• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le café réchauffe pour un temps éphémère

Le café réchauffe pour un temps éphémère

JPEG

Les temps sont durs pour les SDF tout le long de l'année.

Deux périodes sont particulièrement pénibles et c'est à ce moment là qu'il y a un risque mortel accru : l'été torride et l'hiver.

Météo France annonce une période de grand froid.

Des places de mises à l'abri sont ouvertes.

Elles sont peu nombreuses et dans une semaine ou deux, ceux qui auront trouvé une place devront la quitter.

Tous les jours nous apprenons des mauvaises nouvelles : l'Octroi, lieu d'accueil historique à Fontainebleau pour les SDF est fermé pour cause de travaux.

Nous pourrions nous réjouir car il y a beaucoup à faire pour que ce lieu devienne un accueil de jour, voire de nuit.

Malheureusement nous ne pouvons que constater que cette fermeture « provisoire » va créer des difficultés majeures ;

il n'y aura plus de lieu d'accueil et des douches ouvertes plusieurs fois par semaine.

Les travaux risquent de durer d'autant plus qu'arrivent les jeux olympiques.

Beaucoup de villes vont tout miser sur les jeux olympiques.

Cela va devenir la priorité des priorités !

Que va devenir la vingtaine de SDF bellifontains ?

Les associations de solidarités sont là, elles leur apportent des colis et de la nourriture.

La maraude veille mais elle ne peut pas tout.

Faut-il laisser ces hommes et ces femmes dormir dehors, au froid ?

Poser la question, c'est y répondre : NON !

Les SDF sont pour la plupart d'entre eux des personnes qui souffrent de la précarité, de l'insécurité, des éléments et qui ne demandent qu'un toit pour vivre.

Un toit ne fait pas tout mais il protège.

Il y a deux ans, nous avons pu trouver un logement à quatre jeunes qui cherchaient désespérément un abri, ils ont un toit, un travail et nous vous assurons qu'ils sont mieux et certains sont à peine reconnaissables.

Nous avons rencontré des hommes sans domicile qui munis d'un CDD craignaient de le perdre ;

ils ont besoin de prendre une douche régulièrement, de changer de vêtement et de disposer d'un lieu de repos.

Comme nous l'a confié l'un d'entre eux : je risque de perdre ma place si je ne suis pas en forme et nickel !

Nous n'avons pas l'habitude de crier haro sur le baudet et dénoncer tout le monde : le 115 fait le maximum et dispose d'un budget contraint et les villes n'ont pas beaucoup de logements d'urgence.

Nous ne demandons qu'une chose, c'est que se tiennent des concertations entre acteurs professionnels et militants afin de trouver des pistes de transformation.

 

Nous continuerons à proposer un peu de réconfort aux sans rien mais voulons que 2024 soit la moins mauvaise année qui soit, pour eux !

 

Smina Kernoua et Jean François Chalot

 


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • pasglop 7 janvier 12:19

    @CHALOT

    Bonne année et bon courage !


    • CATAPULTE CATAPULTE 7 janvier 20:53

      Souffre-t-on autant de la chaleur que du froid ?

      Question difficile mais il est certain que lorsque l’été et ses canicules pointeront leur nez, nous oublierons les sans-abris... Nous serons même portés à croire qu’enfin le danger est dernière nous, enfin, derrière eux et pour un temps au moins... Erreur !

      Chaque année, les Sans-abris sont les oubliés de la canicule... de la chaleur qui accable sans répit et de la soif !

      En attendant, l’urgence est à la vague de froid polaire qui s’abat sur la France dès cette fin de semaine. 


      • troletbuse troletbuse 8 janvier 08:17

        @CATAPULTE
        Vague polaire ? Quelques jours à -2° ou -4°.  smiley  smiley
        Les chemtrails remédient bien à cela


      • zygzornifle zygzornifle 8 janvier 09:20

        @troletbuse

        Bof, quand j’étais bambin on allait a l’école presque cul nu avec des -10 et on en faisait pas tout un plat.
        Maintenant ça ne circule plus quand il y a 1cm de neige et les trains sont bloqués quand il y a 4 feuilles sur la voie, je n’ai jamais vu une société autant couiner pour un oui pour un non, ce sont les merdias qui montent tout cela en mayonnaise. 


      • kikadikoi 8 janvier 13:38

        @zygzornifle
        pas d’accord cela n’a rien à voir avec les merdias comme vous dites .
        Nous sommes juste en plein dans l’américanisation de la société avec une judiciarisation à tout va, les gens portent plainte pour un oui ou pour non, une glissade sur le verglas en allant à l’école et on porte plainte contre le rectorat.
        Alors on ouvre la parapluie en grand, entreprises, météo france, mairie, état etc... comme ça on se dédouane, on dit qu’on avait prévenu, que c’est pas de notre faute. Les médias dans ce cas en parle, mais se font uniquement le relais des décisions qui sont prises par ceux qui ne souhaitent plus assumer les responsabilités. Et comme ils sont légions on a l’impression de ne plus entendre que cela.


      • zygzornifle zygzornifle 8 janvier 09:16

        Le café c’est comme le RSA, la retraite ou le smic ça ne dure pas longtemps .....


        • Brutus S. Lampion 8 janvier 10:30

          @zygzornifle

          oui, mais pour la retraite, quand ça s’arrête, y en a plus vraiment besoin


        • Armelle Armelle 8 janvier 14:57

          @S. Lampion
          Bah pas systématiquement Séraphin, vous oubliez la pension de reversion, certes celle-ci est conditionnée au revenu du dernier vivant mais selon un plafond comme d’habitude, (pas pour les fonctionnaires, comme d’habitude également...), mais ça existe !!! smiley


        • zygzornifle zygzornifle 9 janvier 08:43

          @S. Lampion

          Pas si sur, combien de centenaires touchent encore leur retraite en Algérie, au Maroc, en Tunisie, en Turquie etc, les familles en profitent bien longtemps après leurs décès ..... 


        • amiaplacidus amiaplacidus 8 janvier 11:34

          Bon, je vais être cynique, si des SDF décèdent à cause du froid, cela fera tout cela de moins à ne pas déporter en « régions » lors des JO.

          Comme cela est prévu pour que les visiteurs étrangers venus à cette occasion ne soient pas choqués par la réalité française.


          • Clocel Clocel 8 janvier 12:01

            @amiaplacidus

            On peut dire ça, une chose est sûre, c’est que, qu’il y ait des hommes qui crèvent dans la rue ne trouble nullement la conscience de l’homme moderne, il dort bien, il digère bien, la preuve est faite qu’il peut vivre avec, c’est cette sécheresse de cœur qui explique qu’un Netanyahou puisse se permettre ce qu’il se permet dans une relative indifférence.


          • Et hop ! Et hop ! 9 janvier 00:08

            @amiaplacidus

            Et les surmulots, est-ce que la Mairie de Paris a prévu un plan de solidarité citoyenne contre le coup de froid ?


          • Clocel Clocel 8 janvier 13:35

            Je ne sais ce que vaut ce témoignage, à creuser...



            • zygzornifle zygzornifle 9 janvier 08:45

              @Francis, agnotologue

               On court moins de risque a filer du pognon a un politique ....


            • juan 8 janvier 16:55

              Une fois de plus ces médias dramatisent pour un événement climatique banal, quand ils ne nous servent pas du « hors de la moyenne » c’est du « jamais vu » (du haut de leur trentaine...". Bref ras le bol d’être agressé par des informations traumatisantes, pour que quelques médiocres se valorisent ! Nous avons été je le rappelle aux cervelles de poissons rouges, victimes de la clique à Macron, van der Leyen, McKinley, et autres malveillants avec leur campagne de CO vide. Alors maintenant nous sommes devenus très très très sensibles à toutes les conneries qui nous sont déversées par la flopée de médias. Nous appellerons ça le syndrome de la maconnerie...


              • CHALOT CHALOT 9 janvier 20:50

                Nous avons demandé l’ouverture d’un gymnase pour les SDF à Fontainebleau.

                Nous avons formulé cette demande par une lettre au Préfet

                La DDETS (Direction Départementale de l’Emploi et des Solidarités) nous a fait savoir qu’un gymnase serait ouvert dès demain à Melun ( nous pensions qu’il était ouvert)et que des transports seraient organisés pour que les SDF puissent s’y rendre.


                C’est une première réponse mais il faut faire vite et ne pas hésiter

                Locataires , ouvrez et aménagez les garages à vélos ou les parties communes pour que ces femmes et ces hommes soient à l’abri !




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité