• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La gauche a abîmé la gauche !

La gauche a abîmé la gauche !

Jusqu’à ces dernières années, être « de gauche » c’était être proche du petit peuple et désireux d’aller vers plus de justice sociale. Dans la devise républicaine, la recherche d’une liberté dont nous jouissions largement venait après celle de l’égalité et de la fraternité. Aujourd’hui, prime la liberté de faire ce qu’on veut, où on veut, quand on veut, sans se soucier d’autrui. Et la haine de ceux qui ne partagent pas vos « valeurs ».

Certains reprochent par ailleurs à la gauche, aux démocrates et aux défenseurs de l’État de droit d’agir par « idéologie ». Pour eux, seuls eux-mêmes et la droite s’expriment et agissent au nom de « valeurs  » !

Malheureusement, la gauche a abandonné le peuple ordinaire, les petits – blancs, bruns ou noirs – pour se mettre au service de minorités se considérant comme opprimées. Et de surjouer le repentir « décolonial », de promouvoir les théories du genre, de reprendre pêle-mêle les revendications des victimes du patriarcat, des homosexuels, transgenres et autres non-binaires en même temps que prioritairement celles des immigrés, des sans-papiers, voire des musulmans radicaux pour lesquels le voile serait un signe de liberté de la femme… Et de promouvoir le véganisme et l’écriture inclusive !

Par ailleurs, alors que la gauche revendiquait jadis le droit de vote pour tous, elle ne réussit plus aujourd’hui à capter les voix du peuple qui vont de plus en plus vers ce que les commentateurs patentés désignent comme « l’extrême-droite », quand le « peuple souverain » ne se réfugie pas dans l’abstention.

Les syndicats ont heureusement conservé des réflexes de gauche à l’ancienne mais ils sont bien minoritaires. La gauche classique, affaiblie par ses renoncements – voire ses trahisons – est devenue inaudible et l’on a vu apparaître une « extrême-gauche » à la volonté hégémonique, qui n’a plus rien à voir avec ce qu’on appelait ainsi autrefois – essentiellement les communistes.

Cette extrême-gauche (qui marginalise les « gauchistes » traditionnels : anarchistes, spontanéistes ou trotskistes de toutes obédiences…) casse tous les codes et revient objectivement au militantisme des sans-culotte, à une époque où la rue dictait sa conduite à la représentation nationale – qui ne procédait pas, il faut le reconnaître, d’un suffrage vraiment universel. On peut avoir actuellement l’impression de revivre une caricature de mai 68 qui risque de se terminer comme ce grand mouvement populaire, c’est-à-dire à droite, dans les urnes. Il aura fallu attendre 13 ans pour que la gauche en tire les bénéfices… avant de se renier en se ralliant à l’idéologie néo-libérale et européiste.

Il est évident que le principal responsable de la « chienlit » actuelle est le président de la République qui s’obstine à vouloir imposer ses réformes contre la volonté populaire. Il n’en reste pas moins que la gauche qu’on entend a du mal à condamner le vandalisme de manifestants qui ne respectent rien et s’en prennent à tout ce qui leur tombe sous la main, à l’encontre bien souvent de ceux qu’ils prétendent défendre !

Cette gauche, unie pour faire élire ses candidats, est d’ailleurs bien disparate dans le choix des « valeurs » à défendre : qu’ont à voir un François Ruffin, un Fabien Roussel avec une Rokhaya Diallo ou une Houria Bouteldja (qui ne fait pas partie de la gauche parlementaire mais de la gauche « décoloniale ») ? Quant à sa conduite au Parlement, elle n’est pas faite pour lui donner la respectabilité qui lui manque.

Où est passé la gauche des Victor Hugo, Léon Gambetta, Jean Jaurès ?

Insoumis d’aujourd’hui, vous avez bien abîmé la gauche éternelle.


Moyenne des avis sur cet article :  2.04/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

101 réactions à cet article    


  • Brutus paparazzo 27 mars 2023 08:15

    « Il aura fallu attendre 13 ans pour que la gauche en tire les bénéfices… avant de se renier en se ralliant à l’idéologie néo-libérale et européiste. »

    Ça aura duré le temps du gouvernement Mauroy, du 23 juin 1981 au 22 mars 1983, soit 9 mois exactement.


    • Lynwec 27 mars 2023 08:30

      @paparazzo

      A l’époque, ils n’ont pas pris (volontairement) les mesures qui les auraient (en partie) mis à l’abri des manigances de la finance (en particulier en restant dans l’UE et le système Pompidou-Giscard) . Auto-sabordage ou trahison (ils sont coutumiers des deux)...


    • John John 27 mars 2023 08:41

      Paparazzo salut !

      « Ça aura duré le temps du gouvernement Mauroy, du 23 juin 1981 au 22 mars 1983, soit 9 mois exactement. »

      Bizarre ...


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 27 mars 2023 09:05

      @paparazzo
       
       ’’Ça aura duré le temps du gouvernement Mauroy, du 23 juin 1981 au 22 mars 1983, soit 9 mois exactement.’’
        >
       Ça me rappelle la séquence du film « Manon des sources », quand sous les yeux de Manon, le Papé et Galinette font semblant de chercher de l’eau. Au bout de quelques minutes de cette comédie, on entend le papé dire en aparté à Ugolin : « Allez, zou : ça suffit (la comédie) » et ils se mettent à creuser, au bon endroit bien sûr vu que des années auparavant, c’était là qu’ils avaient détourné la source.


    • chantecler chantecler 27 mars 2023 10:14

      @Francis, agnotologue
      En ce moment je pense souvent à ce roman de M. Pagnol :« l’eau des collines »...
      mais tu vois , ce n’est pas spécialement par rapport à F. M , ni à L. Jospin ,ni à F. Hollande qui a raté son quinquennat, et qui s’est vu tiré dès le départ à boulets rouges par la droite LR , par le FN et par les libéraux qui nous ont amené E. Macron .
      Je n’excuse pas cette gauche qui a raté ce qui aurait pu être un tournant historique mais qui a eu fort à faire avec la réaction détentrice de l’argent dans notre pays ...
      FM a du faire face à la fuite des capitaux, à la dévaluation de la monnaie etc , bref à l’attitude habituelle de la bourgeoisie quand elle a été très contrariée par le choix des électeurs .

      Que n’a t’on pas entendu par exemple quand il y a eu trois ministres PC intégrés au gouvernement Mauroy ici et à l’étranger UK USA etc etc ...
      Cette Europe s’est construite sur l’antigauche sur l’opposition aux cocos .
      C’est à dire sur une idéologie de droite majoritaire en Europe ...
      Qui été vérifiée quand le front populaire a été liquidé sous Pétain .

      Mais ce que je ne comprends pas c’est cette hargne permanente contre ces expériences de gauche , après d’ailleurs G. Pompidou et VG d’Estaing alors que la droite a vite repris le contrôle à travers les cohabitations , Chirac PM , Chirac président , N.Sarkozy , l’intermède Macron au finance et les deux quinquennats dont l’un en cours .

      Alors pourquoi toujours taper sur cette gauche qui n’existe plus depuis un bon moment et qui a par ailleurs en son temps amélioré notre pays ?
      Information libérée de la tutelle ORTF , justice, comptes publics en équilibre sous L Jospin, balance des paiements et m^me « cagnotte » constituée en vue des retraites . etc etc ...

      La politique dans notre pays , les élections , se sont manifestés dans un cadre bourgeois : « démocratie bourgeoise »avec une classe moyenne et paysanne très conservatrices .
      Alors pourquoi ce retour en arrière, ces reproches permanents ?

      E. Macron a préparé sa carrière politique , planqué dans le hollandisme qui n’a rien vu et aussi la construction européenne adossé à l’Allemagne très ordo libérale ....
      Je ne suis nostalgique de rien mais j’en ai assez des ces boucs émissaires qui ne font en rien avancer les choses .
      E. Macron est un néolibéral de droite , très occidentalisé , américanisé et en rien un type de gauche qui serait pour un progrès social , une suite au CNR .
      Son truc d’ex banquier c’est le pognon et les entreprises qui concentrent et le pognon et le pouvoir .

      Et l’alternative qui n’a jamais eu lieu c’est un FN avec un LP en lisse systématiquement au second tour.

      F. Asselineau aurait pu peut être bousculer tout cela mais il a été exclu de la compétition : trop anti UE sans doute , mais peut être aussi pour autre chose .
      Car on ne nous dit pas tout .

      Et la politique c’est pas que des bons sentiments .
      Loin de là !
      De Gaulle malgré sa stature n’a pas réussi non plus : apparemment son projet de « participation » qui était un entre deux , « entre capitalisme et socialisme » a été rejeté , de même que l’indépendance de notre pays vis à vis de l’otan et sa politique de force nucléaire autonome , et de plus il commençait à être très âgé .
      Et G. Pompidou était là pour assurer la transition, lui qui avait géré les accords de Grenelle ...


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 27 mars 2023 10:42

      @chantecler
       
       le roman de Pagnol est en effet composé de deux parties adaptées au cinéma : « Jean de Florette » et « Manon des sources ».
       
      ’’E. Macron est un néolibéral de droite

      ’’
        >
      C’est un pléonasme.
       
       Pour le reste je suis d’accord.


    • rogal 27 mars 2023 08:41

      Certes, mais qu’est-ce qui a abîmé la gauche qui a abîmé la gauche ? L’auteur a failli le dire, mais il a préféré déraper au tout dernier moment vers la chienlit. Ouf !


      • Brutus paparazzo 27 mars 2023 08:50

        @rogal

        Ben dis-le, alors !
        La corruption ?
        Le carriérisme des « dirigeants » ?
        La naïveté des militants«  ?
        L’ »entrisme" type Cohn Bendit, agent de la CIA ?
        L’implosion de l’URSS ?
        La pure connerie ?


      • Lynwec 27 mars 2023 09:03

        @paparazzo

        Votre quatrième proposition est la plus pertinente, on la retrouve à tous les échelons de la société et bien sur dans tous les postes de pouvoir sous des appellations variées (copinage, promotion canapé, communautarisme...)

        Pour le podium, la première idée et la dernière tiennent les places de déshonneur en la matière ...


      • rogal 27 mars 2023 20:31

        @paparazzo
        Déjà dit et redit : ploutocratie ; pour s’en tenir à l’essentiel.


      • Brutus paparazzo 27 mars 2023 08:45

        Vous écrivez à juste titre :


        "promouvoir les théories du genre, de reprendre pêle-mêle les revendications des victimes du patriarcat, des homosexuels, transgenres et autres non-binaires en même temps que prioritairement celles des immigrés, des sans-papiers, voire des musulmans radicaux pour lesquels le voile serait un signe de liberté de la femme… Et de promouvoir le véganisme et l’écriture inclusive !"


        Les déclarations de Philippe Martinez (qui a d’ailleurs souvent le mot « valeurs » à la bouche) sur BFM le 19 ars dernier illustrent assez bien le piège dans lequel sont tombées des organisations « de gauche » pour essayer de colmater les fuites :


        "Est-ce que la CGT s’occupe d’environnement ? Ou on dit les questions environnementales, ce sont les questions sociétales, ça n’a rien à voir avec le social, nous nous pensons que si. Est-ce que le féminisme, ce sont des questions sociétale ou sociales ? Le fait que les femmes soient moins payées que les hommes, ce sont des questions sociales. Est-ce que la CGT doit, chaque fois qu’elle le peut, faire l’unité syndicale ?",


        • Lynwec 27 mars 2023 09:13

          @paparazzo

          Pour les gens qui n’ont que le mot « valeurs » à la bouche, le simple changement d’une voyelle suffit assez généralement à les reconnaître pour ce qu’ils sont réellement .

          Toute structure hiérarchisée assortie d’obéissance « aveugle » est soit vulnérable, soit, dès sa création, pourrie . Un peu comme ce qu’on dit en parlant du poisson...


        • Lynwec 27 mars 2023 10:35

          @Lynwec

          Lucky Luke (la version du site) défend les voleurs et moinsse la plus petite allusion, les Daltons vont être ravis ...


        • bonnot 27 mars 2023 09:42

          Il fallait le dire et l’auteur qui a toujours été un militant social engagé est bien placé pour l’expliquer. Je partage en grande partie ce qu’il dit, c’est d’ailleurs un peu pourquoi j’ai « recentré » mon action sur la solidarité et l’intervention dans les quartiers. Avec toutes ces dérives, des militants de la transformation sociale, de gauche ont franchi le rubicon, la frontière autrefois infranchissable pour aller rejoindre Le Pen ou même l’autre . Quel gâchis mais même à mon âge avancé, je ne renonce pas, il faut reconstruire du neuf sur les valeurs fondatrices de la gauche laïque, sociale et républicaine.


          • CHALOT CHALOT 27 mars 2023 09:48

            Je n’irai pas aussi loin que Bonnot , ni que Jean Mourot car cette vision est pessimiste. De plus en plus de personnes, à gauche refusent ces combats confus et ces alliances contre-nature. Je milite avec des militants communistes et même LFI qui ne supportent pas les dérives .


            • Com une outre 27 mars 2023 09:53

              La gauche est victime du même syndrome que la droite, il n’y a plus d’idéologues. Quand on ne sait pas où on va, qu’on est dans le suivisme et la réaction à..., il n’y a pas d’avenir politique. Peu de politiciens ont aujourd’hui une vision de société à long terme, en dehors de la « pensée unique » mondialiste, et ce même à gauche, ou le PS par exemple est devenu avec Hollande un parti de droite molle de plus. Il n’y a plus de gauche parce qu’il n’y a plus d’idées à gauche, même pas avec LFI, malheureusement inscrit lui aussi dans la « pensée unique » qui rend les partis paraît-il, « apte » à gouverner. C’est une décadence intellectuelle majeure, une soumission au dogme mondialiste sorti de nulle légitimité et/ou légalité, et à l’origine de la situation française générale que nous supportons aujourd’hui.


              • sylvain sylvain 27 mars 2023 10:03

                Malheureusement, la gauche a abandonné le peuple ordinaire, les petits – blancs, bruns ou noirs – pour se mettre au service de minorités se considérant comme opprimées.


                cette gauche dont l’auteur parle, héritière des ferry et autres libéraux du centre gauche, n’a pas « abandonnée » le peuple, ça n’a tout simplement jamais été sa cause, bien au contraire.

                Thiers a fait adopter la république a une assemblée largement monarchiste en expliquant a ces députés que la république était bien mieux a même de garantir leurs intérêt, qui ont toujours été en opposition de ceux du peuple

                Elle ne se met pas plus au « service des minorités ». Elle ne leur rend d’ailleurs pas service, elle les met en première ligne et les expose, elles sont leur bouclier moral. Un bouclier qui a le bon gout de ne rien couter et d’être plus ou moins reconnaissant. Le « militantisme » LGBT de nos oligarques a mis en danger les personnes qu’il est censé protéger dans le monde entier


                • tashrin 27 mars 2023 10:05

                  Il est clair que les partis politiques classés à gauche portent une responsabilité absolument énorme qui participe grandement au bordel général actuel

                  Le PS a abandonné en rase campagne le volet social pour adopter en loucedé la posture européiste mondialiste, dans laquelle il s’est fourvoyé jusqu’à perdre pleinement son identité. Et n’être qu’ ersatz de lui-même

                  Melenchon et ses sbires ont totalement perdu pied , en abandonnant également la France populaire au profit d’une stratégie clientéliste axée sur l’immigration, l’assistanat, les quartiers, la posture antiflic, et les delires wokistes. Le tout passé au filtre du culte de la personnalité de son chef qui s’obstine à faire n’importe quoi par simple désir de revanche quitte à tout emporter sur son passage.

                  Et le RN est devenu par la force des choses le seul receptacle de tous ces élécteurs paumés, obligés de passer outre leurs résistances premières pour se rendre à l’évidence : la seule qui leur parle encore, c’est MLP... Qui profite de l’aubaine pr se refaire une virginité, stratégie qui sera forcément payante à un moment donné, et qui se rapproche...

                  Il reste Roussel, le seul à avoir encore un discours social adressé aux gens qui travaillent. Mais il a le tort d’être affilié communiste...

                  Un tel niveau de nullité ne doit pas souvent avoir été atteint dans l’histoire...


                  • sylvain sylvain 27 mars 2023 10:08

                    Il n’en reste pas moins que la gauche qu’on entend a du mal à condamner le vandalisme de manifestants qui ne respectent rien et s’en prennent à tout ce qui leur tombe sous la main, à l’encontre bien souvent de ceux qu’ils prétendent défendre !


                    source ??


                    Insoumis d’aujourd’hui, vous avez bien abîmé la gauche éternelle.


                    il n’y a pas de gauche éternelle. Dès son invention, la gauche est divisée entre une entité bourgeoise et une entité populaire aux intérêts parfaitement opposés


                    • Octave Lebel Octave Lebel 27 mars 2023 10:10

                      Bravo pour le consensus. Vous allez faire l’unanimité dans la macronie, chez Roux de Bézieux, (MEDEF) et dans la famille  RN/Zemmour.

                      Vous allez pouvoir constater tout de suite votre réussite dans l’échantillonage des commentaires.

                       

                      « Cette gauche, unie pour faire élire ses candidats, est d’ailleurs bien disparate dans le choix des « valeurs » à défendre : qu’ont à voir un François Ruffin, un Fabien Roussel avec une Rokhaya Diallo ou une Houria Bouteldja (qui ne fait pas partie de la gauche parlementaire mais de la gauche « décoloniale ») ? Quant à sa conduite au Parlement, elle n’est pas faite pour lui donner la respectabilité qui lui manque. »

                       

                       


                      • mmbbb 27 mars 2023 11:08

                        @Octave Lebel ne t en déplaises , Mourot à raison .

                        Cette gauche représentée par la NUPES est exécrable 

                        « Mangez vos morts » , la merguez signe de la virilité violente ect 

                        Pauvre naze , tu ne trompes personne .

                        Quant à Jules Ferry , lui qui voulait apporter la cibilisation à ces races inférieures 

                        il n est jamais cité 

                        Clémenceau l avait repris .

                        Pauvre con 


                      • tashrin 27 mars 2023 11:32

                        @Octave Lebel

                        Bravo pour le consensus. Vous allez faire l’unanimité dans la macronie, chez Roux de Bézieux, (MEDEF) et dans la famille RN/Zemmour.

                        Ajoutez aussi les abstentionnistes pour etre précis
                        Donc en fait chez tout le monde sauf vous
                        Lol, un exemple de plus... Mdr


                      • Octave Lebel Octave Lebel 27 mars 2023 20:14

                        @tashrin

                        Désolé, je ne représente pas à moi tout seul la gauche authentique, celle de la relève. Je vois aussi que quand quelqu’un se dit de gauche et qu’il critique la gauche authentique, sans rien d’autre en plus que la paresseuse caricature qui vous va bien , cela vous dérange qu’on lui dise ses quatre vérités. Je l’avais pourtant prévenu d’emblée de la qualité de ses soutiens smiley

                         


                      • Octave Lebel Octave Lebel 27 mars 2023 10:16

                        Maintenant, parlons un peu de la vrai vie, celle dont certains (votre fameux consensus) s’évertuent à nous en voler la maîtrise chaque jour un peu plus.

                        (1/2)La démocratie ne peut pas être une apparence convenue qui en réalité cache la nature réel du pouvoir. Authentique, elle se fonde sur des droits et des devoirs partagés et sur la possibilité pour les citoyens d’être éclairés, acteurs et responsables comme ceux à qui ils délèguent la mise en œuvre des politiques publiques. On en est loin. Il y a des violences qui sont des moments de vérité pour les démocraties car ils révèlent des responsabilités non assumées, des procédés pervertis au point de la desservir et des tentatives de manipulation de l’opinion publique.

                        Est-ce que tous les acteurs seront à la hauteur de la situation dans une volonté de pacifier le pays ? C’est à nous de rester lucides et de nous prémunir de toutes les provocations et manipulations de ce qu’il est convenu d’appeler l’opinion publique. De bien repérer aussi le jeu des acteurs et les identifier afin d’en tirer les conséquences quant aux évolutions attendues de la démocratie si nous ne voulons pas éternellement être manipulés.

                         


                        • Octave Lebel Octave Lebel 27 mars 2023 10:16

                          (2/2) Le plus grand mouvement social depuis des décennies qui traverse toutes les couches du pays aspirant à plus de justice sociale, de respect, de démocratie, d’équité et de responsabilité est de fait une force tranquille et responsable et c’est cela qui dérange me semble-t-il, en les mettant en porte-à-faux les hiérarchies des médias et le pouvoir politique en place.

                          Ne gâchons pas cette force, cette maturité et lucidité politique. Et ne soyons pas dupes sur qui y a intérêt

                          Il s’agit pour comprendre la situation et la conduire au mieux d’attribuer et de reconnaître à chacun ses responsabilités quant aux choix faits dans le cours des choses ainsi qu’aux prérogatives légales et aux possibilités qui sont les siennes.

                          Dans une volonté de sortir par le haut de cette situation, pour tous les acteurs de la démocratie, y compris les médias, il n’y a pas de raison que la violence soit un enjeu ou un levier si personne ne cherche à l’attiser ou l’exploiter afin de disqualifier un adversaire qui est aussi une composante du fonctionnement démocratique.

                           Il existe des processus politiques disponibles afin de gérer et arbitrer cette situation dans un esprit démocratique.


                          • Octave Lebel Octave Lebel 27 mars 2023 10:17

                            (3/3) Pour mémoire, nous avons une génération entière de nos concitoyens, accédant à la conscience politique, qui n’a connu que Sarkosy, Hollande, Macron et le type de fonctionnement médiatique actuel et 70% des - de 39 ans absents aux législatives qui sont en train d’apprendre en vitesse accélérée en quoi consiste la politique et quels sont les enjeux.
                            Espérons qu’ils comprennent qu’il n’y a pas de fatalité et qu’il n’y a pas d’authentique et efficace démocratie sans des citoyens éclairés, acteurs et responsables et que cela s’organise à travers des institutions adaptées qu’il s’agit d’élaborer et de valider ensemble. Il va falloir que nous avancions. 


                            • leypanou 27 mars 2023 10:20

                              @Octave Lebel
                              alors Octave, vous allez poster vos propagandes sous chaque article ?


                            • tashrin 27 mars 2023 10:31

                              @leypanou
                              oui, c’est une stratégie bien connue des trolls pour attenuer l’impact de commentaires genants. On les noie dans un fatras de conneries quantitativement importantes pour noyer le poisson, au sens propre comme au figuré
                              C’est triste de n’avoir plus que ca...


                            • leypanou 27 mars 2023 11:00

                              @tashrin
                              le fait que LFI promeuve la décarbonation suffit pour moi à la disqualifier pour de bon, tout le reste n’est que du bla bla.


                            • Octave Lebel Octave Lebel 27 mars 2023 11:13

                              @leypanou

                              Désolé de vous déranger dans vos habitudes. C’est vrai que de mon côté je ne me dérobe pas sur des explications à apporter ni des informations à fournir, ni sur les controverses en prenant au sérieux mes interlocuteurs et en répondant longuement en apportant des éléments de compréhension notamment à chaque fois que certains se contentent de répéter, répéter leurs contre-vérités et intoxications en pariant sur des lecteurs espérés naïfs et influençables. En affichant clairement mes convictions puisque je n’ai rien à cacher et en les expliquant longuement. Croyez bien que j’ai l’intention de continuer de cette façon.

                              Pour l’essentiel je n’ai rien à cacher contrairement à vous et à vos amis et vous savez à force cela se voit et au bout du compte tout le monde comprend ce que vous défendez et voit les procédés dont vous avez besoin et c’est justement ce que je combats ici.

                               

                               


                            • leypanou 27 mars 2023 12:01

                              @Octave Lebel 11:13
                              tout le monde comprend ce que vous défendez et voit les procédés dont vous avez besoin  : allez Octave dites , je défends quoi pour voir ?
                              Déjà, je n’ai aucun ami sur agvx même si j’ai plus d’affinités avec quelques-uns plutôt qu’avec d’autres.
                              Je vous ai dit et répété que LFI est à côté de la plaque avec la prétendue urgence climatique ainsi que la décarbonation. Toute cette affaire de CO2 n’est que de la fumisterie dont les conséquences sur la vie des gens sont extrêmement graves, mais çà, vous n’en êtes pas conscient.
                              Même si vous avez raison qu’il faut changer les institutions, ce n’est pas avec çà qu’on peut mobiliser les gens.
                              Si vous voulez rendre service à LFI, dites aux gens que JLM la ferme définitivement car il est incapable de gagner avec sa ligne humanisto-écolo.


                            • Octave Lebel Octave Lebel 27 mars 2023 19:54

                              @leypanou

                              C’est lassant, je vous l’ai déjà dit.

                              " Vous êtes exactement le genre de rebelles dont a besoin la macronie et ce qu’elle représente pour égarer les uns dans une impasse et vous savez parfaitement laquelle et décourager les autres."

                              J’avais conclu ainsi :

                              « Je ne doute pas un instant que vous allez persévérer ».

                               


                            • Octave Lebel Octave Lebel 27 mars 2023 10:22

                              Puisque vous offrez un tremplin à la propagande de l’extrême-droite, je me permets de proposer un modèle plus réaliste smiley


                              Les faits sont têtus.

                              Au 1er tour de la présidentielle, 421 308 voix ont séparé MLP (8133 828) et JLM (77120520).

                              → A gauche , ce qui a fait la différence, c’est comme d’habitude les dispersions des voix de gauche.

                               Jadot ( 1 627 853) + Roussel (802 422) + Hidalgo ( 616 478) = 3 046 753

                              A droite, ce qui a sauvé de justesse MLP, c’est, d’une part Bolloré et Zemmour qui ont détourné le déroulement attendu de ce genre d’élection, en principe une dynamique bilan/propositions, sur les thèmes  privilégiés de l’extrême droite, ce qui a donné à Macron l’occasion de se dérober. Puis d’autre part, l’apport de voix de LR en opposition plus que confuse à Macron et en effondrement. Ce qui a profité à Zemmour, MLP et Macron. Zemmour ( 2 485 226) et Macron (9783 058 et 8 656 346 en 2017). Pécresse (1 679 001). Fillon en 2017 avait eu 7 212 995 voix.

                              Rappel, 2022/2017 :

                              Abstentions (12 824 169/10 578 455), Blancs (543 609/ 659 997), Nuls (247 151/285 337).

                              S’il s’agit encore d’éclaircir les choses, rappelons que Zemmour a fait un appel pro MLP ensuite et qu’aux législatives, la raison et la responsabilité revenues à gauche, le RN en un clin d’œil est passé du rôle de faux-opposant destiné à envoyer ce qu’il faut d’électeurs dans une impasse à protecteur et sauve-qui-peut .LREM et LR ont donné plus de 50 mandats au RN et chacun a pu voir ensuite dans les votes communs ici et au parlement européen les votes pour soutenir les intérêts des grandes puissances financières contre les intérêts de ceux que le RN prétendait défendre. 



                              • tashrin 27 mars 2023 10:32

                                @Octave Lebel
                                Arretez de nous saouler avec votre bullshit, vous êtes l’illustration parfaite de la vacuité soulignée par l’auteur de l’article et la quasi integralité des commentaires


                              • Octave Lebel Octave Lebel 27 mars 2023 10:52

                                @tashrin

                                Merci, votre réponse est un modèle de ce que vous représentez et une illustration des procédés dont vous pensez avoir besoin pour promouvoir les idées que vous défendez.C’est drôle, je vous avez déjà évoqué sans vous nommer dans mon premier commentaire.


                              • tashrin 27 mars 2023 11:03

                                @Octave Lebel
                                C’est bien, c’est cool, on s’en fout
                                Vous avez raison, continuez à rester sourd,, aveugle, convaincu d’avoir raison envers et contre la terre entière
                                On dirait du Macron


                              • @tashrin
                                "On dirait du Macron

                                "
                                 
                                Effectivement vous avez raison, maintenant que j’y réfléchis


                              • Lynwec 27 mars 2023 10:40

                                Le dernier vrai représentant de la Gauche au service du peuple était Jean Jaurès .

                                La preuve ? Ils l’ont tué ... Bon, il n’était pas sur le « Titanic », il fallait bien trouver autre chose, mais ils sont imaginatifs ...

                                On a la gauche qu’on peut . Certains montent sur des estrades et enflamment les foules, d’autres montent sur ... un scooter...


                                • Octave Lebel Octave Lebel 27 mars 2023 10:56

                                  @Lynwec

                                  Et il ya ceux qui font le jeu de l’extrême-droite, pas en quatorze mais maintenant, sans même avoir le courage de le dire en face aux lecteurs smiley


                                • Attila Attila 27 mars 2023 11:02

                                  @Octave Lebel
                                  Vous illustrez bien le naufrage intellectuel de la gauche d’aujourd’hui. Vous n’avez que l’accusation d’extrême droite à opposer aux critiques que l’on peut vous faire. Vous n’avez rien d’autre.

                                  .


                                • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 27 mars 2023 11:05

                                  @Lynwec
                                  C’est un bon résumé !


                                • tashrin 27 mars 2023 11:16

                                  @Attila
                                  c’est comme « complotiste »
                                  C’est une carte « super joker » qui permet d’éviter d’avoir à argumenter de manière cohérente et logique tout en permettant à son utilisateur d’adopter lui meme l’attitude qui est reprochée à l’autre, mais sans en porter la responsabilité.
                                  Une sorte de combo 
                                  Vous devriez essayer, hyper pratique en société et pour faire du trolling sur les rezo 


                                • Attila Attila 27 mars 2023 12:18

                                  @tashrin
                                  Oui. Moi, j’aime bien retourner ces accusations de complotisme ou d’extrêêême droite contre leurs auteurs en démontrant qu’ils utilisent les procédés qu’ils dénoncent. Par exemple, prétendre faire « barrage à l’extrême droite » en soutenant et en armant les nazis d’Ukraine et en soutenant le régime de Zelinsky qui a interdit tous les médias d’opposition, interdit onze partis d’opposition et pratiqué le nettoyage ethnique.

                                  .


                                • tashrin 27 mars 2023 12:23

                                  @Attila
                                  Juste prétendre défendre la démocratie en expliquant qu’il ya des candidats pour lesquels on a pas le droit de voter, c’est savoureux
                                  Faire barrage à l’extreme droite soutenant un parti fascisant c’est pas mal non plus


                                • SilentArrow 27 mars 2023 12:58

                                  @Octave Lebel
                                   

                                  Et il ya ceux qui font le jeu de l’extrême-droite,

                                  C’est quoi cette « extrême droite » en France ?

                                  Moi qui vous observe la France télescope, je ne vois que les frères moustoufs comme extrême droite organisée dans le France d’aujourd’hui.

                                  Ce que les bien-pensants désignent comme l’extrême droite, ce ne sont que des épouvantails sans aucune autre fonction que de distraire l’attention des foules.


                                • Octave Lebel Octave Lebel 27 mars 2023 18:54

                                  @Attila

                                  Vous faits semblant de ne pas comprendre parce que bien sûr ce serait embêtant de tenter de prendre tous les éléments que je signale et d’en donner une explication.

                                  Mais vous avez le droit de penser qu’une coalition droite/extrême-droite c’est bien. Assumez et dites simplement ce que cela va apporter au pays notamment sur le plan démocratique et économique.

                                  Dites-donc une fois sans dérobade et sans formule passe-partout ce que vous défendez.



                                • Attila Attila 27 mars 2023 19:07

                                  @Octave Lebel
                                  Sophisme de l’homme de paille :
                                  « Mais vous avez le droit de penser qu’une coalition droite/extrême-droite c’est bien. Assumez »
                                   . . . qui confirme que vous n’avez rien d’autre que l’accusation d’extrême droite pour défendre votre point de vue.

                                  .


                                • Octave Lebel Octave Lebel 27 mars 2023 20:04

                                  @Attila

                                  Bis
                                  « Dites-donc une fois sans dérobade et sans formule passe-partout ce que vous défendez. »

                                   smiley


                                • tashrin 28 mars 2023 09:30

                                  @Octave Lebel
                                  Bis peut etre, mais il a raison
                                  Et vous ne répondez encore  rien à part votre loghorrée habituelle 
                                  le vide, néant, nada , walou, peau de zob


                                • @Attila
                                  "@Octave Lebel
                                  Vous illustrez bien le naufrage intellectuel de la gauche d’aujourd’hui. Vous n’avez que l’accusation d’extrême droite à opposer aux critiques que l’on peut vous faire. Vous n’avez rien d’autre.

                                  "
                                   
                                  Absolument c’est dramatique smiley
                                  Macron lui dois etre ravi avcec de tels opposants de pacotille,
                                  un boulevard pour de nombreuses années,
                                  enfin si le pays existe encore et ne ressemble pas au Venezuela ou la Corée du Nord smiley



                                • Attila Attila 28 mars 2023 10:29

                                  @tashrin
                                  Et en plus, il peut très bien consulter l’historique de mes messages pour connaître mes engagements.

                                  .


                                • Attila Attila 28 mars 2023 14:51

                                  @Octave Lebel

                                  L’adulte normal sait qu’un point de vue valable se défend par des procédés intellectuellement honnêtes : des faits vérifiables, des témoignages qui de recoupent, des analyses et des études validées, etc.

                                  A parti du moment où quelqu’un se sent obligé d’utiliser des moyens intellectuellement malhonnêtes pour défendre son point de vue, il reconnaît à l’insu de son propre plein gré et à la vue de tout le monde que son point de vue ne peut pas être défendu honnêtement car il ne vaut rien : faits non vérifiés, sophismes, etc.

                                  Vous utilisez deux sophismes :

                                  -L’attaque ad personam : ramener tous vos contradicteurs à l’extrême droite, c’est dénigrer la personne car vous n’avez pas d’argument à lui opposer. C’est s’attaquer au messager quand vous n’avez rien contre le message.

                                  -Le sophisme de l’homme de paille : déformer le point de vue de votre contradicteur en un énoncé plus facile à attaquer. Comme le combattant qui s’entraîne contre un mannequin de paille au lieu d’un adversaire réel.

                                  .


                                • tashrin 28 mars 2023 15:06

                                  @Attila
                                  Ah oui mais là il va etre embeté.
                                  C’est pas dans la liste des éléments de langage fournis avec le pin’s... Du coup comme d’hab on va plus le revoir et il ira poser ses trois memes commentaires sous un autre article qui parle d’autre chose. Pas grave, ca s’applique partout :)


                                • tashrin 28 mars 2023 15:07

                                  @Attila

                                  Et en plus, il peut très bien consulter l’historique de mes messages pour connaître mes engagements.

                                  Lol pas besoin. S’il n’est pas d’accord avec vous vous êtes fasciste, c’est tout


                                • Attila Attila 27 mars 2023 10:53

                                  Ce sont les Gilets Jaunes du début qui ont remis les questions sociales au centre des débats. Et les Gilets Jaunes ne se sont pas réclamés de la gauche.

                                  Proclamation de Terra Nova :

                                  «  Il n’est pas possible aujourd’hui pour la gauche de chercher à restaurer sa coalition historique de classe : la classe ouvrière n’est plus le coeur du vote de gauche, elle n’est plus en phase avec l’ensemble de ses valeurs, elle ne peut plus être comme elle l’a été le moteur entraînant la constitution de la majorité électorale de la gauche. La volonté pour la gauche de mettre en oeuvre une stratégie de classe autour de la classe ouvrière, et plus globalement des classes populaires, nécessiterait de renoncer à ses valeurs culturelles, c’est-à-dire de rompre avec la social-démocratie. »

                                  .


                                  • Com une outre 27 mars 2023 11:56

                                    @Attila
                                     C’est bien la social-démocratie, un terme incompréhensible qui cache en fait l’acceptation du néolibéralisme comme seule voie économique, qui a fait disparaître le PS, donc la majorité de la gauche française de ces dernières décennies. C’est là que Terra-nova, qui a bien retourné sa veste, se plante : la gauche française, ce n’est surtout pas la social-démocratie historiquement.


                                  • Octave Lebel Octave Lebel 27 mars 2023 19:20

                                    @Attila

                                    C’était un mouvement d’exaspération sociale en dehors des cadres syndicaux et politiques. Il y avait probablement en dehors de la macronie toutes les sensibilités politiques qui s’y croisaient sans oublier la plus importante, l’abstention.

                                    Et vous vous tentez de placer vos actions. C’est lamentable, que dire d’autre. Et que vient faire Terra Nova dans cette affaire, les amis de Hollande et de la loi travail ! Ou alors vous essayez de faire oublier que la NUPES, c’est justement ce qui combat ces gens- là d’où Macron vient et qui ne serait pas là où il est sans l’extrême-droite.Je vous concède que par les temps qui court, c’est de plus en plus difficile à planquer.

                                    L’intéressant, c’est que ceux qui d’habitude alimentent en douce sans avoir l’air la propagande se dévoilent de plus en plus par la force des choses.C’est très instructf pour nos lecteurs qui sont bien plus nombreux que les commentateurs et leurs cabrioles attendues.


                                  • Pie 3,14 27 mars 2023 19:46

                                    @Com une outre
                                    Dans les pays d’Europe démocratique avec un parti communiste très puissant la social-démocratie n’a jamais pu faire son nid. Ailleurs, Allemagne, pays scandinaves, Grande-Bretagne elle a su devenir une alternative essentielle et régulière à la droite. Un social-démocrate ne croit pas à la fin du capitalisme. Il pense donc qu’il faut faire avec, ce qui l’expose à l’accusation d’être un libéral. Pourtant il ne l’est pas car un véritable libéral croit aux pouvoirs autorégulateurs du capitalisme, il suffirait de laisser faire le marché pour créer une société harmonieuse. La social-démocratie admet que le capitalisme est une machine à créer de la richesse mais qu’il est incapable de faire société de part les inégalités qu’il génère, le gâchis qu’il produit, les crises inhérentes au système. Elle propose donc un capitalisme contrôlé, une redistribution assurée par l’Etat, la recherche constante de compromis afin d’assurer le bien être social. Voilà pour la théorie.

                                    Dans la pratique il est indéniable que la social-démocratie a participé dans l’histoire à l’amélioration des conditions de vie, à la protection sociale et à l’unité sociale. Il est aussi indéniable qu’elle souvent été bousculée par la réalité du pouvoir et par la vague néolibérale venue des USA à partir des années 80.

                                    On peut en tirer les conclusion que l’on veut mais actuellement les socio-démocrates sont au pouvoir en Scandinavie, en Allemagne, en Espagne, au Portugal ce qui signifie que ce courant politique de gauche réformiste n’est pas le moribond que beaucoup de français veulent voir.
                                     


                                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 mars 2023 20:54

                                    @Pie 3,14
                                    Repenser une une sociale démocratie a la sauce française , ok. Mais avec un européisme qui tient de la croyance c’est mort .


                                  • Attila Attila 28 mars 2023 10:46

                                    @Com une outre
                                    « L’initiation mondaine à la nouvelle civilisation marchande, le système de dressage anthropologique au capitalisme du plan Marshall et des Trente Glorieuses : voilà ce que s’emploie à décrire cet ouvrage ». C’est en ces termes que s’ouvre la préface de Capitalisme de la séduction de Michel Clouscard. Son auteur, né en 1928 et mort en 2009, était un proche du PCF, mais aussi et surtout le théoricien critique du libéralisme libertaire. Clouscard sous-titre justement cet ouvrage « critique de la social-démocratie libertaire », qu’il définit comme stade avancé du capitalisme ayant produit un « marché du désir » dans une société où se confondent libéralisme et liberté. »
                                    Un auteur que Lebel ne lira pas.
                                    .
                                    « Le capitalisme de la séduction » de Michel Clouscard

                                    .


                                  • Attila Attila 28 mars 2023 18:42

                                    @Octave Lebel
                                    Pour virer du pouvoir des traîtres comme Macron, nous devons constituer une majorité pour le battre aux élections. On ne peut pas constituer une majorité contre les candidats du FRIC sans les classes populaires.
                                    Il est donc impératif de créer un mouvement politique dans lequel les classes populaires puissent avoir confiance. Sans cette confiance, pas de ralliement des classes populaires et pas de majorité : Macron où son clone est réélu.
                                    Les Gilets Jaunes du début ont bien montré qu’ils rejetaient la gauche Terra Nova, le wokisme et la complaisance envers les islamistes.
                                    Il n’y a plus de gauche populaire comme l’était le Parti Communiste avant Mitterrand. La gauche d’aujourd’hui ne peut pas rallier les classes populaires et gagner les élections.

                                    .


                                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 27 mars 2023 11:05

                                    ’’ ... la recherche d’une liberté dont nous jouissions largement venait après celle de l’égalité et de la fraternité. ’’

                                    — >

                                    Je ne crois pas que c’était l’idée des fondateurs de la république.

                                     

                                    Dans l’ancien Régime, seuls les aristocrates jouissaient de la liberté, ce qui a fait dire à certain : « Nous avons déjà la liberté, à quoi nous servirait l’égalité ?  »

                                    N’oublions jamais que l’égalité républicaine n’est pas un vœu pieux de nivellement mais l’abolition des privilèges de classe.

                                    Je me situe politiquement à gauche, et je suis aussi attaché à ma liberté que n’importe quel sympathisant de droite, toutes droites confondues : La normopathie n’est pas une pathologie de gauche, loin s’en faut.

                                     

                                    « Mes chers compatriotes, ne séparez jamais la liberté de l’égalité  » François Mitterrand


                                    • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 27 mars 2023 11:13

                                      Si l’on compare notre situation à celle des Russes, par exemple, on ne peut pas dire que nous manquons de liberté ! Nous avons même la liberté d’aller casser du flic et/ou de se faire matraquer dans les manifs !

                                      La liberté, aujourd’hui, est la revendication de la droite et des patrons des grandes entreprises qui veulent « la liberté du renard dans un poulailler libre » !


                                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 27 mars 2023 11:51

                                        @Jean J. MOUROT
                                         
                                         ’’La liberté, aujourd’hui, est la revendication de la droite et des patrons des grandes entreprises qui veulent « la liberté du renard dans un poulailler libre » !’’
                                        >
                                         Cette liberté du renard dans le poulailler était (est ?) inscrite dans le TCE européen.
                                         
                                         « La liberté d’expression est un droit qui appartient aux citoyens. Dans les années 70 est apparue cette nouvelle idée de ’liberté d’expression commerciale’, curieuse expression qui donne aux corporations le statut de citoyens.. (Par la suite) les juges ont estimé que contraindre les médias allait à l’encontre de la liberté d’expression. Cette décision autorise les propriétaire des médias à faire ce qu’ils veulent avec les médias dont ils sont propriétaires … Ce détournement du premier amendement de la constitution des USA a fait de celui-ci une barrière a notre compréhension de la démocratie … La liberté d’expression pour les médias est fondamentalement disproportionnée : Un média s’exprime devant des millions de personnes. Leur accorder la liberté d’expression a été un choix pervers que même les conservateurs purs et durs avaient exclus dans les années 40. »
                                         
                                        C’est cet amalgame entre les citoyens et les entreprises institué par la CDDF du TCE, ce choix délibérément pervers et désastreux pour la démocratie que je m’étais employé à dénoncer dans un article vieil article :
                                         Le nouveau traité, la Charte et le mode de ratification


                                      • Com une outre 27 mars 2023 12:01

                                        @Jean J. MOUROT
                                        Votre vision de la liberté me semble bien restrictive. La liberté, ce n’est pas le libéralisme.


                                      • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 27 mars 2023 14:41

                                        @Com une outre
                                        Non ! Certains pensent que c’est aussi celle de casser du flic, de démolir des vitrines, de brûler des palettes ou des bagnoles... Et quand on tente de les en empêcher, ils crient que « la police tue » !
                                        Je ne cherche pas à défendre les excès de certains policiers mais on doit reconnaître que certaines victimes les ont bien cherchés !


                                      • Com une outre 28 mars 2023 08:15

                                        @Jean J. MOUROT
                                        Je ne crois pas que les casseurs agissent au nom de la liberté quand ils se livrent à des destructions. Pas plus que la police agit pour défendre la liberté des citoyens. C’est une guerre des pouvoirs, et pouvoir et liberté peuvent vite être des opposés.


                                      • Lynwec 28 mars 2023 18:49

                                        @Jean J. MOUROT

                                        Raisonnement faussé .

                                        Les gens qui manifestent ne le font pas pour « casser du flic » .
                                        Les gens à qui on reproche de manifester avec leurs vieux parents, ou leurs enfants, se font nasser, gazer, tirer comme des lapins, ne viennent pas pour « casser du flic »...

                                        Ceux qui cassent du flic (et surtout des vitrines, voitures etc...) sont employés pour faire du spectacle et discréditer aux yeux de la ménagère rivée devant BFMwc les mouvements de protestation .
                                        Et ça fonctionne puisque vous-même, ironiquement, considérez que « nous utilisons notre liberté pour casser du flic »...

                                        A qui profite le crime, ce qu’on oublie toujours de se demander .


                                      • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 27 mars 2023 11:46

                                        Bon Article

                                        Ce qui se disent de gauche dans la forme et qui ne le sont pas dans les faits n’aiment ni la liberté d’autrui, ni l’exercice démocratique.

                                        Tel Jo-Jo la colombe, ils exacerbent et tirent profit des diverses pulsions émotives et naïves pour mieux se rapprocher de leur véritable dessein. 


                                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 mars 2023 15:16

                                          Ce qui est surtout symptomatique est cette « gauche » qui déteste Michea.


                                          • Joséphine Joséphine 27 mars 2023 19:23

                                            @Aita Pea Pea

                                            Tous ces tartuffe gauchistes détestent Michéa car ce dernier leur a mis le nez dans leur propre merde. Michéa a prouvé que le gauchisme n’était qu’un masque du capital, et que capitalisme et socialisme sont les deux faces d’un même projet moderne . Toute la mystique gauchiste est opportunément compatible avec le projet capitaliste, c’est ce que Michéa démontre . Le féminisme, l’antiracisme, le LGTBétisme sont des exemples flagrants de cette duperie idéologique de gauche, rajoute Michéa. 

                                            « Michéa discrédite tous les mouvements d’émancipation féministes, LGBT et antiracistes qui émergent dans les années 1970, en les rangeant dans le «  libéralisme culturel  » de gauche »....

                                            C’est pourquoi les soraliens et la dite extrême droite (qui existe surtout dans les fantasmes du gauchiste) respectent infiniment Michéa. Ce dernier, Michéa, aurait pu être un lien fabuleux entre l’extrême gauche et l’estrême droâte, mais l’intolérance crasse du gaucho pathologique l’en empêche. Il y’en a plein ici des gauchos comme ça.


                                          • Joséphine Joséphine 27 mars 2023 19:31

                                            Ce qui est surtout symptomatique est cette « gauche » qui déteste Michea.

                                            J’ai plussé ! 


                                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 mars 2023 19:39

                                            @Joséphine
                                            L’empire du moindre mal .Essai sur la civilisation libérale. Ça tape dur , après que ce soit récupéré par un salopard comme Soral c’est pas de la faute de Jean-Claude.


                                          • Attila Attila 28 mars 2023 10:38

                                            @Aita Pea Pea
                                            Ainsi que « Le complexe d’Ophée » qui décortique bien le « progressisme » de la gauche comme celui de Macron :
                                            « Jeunisme, sans-frontiérisme, béatitude néotechnologique, ringardisation des vieux et de la culture populaire, rien n’illustrerait mieux cette gauche que les postures des Inrockuptibles, de Libération ou du Grand journal de Canal+ qui célèbre la transgression publicitaire et la subversion subventionnée, et ridiculise un peuple aux nappes à carreaux et aux cheveux gras, »

                                            .


                                          • Jean Keim Jean Keim 27 mars 2023 16:10

                                            Une analyse résulte d’un mode de penser et du savoirs disponible dans une mémoire.

                                            Si nous en restons à des analyses toujours superficielles, nous incriminerons la gauche, la droite, la police, la religion, sans oublier l’armée, le capitalisme, les francs-maçons, et le roi... etc., etc., rien que des concept.

                                            Un concept n’a aucune réalité si nous oublions qu’ils faut des individus pour leur donner vie, ainsi nous ne trouverons jamais la cause première du désordre ambiant, car toujours nous passerons à côté sans la voir.

                                            La cause première est simple à trouver, si le désordre général résulte de la somme de chacune de nos participation individuelle, elle est due essentiellement à chacun de nos mode de penser, et plus exactement à la pensée qui ressasse toujours la même chose même quand elle cherche des soi-disant solutions nouvelles.


                                            • Gollum Gollum 27 mars 2023 17:03

                                              @Jean Keim

                                              plus exactement à la pensée qui ressasse toujours la même chose même quand elle cherche des soi-disant solutions nouvelles.

                                              Hé hé hé... Un vrai cri du cœur. Ah que c’est savoureux à lire ! Trop drôle. smiley


                                            • Jean Keim Jean Keim 27 mars 2023 19:49

                                              @Gollum

                                              << Hé hé hé... Un vrai cri du cœur. >> et la suite << Ah que c’est savoureux à lire ! Trop drôle. >>

                                              Oui absolument pour le cri.

                                              Je pourrais tenter de vous expliquer en quoi c’est effectivement ‘’un vrai cri du cœur’’, mais chaque fois que j’ai déjà tenté de vous montrer ce qui est observable dans et sur la pensée, vous y opposez vos convictions personnelles et vos nombreux savoirs, sans ne serait-ce que voir en quoi ils consistent, c’est-à-dire rien que des informations, alors raillez tant que vous le pourrez, c’est à vous que vous faites du tort.


                                            • Gollum Gollum 27 mars 2023 20:04

                                              @Jean Keim

                                              Ben idem... Quand je vous dis que vous tournez en boucle dans la répétition pure et stérile vous niez. 

                                              Et le plus drôle c’est que vous reprochez aux autres ce que vous faites vous-même.

                                              Une illustration ad hoc de la parabole de la paille et de la poutre...

                                              Ce qui est drôle aussi c’est que votre diagnostic sur la pensée n’est rien d’autre qu’un savoir que vous êtes allé piocher chez Krishnamurti et que vous répétez comme un perroquet.. en croyant être original..

                                              M’enfin bon... Continuez, au moins ça vous occupe. Qui sait.. ça vous évite peut-être la dépression allez savoir.. smiley


                                            • Jean Keim Jean Keim 28 mars 2023 09:16

                                              @Gollum

                                              Les êtres humains, dans leurs idiomes respectifs, ont introduit le vocable ‘’idem’’ qui est fort pratique pour masquer une limite inhérente à un mode de penser, encore faut-il ne pas en abuser.


                                            •  C BARRATIER C BARRATIER 27 mars 2023 16:38

                                              Je partage totalement le point de vue de Jean Mourot. Laïque et de gauche moi aussi, je regrette les excès des mélenchonistes comme je regrette la non condamnation par les syndicats des violences, saccages, destructions, que nous paierons tous de nos deniers d’une manière ou d’une autre. Ces violences ne sont pas le fait de seuls éléments extérieurs aux manifestants. Il y a aussi des syndicalistes violents. Et appeler les étudiants et même les lycéens à manifester me sidère. Le monde aura bien changé lorsqu’ils auront la soixantaine. Ils ne sont pas en reste pour casser, mettre le feu. Défoulement, occasion de sécher les cours, certitude qu’on leur « donnera » leur licence universitaire ou leur bac. Ils cassent leur avenir.

                                              La France par ces exactions est de plus en plus à droite. On vote Macron qui est le moins à droite de cette droite générale, mais qui, sur la laïcité, se montre incapable de la promouvoir et de la faire respecter. Brigitte et lui n’ont connu que l’école confessionnelle. Je salue quand même son courage et son intelligence, comme le courage et l’intelligence de madame Borne.

                                              La police et l’armée restent aux ordres de civils élus. la décomposition de notre France pourrait comme on l’a vu ailleurs casser notre démocratie.


                                              • Octave Lebel Octave Lebel 27 mars 2023 19:34

                                                @C BARRATIER

                                                Quand des gens se réclament de la gauche pour marcher dans les pas de la droite même ou surtout quand à l’occasion elle se dit ni de droite ni de gauche, on sait depuis longtemps ce que cela veut dire. Merci.


                                              • Jean Keim Jean Keim 28 mars 2023 09:27

                                                @C BARRATIER

                                                Dire de Macron qu’il est ceci ou cela me semble inopportun, Il agit sans état d’âme pour des intérêts qui lui sont dictés par ceux qui contrôlent ce que faute de mieux on peut appeler la Finance.

                                                Notre pays est saccagé et conduit à la ruine par des puissants qui ne supportent pas ses singularités.


                                              • @C BARRATIER
                                                Je suis d’accord avec vos remarques sauf pour les jeunes, non mais serieux voous avez vu ce qu’ils prennent dans la poire depuis qeuelques années entre les enfermements, les couvre feu, les ausweiss, les pertes de chance (ben oui leut=rs cours bouzillés et je ne cause pas des plus jeunes ou c’est encore plys dramatique)
                                                L’avenir qu’on leur promet, l’inflation ou pleins n’ont plus les moyens de faire deux repas / jour, la reforme sur le chomage recente ou c’est eux qui vont trinquer encore une fois et maintenant celle des retraites ou si celle ci passe « creme » d’autres aurons inévitablement lieu les emmenants dans un avenir de merde ou ils serons les eclaves de la grande bourgoisie à vie sans meme l’espoir pouvoir souffler 5 mn dans leur fin de vie ou certains serons cassés de partout !
                                                 
                                                Alors franchement si une catégorie dois sortir dans la rue pour manifester leur ras le bol, c’est bien eux, refléchissez y 5 mn vous verrez


                                              • Joséphine Joséphine 27 mars 2023 18:41

                                                La gauche a abimé la gauche, je dirais même plus, le pire ennemi de la gauche, c’est le gauchiste. 


                                                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 27 mars 2023 19:00

                                                  @Joséphine
                                                   
                                                   ’’je dirais même plus, le pire ennemi de la gauche, c’est le gauchiste.’’
                                                  >
                                                   Mais oui !
                                                   smiley
                                                   
                                                  Gauchir, définition : donner une certaine déviation, une déformation à quelque chose.

                                                  Synonymes : déformer - fléchir - incurver - infléchir - tordre



                                                • Pie 3,14 27 mars 2023 19:06

                                                  @Joséphine
                                                  Diriez-vous que le pire ennemi de la droite c’est l’extrême-droite ?


                                                • Joséphine Joséphine 27 mars 2023 19:25

                                                  @Francis, agnotologue

                                                  Ah ah ah , merci je ne connaissais pas le verbe gauchir. C’est intéressant et révélateur. 


                                                • Joséphine Joséphine 27 mars 2023 19:28

                                                  @Pie 3,14

                                                  L’extrême droite n’existe que dans vos fantasmes. Par contre l’ultra gauche elle existe, et elle est un danger pour la France ! 

                                                  Quand je pense que le gouvernement a dissout Génération Identitaire parce qu’ils ont fait flotter un drapeau français aux frontières....


                                                • Octave Lebel Octave Lebel 27 mars 2023 19:29

                                                  @Joséphine

                                                  C’est vrai, la plupart des gauchistes font le jeu, inconsciemment ou non des pouvoirs en place et en plus ils donnent l’occasion à des réactionnaires diplômés de prendre des postures de moralistes.

                                                  Ceux-ci leur en sont reconnaissants sans toutefois toujours l’exprimer explicitement.


                                                • Octave Lebel Octave Lebel 27 mars 2023 19:38

                                                  @Joséphine

                                                  J’ai l’impression qu’en terme de fantasmes d’extrême-droite, vous nous en avez déjà beaucoup dit smiley

                                                  « L’extrême droite n’existe que dans vos fantasmes. »



                                                • Joséphine Joséphine 27 mars 2023 20:20

                                                  @la mandale ou rien

                                                  A gauche ils sont mal....à droit ! Et coco caviar !


                                                • Joséphine Joséphine 27 mars 2023 20:22

                                                  @Octave Lebel

                                                  J’ai aussi l’impression que vous traitez de « facho » tout ce qui est à droite de Poutou...Quand je dis « vous », c’est pas spécialement vous, mais vous tous ! 


                                                • Joséphine Joséphine 27 mars 2023 20:39

                                                  @Octave Lebel

                                                  Par contre on s’aperçoit qu’il y a une jeunesse en France qui est en train de se faire galvaniser et endoctriner dans les écoles par la Nups, et ça c’est pas un fantasme, c’est réel. 

                                                  On sait ce que c’est que les régimes politiques qui embrigadent les jeunesses, on a vu ça souvent au 20ème siècle....

                                                  Je ne dis pas que tous les « insoumis » sont comme ça , mais il y’en a . 

                                                  De mon côté je n’attends qu’une chose, qu’on fasse parler les urnes et vite, nous verrons ainsi quel est le réel poids politique des partis politiques. 


                                                • Pie 3,14 27 mars 2023 20:46

                                                  @Joséphine
                                                  J’ai l’impression que vous traitez de gauchiste tout ce qui est à gauche de Zemmour et encore, il est moins antisémite (et pour cause) que vous !


                                                • Joséphine Joséphine 27 mars 2023 20:52

                                                  @la mandale ou rien

                                                  Ils traitent de « facho » tous ceux qui sont à la droite de Nathalie Arthaud, et ils traitent de bourgeois tous ceux qui sont propriétaires... Lol. 


                                                • Joséphine Joséphine 27 mars 2023 20:55

                                                  @Pie 3,14

                                                  « Antisémiiiite »,en à peine quelques secondes vous avez sorti votre bouclier magique ! La conversation devient donc définitivement stérile , car je ne vois pas pourquoi vous parlez des juifs ici. 

                                                  Mais bravo mon cher , j’ai un cadeau pour vous : 

                                                  https://psyaparis.fr/wp-content/uploads/2022/02/point-godwin.png


                                                • Joséphine Joséphine 27 mars 2023 20:57

                                                  @Pie 3,14

                                                  Sinon, pas un mot sur la racaille d’extrême gauche ? Non, car c’est de cela qu’il s’agit ici....Et vous êtes là, avec vos « fachos », « antisémiiiiites », mais rien sur l’ultra-gauche qui représente la seule violence en France ! 

                                                  Encore bravo !


                                                • Pie 3,14 28 mars 2023 13:34

                                                  @Joséphine
                                                  Je parle des juifs parce que votre antisémitisme est récurrent dans vos commentaires et que vous ne faites même pas mine de le cacher.
                                                  Votre appartenance idéologique est celle d’une extrême-droite antisémite proche en cela des timbrés « d’Egalité et Réconciliation » ou de certains groupuscules identitaires.
                                                  Ma remarque n’a rien à voir avec le fameux point Godwin, elle est un simple constat. Vous cochez toutes les cases de cette extrême-droite à laquelle on ajoutera un catholicisme intransigeant.


                                                • suispersonne 27 mars 2023 23:18

                                                  Il serait intéressant qu’on observe que la gôche est envahie, depuis des lustres, par des intrigants, souvent énarques, qui n’ont pas trouvé de place à droite.

                                                  Ce sont ces escrocs qui ont conduit des politiques de droiche sous nos yeux.

                                                  ... Qui ont fortement démobilisé l’électorat populaire.

                                                  Ce sont les abstentionnistes qui ont élu l’éborgneur giflé -qu’ils viennent me chercher au cours d’élections faciles à manipuler par le bloc bourgeois qui ne s’abstient jamais.


                                                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 28 mars 2023 07:59

                                                    @suispersonne
                                                     
                                                    ’’Il serait intéressant qu’on observe que la gôche est envahie, depuis des lustres, par des intrigants, souvent énarques, qui n’ont pas trouvé de place à droite.’’

                                                    >
                                                    Depuis des lustres en effet : Jean-Louis Tixier-Vignancour le disait déjà en 1965 en parlant de François Mitterrand.
                                                    L’aboutissement de cette politique est le ’’ni-ni’’ mitterrandien devenu le ’’en même temps’’ macronien.
                                                    C’est ce qu’on appelle l’extrême centre.
                                                     
                                                    Le macronisme est ce qu’on appelle l’extrême centre, typiquement un pétainisme qui stigmatise tantôt à l’extrême droite tantôt à l’extrême gauche toute position qui ne s’inscrit pas dans la ligne des directives supranationales capitalistes ; autrement dit étasusiennes. (Francis, 26/1/23, 15:03)
                                                     
                                                    «  l’expression « communauté internationale » est classiquement utilisée pour désigner Washington et tous ceux qui en viennent à s’aligner avec elle  » Noam Chomsky

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité