ce genre d’information .
            Je ne vous répondrais jamais sur un fil public .

            J’ai subi trop de censures et de menaces ...

            Encore que ,un produit naturel ne marche pas avec toutes les personnes .
            Il faut savoir se soigner et se comprendre physiologiquement .
            Cela demande du temps de la patience .


          • Armelle Armelle 21 décembre 2023 09:55

            @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
            Le produit naturel que vous évoquez, c’est le cumin noir je suppose ?
            Parce que pour moi, ce produit naturel fonctionne très bien, et j’ai pu le prouver à mon « pseudo » médecin après analyse sans avoir avalé son « thaor 40 » de merde !!!
            Je n’ai donc pas participé au financement de son voyage d’hiver au soleil et tant mieux...


          • troletbuse troletbuse 23 décembre 2023 01:31

            @rosemar
            Le jus de Cordom


          • Matlemat Matlemat 20 décembre 2023 19:05

             Il y a aussi l’obésité, et on continue de dépenser des milliards en publicités pour les produits sucrés. 



            • Fanny 21 décembre 2023 16:55

              @Matlemat
               Il y a aussi l’obésité

              Un truc de dingue pour perdre des kilos, d’une efficacité redoutable (on connaît peut-être pas encore tous les effets secondaires) : l’ozempic.

              Toutes les bourgeoises un peu informées qui font du cheval en culotte pillent les pharmacies, du coup il en manque pour les vrais malades.


            • Legestr glaz Legestr glaz 20 décembre 2023 21:24

              Viser « le sucre », c’est viser totalement à côté du sujet.

              Parce que « l’amidon » c’est du « sucre ». Le pain, c’est du sucre, les céréales sont essentiellement composées d’amidon. Les féculents sont aussi pleins de glucides. Les pizzas et les pâtes également. Les crêpes, les pommes de terre, le maïs, le riz, tous les gâteaux, toutes les pâtisseries, renferment beaucoup d’amidon et du « sucre » ! Parce que l’amidon n’est rien d’autre qu’une longue chaîne de molécules de glucose. 

              En pointant du doigt « le sucre », on évite le sujet qui fâche : les glucides sont omniprésents dans notre alimentation à tel point que les « recommandations officielles » pour être en « bonne santé », nous incitent à obtenir 40%  60% de notre énergie depuis les glucides. Il est absolument inutile de chercher ailleurs le problème du surpoids, de l’obésité, du syndrome métabolique. C’est une folie furieuse, si l’on veut conserver une bonne santé, que d’ingurgiter autant de glucides. Mais il s’agit bien de « recommandations officielles ». Tant que nous resterons sur cette base, point de salut pour notre santé. 


              • rosemar rosemar 20 décembre 2023 23:28

                @Legestr glaz

                Il y a du sucre partout... et notamment dans les aliments transformés...


              • Legestr glaz Legestr glaz 21 décembre 2023 08:02

                @rosemar

                C’est certain : il y a du « sucre » partout. Mais il faudrait parler des glucides, pas du sucre.
                Or, c’est bien l’idée que l’on transmet tous les jours. Et vous même, ici, dans votre réponse d’une seule ligne vous parvenez à « incriminer » les aliments transformés.

                Les glucides se transforme en « glucose » dans l’organisme. Les glucides ce sont ces petits pains frais « bio » du petit déjeuner, les glucides se sont les dattes medjool, les glucides c’est ce bon gratin de pommes de terre, les glucides c’est le jus d’orange plein de vitamine « C », les glucides se sont ses raisins si goûteux, les glucides c’est aussi ce miel venu d’un petit producteur, etc. Il faudrait, quand même, réfléchir au fait que les « glucides » ne sont pas seulement présents dans l’alimentation « transformée ». Les gens consomment des « glucides » à longueur de journée parce que les « recommandations officielles » demandent d’obtenir 40-60% de notre énergie depuis ces « glucides ». La pandémie d’obésité et de surpoids qui s’est développée dans le monde entier est le signe que notre alimentation est mal calibrée et mal pensée.

                Vous écrivez, copié-collé : « Tout au long du 20ème siècle, le sucre s’installe durablement dans nos assiettes, il est partout, dans les plats préparés, les sodas, les féculents que nous consommons désormais en excès : s’installe alors le diabète de type 2. »
                Mais vous passez sous silence l’omniprésence du « sucre » dans les farines de céréales, même complètes, même biologiques, dans les fruits (sélectionnés d’ailleurs pour leur haute teneur en sucre), dans les féculents, dans le riz, dans les pommes de terre. Bref, l’accès « facile » à la nourriture, sans jamais avoir de « répi », dirige nos sociétés vers l’obésité et toutes les maladies métaboliques « dont » le diabète, qui n’est d’ailleurs qu’une maladie par « convention ».

                En effet, le diabète n’est pas une « vraie maladie ». Vous êtes « déclaré » diabétique si votre taux de glucose sanguin dépasse, à deux reprises à jeun, 1,26g/L. Il se trouve que ce fort taux de glucose sanguin est à l’origine de réactions chimiques délétères dans l’organisme humain. 
                Il n’existe à ce jour aucune volonté nationale d’informer les gens de ce qui est mauvais pour leur santé. Le « coût » exorbitant du diabète tout le monde s’en moque. Tant que la « metformine » est à disposition, on peut se gaver de glucides. 


              • Lynwec 21 décembre 2023 08:53

                @Legestr glaz

                Le haro n’est pas à mettre sur les sucres présents naturellement, mais plutôt sur les sucres transformés, inclus dans l’alimentation de masse pour créer une dépendance et un marché captif, à travers tous les produits du type « barres chocolatées » au premier chef...

                Mais il est évident que s’alimenter à 60% avec du pain par exemple (les fameux hamburgers du modèle-à ne pas suivre-américain) va forcément vous transformer assez rapidement en bonhomme Michelin...


              • Legestr glaz Legestr glaz 21 décembre 2023 09:36

                @Lynwec

                 Malheureusement, le « pain », est devenu une sacrée saloperie.

                Les blés ont été modifiés de sélection en sélection pour être plus « productifs » et pour mieux résister à leurs prédateurs (aux maladies). De ce point de vue, c’est une magnifique réussite. Mais, du point de vue de la santé humaine, c’est une véritable catastrophe. 

                Les blés ont ainsi été modifiés. Les farines sont devenues « ultra-fines », la « meule de pierre » n’existe pratiquement plus (l’asthme, la rhinite, ou l’eczéma du boulanger, sont des maladies reconnues « professionnelles »).

                Le mode de « fermentation » est basé, très majoritairement aujourd’hui, sur des « levures » et non des « levains ». Avec l’utilisation des levains, les bactéries de fermentation parvenaient à désamorcer l’action des anti-nutriments naturellement présents dans la farine. Avec les « levures » ce processus n’est plus à l’oeuvre.

                Seuls quelques « blés anciens » ont échappé à la « sélection ». Les pains confectionnés à l’aide de ces céréales anciennes sont devenus très chers. 

                Les pains, les gâteaux, les pizzas, les pâtes, sont omniprésents dans l’alimentation occidentale. Et même si l’on prend garde à l’alimentation « ultra-transformée », nous ingurgitons force de glucides et d’anti-nutriments provenant des céréales aujourd’hui modifiées. Nous sommes bien loin des pains pour hamburgers.


              • nanobis nanobis 21 décembre 2023 11:55

                @Legestr glaz
                Il y a plusieurs sortes de sucre, ou de glucide. Le glucide du pain est considéré comme un sucre lent et ne provoque pas une montée brutale de la glycémie comme celui des sirops et autres friandises telles que bonbon, confiture, miel.
                N’oublions pas que les diabétiques subissent souvent des malaises hypoglycémiques et ils doivent ingurgiter des sucreries. Le danger maintenant c’est les produits qui contiennent des ersatz de sucre, moins chers. Les malaises ne vont donc pas disparaître.......


              • Legestr glaz Legestr glaz 21 décembre 2023 22:25

                @nanobis

                copié-collé :  « Le glucide du pain est considéré comme un sucre lent et ne provoque pas une montée brutale de la glycémie comme celui des sirops et autres friandises telles que bonbon, confiture, miel. »

                L’index glycémique de la baguette de pain « ordinaire », celle qui a été classée au patrimoine mondial immatériel de l’humanité, est de 77. Il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt. Pratiquement tous les pains ont un index glycémique supérieur à 50.

                Tous les pains mettent du glucose dans le sang, plus ou moins rapidement, mais jamais « lentement ». 

                Et puis les dangers du pain ne sont pas uniquement représentés par la quantité de glucose qu’il contient mais, tout autant, par les « anti-nutriments » qu’il renferme (gluten, évidemment, mais aussi agglutinine de germe de blé, acide phytique, chélateurs de minéraux). 

                Le pain, aujourd’hui, est un poison qui tue à petit feu. Les céréales anciennes, non « mutées », comme l’engrain ou le blé khorasan ou le blé rouge de bordeaux font exception à la règle. Mais il faut « aussi » que le pain issu de ces céréales anciennes soit fabriqué à partir de levain par fermentation lente de manière à désamorcer l’action des anti-nutriments.

                Pour gérer un diabète de type II il suffit de se concentrer sur son alimentation et de prendre garde à la quantité de glucides que l’on ingère. Rien de plus simple, mais peu de personnes sont disposées à écarter de leur nourriture des aliments à la valeur hédonique très élevée, comme le pain et les farines de céréales. 

                PS : La notion de « sucre rapide » ou de « sucre lent » a maintenant été totalement dépassée par celle de l’index glycémique, elle même dépassée par la notion de « charge glycémique ». 

                • 100g de baguette courante française apporte 56.6g de glucides avec un IG de 70. La charge glycémique sera de CG = [70 x 56,6]/100 soit CG = 39,62. La charge glycémique est donc très élevée >> 20


              • chantecler chantecler 23 décembre 2023 08:06

                @Legestr glaz
                Et pour mes extra systoles auriculaires que me conseillez vous docteur ?


              • Legestr glaz Legestr glaz 24 décembre 2023 08:36

                @chantecler
                Pas d’hypertension ? Pas de pic glycémique ? Pas de surpoids ? Pas de prise de médicament ? Des « statines » ? De la « metformine » ? Pas de médoc pour ’HBP ? Dernière question : combien de fois par semaine vous réveillez-vous sur la béquille ? 


              • troletbuse troletbuse 20 décembre 2023 22:52

                Rosemar, toujours aussi débile, n’a jamais lu le programme des mondialistes.

                « Nous leur donnerons des produits sucrés et des jeux afin de les rendre malades et de les abêtir »

                Pour l’abêtissement, vous devez en connaître un rayon, étant vous-même dans la déséducation nationale.


                • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 21 décembre 2023 08:08

                  @troletbuse

                  Salut, je ne pense sérieusement pas que l’avatar rosemar soit réelle..comme bcp ici cet avatar est juste ( ils sont juste des) employé du pseudo NOM, qui en réalité est l’ADHM, comme armes de destruction hautement massive ou Ancien Désordre Humain Mondial..
                  cela dit sur le sucre oui cela semble être le cas..
                  cela dit ce monde c’est nous...la somme des nous, de ce que nous sommes devenus et de ce que nous voulons, n’est t’il pas ??
                  1% de méchants dominerait 99% de gentils, bien sur c’est faux, sauf si on écrit gentils pour la traduction de goyims, les non « nous-eux » ..
                  le réel est celui-ci : quasiment 100% des humains sont tous en combat les uns contre les autres et c’est un choix, par fuite de la vie qui donne un désir d’appât du gain pour compenser, désir jamais satisfait car la terreur que naître = mourir est ce qui sous tend notre tentative absolue de survie, ce qui est LA négation de la vie..

                  tout probleme montre lui même la solution x
                  « ils coopèrent » pour niquer les autres..
                   nous refusons totalement, la masse est dite , était dite dès le début..
                  donc........le combat appelé compétition , principe qui élimine, n’est pas le chemin, nous refusons de le quitter..sans doute pour donner raison à Jacques Bénigne Bossuet et à La Boétie
                  - "Mais Dieu se rit des prières qu’on lui fait pour détourner les malheurs publics quand on ne s’oppose pas à ce qui se fait pour les attirer. Que dis-je ? Quand on l’approuve et qu’on y souscrit."

                  mes respects et smiley
                  - Pauvres gens misérables, peuples insensés, nations opiniâtres à votre mal et aveugles à votre bien ! Vous vous laissez enlever sous vos yeux le plus beau et le plus clair de votre revenu, vous laissez piller vos champs, voler et dépouiller vos maisons des vieux meubles de vos ancêtres ! Vous vivez de telle sorte que rien n’est plus à vous. Il semble que vous regarderiez désormais comme un grand bonheur qu’on vous laissât seulement la moitié de vos biens, de vos familles, de vos vies. Et tous ces dégâts, ces malheurs, cette ruine, ne vous viennent pas des ennemis, mais certes bien de l’ennemi, de celui-là même que vous avez fait ce qu’il est, de celui pour qui vous allez si courageusement à la guerre, et pour la grandeur duquel vous ne refusez pas de vous offrir vous-mêmes à la mort. Ce maître n’a pourtant que deux yeux, deux mains, un corps, et rien de plus que n’a le dernier des habitants du nombre infini de nos villes. Ce qu’il a de plus, ce sont les moyens que vous lui fournissez pour vous détruire. D’où tire-t-il tous ces yeux qui vous épient, si ce n’est de vous ? Comment a-t-il tant de mains pour vous frapper, s’il ne vous les emprunte ? Les pieds dont il foule vos cités ne sont-ils pas aussi les vôtres ? A-t-il pouvoir sur vous, qui ne soit de vous-mêmes ? Comment oserait-il vous assaillir, s’il n’était d’intelligence avec vous ? Quel mal pourrait-il vous faire, si vous n’étiez les receleurs du larron qui vous pille, les complices du meurtrier qui vous tue et les traîtres de vous-mêmes ? Vous semez vos champs pour qu’il les dévaste, vous meublez et remplissez vos maisons pour fournir ses pilleries, vous élevez vos filles afin qu’il puisse assouvir sa luxure, vous nourrissez vos enfants pour qu’il en fasse des soldats dans le meilleur des cas, pour qu’il les mène à la guerre, à la boucherie, qu’il les rende ministres de ses convoitises et exécuteurs de ses vengeances. Vous vous usez à la peine afin qu’il puisse se mignarder dans ses délices et se vautrer dans ses sales plaisirs. Vous vous affaiblissez afin qu’il soit plus fort, et qu’il vous tienne plus rudement la bride plus courte. Et de tant d’indignités que les bêtes elles-mêmes ne supporteraient pas si elles les sentaient, vous pourriez vous délivrer si vous essayiez, même pas de vous délivrer, seulement de le vouloir.

                    Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres. Je ne vous demande pas de le pousser, de l’ébranler, mais seulement de ne plus le soutenir, et vous le verrez, tel un grand colosse dont on a brisé la base, fondre sous son poids et se rompre.

                    La Boétie, extrait du Discours de la servitude volontaire


                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 décembre 2023 08:56

                  @Géronimo howakhan
                   salut,
                   
                  ’’ « Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres. Je ne vous demande pas de le pousser, de l’ébranler, mais seulement de ne plus le soutenir, et vous le verrez, tel un grand colosse dont on a brisé la base, fondre sous son poids et se rompre » La Boétie, ’’
                  >
                  Les puissants sont si habitués à la servitude volontaire des masses que leur mépris envers elle est devenu une seconde nature et imprègne leur imaginaire.
                   
                  « Le bonheur individuel se doit de produire des retombées collectives, faute de quoi, la société n’est qu’un rêve de prédateur.  » Daniel Pennac
                   
                  Nous existons dans une société de rêves de prédateurs.


                • Legestr glaz Legestr glaz 21 décembre 2023 09:46

                  @Géronimo howakhan

                  Albert Einstein.

                  ... « He perceives very clearly that the world is in greater peril from those who tolerate or encourage evil than from those who actually commit it. »

                  ... « le monde est plus en péril du fait de ceux qui tolèrent ou encouragent le mal que de ceux qui le commettent réellement. »...

                  Nos « représentants nationaux » ont du pain sur la planche ! 


                • Armelle Armelle 21 décembre 2023 10:36

                  @Francis, agnotologue
                  Vos propos et citations proposées me renvoient au contrat social de Rousseau, pour lequel naissance vaut acceptation et signature avant même d’ailleurs en comprendre le contenu.
                  Il dit en postulat que ; « ce contrat est nécessaire lorsque les besoins de chacun sont supérieurs à ce que chaque homme peut faire pour y subvenir par lui-même ». La réalité criante nous rappelle que certains se définissent des besoins illimités, lesquels leur rend acceptable la servitude volontaire des masses, et le mépris qui va avec, et sans bien sûr renier ce contrat pour lequel l’adhésion forcée leur permet de se regarder dans la glace le matin sans qu’une once de honte ne salisse l’image du miroir...Elle est pô belle la vie ?!!!
                  Et comme nos politiques socio-démocrates depuis 70 ans ne sont pas les moins concernés, les grands voyous (et les petits finalement)étant en protégés par les largesses récurrentes d’un syndicat de magistrature inopérant et par une politique de copinage exacerbée, et bien les seules retombées collectives ne restons que et uniquement dans la fiscalité !


                • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 21 décembre 2023 17:44

                  @Legestr glaz

                  Salutations,
                  in fact , if I may suggest something in this matter , in my view both are THE danger, I mean those who tolerate as well as those who commit it,both are just the two sides of one single coin, namely the Golden Calf, greed etc in my view here Albert was bloody wrong, yet it is only a view, mine..

                  oui nos dégénérés nationaux auraient du pain sur la planche, si ils étaient là pour faire, or ils ne sont là que pour défaire..et encaisser pour cela...encaissements officiels comme les autres ..
                  Pour moi ceci , cet écroulement était inévitable, nécessaire, prévisible et logique par rapport aux choix majeurs des humains depuis des millénaires comme encore aujourd’hui..
                  nous vivons des moments « bibliques », etc du jamais vu de cette civilisation, les autres d’avant ont aussi connues ça...même causes en nous, mêmes effets ..

                  mes respects..


                • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 21 décembre 2023 17:49

                  @Francis, agnotologue

                  Salut Francis, ça faisant un moment, mais je te lis régulièrement..
                  La phrase de Daniel Pennac me plaît bien..

                  Ce mépris envers les masses est nécessaire pour les niquer bien sur..
                  mais dans un ordre chronologique
                  « je » pille , vole, tue d’abord, puis ensuite « je » monte ce cinéma, qui indique que les puissants savent que ce qu’ils font est mauvais, mal., démoniaque etc .sinon ce cirque n’existerait pas..

                  bonne route car on avance malgré tout..
                  ce qui arrive est inarrêtable..

                  mes respects comme à lester glaz..


                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 21 décembre 2023 17:59

                  @Géronimo howakhan
                   

                  bonne route à toi aussi.

                  mes respects


                • Legestr glaz Legestr glaz 22 décembre 2023 19:11

                  @Géronimo howakhan

                  Il n’y en aurait donc aucun pour relever l’autre ? Tous pourris, tous compromis ?

                  Effectivement, ceux qui « parlent » à l’encontre du courant, comme Martine Wonner, paient « cash » cette « désobéissance ».

                  Des artistes comme Fabrice Luccini ou Nicolas Bedos ont très vite compris « où »était leur intérêt lors du covid19. Ils se sont très rapidement rangés dans les rangs de ceux qui se taisent par crainte pour leur avenir professionnel. Il y a un nom pour ça d’ailleurs.


                • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 23 décembre 2023 07:43

                  @Legestr glaz

                  Salutations,

                  tous pourris, tous compromis, globalement ? bien sur...la compromission est là dès le début de certains choix..et les exceptions personnelles ne peuvent rattraper l’ensemble..car à ce niveau le global prime, doit passer avant...avant quoi ? avant ce « je » mental illusoire..il y a un « je » physique qui n’est pas l’autre ni l’arbre etc

                  Dans les petits villages, partout sur la planète, être a contre courant peut être factuellement et-ou paraître difficile et pas seulement aujourd’hui ( ou pas !!) , mais bon ce « être » à contre courant « doit être spécifié..si je considère de voler les autres comme être à contre courant, alors notre société est à contre courant du Bon.
                  Je me rappelle dans les années 1975, service militaire obligatoire, être allé totalement à contre courant, non pas au début ni intellectuellement par idéal du tout bien sur, c’était juste évident à un moment pour moi, et ai du passer 3 mois en psy pour cela, genre tu tue une personne c’est mal, tu dois apprendre à tuer un grand nombre de personnes ça c’est bien etc puis miracle je fus reformé P5, même niveau que mes amis » mongoliens« ( ancien mot pour trisomique) ..ceci impliqua que je pus ne plus être...mourir. donc .en clair »je« ne se protège plus !! et bien plus
                  en sortant de là, j’ai vu dans un flash non réfléchi, une sorte de vision objective que les »fous« étaient bien dehors !! dans une vision »je« , la pensée n’est pas juge, seul le fait est là.. »je« n’est donc ni inclus, ni pas inclus..
                  le bûché des vanités, auto détruit...
                  hélas c’était si juste..
                  ce »je« habituel, séparé des autres et de la vie, est bien sur relativement absent de tout cela..
                  ce fut relativement facile car le mental y était, ceci n’est pas une auto ode à ma gloire tellement je serais génial, j’ai dépassé ce stade pour certaines raisons, ( souffrance vécue et non fuit entre autre) juste pour dire à partir d’un fait que je connais et non pas théorique ( là est le pourquoi de parler personnel ici) et qui dans ce cas s’appliquait aussi à d’autres présent avec moi que il n’est pas impossible d’aller à contre courant...ceci demande quelque chose de spécifique , de spontané, de puissant énergétiquement au niveau de la psyché..
                  que je résumerais ainsi : si je dois y passer et bien alea jacta est !!
                  avec les gens présents avec moi, en tenant compte de l’ensemble des personnels militaires de la région concernée par cet hôpital, tenant compte des refus jusqu’au-boutiste de certains , je ne parle pas des autres exemptions par piston etc, nous en étions en tenant compte aussi du rapport de durée sur un an, de 0.08% de personnes à contre courant..
                  c’est donc un phénomène rare..
                  et pourtant c’est là ou l’univers nous amène...Univers = Dieu ou Origine, ou Source, ou Le grand Esprit etc
                  Origine ultime non née..
                  la survie est collective, nous refusons cela depuis un nombre élevé x de millénaires, car / MOI> univers entier..déjà là on a TOUT faux, dès le départ genre mauvais chemin : Dieu dit : mauvais chemin...la souffrance témoigne ( effet de) de cela, elle est symptôme d’erreur qui avertit les humains et catalyseur vers le vrai, ceci implique que quelque chose sait et le dit ainsi indirectement !! nous avons perdu cela..nota bene ; ce catalyseur doit être libre de ses mouvements..ceci implique que ce »je« mental illusoire est vaincu par lui même , le voit et ne fait rien..
                  le chemin de la Vie en contact avec cette Origine uniquement dans le sens Origine vers psyché est personnel , dans le sens où »je-mental-intellect" dois voir et comprendre que il ne dirige rien du tout de la Vie profonde et ne peut choisir le chemin...
                  Il ne s’agit pas de bien/pas bien, juste que c’est ainsi.
                  La puissance du MAL, est inversement proportionnelle à notre soumission..
                  il est très puissant..
                  c’est une fausse lumière qui ne créant rien va disparaître comme tel..dans une sorte de suicide..
                  l’ampleur de celui ci dépend directement de notre compromission et lâcheté..
                  je dis notre car à ce niveau le global prime, nous sommes solidaires que nous le voulions ou pas ne change rien du tout..
                  nous fuyons la vie, c’est impossible...
                  Alors Luccini oui, et bien nous sommes des milliards de Luccini en fait..
                  je ne cite pas l’autre exprès...
                  ce monde c’est nous, la somme de ce que nous sommes devenus et voulons..qui en gros est tout pour ma gueule et chacun sa merde..
                  delà là nous avons un probleme majeur avec ça, car on est est juste à : sauf moi, et ceci multi-plié par tous..
                  il n’est pas impossible que tout soit relié de manière à jamais inconnue pour la pensée humaine trop limité, tout est relié sauf nous par choix maudit...le péché originel, qu’évoque très bien Adam et Eve...
                  le totalitarisme de la pensée sur notre psyché amènera encore et toujours des désastres après des désastre..
                  la vision du probleme montrera la solution, or là encore nous refusons de voir que c’est nous..sauf moi etc
                  aho mitakuye oyasim
                  c’est du sioux lakota, et ça veut dire : tout est relié...
                  je ne sais pas les mots sioux pour : sauf les humains et ceci par choix ..
                  désolé de cette réponse un peu courte..
                  nous devons au niveau pratique et ce de suite arrêter la compétition entre tous qui élimine...quand on en voit tous les tenants et aboutissant ceci se produit tout seul, sujet terminé..
                  mes respects ..


                • Legestr glaz Legestr glaz 23 décembre 2023 08:42

                  @Géronimo howakhan

                  Salut Géronimo

                  Oui, définitivement oui, l’être humain est un animal social, fait pour vivre en groupe afin de multiplier ses chances de survie. Le maitre mot était « collaboration ». La collaboration était le plus puissant moteur à la survie du groupe. 
                  Aujourd’hui c’est le règne de l’individu. Il s’agit d’opposer tout le monde à tout le monde. La « compétition » est devenue la règle. Et on peut voir ça très bien à travers les sports ou dans les « télé-réalités ». Il s’agit d’être le « meilleur », il s’agit de dépasser les autres. 
                  Les êtres humains devraient être éduqués autour de projets collaboratifs. C’est bien loin d’être le cas, c’est même l’inverse qui s’est installé. 


                • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 23 décembre 2023 09:49

                  @Legestr glaz

                  re..

                  tout à fait de mon avis aussi ..c’est vital.
                  nous sommes forcés par ? à aller par là..
                  en cas de refus et bien....je dirais :dommage !!
                  il y a derrière tout ça, l’expérience parle ici, même si elle ne peut être partagée sur le fond dans le sens apprendre directement à d’autres , il y a derrière tout ça une sorte de chose x étrange et simplement bonne et « nourrissante », là où la question du sens et de la fuite impossible de ce que la vie est n’existe pas et qui fait que collaboration comme compassion ( dans le sens grecque de la tragédie de : être en communion avec, avoir la passion de etc..) sont juste des effet secondaires spontanés de cette présence. X..même si elle n’est pas constante, une fois vu par exemple ce que la compétition est, de a à z , ce qui est très facile, la personne en a fini pour toujours avec et continue son chemin..sans ça..
                  Vivre peut alors commencer et la survie trouve alors sa juste place sans déborder..
                  nous ne sommes donc pas dans l’idéal de la pensée analytique, ..enfin etc

                  oui l’inverse s’est installé, nous l’avons installé depuis des millénaires..or pas question de voir ce fait...dommage car il le faut..
                  Et là règne la quête de bouc émissaires..que ce soit chez les 1% ou les 99%
                  A cause de cela nous pouvons échouer encore plus profondément..
                  reste l’inconnu à cela, comme il est infini..........
                  la pensée n’a pas accès à cet inconnu, nous autres capacités oui...
                  la vie est une inconnue, survivre est dans le connu...

                  etc..


                • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 21 décembre 2023 08:09

                  Très mauvais donc faux titre : les bénéfices exorbitants du diabéte ’

                  remplacer diabète par un tas d’autres bénéfices du même genre

                  est factuel..


                  • zygzornifle zygzornifle 21 décembre 2023 10:22

                    Il parait que cela touche les hamburgers man, les cocas mans, les Kebab mans et les loukoum man mais chut faut pas le dire ...... 


                    • Seth 21 décembre 2023 12:01

                      @zygzornifle

                      Il paraîtrait que ça ne toucherait pas les bobos qui se gavent (le mot est juste) d’hydrates de carbone bio et de céréales exotiques coûteuses.

                      Payez et vous serez exaucé. smiley


                    • Armelle Armelle 21 décembre 2023 13:22

                      @Rosemar

                      « ... et les personnes se blessent sans le sentir, ils ne remarquent pas leurs blessures qui s’infectent »

                      Et bien !!! smiley Ceux là ne passent que rarement par la salle de bain manifestement, vu qu’il est amis que ; « L’infection peut se développer à tout moment entre deux à trois jours après que vous vous êtes blessé »

                      Sinon une suggestion ; Il aurait été intéressant que vous fassiez une corrélation avec une autre maladie contemporaine ; la sédentarisation et le manque d’exercice physique car c’est intimement lié !!!





                      • Nouvelle étude choc du Japon .

                        Un échantillon de masque FFP2 ont été étudiés et analysés.

                        Il a été relevé la présence de bactéries et de champignons sur des FFP2 jamais utilisé , neuf .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité