• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La France qui ne sait plus trop où s’asseoir, prisonnière de ses « (...)

La France qui ne sait plus trop où s’asseoir, prisonnière de ses « amis », de ses dirigeants compromis... et d’une ambiguïté mortelle

Les politiques ont en commun avec les vampires d'avoir l'aveuglante clarté en sainte horreur.

Eric Dupin, Slate, 22 Août 2013 i

 

D’abord mal à l’aise, le cul entre deux chaises, ils ne tardaient pas à se sentir pousser des ailes quand, parlant cash, je leur conseillais de se tenir parés à toute éventualité, prêts à remplacer du jour au lendemain celui que j’avais dû nommer contraint et forcé, alors que ma préférence m’eût plus volontiers porté à les choisir, eux. — 

Claude Durand, J’étais numéro un, Éditions Albin Michel, 2011)

Le gouvernement tâtonne, d’après mon chef. Nos dirigeants ont le cul entre deux chaises, pardon pour l’expression : il faut chercher un moyen de dégommer ces billes, tout en essayant de ne pas affoler l’opinion. — 

Pierre Bordage,( Les Dames blanches, L’Atalante, 2015)

JPEG

 

L'excellent chroniqueur Eric Dupin rappelle fort judicieusement que Les politiques ont en commun avec les vampires d'avoir l'aveuglante clarté en sainte horreur. Mais il faut les comprendre, ajoute-t-il. Tout responsable public, tout élu voit son discours saturé de lourdes contraintes.

Il s'exprime au nom d'un groupe (parti, exécutif, etc.) plus ou moins hétérogène.

Il lui faut forger des compromis en naviguant entre les aspirations et les intérêts contradictoires qui travaillent la population.

Il doit, enfin, ruser pour déjouer les manoeuvres de ses adversaires et, pis encore, de ses concurrents du même camp. 

Mais voilà.

Les affinités électives, les copinages, l'entre-soi, l'endogamie politique, les "fascinations en miroir", les autocongatulations, les mains dans le dos, les gratouilles, les renvois d'ascenseur, les promotions météoriques, tout ceci est incompatible avec une prose de clarté cristalline car le discours politique est obligatoirement lesté d'une bonne dose d'ambiguïtés, de double sens, de contradictions sous-jacentes grosses de dangers. Encore faut-il savoir gérer efficacement ce clair-obscur et ne pas croire ou faire croire que l'on en a les capacités et le talent en se déclarant « bon communiquant » ou en agissant « en même temps » tel un autocrate hors-sol, car de la politique à la diplomatie, de la diplomatie aux affinités électives, de ces affinités électives aux copinages, on finit par se retrouver dans un champ de mines sur lesquelles il suffit de mettre le pied ou à côté desquelles il suffit smplement de passer pour qu'elles explosent.

Chacun aura reconnu la situation actuelle de la France avec l'éternel recyclage de produits avariés dans le sempiternel jeu de chaises musicales des gouvernements "restreints" recomposés avec les moyens du bord.

Et voilà qu'avec le nouveau gouvernement Attal et la nomination de M. Stéphane Séjourné, le président du parti présidentiel et eurodéputé récupère le portefeuille du Quai d'Orsay et aura donc désormais, entre autres, la charge des dossiers brûlants comme ceux de la guere en Ukraine et du conflit à Gaza. et des attaques de navires de commerce occidentaux au large du Yemen par Houthis et Iran interposés. Si côté vie personnelle on sait que M. Séjourné a été en couple avec M. Attal avec qui il s'est pacsé en 2017 et dont il serait paraît-il séparé, les observateurs internationaux ne retiendront de ces "alliances" que l'accentuation d'une image encore plus désastreuse de la France après les étrangetés du couple présidentiel.

Cette situation qui semble avaoir totalement échappé à M. Macron comme aux intéressés est inacceptable tant elle fragilise et désagrège encore plus, tout en la menaçant et en l'exposant à tous les dangers, la crédibilité réduite à néant d'une France totalement décadente à l'image de cette nouvelle équipe.

Le péril est réel.

Un magazine de qualité - The Palestine Chronicle - vient de publier un très bon articleii intitulé Trois principales raisons pour lesquelles la France change de position sur la guerre d’Israël contre Gaza, dont le sujet pourrait bien mettre sous fort ampèrage M. E. Macron et son nouveau Premier ministre.

Un baptême du feu, en quelque sorte, avec toutefois un détail qui pourrait bien déclencher un processus bien inconfortable pour la France dans la séquence politique qu'elle vient d'ouvrir.

Si l'on considère en effet les influences, allégeances et tropismes qui font qu'avec l'équipe actuelle la France présente à ses amis une image brouillée avec des dirigeants dont le tropisme et l'inclination marqués pour Israël risquent en effet d'être de moins en moins bien acceptés par d'autres acteurs – amis, ennemis, faux-amis mais vrais ennemis – réellement en guerre, ceux-là, chez eux mais aussi chez nous, en France, hé oui ! parfaitement pénétrés du proverbe qui veut que l'on ne sort de l'ambiguité qu'à ses dépens, il se pourrait bien que nous entrions dans une zone de très fortes turbulences d'ordre économique et politique, géopolitique et financier, énergétique et commercial.

Une vraie guerre.

Non pas une "guerre" annoncée par des dirigeants qui ne savent pas se battre, n'ont jamais appris à le faire, n'ont proba blement jamais entendu un coup de fusil ni même usé d'une arme à feu et qui pourraient bien calter comme des volailles en entendant le renard rôder autour du poulailler.

L'impact de l'avion gouvernemental est imminent, comme le montre l'image mise en exergue.

Voici :

Il y a moins de trois mois, ( après le déclenchement du conflit Israélo-Gazaoui le 7 octobre 2023) le gouvernement français appelait à une alliance de type ISIS contre le Hamas. Aujourd’hui, comme l'écrivent les éditeurs de The Palestine Chronicle, la France affirme qu’Israël n’a pas le droit de déterminer l’avenir de Gaza.

Il s'est passé quelque chose entre la déclaration initiale de la France du 24 octobre, qui montrait un soutien total à Israël, et la dernière déclaration de vendredi de la ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, critiquant les actions d'Israël à Gaza.

La première impression est que plus de trois mois de génocide israélien incessant dans la bande de Gaza ont suffi à la France pour développer une position morale, exigeant ainsi un cessez-le-feu. 

Mais cela ne peut pas être le cas, pour deux raisons :

Premièrement, la moralité n’est guère un enjeu dans la politique étrangère française, qui repose exclusivement sur les intérêts économiques, les alliances régionales et les calculs géopolitiques. 

Deuxièmement, Paris a dû connaître l'ampleur du génocide israélien à Gaza, si ce n'était à travers le langage génocidaire utilisé par les politiciens israéliens, puis à travers les milliers de morts palestiniens et les destructions massives survenues immédiatement après la déclaration de guerre de Tel-Aviv. 

“It’s not up to Israel to determine the future of Gaza, which is Palestinian land, we need to return to the principle of international law”.
In an exclusive intv, French FM Catherine Colonna calls plans by Israeli ministers to resettle Gazans outside the strip “irresponsible”. pic.twitter.com/64kgmitoSX
— Isa Soares (@IsaCNN) January 5, 2024

QUELLE ÉTAIT ALORS LA POSITION FRANÇAISE ?

La France a fortement soutenu la guerre israélienne immédiatement après son déclenchement. Ce soutien s’est poursuivi sans entrave, même après qu’il soit devenu clair que la guerre israélienne visait principalement des civils innocents. 

Le 24 octobre, Macron s'est rendu en Israël, déclarant à son homologue israélien, Isaac Herzog, qu'il se tenait « aux côtés d'Israël » et a promis le « plein soutien » de la France au bombardement de la bande de Gaza par Tel Aviv. 

Il est allé encore plus loin, suggérant la nécessité d’une alliance internationale contre le Hamas, similaire à l’ alliance internationale formée contre l’Etat islamique en 2014. 

"La France est prête à ce que la coalition qui combat en Irak et en Syrie contre l'EI lutte également contre le Hamas", a déclaré Macron au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Cela signifie que contrairement aux États-Unis, qui cherchaient à réduire les tensions régionales, Macron voulait faire exactement le contraire, à savoir une escalade régionale, dans l'espoir de compenser les pertes géopolitiques de la France en Afrique de l'Ouest et dans la région du Sahel, en apparaissant comme un leader mondial. . 

Pire encore, Macron a accepté les déclarations israéliennes farfelues, comme celles de Netanyahu, selon lesquelles, en effet, « le Hamas est ISIS ». 

'We will do whatever we can to restore peace, security and stability for your country and the whole region,' French President Macron tells Israeli President Herzog pic.twitter.com/fq2rLJeF8C
— i24NEWS English (@i24NEWS_EN) October 24, 2023

QUELLE EST LA POSITION FRANÇAISE AUJOURD’HUI ?

Pourtant, vendredi 5 janvier 2024, le ministre français des Affaires étrangères Mme Colonna a fait la déclaration la plus ferme de la France depuis le début de la guerre.

« Nous devons revenir au principe du droit international et le respecter », a déclaré Mme Colonna, ajoutant que « ce n'est pas à Israël de déterminer l'avenir de Gaza, qui est une terre palestinienne ».

Sa déclaration a coïncidé avec l' annonce selon laquelle les forces aériennes françaises et jordaniennes avaient largué sept tonnes d'aide humanitaire et médicale d'urgence pour un hôpital de campagne à Khan Yunis, dans le sud de Gaza.

COMMENT EXPLIQUER LE CHANGEMENT DE POSITION DES FRANÇAIS ?

Plusieurs explications peuvent être avancées pour expliquer pourquoi le gouvernement français tente de prendre ses distances avec le génocide israélien à Gaza et le soutien américain à ce génocide. 

Ils comprennent : 

Premièrement, la décision stratégique du Yéménite Ansrallah visant à cibler tout navire entrant ou sortant vers Israël, car elle perturbe finalement le trafic dans la mer Rouge, via l'une des voies navigables commerciales les plus fréquentées au monde, Bab Al-Mandab.

La décision d'Ansarallah est directement liée au génocide israélien à Gaza, une guerre que la France, comme Washington, a pleinement soutenue.

Même si la France a accepté l'opération américaine « Prosperity Guardian » – censée protéger les navires de la mer Rouge – elle a insisté sur le fait qu'elle le ferait sous son propre commandement militaire et qu'elle ne participerait à aucune action militaire menée par les États-Unis contre Ansarallah. au Yémen. 

Il s'agit d'une raison très importante qui pourrait expliquer en partie le changement de position de Paris, la France étant fortement dépendante de Bab Al-Mandab pour une grande partie de ses échanges commerciaux avec l'Asie et certaines parties du Moyen-Orient. 

Deuxièmement, les alliances étroites de la France avec les pays arabes. 

Contrairement à Washington, la diplomatie de Paris au Moyen-Orient ne repose pas sur une action militaire en soi, même si elle a été impliquée, à divers titres, dans la soi-disant guerre contre le terrorisme des États-Unis, dans l’alliance anti-EI, etc.

Paris tente de se présenter comme une version plus douce de l’approche militante américaine de la diplomatie, en établissant des liens politiques forts et en apparaissant, bien que superficiellement, plus équilibrée dans son approche du soi-disant conflit israélo-arabe. 

De plus, la France tente souvent de manipuler la fracture irano-arabe, en plus de la fracture au Liban entre le groupe de la Résistance Hezbollah et les autres forces politiques pro-françaises du pays. 

Le génocide israélien à Gaza a indubitablement, et peut-être de manière irréversible – à moyen et long termes – renforcé toutes les forces de la Résistance au Moyen-Orient et renforcé la position géopolitique de l'Iran aux dépens des alliés arabes traditionnels de Paris.

Macron a dû l’avoir compris et tente de revenir sur la position fortement pro-israélienne adoptée par son gouvernement depuis plus de trois mois.

Le fait que le largage aérien d'une aide médicale vers un hôpital de Khan Yunis, dans le sud de Gaza, vendredi, ait eu lieu en coordination avec le roi Abdallah II, illustre encore davantage le fait que la France tente de pacifier ses alliés, sans nécessairement marquer des points avec les Palestiniens eux-mêmes. 

Troisièmement, l'instabilité sociale en France

(Je souligne ici l'importance de ce développement car s'il est un grave problème que M.M. Macron et Attal se devront de considérer avec le même soin que prend un artificier pour manipuler un détonateur au risque de le voir exploser au visage, c'est bien celui-là : une vraie politique pour lutter efficacement conte les périls et dangers d'une immigration démentielle et d'une Cinquième Colonne qui a montré qu'elle pouvait déclencher des désordres dont les événements récents ne sont que des prodromes avec un nouveau paramètre qui n'est autre que l'importation en France du conflit israélo-palestiniens opposants Juifs israéliens, « Franco-israéliens », « Franco-Arabes », « Franco-Palestiniens », Israéliens et Palestiniens, avec les nébuleuses du Hamas et du Hezbollah, mais aussi de l'Iran).

La société française, écrivent les éditeurs du Palestine Chronicle, est tout sauf docile et diverses problématiques sociales et politiques ont tendance à se chevaucher. 

Si le soutien de Washington à Tel-Aviv devient désormais une préoccupation majeure de l’administration Biden lors des prochaines élections présidentielles, on peut imaginer à quel point le génocide israélien à Gaza serait encore plus pertinent en tant que question sociale et politique interne à la société française. 

De nombreuses forces progressistes en France ont souvent perçu la Palestine comme un enjeu majeur dans leur lutte pour la justice et l’égalité. Ces forces ont été très actives ces derniers mois et ces dernières années, protestant contre diverses questions, allant de l'allongement de l'âge de la retraite aux réductions des aides sociales, en passant par la hausse du chômage. 

The humanitarian situation in Gaza remains critical. In a difficult context, France and Jordan provided aid by air to the population and to those assisting them. pic.twitter.com/RXQYgPa9Ep
— Emmanuel Macron (@EmmanuelMacron) January 5, 2024

Couplé aux quelque cinq millions de musulmans français, également actifs dans ces cercles, Gaza est devenu un enjeu quotidien pour la société française, qui n'a cessé de protester, exigeant un cessez-le-feu depuis les premiers jours de la guerre. 

Macron comprend qu’en raison de la fragilité politique de son gouvernement, et en fait de sa propre position, il ne peut pas se permettre de prolonger ces protestations, qui pourraient évoluer et se chevaucher avec d’autres enjeux.

Le changement politique en France pourrait être significatif s’il reste cohérent et, en fait, se transforme en une position politique plus forte qui va au-delà de la rhétorique pour se traduire par des actions. 

Il faut cependant rappeler que la position de l'Elysée est dénuée de toute moralité et fondée uniquement sur des intérêts et rien d'autre. »

 

Il est difficile d'être plus clair.

J'ajouterais aussi, pour ma part, que cette position de l'Elysée, dénuée de toute moralité, n'est pas uniquement fondée sur des intérêts mais aussi sur des compromissions qu'un nouveau Pouvoir – en rupture complète avec le Macronisme et ses agents, séides, obligés, complices - saura dissiper en restaurant une véritable diplomatie française – avec des acteurs uniquement et réellement Français , sans allégeance ni conflits d'intérêts, dont les actes comme les paroles seront parfaitement intelligibles -, étant ici rappelé que la politique étrangère de la France, ou diplomatie française, est la politique menée par la France vis-à-vis des autres pays en vue de favoriser ses intérêts géostratégiques, politiques et économiques, et eux seuls, en pleine souveraineté.

 

iEric Dupin, L'ambiguité protège, la contradiction mine, Slate, 22 août 2013
 

ii Three Main Reasons Why France is Shifting Its Stance on Israel’s War on Gaza – ANALYSIS, January 6, 2024,The Palestine Chronicle, https://www.palestinechronicle.com/three-main-reasons-why-france-is-shifting-its-stance-on-israels-war-on-gaza-analysis/

 

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  2.63/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 12 janvier 14:17

    Vous prêtez beaucoup à nos bonobos mondains, ce ne sont que des clowns et des marionnettes, la valetaille de pont sur le Titanic.


    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 12 janvier 14:32

      @Clocel

      Splendide navire.
      Tout comme le luxueux Andrea Doria, tous deux victimes de la confiance dans leur insubmersibilité et d’erreurs de timonerie (heurt avec le fameux iceberg et le paquebot Stockholm).

      https://louvignypost.com/fr/quatre-erreurs-humaines-pour-expliquer-pourquoi-titanic-a-coule


    • Lynwec 12 janvier 14:51

      @Renaud Bouchard

      Si vous en êtes resté là pour le Titanic, vous avez du pain sur la planche...
      Erreurs humaines, mais bien sur...

      C’est bien entendu totalement par erreur que les principaux opposants à la création de la FED se sont retrouvés invités (et morts) sur ce voyage inaugural, mais que le propriétaire du navire les ayant invités n’est finalement pas monté à bord...

      Combien de milliardaires favorables à la FED sur le bateau naufragé déjà ? En bonne logique, vu la portée de l’événement, ils auraient dû y être invités en nombre, faisant partie du cercle de relations du propriétaire ...

      On en revient à la fameuse déclaration : « Donnez-moi les clés de la monnaie d’une nation et je n’aurai plus à me soucier de ceux qui font ses lois... »

      La FED, c’est le trousseau de clés en question...


    • Clocel Clocel 12 janvier 14:56

      @Lynwec

      Ecco...


    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 12 janvier 15:16

      @Lynwec
      Bonjour Lynwec.

      Rassurez-vous, je ne suis jamais resté à la version édulcorée des causes du naufrage du RMS Titanic, simplement parce que les probables véritables et plus que plausibles raisons qui ont ou auraient pu conduire à la perte du navire et de ses passagers sont passionnantes à examiner.
      Vous connaissez certainement cet article dont vous trouverez le lien ci-dessous et que j’invite les autres lecteurs à lire très attentivement sans succomber comme pourrait le faire accroire le titre du blog cité d’où il est tiré, à un quelconque conspirationnisme.

      https://aliensontdejala.com/2022/04/30/le-titanic-un-attentat-contre-les-opposants-de-la-fed/

      Pour autant, cette incursion dans l’histoire comme dans les actions de personnages qui furent à leur époque des acteurs majeurs dans les luttes de pouvoirs et d’influences entre impérialismes financiers et concurrents d’un capitalisme marqué par le premier conflit mondial que beaucoup de gens avaient intérêt à déclencher et à nourrir, ne saurait être ignorée.
      Vous avez amplement raison : les histoires de fausses bannières faux drapeaux et opérations d’élimination sont éternelles...comme le rôle de la FED, de la BRI etc.

      Nous y sommes !

      On connaît aussi le fameux livre de  Morgan Robertson qui, en 1898 écrivit un livre intitulé « Futility », réédité en 1912 avec un nouveau titre « Wreck of the Titan » (Épave du Titan) qui décrivait en détail la disparition d’un paquebot de luxe qui heurtait un iceberg et tuait tout le monde à bord.

      Bien à vous.
      Renaud Bouchard


    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 12 janvier 14:20

      Ce proverbe qui veut que l’on ne sorte de l’ambiguïté qu’à ses dépens.

      Je prie les lecteurs de ne pas me tenir rigueur des corrections manquantes comme des fautes de frappe.

      "“Ecrivez vite sans sujet préconçu, assez vite pour ne pas retenir et ne pas être tenté de vous relire.” disait A.Breton.

      Je préfère me relire, quitte à croiser des monstres aux pattes velues qui se seraient glissés dans le texte.


      • Lynwec 12 janvier 14:38

        La direction de la fRonce est maintenant entièrement sous contrôle (cinquante ans et une constitution tyrannique l’ont permis) et les semblants de variations, à la marge, de positionnement devant ce qui se passe depuis 75 ans en Palestine occupée ne sont qu’un moyen de relâcher un peu la vapeur de l’opinion publique...

        Dans les faits, c’est du soutien pur et dur, il suffit d’écouter les différentes prises de parole des ministres pour s’en convaincre...

        On en arrive même à voir surgir des demandes « spontanées » de légiférer sur la condamnation pénale de la critique de la politique d’Israël, c’est dire...

        https://www.trtfrancais.com/actualites/nouvelle-proposition-de-loi-5-ans-de-prison-et-100000-euros-damende-si-vous-etes-antisioniste-15643362

        https://www.change.org/p/urgent-non-a-la-proposition-de-loi-au-senat-visant-a-criminaliser-la-critique-d-israel

        Attention, il ne s’agit pas là de condamner des appels au meurtre de personnes, ce qui serait somme toute logique (quoique tel ex chanteur de là-bas qui s’est permis il y a peu de le faire publiquement à propos des LFI coule pourtant des jours tranquilles...) hein, non, non, c’est tout bonnement la condamnation de l’action politique qui deviendrait un délit...

        Et tout ça au beau pays des Charlie...

        Souvenirs, souvenirs...

        Elle en dit quoi, la Saint Cri... ?



        • @BrainlessChanel

          Frappe massive au Yémen : comment s’est déroulée l’opération de la coalition ?

          La nuit, les forces de la coalition dirigées par les États-Unis ont attaqué des cibles d’Ansarallah au Yémen . Les préparatifs de l’opération ont commencé un jour plus tôt - au même moment où les premiers titres d’un scénario similaire apparaissaient dans les médias.

          Le groupe naval a pris position dans la mer Rouge et dans le golfe d’Aden , et le détachement de navires de guerre iraniens - apparemment au courant de l’attaque imminente - a été retiré de la mer Rouge .

          ▪️Une heure avant le raid, un avion de reconnaissance RC-135 a décollé de la base aérienne d’Al-Udeid . De plus, un avion anti-sous-marin R-8A a décollé de Sheikh Isa . Avant cela, les satellites filmaient activement les positions des Houthis depuis une semaine.

          ▪️À deux heures et demie du matin, des avions F-16 de l’US Air Force, ainsi que des avions F/A-18 d’un porte-avions et des chasseurs britanniques Typhoon , ont attaqué le port et l’aérodrome d’Al-Hodeidah .

          ▪️Des destroyers américains ont ensuite lancé des missiles de croisière Tomahawk sur des aéroports militaires et civils, ainsi que deux bases militaires.

          ▪️Les cibles sont les points de rassemblement des drones et les zones de positionnement. Au total , plus de 100 missiles ont été tirés. Il n’existe pas encore d’informations fiables sur les résultats de la défaite.

          ----------------------------------------

          Cette attaque évoque des associations avec 2015, lorsque le Yémen a également été bombardé. Ensuite, la coalition n’est pas parvenue à obtenir un résultat. Cependant, même maintenant, il ne faut pas s’attendre à quelque chose de surnaturel.

          ▪️Les monarchies arabes, à l’exception d’Oman , ont fourni un espace aérien pour une attaque contre le Yémen . Les Houthis pourraient utiliser cela comme prétexte pour attaquer les Saoudiens ou les Émirats arabes unis.

          ▪️Les Français n’ont pas encore participé à l’opération (armée de l’air à Djibouti et en Erythrée .) Avec le début de l’escalade, 16 Mirage supplémentaires y ont été transférés. Et il faut s’attendre à ce que les Français se joignent aux attaques contre le Yémen (la frégate Languedoc est impliquée depuis longtemps dans la protection de la navigation).

          @BrainlessChanel


          • @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

            Les défaillances cardiaques des pilotes militaires américains augmentent de 973%

            De nouvelles données explosives divulguées par le ministère de la Défense indiquent une augmentation significative et alarmante de maladies cardiaques chez les pilotes après le déploiement du #vaccincovid19.
            #ÉtatsUnis #arméeaméricaine #effetssecondaires

            https://reseauinternational.net/les-defaillances-cardiaques-des-pilotes-militaires-americains-augmentent-de-973/


          • https://reseauinternational.net/des-soldats-au-sein-de-larmee-israelienne-ont-derobe-22-millions-deuros-en-argent-et-en-or-a-gaza/

            par Yoann

            L’armée israélienne ne procède pas uniquement à un génocide dans la bande de Gaza. En effet, « l’armée la plus morale du monde » a détourné plus de 22 millions d’euros en argent et en objets en or depuis le 7 octobre 2023. Selon de nombreux témoignages recueillis par le bureau des médias du gouvernement de Gaza, ces vols ont été perpétrés de diverses manières.

            Dans certains cas, cela s’est déroulé aux points de contrôle, tels que la rue Salah al-Din, où des résidents déplacés du nord vers le sud de la bande de Gaza ont été dépouillés de leurs sacs contenant de l’argent, de l’or et des objets précieux.

            Selon des dizaines de témoignages recueillis par le bureau des médias du gouvernement de Gaza, “les vols ont eu lieu sous diverses formes, la première étant aux points de contrôle, comme la rue Salah al-Din, où ils ont dépouillé des habitants déplacés du nord de la bande de Gaza… pic.twitter.com/Zh9XZB7nXr

            — AJ+ français (@ajplusfrancais) January 8, 2024


            • Lynwec 12 janvier 16:21

              @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

              Je ne sais pas exactement pourquoi, mais voila qui m’a irrésistiblement rappelé ceci :
              https://fr.wikipedia.org/wiki/Spoliation_des_Juifs_par_les_nazis

              Pas bien, ignoble, vilains nazis...

              Enfin, selon moi, hein, parce que tout le monde ne pense pas forcément comme moi, j’en suis bien conscient...

              Hum hum... convergence idéologique ? Ou c’est autorisé « selon que vous serez puissant ou misérable » ?


            • Gégène Gégène 12 janvier 15:13

              Hier, T. Meyssan nous révélait que la « Royale » refusait de s’inféoder à la soldatesque US contre les Yéménites . . .

              A suivre !



              • njama njama 12 janvier 15:53

                @Gégène
                oui, exact, c’est à partir de 31’40 à 36’10 dans la vidéo...

                La France avait dit qu’elle se joignait à l’Opération Gardiens de la Prospérité mais l’État-Major du ministère des armées refuse de s’impliquer dans cette opération pour couvrir un massacre « de civils »...
                du jamais vu dans l’histoire des armées... une conséquence de la réforme du code militaire après la guerre d’Algérie... l’inscription d’une « obligation » pour les militaires de s’insurger contre des ordres attentatoires à leur honneur...


              • njama njama 12 janvier 16:12

                @Gégène
                On apprend aussi dans la vidéo que Ursula Von der Leyen s’est rendue en Égypte et qu’elle aurait dit que l’Union €uropéenne pourrait accueillir un million de réfugiés palestiniens... « volontaires »... puisque dans la rhétorique du « en même temps » elle dit s’opposer au « déplacement forcé » des Palestiniens

                dommage Thierry Meyssan ne cite pas ses informateurs


              • Lynwec 12 janvier 16:26

                @njama

                Tout ne serait donc pas perdu si « des » militaires ont conservé une infime dose du sens de l’honneur ?

                Pas assez noyauté, le ministère des Armées ? Le bon boulot n’a pas encore été mené à terme ? Cinquante ans, pourtant, cooptation aidant, y avait de quoi faire...

                C’est ch... ça, l’honneur, ça s’infiltre partout et ça vient vous gâcher les petits massacres entre c̶o̶q̶u̶i̶n̶s̶ copains...


              • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 12 janvier 16:32

                @njama

                Bonjour Njama.

                J’ajoute aussi, pour reprendre l’article du Palestine Chronicle, que ses éditeurs donnent un avertissement sans frais mais très clair en écrivant que « La société française est tout sauf docile et diverses problématiques sociales et politiques ont tendance à se chevaucher. Si le soutien de Washington à Tel-Aviv devient désormais une préoccupation majeure de l’administration Biden lors des prochaines élections présidentielles, on peut imaginer à quel point le génocide israélien à Gaza serait encore plus pertinent en tant que question sociale et politique interne à la société française »,

                surtout si l’on prend en considération le paramètre ingérable que représentent 5 millions de musulmans pro Hamas/Palestiniens en France.
                La réalité est que politiquement et militairement la France de M. Macron est pieds et poings liés, incapable de se mettre pareil conflit intérieur sur les bras et de le soutenir, sauf à retenir la perspective d’une casse extrême.

                Si l’on ajoute à cela la manière dont tous ces belligérants considèrent actuellement les dirigeants français comme des dégénérés sans consistance, liés par essence aux intérêts israéliens, affichant par ailleurs leur homosexualité, incapables de se battre, le tableau est complet.

                Bien à vous,
                Renaud Bouchard


              • agent ananas agent ananas 14 janvier 05:31

                @njama

                Oui peu après les attaques du 7 octobre, Ursula s’est entretenue avec le président El Sisi et lui a proposé d’accueillir les palestiniens en contre partie d’une offre de plusieurs millions d’euros.
                Offre qui a été refusée. Étant donné sa situation socio-économique l’Égypte ne peut accueillir les palestiniens et surtout la plupart d’entre eux sont liés aux Frères Musulmans, organisation interdite en Égypte. Son appartenance est passible de la prison.


              • Lynwec 14 janvier 07:13

                @agent ananas

                Généreuse, la Reichführerin, avec le pognon des autres, le cœur sur la main (dans la poche-portefeuille de nos vestes)... D’ici à ce qu’elle leur achète des doses sur notre compte, il n’y a pas loin...Après tout, il faut bien « renvoyer l’ascenseur », non ?


              • agent ananas agent ananas 14 janvier 11:01

                @Lynwec

                Que dire ?
                Évidement j’espère que la procédure de l’affaire des SMS à Pfizer aboutisse et que la Reichfürherin finisse en taule ...
                Après les « européennes » ? Time will tell !


              • pallas 12 janvier 15:22

                Bonjour,

                La France, aurait du être comme la série Highlander, une ville de Paris avec un café nommé « Œil de chat », tenu par trois jeunes femmes très belles.

                Un peuple courtois, aimant la danse dans un immense opéra Romano Gothique

                Me voila dans une déchetterie à ciel ouvert, des gens grincheux et méchants, te laissant crever sur le sol

                Désolé j’ai le syndrome Japonais et Chinois après avoir visité Paris

                Salut


                • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 12 janvier 15:44

                  Merci @ Gegene, SPQR, Lynwec.

                  Autre lien sur les entreprises nocturnes un peu téléphonées pour avertir l’ennemei.

                  Bonnes cartes.

                  https://www.youtube.com/watch?v=jkfizIVWP1c


                  • pallas 12 janvier 15:56

                    @Renaud Bouchard ,

                    Bonjour,

                    Ou est l’auteur Moderatus, des années que nous faisons conversation.

                    Nos échanges étaient des plus intéressants, car nous nous comprenions pas

                    Mais avec un respect mutuel .....

                    Même ici, je perd tout, mon meilleurs et courtois adversaire semble avoir disparu

                    hum .............

                    Vous savez que je peut être des moins sympas, auquel vous pourrez me bannir, il ne l’a jamais fait, je lui reconnais sa force de caractère et de toujours me répondre.

                    Salut


                  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 12 janvier 16:09

                    @pallas
                    Bonjour Pallas
                    Je n’ai aucune raison de bannir quiconque de cette tribune à laquelle nous sommes tous invités pour exposer poliment et tranquillement des idées, des opinions, des avis, des faits, des thèmes, des sujets divers et pour échanger, discuter, débattre.
                    Seules les grossièretés, injures et attaques ad hominem sont proscrites et m’ont déjà conduit à inviter leurs auteurs à aller ailleurs que sur Agoravox.
                    Je veille, dans la mesure du possible et du temps que je peux mobiliser, à répondre à chacun, chaque observation, chaque commentaire étant les bienvenus déjà parce que leurs auteurs se donnent la peine de les rédiger.
                    Bien à vous,
                    Renaud Bouchard


                  • Clocel Clocel 12 janvier 16:13

                    @Renaud Bouchard

                    Lorsque l’oncle Shmuel aura fini ses aventures pétrolesques, ils vont pouvoir exploiter l’acier en surface nos amis musulmans.

                    Qui prétendra encore que les protestants ne sont pas intrinsèquement agressifs, tout est prétexte à violence.

                    Ah... Elle est loin l’Arabie heureuse...


                  • Lynwec 12 janvier 16:28

                    @Clocel

                    Pas que l’acier, y aura aussi du radioactif à la pelle, armes « morales » aidant...


                  • Clocel Clocel 12 janvier 16:33

                    @Lynwec

                    L’humanité qui aura survécu à Bill Gates sera parfaitement insensible aux radiations, tu penses bien...


                  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 12 janvier 16:39

                    @Lynwec et Clocel

                    ...ainsi que des armes tactiques, probablement, du modèle bombe à neutrons comme le montrent ces images anciennes :

                    https://agefi.com/actualites/politique/soupcons-dutilisation-des-bombes-a-neutrons

                    https://www.paperblog.fr/7648035/une-bombe-nucleaire-a-ete-larguee-au-yemen-le-11-mai-dernier/

                    RB


                  • pallas 12 janvier 16:50

                    @Renaud Bouchard,

                    .
                    Bonjour,

                    Je regarde Attal et sa conférence, il lui semble manquer quelques dents (coté gauche), et ses cernes sont présents, il se drogue ?

                    Ha ha ha ha ha

                    Ce gamin n’a pas un poil au menton j’en suis certain

                    Je suis encore très soft

                    Monsieur Gabriel Attal est un marrant, il est rigolo comme gars, au lycée sa aurait été une victime, son papa a bien eu raison de ne pas lui faire connaitre le monde réel

                    Salut


                  • Clocel Clocel 12 janvier 16:55

                    @Renaud Bouchard

                    Savez, chez les délinquants, la récidive est presque toujours systématique, dès l’instant où on s’est autorisé à balancer deux bombes nucléaires sur des civils, il n’y a aucune raison pour que cela s’arrête, je rappelle en passant que nos amis américains ont testé les bombes au napalm sur la ville de Royan et on voudrait nous faire croire que le problème, ce sont les terroristes en baskets.

                    J’aimerai bien voir la bible sur laquelle ces racailles prêtent serment.



                  • njama njama 12 janvier 17:22

                    @Renaud Bouchard
                    bombes à neutrons ?
                    non, nucléaires, elles ont évolué, elles sont de puissances variables selon les objectifs et peuvent être larguées à partir de vecteurs différents, jets et autres...

                    Réunion secrète sur la privatisation de la guerre nucléaire tenue le jour d’Hiroshima 2003.

                    Le Nuclear Posture Review (NPR) 2018 de l’administration Trump a appelé au « développement de nouvelles armes nucléaires plus utilisables. »

                    Le NPR 2018 est à bien des égards du Déjà Vu.

                    Ce qui semble avoir échappé aux nombreux reportages des médias sur le NPR 2018 de l’administration Trump est que le développement d’ « armes nucléaires plus utilisables » avait déjà été mis en avant dans le Nuclear Posture Review 2001 de George W. Bush, qui a été adopté par le Sénat américain fin 2002. A cet égard, le sénateur Edward Kennedy avait accusé l’administration Bush d’avoir développé « une génération d’armes nucléaires plus utilisables », à savoir des armes nucléaires tactiques (mini-nucléaires B61-11) ayant une capacité explosive comprise entre un tiers et six fois celle d’une bombe atomique d’Hiroshima.

                    Le terme « plus utilisable » émane du débat autour du NPR 2001, qui a justifié l’utilisation d’armes nucléaires tactiques dans le théâtre de guerre conventionnel sous le prétexte que les armes nucléaires tactiques, à savoir les bombes antibunker avec une tête nucléaire, sont « inoffensives pour la population environnante car l’explosion est souterraine », selon l’avis scientifique à la solde du Pentagone,

                    Michel Chossudovsky, le 6 août 2019, le 3 août 2020

                    https://www.mondialisation.ca/reunion-secrete-sur-la-privatisation-de-la-guerre-nucleaire-tenue-le-jour-dhiroshima-2003/5648146


                  • Lynwec 12 janvier 20:09

                    @Clocel

                    Vu qu’ils se sont tant et plus assis sur les traités qu’ils avaient signé avec les tribus amérindiennes, on peut facilement deviner le crédit à leur accorder pour un serment sur la Bible...

                    « Langues fourchues » qu’ils disaient... Observateurs mais trop naïfs quand même au final...


                  • Clocel Clocel 13 janvier 10:12

                    @Lynwec

                    Les colonies britanniques ont été constitué avec la lie de l’Europe et tous les rebuts d’humanité surnuméraire, pour peupler l’Australie, ils n’ont pas hésité à vider les prisons, les bordels, j’ai lu un article récemment sur la « conquête » de la Tasmanie, faut avoir l’estomac bien accroché.


                  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 13 janvier 14:50

                    @pallas
                    Je n’aime pas ce genre de « victimes », surtout si ce sont des têtes à claques.
                    Aucune tenue, aucun courage.
                    Le style a toujours fournir des explications pour tenter de justifier l’injustifiable.
                    Lorsque l’on voit les « têtes de vainqueurs » des camarillas qui se succèdent, il devient évident que l’on a depuis longtemps passé le stade de l’inquiétude.
                    Mais n’ayez crainte !
                    Ces gens n’auront que ce qu’ils méritent : la cangue et la perpétuité.

                    RB


                  • njama njama 12 janvier 17:32

                    Les mini-nukes mini-bombes nucléaires ont des puissances réglables selon leurs emplois
                    elles peuvent même servir pour des utilisations civiles, excavations et autres.
                    Je pense que l’une d’elles a été utilisée pour la destruction du port de Beyrouth...

                    Escalade nucléaire en Europe : la bombe B61-12 est testée
                    par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire 18 avril 2017
                    Les États-Unis viennent de tester chez eux les composantes non-nucléaires de la super-bombe atomique B61-12.
                    (...) La B61-12 n’est pas une simple mise à jour de la version précédente, mais une nouvelle arme : elle a une tête nucléaire à quatre options de puissance sélectionnables en fonction de l’objectif à frapper ; un système de guidage qui permet de la larguer non pas à la verticale, mais à distance de l’objectif ; la capacité de pénétrer dans le terrain pour détruire les bunkers des centres de commandement dans une première frappe nucléaire.

                    Le test confirme que la nouvelle bombe nucléaire peut être larguée par des chasseurs F-16 (modèle C/D) de la 31st Fighter Wing, l’escadrille de chasseurs-bombardiers US basée à Aviano (Pordenone), prête à l’attaque actuellement avec 50 bombes B61 (nombre estimé par la Fas, la Fédération des scientifiques américains). La B61-12, spécifie le communiqué, peut être larguée aussi par des chasseurs-bombardiers Tornado PA-200, comme ceux du 6ème Escadron de l’Aéronautique italienne basés à Ghedi (Brescia), prêts à l’attaque nucléaire actuellement avec 20 bombes B61. En attendant qu’arrivent aussi à l’aéronautique italienne les chasseurs F-35 dans lesquels, annonce l’U.S. Air Force, « sera intégrée la B61-12 ».
                    (...)
                    Le général James Cartwright lui-même, ancien chef du Commandement stratégique des Etats-Unis, prévient que « des armes nucléaires comme les B61-12 de plus petite puissance (entre 0,3 et 50 kilotonnes) et plus précises augmentent la tentation de les utiliser, et même de les utiliser en premier plutôt qu’en représailles »...

                    https://www.voltairenet.org/article196050.html

                    Les mini bombes nucléaires une réalité, un standard stratégique aujourd’hui

                    B61-12 : Un programme en débat
                    22 juin 2018

                    article paru dans DSI n°106, septembre 2014

                    https://www.areion24.news/2018/06/22/b61-12-un-programme-en-debat/

                    Earth-Penetrating Capability of B61-12 Nuclear Bomb
                    Posted on Jan.14, 2016 in NATO, Nuclear Weapons, United States by Hans M. Kristensen director of the Nuclear Information Project at the Federation of American Scientists

                    ... We know that the B61-12 is designed to have four selectable explosive yields : 0.3 kilotons (kt), 1.5 kt, 10 kt and 50 kt. Therefore, given the National Academies’ finding, the maximum destructive potential of the B61-12 against underground targets is equivalent to the capability of a surface-burst weapon with a yield of 750 kt to 1,250 kt...
                    Even at the lowest selective yield setting of only 0.3 kt, the ground-shock coupling of a B61-12 exploding a few meters underground would be equivalent to a surface-burst weapon with a yield of 4.5 kt to 7.5 kt.

                    ... Moreover, while the B61-11 can only be delivered by the B-2 strategic bomber, the B61-12 will be integrated on virtually all nuclear-capable U.S. and NATO aircraft : B-2, LRS-B (next-generation long-range bomber), F-35A, F-16, F-15E, and PA-200 Tornado.

                    https://fas.org/blogs/security/2016/01/b61-12_earth-penetration/

                    La grande tartufferie du cartel nucléaire
                    « Le statut officiel non-déclaré de cinq puissances européennes »

                    article original 13 Feb 2010 : EUROPE’S FIVE “UNDECLARED NUCLEAR WEAPONS STATES
                    by Michel Chossudovsky
                    traduction Julie Levesque

                    « Les États-Unis ont fourni environ 480 bombes thermonucléaires B61 à cinq soi-disant « États non dotés de l’arme nucléaire » : l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, les Pays-Bas et la Turquie. »

                    https://lautjournal.info/articles-mensuels/289/la-grande-tartufferie-du-cartel-nucleaire


                    • njama njama 12 janvier 17:42

                      @Renaud Bouchard

                      Ça peut aider à comprendre pourquoi la Russie qui n’ignore rien de cet arsenal n’a pas envie d’avoir l’OTAN trop près de ses frontières...


                    • titi titi 13 janvier 22:40

                      @njama

                      Et comme c’est un « Mozart » de la géopolitique, il a réussi à convaincre la Finlande d’entrer dans l’OTAN.


                    • njama njama 14 janvier 10:59

                      @titi
                      Distance de vol La Havane Washington 1933 kms
                      et le monde était hystérique, au bord de la troisième guerre mondiale, crise des missiles de Cuba en 1962

                      Distance de vol Paris (puissance nucléaire) Moscou 2670 kms, Saint-Pétersbourg 2248 kms

                      Les missiles sont beaucoup véloces qu’il y a 60 ans, le nombre de vecteurs possibles pour porter des charges nucléaires a beaucoup évolué, plus besoin de B-52

                      et il y a des enfoirés €urophiles qui trouvent normal que des bases américaines se trouvent aux frontières de la Russie !


                    • titi titi 14 janvier 16:15

                      @njama

                      Expliquez moi pourquoi certains pays demandent aux USA d’ouvrir des bases chez eux ?

                      De qui ont ils peur ?
                      Qui le menace ?


                    • Lynwec 14 janvier 17:51

                      @titi

                      Allez, Brandolini, encore...mais version courte, parce qu’à force...

                      Ce ne sont pas « les pays », ni les peuples qui demandent, mais les politocards young leaders propulsés aux instances dirigeantes à grands coups de pognon à la presse qui obéissent aux ordres... Ne vous faites pas plus naïf que vous ne l’êtes...


                    • Legestr glaz Legestr glaz 14 janvier 18:56

                      @Lynwec

                      Pourquoi cet étalage de blancs-becs en occident ?

                      https://www.upr.fr/actualite/pourquoi-cet-etalage-de-blancs-becs-en-occident/

                      Cette aberration n’est pas le fruit du hasard, elle résulte de la volonté d’oligarques qui placent leurs pions aux endroits stratégiques. En faisant élire, par des stratégies de manipulation d’opinion, des jeunes gens sans expérience, ils s’assurent la docilité d’obligés qui conduiront des politiques favorables à leurs intérêts.


                    • Incroyable , est ce vrai ou c’est un gag ?

                      L’équipe juridique israélienne accuse le Hamas d’être responsable de la destruction massive des infrastructures et des bâtiments civils de Gaza.


                      • @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                        Suite .. les Israêliens traitent les Africains du Sud de SINGES .

                        « nous sommes poursuivis en justice par une nation de singes pour crimes contre nous. »

                        https://twitter.com/TheXProfil/status/1746080716851433905


                      • ATTAL, Mon premier mensonge ! C’était cool l’école ... !


                        https://www.youtube.com/watch?v=DxUdO5pU4Nk


                        • ETTORE ETTORE 12 janvier 20:11

                          Sérieux ?

                          Penser un moment, que ce CON-glome-rat présidentiel, peut penser, un seul moment à autre chose qu’à sauver ses fesses, me laisse dubitatif.

                          Faut dire quand même, que question crédit(é)bilité, il se pose là, et en gloire !

                          Et même, même, si sa seule préoccupation , se limitait à l’installation d’un « tire fesse » de l’ElyséHummm, à Maty-Gnons, je suis peu enclin à croire, que ces attardés puissent anticiper quoi que ce soit de productif pour notre avenir.

                          En fait, ils sont ( tout comme nous, mais eux l’ont voulu pour nous) otages de leur incurie viscérale . ( et cela déborde, de plus en plus de leurs décisions)

                          Ils se sont transmués en vaste recyclerie, dont le produit final, ne varie point, si ce n’est la couleur de l’étiquette de ...Repassage à l’infini, et rincer à l’eau tiède !

                          A force, d’obéir sans honneur pour sa nation, on se retrouve le museau dans la merdouille, bien plus vite, que les plans échafaudés sur mesure, mais trop loin, dans un pays pas concerné, et qui de toutes façons, ne vise que l’effondrement de cette colonie.

                          Alors, les agités schnoufés, qui se disent con-pêtants, Con-cernés, con-battants ;; ;;

                          Franchement ? C’est la bande de pieds NIQUE-les, la plus nulle de tous les temps .

                          Des gribouilleux immatures, qui ne font qu’explorer leur céans personnels, ou, louent l’art de la spé-léo-proc-too-logiS, en club très très entre Soies !.


                          • agent ananas agent ananas 14 janvier 05:03

                            Si la France ne sait plus trop où s’asseoir c’est parce que ses dirigeants sont des trous du cul assis entre deux chaises. Pour mieux se faire enfiler ?


                            • njama njama 14 janvier 09:42

                              Intervention d’un parlementaire égyptien qui explique le véritable plan derrière le génocide de Gaza

                              9 déc. 2023 (4’26) https://www.youtube.com/watch?v=RJAaEsYc0B4

                              Ce que à peu près personne ne sait « à l’ouest », mais qui est connu du monde arabe

                              Les travaux sont déjà engagés d’après cet article de SABA l’Agence de Presse Yéménite du 31 mars 2021

                              Israël annonce maintenant début des travaux sur Canal Ben-Gourion, l’alternative au canal de Suez d’Egypte
                              AGENCES, 31 Mars (Saba) - Après que Sissi ait signé l’accord de transfert de souveraineté sur les îles de Tiran et de Sanafir à l’Arabie saoudite, et après la transformation du col de Tiran en un couloir international, Israël a annoncé mardi le début des travaux sur le canal Ben Gourion, le canal alternatif au Canal de Suez de l’Egypte qu’il a annoncé il y a deux ans.

                              ... https://www.saba.ye/fr/news3134794.htm

                              Israël poursuit encore son projet du « Nil à l’Euphrate » Press TV
                              Wednesday, 09 November 2022
                              Israël a annoncé le 3 novembre le début des travaux sur le canal Ben-Gourion, qui reliera la mer Rouge à la Méditerranée.
                              (...) Ghassan Hajjar, un expert libanais des questions stratégiques, a écrit à ce sujet dans un article paru par le journal Ennahar que le canal Ben-Gourion est un pas de plus vers l’objectif de créer le « Grand Israël » (du Nil à l’Euphrate).

                              Il a tenu à faire allusion à l’échec de Tel-Aviv à créer un Israël géographiquement étendu et à sa déception face à la réalisation de ce souhait. « Dans la conjoncture actuelle, Israël vise à s’emparer des ressources économiques et financières des pays de la région ; cet objectif se fait soit par la normalisation des relations et l’entrée dans l’économie d’autres pays de manière légitime, soit par la création de sédition, de guerre et de conflit dans les pays qui lui sont opposés. En fait, l’objectif principal de Tel-Aviv consiste à créer un grand Israël, économiquement et financièrement, dans la mesure où il peut régner sur d’autres pays de la région », a-t-il déclaré.

                              https://french.presstv.ir/Detail/2022/11/09/692411/Le-canal-Ben-Gourion-une-alternative-au-canal-de-Suez


                              • njama njama 14 janvier 11:03

                                mobile du crime ?

                                L’annexion de la bande de Gaza offrirait un petit raccourci
                                Ashkelon n’est qu’à 20 kms au nord de Gaza, le pipeline Eilat <-> Askelon arrive entre les deux
                                https://fr.wikipedia.org/wiki/Ol%C3%A9oduc_trans-isra%C3%A9lien#/media/Fichier:Eilat-Ashkelon_Pipeline.svg
                                Le canal Ben Gourion suivrait probablement un tracè très voisin, parallèle, simple question de relief
                                Massacrer les Palestiniens de Gaza, les déplacer pour sécuriser la zone (?) les « sacrifier »,les déposséder de leur gaz (?)... se débarrasser du problème palestinien après 75 ans de persécutions (?) c’est juste la technique du colonialisme dont Israël est le dernier avatar du XIX° siècle, se débarrasser des populations autochtones, s’approprier tout ce qui se peut, c’est à dire le voler.

                                Affaiblir l’Égypte, le monde arabe d’une façon générale...

                                Oui il y aurait certainement un intérêt stratégique à déplacer ceux qui vivent dans la Bande de Gaza... Pour des gens qui sont incapables d’empathie ça ne leur pose pas de problème de conscience, à la clé récupérer 60 % du trafic qui passait par le canal de Suez c’est bingo $$$$ en plus d’être géostratégique.


                              • zygzornifle zygzornifle 14 janvier 10:11

                                Pour ceux qui le peuvent il est grand temps de quitter la fRance, pour les autres il faut prendre l’Elysée comme nos ancêtres ont pris la Bastille et exiler toute cette racaille de politique, a Mayotte au RSA par exemple avec interdiction de revenir sur le continent sous peine de prison en isolement  .... 


                                • agent ananas agent ananas 14 janvier 11:03

                                  @zygzornifle

                                  Vous êtes trop bon !


                                • njama njama 14 janvier 10:43

                                  Win Al Malayin, la chanson du Peuple arabe

                                  Julia Boutros https://www.dailymotion.com/video/xnn33h

                                  Le poème du Libyen Al-Kilani est un chant d’espoir et de désespoir à la fois. La chanson fait référence à une légende mentionnée dans le Coran, une attaque d’un souverain étranger contre la Mecque avec des éléphants, « repoussée grâce aux oiseaux ’ababils’ – désignant les martinets ou les hirondelles – qui leur ont lancé des pierres brûlantes... ». Pas uniquement un chant antisioniste donc, comme cela a été souvent dit, mais un appel à l’action pour se débarrasser de tous les régimes corrompus et obscurantistes qui se repaissent sur le dos des « millions » de gens qui souffrent dans le monde.

                                  Les paroles ont été écrites pendant la Guerre Civile Libanaise, qui a commencé le 13 avril 1975 par le mitraillage d’un autocar transportant des Palestiniens qui revenaient à Sabra, un camp de réfugié...


                                  • zygzornifle zygzornifle 14 janvier 15:17

                                    La seule chose d’ont je suis sur c’est que la fRance s’assoit sur ses citoyens ......


                                    • exocet exocet 14 janvier 20:04

                                      « Nous devons revenir au principe du droit international et le respecter », a déclaré Mme Colonna, ajoutant que « ce n’est pas à Israël de déterminer l’avenir de Gaza, qui est une terre palestinienne ».

                                      .

                                      C’était le 5 janvier 2024.

                                      .

                                      Le jour même, Emmanuel Macron annonce aux médias un « possible remaniement Ministériel ».

                                      .

                                      Le 9 janvier le nouveau gouvernement est formé, sous la houlette de Gabriel Attal, nouveau Premier Ministre ;

                                      Madame Colonna n’est plus Ministre des Affaires Etrangères, et ne fait plus partie du Gouvernement.


                                      • https://eclaireur.substack.com/p/jean-loup-izambert-les-etats-unis

                                        Jean-Loup Izambert : « Les Etats-Unis n’ont plus les moyens de leur impérialisme »
                                        La défaite ukrainienne conjuguée à la montée des Brics et au rejet quasi universel de l’hégémonie américaine font que la mécanique impériale de Washington est définitivement grippée.

                                        Son dernier ouvrage, “Les destructeurs” paru chez Jean-Cyrille Godefroy, est une plongée vertigineuse dans la mécanique impérialiste américaine qui est avant tout économique et non pas militaire comme on le croit trop souvent. L’appareil de renseignement extérieur américain et le département d’Etat sont bien plus au service, et ce depuis les années 1920, des grandes entreprises et des banques américaines que l’Etat lui-même. Cette tringlerie complexe est avant tout opérée par des fonds d’investissements, des cabinets d’avocats, des cabinets de conseil. On ne fait intervenir la CIA et en dernier ressort l’armée que si ce qu’a entrepris le secteur privé a échoué.

                                        Les Etats-Unis ont-ils encore les moyens de cette politique ? Il semblerait que non.



                                        • Le 9 octobre, le ministre de la défense, Yoav Gallant a déclaré, a cité M. Ngcukaitobi :

                                          “Il a fait le point de la situation avec l’armée et a dit qu’Israël imposerait un blocus complet à Gaza, qu’il n’y aurait ‘ni électricité, ni nourriture, ni eau, ni carburant’, que tout serait bloqué parce qu’Israël se bat contre des ‘animaux’. S’adressant aux troupes en poste à la frontière de Gaza, il leur a indiqué qu’il avait levé toutes les restrictions et que Gaza ne redeviendrait jamais celle qu’elle était auparavant.

                                          “Nous allons tout éliminer. Nous atteindrons le monde recoin. Nous éliminerons tout, nous atteindrons tout sans aucune restriction.

                                          https://www.mondialisation.ca/le-plaidoyer-passionne-de-lafrique-du-sud-pour-mettre-fin-au-genocide-israelien/5685089?doing_wp_cron=1705264432.4785459041595458984375


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès


Derniers commentaires


Publicité