• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’impasse démocratique, une oligarchie au coeur de la (...)

L’impasse démocratique, une oligarchie au coeur de la république

Et si nous nous demandions tout simplement pourquoi ceux qui soutiennent l’extrême-droite et appellent à voter pour elles ne nous expliquent jamais pourquoi ces oligarques lui font la part si belle dans leurs médias, eux qui leur commandent aux moments opportuns de beaux sondages sur mesure, mis au point par leurs instituts d’opinion puisqu’ils qu’ils les possèdent aussi. Quelle belle histoire. Que de pudeur et que d’amour.

la VI° République, démocratie citoyenne

Les enjeux de fond.

Surtout pas de démocratie fondée sur des citoyens, correctement informés, respectés et en capacité de se faire respecter et des mandants responsables. Surtout pas la recherche de méthodes de nature à restituer au mieux le poids des votes en vue de la délivrance des mandats à propos de nos scrutins électoraux. Surtout pas de contre-pouvoirs équilibrés vis-à-vis du pouvoir exécutif. Surtout pas de dialogue social un peu trop structuré. Surtout pas d’une cour constitutionnelle indépendante de par sa composition. Surtout pas un cadre faisant participer les citoyens à un travail de réflexion et de propositions sur des thématiques transversales. Comme par exemple l’organisation, le financement et la déontologie des médias, l’encadrement des campagnes électorales, l’usage des sondages. Pourquoi ne pas avoir l’occasion de participer à l’élaboration des politiques publiques et leur suivi ? Avec des sujets comme la fiscalité et ses fonctions dans le rôle de l’état et de l’économie. Comme l’aménagement du territoire conçu et piloté en véritable concertation avec les habitants, comme l’organisation d’états généraux des quartiers populaires et des espaces ruraux en vue de construire une authentique égalité territoriale. Pourquoi pas notre participation à une solide planification écologique et économique en lieu et place des zigzags qui nous cognent et que personne ne veut assumer. Pourquoi pas la mise en place d’une conférence sur l’organisation des collectivités territoriales et la décentralisation en vue de simplifier et de clarifier le rôle de chaque échelon. Une réflexion et des propositions sur comment sécuriser les services publics essentiels en maîtrisant leur financement etc....Il ne s’agit pas de promettre ou d’attendre des miracles mais de mettre en place les outils permettant la responsabilité des dirigeants politiques conjointement avec celle des citoyens. Tous les problèmes ne seront pas réglés mais ils seront posés plus clairement ce qui est la base en démocratie.

Toute élection dorénavant, étant donné le blocage et le piège institutionnel dans lequel nous sommes enfermés, dépasse évidemment sa fonction première, celle ici de pouvoir participer aux travaux du parlement européen puis maintenant d’élire une nouvelle Assemblée Nationale. Toute élection est dorénavant une étape de nature à nous mener vers les conditions permettant de mettre sur pied une VI° République afin que nous puissions prendre en mains notre avenir commun. La marche à monter, c’est celle de la fin des oligarques qui s’abritent derrière la façade d’une démocratie libérale qui se dit représentative. Marchons résolument vers une démocratie de citoyens. C’est essentiel, car si la démocratie est désirable, il faudra aussi, comme nous l’avons appris à nos dépens, que nous ayons les moyens de nous préserver de ceux qui la détournent. Il s’agit donc par un processus constituant incluant notre participation de citoyens de fonder une VI° république afin de construire une démocratie fonctionnelle et responsable. C’est un gros morceau mais ne pas le faire, c’est nous préparer des lendemains de plus en plus difficiles et aventureux. Il s’agit de tout faire pour que notre pays et l’Europe politique deviennent des entités non alignées, indépendantes et respectées, fondées sur la justice sociale et la responsabilité écologique. Défendons-nous et votons en masse pour ce chemin et ne laissons plus le terrain à des usurpateurs et leurs combinaisons sans fin qui nous épuisent.

La machine infernale

Que fait Macron ? Toujours la même chose, il travaille pour son avenir, sa carrière en cours et les coups d’après, avec bien d’autres, afin de chercher et préparer son prochain rôle dans le système qu’il essaie de préserver et développer sous la tutelle des oligarchies d’ici et d’ailleurs.

La chasse à un Macron comme seul horizon, c’est bien sûr un piège. Qui n’a pas encore compris que Macron quand il deviendra gênant ou contre-productif sera écarté comme un Fillon et que d’autres manœuvres et solutions sont d’ores et déjà en expérimentation. Et qu’il s’agit donc de voir plus loin pour ne pas tomber dans la trappe pourtant pas très discrète que l’on nous a bien ouverte avec insistance. Tellement nos oligarques et leurs employés des médias et des instituts d’opinion nous prennent pour des imbéciles incapables de réfléchir au-delà de ce qu’ils racontent et nous montrent.

Des oligarques qui envisagent maintenant sérieusement de soutenir une coalition avec l’extrême-droite tout en tentant de remettre en selle un tenant du social-libéralisme à la Hollande, Vals et compagnie qui peut toujours être utile dans des moments délicats. Qui peut toujours servir, ayant déjà fait ses preuves puisqu’il vote toujours dans le bon sens dans les moments décisifs. Von Der Leyen a commencé d’en parler avec Méloni et Marine Le Pen cherche comment intégrer l’équipe pendant que la carte des coups de théâtre est rejouée et qu’un feuilletonnage de notre vie politique se répète comme en 2017 avec l’espoir de nous y enfermer et piéger à nouveau. Pour aller cette fois-ci plus loin encore avec le ferme espoir de rendre tout retour impossible. Cela tombe bien car c’est vers l’avant que nous allons et ailleurs.

Faut-il encore rappeler ce que nous venons de subir comme s’il s’agissait de narguer une fois de plus un pays et ses citoyens en toute impunité. Un système médiatique de fabrication de l’opinion dans les mains d’oligarques qui nous imposent leur calendrier, les personnages qu’ils soutiennent en nous saturant de leurs éléments de langage. Qu’ils valident eux-mêmes en les mettant au cœur des sondages qu’ils commandent, fabriquent et commentent avec leurs personnels à chaque étape du circuit puisqu’ils possèdent maintenant tous les maillons de la chaîne. C’est exactement ce qui vient de se passer avec Bardella et Glucksmann. La mesure de cette manœuvre a été faite et c’est imparable .

JPEG

L’incontournable cuisine électorale sauce médiatique.

1. Européennes 2024.Quelques repères

Inscrits 2024 (2019) : 49 462 981 (47 345 328)

Votants 2024 (2019) : 25 470 472 (23 730 740)

Abstentions  23 992 500 + blancs 346 226 + nuls 370 403 = 24 709 129 (49.96% et 52.15 % en 2019). Deux points donc de mobilisation en plus.

Score 2024 (score 2019)

RN  : 7 765 945 (5 286 939)

LREM : 3 614 628 (5 079 015)

PS : 3 423 989 (1 403 170 + liste Hamon 741 772)

LFI : 2 448 711 (1 428 548)

LR : 1 794 134 (1 920 407)

EECO : 1 361 888 (3 055 023)

PCF : 584 055 (564 949)

 

2. Une feuille de route républicaine.

- Grosso-modo le RN retrouve son électorat du 1er tour de la présidentielle de 2022. Celui-ci a suivi les éléments de langage du parti, mis en circulation d’emblée très tôt par les médias dominants à son service, repris bien sûr par la macronie elle-même (au grand dan de Valérie Hayer qui voulait parler d’Europe), dans la logique de la répétition du 1er tour de la prochaine présidentielle, celui de la qualification. Pour mémoire le score du RN au 1er tour de la présidentielle 2022 est de 8 133 828. Constat donc d’un électorat ici bien encadré et mobilisé, à la limite de ses capacités. Un RN qui attire d’ores et déjà des élus qui paradoxalement sont plus à la recherche d’une place qu’ils n’apportent de voix qu’ils n’ont plus vraiment . Et au passage incidemment, constat aussi du dérèglement de notre système institutionnel par la vampirisation de l’élection présidentielle et le rôle spécieux des patrons des médias. Certains n’ont pas encore bien compris que ce n’est pas normal et attendent que les médias leur expliquent. C’est dire le chemin qu’ils ont à faire.

- N’oublions pas par ailleurs le rejet du RN qui s’en est suivi en 2022. Avec un score de 13 288 636 au second tour et une abstention (abs+blcs+ nuls) de 16 695 014 sans omettre de voir aussi qu’une part des voix de Macron était des voix contre MLP. Le RN fut ensuite largement dépassé par la NUPES au second tour des législatives. Même si aidé par des voix venues de LR et LREM dans la logique devenue habituelle du soutien entre les droites qui se perpétue quand il s’agit de contrer la gauche. Les médias à l’époque, toujours eux, parlèrent de progression tonitruante du RN comme ils nous parlent actuellement tous les jours de l’extraordinaire progression du RN sans nous en expliquer le contexte ni les limites.

- Pour mémoire, concernant les européennes 2024, bien en amont des élections, LFI n’a pas revendiqué la tête de liste et a préconisé l’union en suivant la cohérence du vote aux législatives qui avait bénéficié à l’ensemble et particulièrement aux plus en difficulté au 1er tour de la présidentielle. Avec aussi l’idée de donner plus de poids à la gauche française dans le parlement européen. Et d’avoir également dans le pays une plate-forme de travail plus performante, plus lisible et plus mobilisatrice. Qui plus est dans un contexte d’exposition médiatique favorable au RN où de surcroît le pouvoir en place reprenait une partie de sa propagande idéologique pour paraît-il mieux le combattre. Les autres composantes de la NUPES ont pensé utile et nécessaire pour chacun de recourir à la proportionnelle afin de se distinguer avec le résultat que l’on connaît. L’heure est donc à la mobilisation d’un front populaire large et sans faille s’appuyant ausi sur les forces syndicales et associatives afin de déjouer la manœuvre qui consiste à tenter encore et encore de disperser et d’égarer, le temps de traverser une élection, les forces sociales qui aspirent à retrouver une démocratie fonctionnelle et responsable. Espérons que le type de manœuvre que nous devons affronter maintenant et déjouer de la part du pouvoir et du partenaire qu’il s’est choisi depuis 2017 nous incitera en grand nombre à participer en tant que citoyens à notre vie politique avec plus de vigilance et d’implication. À participer ainsi à la préparation des conditions d’une mise en place de la démocratie à laquelle nous aspirons depuis si longtemps de génération en génération maintenant. C’est dire si nous avons du attendre. Faut-il encore rappeler l’importance du vote et du vote utile puisqu’un tandem de deux partis d’état-major présomptueux s’imaginent encore une fois nous duper en s’appuyant sur la confusion, la dramatisation et la saturation médiatique de nos pauvres esprits. Ils s’imaginent encore et à nouveau confisquer la partie à leur profit.

Le chemin parcouru, retour sur les  législatives de 2022.

 2022 : Evolution des votes 1er et second tour : voix tr1 → voix tr2 → sièges (estimation Cluster 17/06)

- Ensemble : 5 877 264 → 8 002 407 → 244 (230/290)

- Nupes : 5 836 079 → 6 559 984 → 127 (170/220)

- RN : 4 248 537 → 3 589 269 → 89 (40/60)

- LR : 2 3700440 → 1 447 877 → 61 (60/75)

 

Le chemin parcouru : 2nd tour 2017 (abs. 57.36%) → 2nd tour 2022 (abs. 53.77%)

- LREM 6 391 269 → (Ensemble) 8 002 407

- LR 4 040 203 → 1 447 877

- LFI+PS+Ecolog. +PC (883 573 +1 032 842 +23 197 + 271 833 = 2 211 445) → (NUPES) 6 559 984

- RN 1 590 869 → 3 589 269

JPEG
 

Les pas décisifs qui nous rapprochent de nos objectifs.

Chacun peut voir le chemin parcouru en se rappelant que ce retournement de situation assez spectaculaire ne fut rendu possible que par un rassemblement sur un programme et un engagement devant nous, les citoyens de ce pays. Et que cela fut suivi ensuite par un mouvement social piloté par une intersyndicale exemplaire accompagnée par un travail intense au parlement.L’ensemble finalement dénié et défait temporairement par une minorité qui mobilise toutes ses forces, son intelligence et la puissance de ses médias et outils de manipulation de l’opinion publique pour nous dominer et nous diviser en privilégiant méthodiquement les issues juridiques refermant nos attentes et les possibilités de les exprimer. Notre priorité est de sortir de ce piège. Nous avons déjà un programme et une méthode le rassemblement pour travailler et bénéficier de toutes les compétences en évitant les pièges de nos adversaires qui ne manquent ni de persévérance ni d’intelligence ni de moyens et qui n’ont aucun scrupule à les utiliser à la limite de la légalité. Attendons-nous à un déferlement médiatique, à toutes les calomnies et tous les coups-bas. Soyons blindés, ces gens, comme le tandem en question, sont prêts à beaucoup lorsqu’ils voient leur emprise remise en cause. Les médias vont tout faire pour nous diviser et semer le doute alors que nous venons de les voir nous imposer leur complaisance vis-à-vis d’un Bardella et d’un Gluksmann, ce dernier étant excédé de devoir constater notre lucidité collective et de voir sa manœuvre au service du tandem déjouée. Nous y sommes habitués et cela est le signe que nous allons dans le bon sens, la fin du pouvoir des oligarques et leurs serviteurs et la mise en place d’une démocratie citoyenne.

Donc, dans chaque circonscription, soutenons les candidatures uniques dès le premier tour sans nous laisser leurrer par ceux qui veulent nous garder à leur merci, prisonniers de leurs éternelles intrigues et dont la fonction est de préserver ce système et le rôle qu’ils y jouent. Et restons attentifs et mobilisés pour ce qui suivra.

Rappel :

→ Le RN au pouvoir ? Un « risque nécessaire » pour le patron du MEDEF (23/03/23)

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/8h30-fauvelle-dely/reforme-des-retraites-loi-immigration-salaire-de-patrick-pouyanne-ce-qu-il-faut-retenir-de-l-interview-de-geoffroy-roux-de-bezieux_5708426.html

Source base de données Europresse.

https://nouveau.europresse.com/WebPages/Sources/SourceSearch.aspx

→ Candidats cités dans la presse française entre le 10 janvier et le 10 avril.

Valérie Hayer (Renaissance) : 367

François-Xavier Bellamy (Les Républicains) :380

 Jordan Bardella (Rassemblement national) : 1505

 Raphaël Glucksmann (Parti socialiste-Place publique) : 445

 Manon Aubry (La France insoumise) : 237

Marie Toussaint (Les Ecologistes) : 228

● Recensement du 1er janvier au 13 mai de toutes les fois où une tête de liste aux élections européennes était affichée en Une d’un hebdomadaire »

https://www.acrimed.org/Candidats-aux-elections-europeennes-le-tri-des

Sont concernés : Le Point, L’Express, Marianne, L’Obs, La Tribune dimanche, le Journal du dimanche, Le Figaro Magazine, Aujourd’hui en France Dimanche, Valeurs actuelles, Franc-Tireur.Télérama, Challenges, L’Humanité magazine, Politis et Paris Match, n’ayant mis mis aucun candidat tête de liste à la Une.

→ Bardella apparaît 11 fois ; Glucksmann 5 fois ; Valérie Hayer 3 fois ; Marion Maréchal 2 fois ; et François-Xavier Bellamy 1 fois.

→ Manon Aubry (LFI), Marie Toussaint (EELV), Léon Deffontaines (PCF) ou encore Nathalie Arthaud (LO) n’apparaissent jamais en Une des hebdomadaires.

Une lecture toujours utile et instructive pour mieux connaître le comment du pourquoi puisque nos médias n’ont jamais trouvé le temps d’en parler, si ce n’est en délivrant un faire-part de mise à l’index.

https://nupes-2022.fr/le-programme

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.17/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

129 réactions à cet article    


  • leypanou 13 juin 18:34

    ...Gluksmann, ce dernier étant excédé de devoir constater notre lucidité collective et de voir sa manœuvre au service du tandem déjouée  : un peuple dosé au moins une fois à plus de 80% lucide ?

    Vous faites rire Octave.

    Il y a JLM tout à l’heure qui avait dit qu’il est prêt à être candidat Premier Ministre, sans vouloir s’imposer. Cela fait 3 fois qu’il a été candidat aux présidentielles, cela fait 3 fois qu’il a été incapable d’être présent au 2ème tour, et il n’a toujours pas compris la raison.

    Martelez bien dans les médias le statut de réfugié climatique, vous verrez les résultats.

    PS La Hongrie vient d’avoir une amende de 216 millions de dollars pour ne pas avoir respecté les recommandations de l’UE sur les demandeurs d’asile plus 1 million de dollars par jour d’amendes pour avoir déporté des illégaux.

    Détails ici pour les curieux.


    • leypanou 13 juin 23:32

      @leypanou
      complément de lecture sur l’escroquerie médiatique dont on est gavé 24h/24.
      Cet article ne fait que confirmer mon opinion sur l’entourloupe.


    • berry 14 juin 11:26

      @leypanou
      Ah, la gueule d’escroc du gars, j’en reviens pas qu’il ait fait 13 %.

      Quand il était en mission en Géorgie pour le compte de l’Etat profond, il soutenait la politique ultra-libérale de Saakachvili, avec notamment
      la suppression du salaire minimum
      le licenciement de 60 000 fonctionnaires
      la baisse de l’impôt sur les sociétés de 20 % à 15 %.
      la baisse de l’impôt sur les dividendes de 10 % à 5 %.

      Pendant qu’il était conseiller de Saakachvili et marié à sa ministre de l’intérieur, les opposants géorgiens étaient emprisonnés, torturés et assassinés. Ce qui ne l’empêche pas de se réclamer de la démocratie et des droits de l’homme devant les électeurs français.
      https://t.me/LaVeriteCensureeoff/31666?single
      https://t.me/LaVeriteCensureeoff/31658?single
      Sa femme sera arrêtée plus tard à la frontière avec des valises de billets.


    • berry 14 juin 11:50

      Les partis de gauche se répartissent les compétences :

      les escrocs mondialistes au PS
      les abrutis chez LFI et au PC
      les dingues wokistes chez EELV

      Avec en commun la même détestation de la France historique, blanche et chrétienne et des français de souche.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 14 juin 11:53

      @berry
       
      Très drôle :
       En vérité,
      — les escrocs mondialistes sont en marche

      — les abrutis sont en marche

      — les dingues wokistes sont en marche


    • Mustik 14 juin 16:27

      @berry

      Que cela est bien exprimé !
       smiley


    • Fergus Fergus 14 juin 17:17

      Bonjour, berry

      A quoi l’on peut répondre, en gardant vos qualificatifs, que les partis de droite et d’extrême-droite se répartissent les compétences  :
       les escrocs mondialistes à Renaissance et dans l’aile modérée de LR
       les abrutis au RN
       les dingues ultra-réac chez Reconquête


    • @TOUS Tres important
      Source le journal LE MONDE
      ICI < Lien
      Je cite :
      Lundi 10 juin, au lendemain de l’annonce surprise de la dissolution de l’Assemblée nationale, Emmanuel Macron se rend à Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne), ville martyre, dans le cadre des célébrations du 80e anniversaire de la Libération.
       
      Il croise un grand patron, familier de l’Elysée, qui lui glisse un mot d’encouragement :
      « Ça va, pas trop dures, ces journées ? »
       
      Le chef de l’Etat sourit  :
       
      « Mais pas du tout ! Je prépare ça depuis des semaines, et je suis ravi. Je leur ai balancé ma grenade dégoupillée dans les jambes.
      Maintenant on va voir comment ils s’en sortent… »

      ----—
      Tatiana à raison , il est FOU A LIER !
      A faire circuler sans retenue !


    • @Tous Suite
      Le Tatiana ou il dis qu’il est Fou a lier (super interessante)
      Et ou l’on vois que LFI aussi est fou a lier (avec la youtubeuse au 3/4 de la video)
      Ou la LFI veut aussi degoupiller sa grenade racialste et commmunautariste
       
      https://youtu.be/jnrn5BDRcP8
       

      Apres vous ne pourrez pas invoquer tous que vous ne saviez pas ....


    • ORIC 13 juin 18:58

      Bonjour tatave, c’est la première fois que je te lis et ...

      QUELLE TARTINE (beurrée au beurre de cacahuètes)

      ah la gogoche à part un verbiage imbitable , tu crois que les prolos ils captent ?

      épi tu parles meme pas du genre comme Sandrine

      Moi je suis C comme Classique

      bref on est dans la M jusqu’au cou

      y avait bien Asselineau et Phillpot mais zont bonne mine avec leur 1%

      reste plus que FEU VERT le pouvoir du chat

      https://pbs.twimg.com/media/GPyBsZEXUAAmJys?format=jpg&name=small


      • Com une outre 14 juin 07:08

        Encore un nouvel accord à gauche pour faire quoi ? Rien de différent de Macron et les LR. Donc aucun intérêt à cautionner ces gens, surtout avec un Glucksman repoussant, pur produit de la « sociale démocratie » la moins sociale et la moins démocratique. Ce rassemblement montre bien qu’il n’y a aucune idéologie derrière, surtout aucune moralité, et plus grave aucune volonté de changement. Le « front populaire » est juste un leurre, un vote inutile, dans la continuité du macronisme, voire pire. Pour moi ce sera tout sauf cette minable union de faux-culs de la gauche.


        • Fergus Fergus 14 juin 17:23

          Bonjour, Com une outre

          « Rien de différent de Macron et les LR »

          Houla ! Bonjour l’énormité !
          Lisez donc les propositions du Nouveau Front Populaire au lieu d’avancer de telles bobards !!!

          « Ce rassemblement montre bien qu’il n’y a aucune idéologie derrière, surtout aucune moralité »

          Ah bon ? On aurait pourtant pu affirmer la même chose en 1936 en voyant Blum et Thorez gommer leurs (grandes) divergences pour se montrer pragmatiques et réformer le pays !


        • Aristide Aristide 15 juin 07:35

          @Fergus

          Blum et Thorez ?

          Il faut avoir reçu un sacré coup insoumis au casque pour oser de telles comparaisons.

          En premier lieu, c’est Blum qui était majoritaire avec les radicaux. 146 sièges SFIO et quelques 106 sièges des radicaux. Un total de la gauche « radicale socialiste » de près de 252 sièges. Le PCF de l’époque avait 72 sièges, soit le tiers !!! 

          En second lieu et encore plus important, cette alliance s’est réalisée bien avant les élections, des mois de discussions et de choix politiques, économiques et sociaux. Rien à voir avec cet accord de circonstance qui suit des mois de discordes, d’insultes, de manipulation…,

          Vous ne voyez pas la différence avec cet accord de circonstance. Un accord qui éclatera comme la NUPES, tellement la volonté hégémonique de LFI prendra le dessus. Il suffit de voir comment Mélenchon fait à la fois profil bas à l’extérieur et en interne, tient dans une main de fer SES insoumis. Une fois passée l’élection, le naturel prendra le dessus et recommenceront les insultes à la Doriot agrémenté de quelques remarques antisémites... Il est très dangereux de contraire le chef, le couple Garido-Corbière et Simonet peuvent en témoigner !!!


        • Com une outre 15 juin 08:27

          @Fergus
          Comme vous êtes naïf ! Vous croyez toujours à la mouche qui pète... Vous avez entendu ces gens remettre en cause le « système » ? Moi non. Réformer des lois qu’ils ont voté, ce n’est pas un programme, c’est une arnaque. Demain on rase gratis, Macron est de gauche comme Glucksmann, ce grand démocrate à droite du RN. Et patati et patata.... Du flan tout cela, ils vont exploser au lendemain des législatives, encore plus rapidement que la défunte Nupes. Leur seul programme, c’est que le RN n’arrive pas au pouvoir, et mange dans leur gamelle. C’est un peu maigre non ?


        • Et hop ! Et hop ! 15 juin 13:17

          @Fergus

          Bonjour Fergus, 
          Dans le programme du Nouvrau Front Populaire, quelles sont les mesures proposées :
           pour résoudre le problème de la dette de 6 000 000 d’euros (100% des recettes fiscales utilisables pendant 200 ans) dont la dégradation de la notation augmente les intérêts qui vont finir par détourner toutes les recettes fiscales,
           pour résoudre la question du déficit de la balance commerciale qui atteint 30% et qu’elle redevienne excédentaire,
           pour résoudre la question du déficit budgétaire et qu’il redevienne excédentaire,
           pour que les Français paient l’électricité à son coût de production par EdF de 95 et pas à 250 qui est le prix du marché européen de l’électricité indexé sur le gaz américain.
           pour revenir au plein emploi, et mettre fin à l’effondrement démographique qui sont les deux causes de la crise budgéraire des retraites.


        • Et hop ! Et hop ! 15 juin 13:19

          @Et hop !

          Edit : 6 000 000 000 000 d’euros


        • chantecler chantecler 14 juin 07:58

          Salut !

          Je lis les commentaires !

          Apparemment Bardela a fait son buzz !

          Qui a provoqué la dissolution de l’AN .

          Ca a été la surprise du dimanche .

          Tant de députés qui sont à la recherche d’un nouveau mandat !

          Pas de bol pour eux : ils étaient si tranquilles !

          Très bien , parfait !

          Apparemment les frontistes ne désarment pas .

          Il leur faut toute la famille Le Pen dans les instances de la République .

          Ca sera moins évident .

          On verra .

          Une « gauche » tente de se reconstituer avec le NFP....

          Elle est en discussion , en débats .

          Parfait !

          Du moins je l’espère , elle ne sera pas trop, écrasée par JLM .

          Les insoumis ça ne prend pas trop .

          Les électeurs n’adhèrent pas .

          Ils ne se revendiquent pas insoumis .

          Et ne se déplacent pas , ne votent pas pour des chimères .

          Il est peut être temps de tourner la page et de renoncer aux utopies/ échecs .

          Comment E. Macron va tirer son épingle du jeu , nous verrons bien mais il y aura forcément des surprises .

          Il n’aime pas être désavoué .

          Il aime qu’on parle de lui .

          Et surtout il ne fait pas le lien avec ses politiques .

          Mais les LR sont aussi en embuscade pour participer au festin .

          Ils sont là pour ça et rêvent de ça .

          L’inconnu sera dans les médias .

          Mais je ne me fais pas d’illusion .

          Ces médias sont très forts pour nous bourrer le mou , vendre de la propagande, des bobards et des publicités .

          Nous avons largement dépassé le cap « coca cola » et « temps de cerveau disponible ».

          La publicité envahit tout .

          Même les sites sociaux .

          Ce qui ne rend pas plus facile la compréhension , l’intelligence des choses .... !

          Faut s’accrocher .

          A +


          • Octave Lebel Octave Lebel 14 juin 10:40

            @chantecler

            Pas d’illusion à avoir, les médias influencent fortement nos perceptions et le contenu de nos réflexions. Ici même, le plus souvent, beaucoup développent une posture critique en reprenant les thèmes mis en valeur par les médias et leurs éléments de langage et donc en alimentant cette fabrication de l’opinion sans bien s’en rendre compte. C’est quand même ce que l’on vient de voir avec Bardella et Gluksmann et nous savons qui est à la manœuvre derrière les médias. Pas de secret, il faut savoir ce que l’on veut et ce que l’on ne veut pas. Parce qu’autrement on se retrouve exactement dans la situation que nous vivons depuis 2017, pris au piège de la partie de dupes qui se joue contre nous les citoyens en perte de repères quant à la démocratie qui est censée être notre régime politique. Partie qui se joue entre la macronie qui est la façade politiquement correct du système et la lepénie et ses annexes, la version populiste aux deux visages et usages, l’épouvantail quand le bon chic bon genre fait encore illusion ou la roue de secours du système oligarchique quand cela commence à craquer. Le moment que nous traversons sera plein de confusion avec les mêmes arguments et calomnies bien connues ( il y en a tout un rayon) toute prêtes pour semer la division. A F.Inter, ce matin, c’était un festival pour la division et sur F.Info, on y parlait comme si le RN avait déjà gagné. Ne perdons pas trop de temps à contester tout ce qui se dit, c’est le but recherché de ceux qui jouent ces jeux.On devra encore suporter la valse des sondages bien sûr et les commentaires qui vont avec .Ne perdons dans ces cas-là jamais de vue quels sont les bénéficiaires ultimes de ces manœuvres, cela aide à mieux comprendre et à savoir qui ici soutenir pour éliminer les deux compères qui nous baladent depuis 2017.Ce n’est pas facile et c’est éprouvant pour les nerfs à l’occasion, c’est le but aussi, nous fatiguer, nous avoir à l’usure, mais enfin, chacun peut voir que la manœuvre de ces deux compères en concurrence pour servir les mêmes maîtres, est déjouable, notamment en ne nous trompons pas sur le sens et la finalité du jeu des médias qui redoublent d’efforts dans ces moments clef. C’est le moment T à saisir et à ne pas louper.Pour revenir à une pratique plus respectueuse et plus pacifiée de notre vie politique et du traitement des problèmes à résoudre.

             


          • L'apostilleur L’apostilleur 14 juin 23:00

            @chantecler
            « .. je l’espère , elle ne sera pas trop, écrasée par JLM.. »
            Le tyran se cache, il sait que c’est un repoussoir pour les gens de gauche normaux. Comptez sur lui pour sortir de sa boîte si par malheur les députés lfi étaient plus nombreux que leurs acolytes. Glucksmann a recueilli les voix de ceux qui ne veulent pas de lui.
            Personne n’est dupe, la nouvelle nupes dont plus personne ne voulait pas même ses participants, se reconstitue, question de survie. Ils se dechireront à la première occasion. 
            Mitterand dirigeait un programme commun, le nfp n’a pas été foutu de se trouver un chef de file pour cause d’incompatibilités multiples, celui qui sortira du chapeau sera imposé après les votes, bel exemple de démocratie. 
            Bompard et Mélenchon ont prevenu tout le monde... « Le vote n’est pas forcément l’alpha et l’oméga de la démocratie. L’objectif c’est d’être le plus efficace possible »
            Ça s’appelle passer en force, un principe de despote tripatouilleur.


          • Nicolas36 15 juin 15:28

            @Octave Lebel

            C’est assez bien de citer les médias qui nous influencent. 

            Surtout si on sait que 80% des rédactions écrites et orales sont de tendance à gauche voire ultra gauche. 
            Cela se démontre aisément à la lumière du bazar staliniste déclenché contre CNEWS , Europe 1 et le journal du Dimanche qui osent donner une information non conforme à la doxa gauchiste . 

            Toute la presse et les médias sont inféodés à la gauche car la plupart des écoles de journalisme sont dominés par l’idéologie de ce bord. 

            Il faut être sacrément hypocrite pour l’ignorer. 

            Le simple fait que certaines chaines soient la propriété d’oligarques ne change rien sur le fond. 
            Ces chaines marchent avec le pouvoir en place sans doute mais ce pouvoir Macron vient d’ou ? 
            Ce n’est pas un peu le PS qui nous l’a introduit avec le Sherpa de Mitterand , M Attali ? 
            La moitié de LREM de 2017 était constitué de gens du PS défroqués.
            Toute la garde rapprochée de Macron vient du PS . Tout les dernier premiers ministres (Borne, Attal etc). 

            La gauche domine directement et indirectement la vie politique depuis plus de 20 ans. Ces gens sont totalement responsables de la situation actuelle.

            Il auront beau faire des grimaces et de l’arithmétique de bazar il est patent qu’ils sont là pour les places au soleil . 

            LFI : 
            Elections Européenne : sujet central de campagne : GAZA et la France, NADA. 

            Maintenant c’est chaud pour les sièges donc Exit Lady GAZA ,Rima Hassan et place au pouvoir d’achat. 

            EELV : thème favori : le Wokisme, le féminisme agressif , les blancs sont tous des racistes, les hommes blancs sont tous des violeurs et les sorcières c’est mieux que les ingénieurs ( Sandrine Rousseau)

            Elections Européennes : Sandrine Rousseau : motus et bouche cousue . Ce qui n’a pas empêché EELV de perdre 50% des votes.

            Dernier moyen quand l’élection ne marche pas : les manifs et les émeutes de caïras
            violents d’extrême gauche pour intimider les citoyens. 

            Si les électeurs ont fini d’être stupides ,la gauche FP va prendre la culotte de son histoire et elle l’aura méritée. 

            CQFD. 


          • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 19 juin 10:29

            @Nicolas36
            Si les médias, qui appartiennent à des entités capitalistes, sont de gauche, alors le capitalisme est à gauche.
            Ce qui n’est pas forcément faux, tant que cette gauche ne remet pas en cause le capitalisme, donc n’est pas vraiment à gauche.
            Pourquoi le capitalisme est-il devenu à gauche ? Cela tient de la transformation de celui-ci qui est passé du matériel à l’immatériel, ce qui lui permet de ne plus avoir besoin d’une main d’oeuvre de masse, obéissante et disciplinée, ni d’une consomation matérielle, mais d’une consommation immatérielle. D’où la libération sur les moeurs. La gauche dont il s’agit est une gauche sociétale-antisociale. Non d’une gauche sociale.
            C’est cette dernière qui devrait retrouver le sens de l’histoire et des priorités du moment.
            L’urgence est sociale. L’urgence est la réappropriation des services publics. Et seule une vraie gauche peut y répondre.


          • zygzornifle zygzornifle 14 juin 10:38

            Règlement de compte a O.K. Corral, en tout cas j’aimerai que la macronnie prenne la branlée du siècle, elle l’a bien méritée ..... 


            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 14 juin 10:53

              @zygzornifle
               
              ’’ j’aimerai que la macronnie prenne la branlée du siècle’’
                >
               C’est déjà fait, non ?
              Mais pour une deuxième, je suis d’accord, car il faut croire que c’est pas assez.


            • Fergus Fergus 14 juin 17:26

              Bonjour, zygzornifle

              « j’aimerais que la macronnie prenne la branlée du siècle, elle l’a bien méritée »

              C’est bien parti pour. Au mieux sera-t-elle une force supplétive. Mais de quel force dominante ?


            • zygzornifle zygzornifle 15 juin 08:22

              @Fergus

               Je crais que quelque soit le résultat il ne soit pas bon pour le pays, j’espère quand même me tromper ....


            • Octave Lebel Octave Lebel 14 juin 11:17

              Self-défense intellectuel. Pourquoi il ne faut pas croire les sondages ? (23 mai 23)

              https://manuelbompard.fr/categorie/le-blog

              Contre la démagogie et le business des sondages .Texte court et simple qui liste et explique les biais et les problèmes méthodologiques. Pour mémoire l’auteur est docteur en mathématiques.

              « Dans toute démocratie digne de ce nom, la loi devrait protéger les électeurs de l’influence de ces instituts dont le vernis pseudo-scientifique ne résiste pas à une analyse concrète. Nous pouvons le déplorer car tout le monde souhaiterait disposer d’outils de mesure sérieux ».


              • Fergus Fergus 14 juin 17:31

                Bonjour, Octave Lebel

                Bof ! Tous les partis dézinguent les sondages lorsqu’ils ne leur sont pas favorables et les encensent dans le cas contraire !

                Vous savez d’ailleurs très bien  comme les responsables des instituts  qu’un sondage orienté en faveur de telle ou telle formation politique peut tout aussi bien induire une dynamique qu’une démobilisation  !


              • Octave Lebel Octave Lebel 15 juin 09:13

                @Fergus

                Je ne pense pas que c’est l’heure des bofs. Nous parlons à la fois d’un danger et d’un enjeu démocratique parce que celle-ci ne peut exister réellement que fondée sur une dynamique entre des citoyens correctement éclairés et leurs mandants se retrouvant sur la responsabilité des uns et des autres. Je vous renvoie sur les mots bien pesés de Manuel Bompart cités ici plus haut qui ouvrent tout un champ de réflexion. Il y a tout un corpus de savoir et de pratiques sur les sondages et les enquêtes d’opinion qui nous montrent comment les mettre au service de la démocratie.Nous subissons en réalité la loi du plus fort, du far-west et ses pratiques qu’imposent ceux qui possèdent l’essentiel des outils de diffusion de l’information et de fabrication des sondages.Ne pas le dire, c’est se mettre au service à l’insu ou non de son plein gré de ceux qui redoutent par dessus tout une prise de conscience élargie de cet état de fait et ses manoeuvres et l’existence de moyens simples qui relèvent du bon sens pour y pallier.

                 « Dans toute démocratie digne de ce nom, la loi devrait protéger les électeurs de l’influence de ces instituts dont le vernis pseudo-scientifique ne résiste pas à une analyse concrète. Nous pouvons le déplorer car tout le monde souhaiterait disposer d’outils de mesure sérieux ».

                 


              • Fergus Fergus 15 juin 11:42

                Bonjour, Octave Lebel

                L« heure des bofs », évidemment non sur le fond de la situation politique actuelle.

                C’est pourquoi quelques personnes de mon entourage et moi-même voterons pour le Nouveau Front Populaire, Mélenchon ayant eu l’(inhabituelle) sagesse de ne pas préempter un éventuel poste de Premier ministre en cas de victoire.

                Le comportement des plus sectaires de LFI (Mélenchon, Bompard et Panot) n’en continuant pas moins à poser un réel problème comme l’a montré l’éviction des investitures des frondeurs Corbières, Garrido et Simonnet, Une nouvelle purge éminemment inquiétante !

                Par chance, ce sera un écologiste qui sera investi dans ma circonscription, et pas l’un des Insoumis si soumis aux oukases des ultras radicaux du mouvement ! 


              • L'apostilleur L’apostilleur 15 juin 12:16

                @Fergus
                « ...Mélenchon ayant eu l’(inhabituelle) sagesse de ne pas préempter un éventuel poste de Premier ministre en cas de victoire.. »

                Il a dit « je ne m’élimine pas et je ne m’impose pas » , vous l’avez entendu dire qu’il ne sera pas premier ministre ?
                D’autres causent à sa place avant de connaître le résultat des élections, il pourra toujours dire ce qu’il avait dit pour s’imposer en fonction du nombre de députés lfi.
                Et vous voyez une différence entre Bompard/Aubry et Mélenchon ?
                Vous vous bernez vous-même en refusant l’évidence, demandez à Corbière et Garrido comment ils voient la suite ...
                Cette gauche extrémiste est un danger pour la nation.
                Une association de victimes en déshérence sur le radeau NFP en attendant que la vraie gauche se trouve son chemin et son candidat.
                En attendant il faut éviter les dégâts 


              • L'apostilleur L’apostilleur 15 juin 12:23

                @Fergus

                « ...Par chance, ce sera un écologiste qui sera investi dans ma circonscription... »

                Vous êtes grave Fergus !!

                Votre député écolo vous croyez qu’il ne se pliera pas aux injonctions lfistes ou qu’il refusera Mélenchon à Matignon ??

                Votre député vous a dit comment il allait régler son équation « baisse des factures énergétiques et suppression des centrales nucléaires » ?

                Les bretons sans centrale nucléaire qui profitent de l’énergie des centrales des autres vous trouvez ça défendable ?

                Vous vous cachez derrière votre petit doigt.


              • Fergus Fergus 15 juin 13:48

                Bonjour, L’apostilleur

                Je ne me cache derrière rien ! 

                L’urgence est d’éliminer le macronisme ultralibéral cynique et de barrer la route à l’extrême-droite xénophobe et duplice à l’égard des classes populaires.

                C’est pourquoi le vote NFP s’imposera à mes amis et moi les 29 juin et 7 juillet, quelle que soit la couleur des candidats dans les circonscriptions.


              • joletaxi 15 juin 15:12

                @Fergus

                certains ne comprendront jamais...


              • Nicolas36 15 juin 15:32

                @Octave Lebel
                Dans une démocratie digne de ce nom , les citoyens sont en mesure de se faire une opinion en prenant des distance avec les propagandistes politiques et les manipulateurs. 
                C’est bien la raison des mesures d’abrutissement des masses infligée par notre Education nationale et nos Universités par les gauchistes auprès de la jeunesse. 
                Force est de constater que de démocratie il n’y a point. 


              • L'apostilleur L’apostilleur 15 juin 15:41

                @Fergus
                Comment pouvez-vous vituperer contre Mélenchon depuis si longtemps et voter pour ses amis qui seront à ses ordres ?? Sauf si vous croyez qu’il ecoutera Glucksmann. 
                Vous cherchez une excuse avec votre député écolo qui vous responsabilisera si lfi venait à gouverner, sauf si vous croyez que les écolos seront libres dans la brigade lfiste.
                Vous n’êtes pas cohérent avec votre rejet apparent d’une immigration qu’il faudrait stopper, les écolos sans le nucleaire, un parti despote et ses godillots lfistes qui la bouclent devant leurs chefs fascistes.
                Désolé de souligner quelques incohérences de votre part.
                Par provocation ?


              • Fergus Fergus 15 juin 17:45

                @ L’apostilleur

                Je me contrefiche de Glucksmann. 

                Pour ce qui est de Mélenchon, Bompard et Panot  Robespierre, Saint-Just et Couthon ! —, j’espère que les nouvelles purges en cours ILF ouvriront les yeux de ceux de tous sur les comportements ignobles de ces abrutis dont les agissements sont malheureusement de nature à affaiblir le NFP comme l’a dénoncé aujourd’hui même Ruffin avec force et lucidité.
                Une minorité des caciques de LFI, dont le trio ciblé ci-dessus, sont des ennemis de la classe ouvrière qu’ils prétendent défendre !!!

                Puisse malgré tout le NFP l’emporter et se débarrasser de ces nuisibles !


              • Fergus Fergus 15 juin 17:46

                Erratum : ... en cours à LFI...


              • L'apostilleur L’apostilleur 15 juin 18:09

                @Fergus
                Voilà une mise au point utile qui vous rapproche de vos commentaires de bon sens précédents. 
                Reste à savoir pourquoi vous leur donnez les clefs du camion, car vous espérez un nettoyage que rien ne laisse prévoir. Les bougeottes des manifestants anti-démocratiques du moment ne laissent présager rien de bon, qu’ils aient leurs élus ou pas.
                En votant nfp vous vous asseyez sur le siège passager, pensez à la ceinture et préparez vos arguments pour vous-même avec les sorties de route à venir.
                Vous nous aviez dit votre déception avec la nupes 1 et vous rempilez avec la nupes 2... difficile de vous suivre.


              • Octave Lebel Octave Lebel 15 juin 19:35

                @Fergus

                C’est nous, les citoyens-électeurs qui trancheront.

                (réponse à commentaire du 15 juin, 17:45.)

                 

                Vous avez mérité les compliments de l’Apostilleur on dirait smiley

                 

                À la fin, c’est nous, les citoyens-électeurs qui trancheront parce que nous ne sommes les béni-oui-oui de personne et que nous jugerons en conscience et connaissance. En espérant malgré tout que l’abstention et les manipulations qu’elle permet ne soit pas toujours et encore le meilleur atout pour les gagnants quels qu’ils soient.

                Qu’observe-t-on ?

                Des personnalités de LFI qui se sont déjà depuis longtemps exprimées avec toujours la même disponibilité réciproque vis-à vis des médias sur ces sujets alors que par ailleurs ceux qui travaillent au sein du mouvement à approfondir et défendre le projet sont le plus souvent boudés ou invités pour se faire étrillés. Des personnalités de LFI, qui n’ayant perdu aucune responsabilité, se sont plaintes de ne pas en avoir eu de nouvelles. Cette situation arrive et ne manquera pas de se reproduire ici comme ailleurs. Cette fois-ci la commission d’investiture ne leur renouvelle pas sa confiance pour le poste. Est-ce si étonnant et incompréhensible ?

                Des personnalités en dehors de LFI, qui viennent de s’engager très allant pour le front populaire, qui ayant renoncé aux engagements sur lesquels elles avaient été élues aux législatives, ont expliqué longuement aux médias leurs différences pour mener à nouveau leur mouvement dans l’impasse, ce qui semble-t-il les qualifie pour se mêler des investitures des autres. En enjambant l’étape de s’expliquer auprès de leurs propres militants et des citoyens qui leur avaient fait confiance.

                Malheureusement cet épisode qui concerne quelques personnes était prévisible me semble-t-il. Partout, il y a des ambitions, des gens pressés et des égos à la recherche de carburant en dehors de la difficulté et de l’âpreté des combats politiques collectifs qui demandent de la constance et à minima de s’instruire de ses erreurs. Un mouvement mature perd des éléments dans ces conditions et en gagne d’autres en plus grand nombre. Ne soyons pas dupes du rôle politique que jouent les médias dans ces situations et ceux qui s’y prêtent qui ne se mettent pas au service de la démocratie et des responsabilités qui l’accompagnent. Encore et toujours déformés dans leurs pratiques politiques par ceux qu’ils prétendent combattre.

                Ne perdons pas de vue les enjeux en cause ni nos intérêts collectifs qui sont les mêmes qu’en 2022 et 2017.Que je rappelle en tête de cet article.

                 

                 


              • Octave Lebel Octave Lebel 15 juin 19:37

                @Octave Lebel

                Que je rappelle en tête de cet article 

                « La marche à monter, c’est celle de la fin des oligarques qui s’abritent derrière la façade d’une démocratie libérale qui se dit représentative. Marchons résolument vers une démocratie de citoyens. C’est essentiel, car si la démocratie est désirable, il faudra aussi, comme nous l’avons appris à nos dépens, que nous ayons les moyens de nous préserver de ceux qui la détournent. Il s’agit donc par un processus constituant incluant notre participation de citoyens de fonder une VI° république afin de construire une démocratie fonctionnelle et responsable. C’est un gros morceau mais ne pas le faire, c’est nous préparer des lendemains de plus en plus difficiles et aventureux. Il s’agit de tout faire pour que notre pays et l’Europe politique deviennent des entités non alignées, indépendantes et respectées, fondées sur la justice sociale et la responsabilité écologique. Défendons-nous et votons en masse pour ce chemin et ne laissons plus le terrain à des usurpateurs et leurs combinaisons sans fin qui nous épuisent ».


              • L'apostilleur L’apostilleur 15 juin 20:12

                Fergus, Octave Lebel vous dit
                « ...C’est nous, les citoyens-électeurs qui trancheront.. »
                C’est qui nous ?
                Pour lui c’est lfi, regarez les candidats si vous avez un doute !
                229 pour lfi,
                175 pour le Ps,
                92 pour les Écolos
                50 pour le Pc
                Et vous croyez que le Mélenchon ne sortira pas du bois ??
                Faure et Roussel sauvent leur siège mais pas leur âme.


              • L'apostilleur L’apostilleur 15 juin 20:24

                @Octave 

                @Fergus

                Les écolos soutiendront les députés virés par lfi.

                Pas mal l’union dans le nfp !!

                Quel b....el en perspective 


              • Com une outre 16 juin 09:53

                @Fergus
                " L’urgence est d’éliminer le macronisme ultralibéral cynique et de barrer la route à l’extrême-droite xénophobe et duplice à l’égard des classes populaires. « 

                J’ai éclaté de rire en lisant cela. Il faut être d’une naïveté incroyable pour croire qu’il y a une différence entre Macron et les sbires sociaux démocrates du NFP, idéologiquement. C’est grâce à des gens comme vous et vos amis que la France est au bord du gouffre, cher Fergus. Des gens qui se plaignent constamment mais ne font jamais rien pour mettre un coup de pied dans la fourmilière. Faut surtout pas contrarier l’ »ordre établi". Pitoyable !


              • Fergus Fergus 16 juin 11:46

                Bonjour, Com une outre

                Il faut surtout être d’« une naïveté incroyable » pour croire que le RN n’est pas cul et chemise avec le grand patronat. A cet égard, le soutien massif des médias Bolloré à la cause de l’extrême-droite est parfaitement révélateur !

                C’est pourquoi « j’ai éclaté de rire en lisant » votre commentaire.

                « C’est grâce à des gens comme vous et vos amis (du RN) que la France est au bord du gouffre » 

                « mettre un coup de pied dans la fourmilière », c’est ce qu’il se passera si le Nouveau Front Populaire arrive au pouvoir. Car ce ne sera certainement pas pour mettre en place une politique socio-libérale à la sauce PS !

                Je pense moi aussi que votre vision politique est « pitoyable » !
                Je ne vous souhaite pas moins un excellent dimanche.


              • Aristide Aristide 16 juin 15:01

                @Fergus

                C’est pourquoi le vote NFP s’imposera à mes amis et moi les 29 juin et 7 juillet, quelle que soit la couleur des candidats dans les circonscriptions.

                Sauf que vous disiez le contraire il y a quelques jours !!!!

                Le 12 Juin : Je ne soutiendrai aucun mouvement ni aucune alliance dont Mélenchon assurerait le leadership électoral ! Dans un tel cas, ce serait le vote blanc.

                Le 13 juin : Sauf si Mélenchon préempte Matignon en cas de victoire du NFP. Auquel cas je voterai blanc.

                Comme si Mélenchon et ses sbires n’étaient pas présents et bien présents !!!! Ils le sont et plus que jamais tirent les ficelles de cette coalition de circonstances !!! Mélenchon préempte assez pour purger les candidats qui ne lui plaisent pas et aller jusqu’à soutenir un Quatennens qui, lui a compris que c’était intenable. 

                Pour le reste, une course à la démagogie avec le RN qui ne fait pas mieux !!!! 
                ..


              • Iris Iris 16 juin 15:36

                @Aristide

                Comme si Mélenchon et ses sbires n’étaient pas présents et bien présents !!!!

                La contestation est cependant bien vivace, la purge passe mal auprès de certains éléphants indispensable à LFI comme Autain ou Ruffin.
                Tout me porte maintenant à croire que Mélenchon ne sera pas le premier ministre en cas de victoire de la gauche.
                Il a fait une déclaration aujourd’hui dans ce sens.


              • Fergus Fergus 16 juin 15:53

                Bonjour, Aristide

                Vous n’avez pas autre chose à faire qu’à exhumer les propos des autres intervenants ???

                Je ne change rien à ce que j’ai écrit. La différence est venue de Mélenchon lui-même. Il a dit, et redit ce matin sur France 3 «  »Si vous pensez que je ne dois pas être Premier ministre, je ne le serai pas".

                Or, le fait est qu’une majorité des caciques de gauche, tous partis confondus, y compris parmi les modérés de LFI, feront barrage à Mélenchon !


              • Fergus Fergus 16 juin 16:02

                Bonjour, Iris

                Lui-même commence à se rendre compte qu’il n’aura pas les moyens de s’imposer( cf. ci-dessus).
                D’autant plus que le total des députés PS, EELV et PCF, augmenté des dissidents LFI de la ligne Mélenchon, a toutes les chances d’être en position de force pour imposer un nom nettement moins clivant (Ruffin par exemple)


              • leypanou 16 juin 16:11

                @tous au-dessus
                ce que vous ne savez pas c’est que tous ces partis sont tous atlantisto-compatibles, avec le soutien indéfini au régime hyper-corrompu de l’Ukraine et la fable de la transition énergétique.
                La transition énergétique faisait partie de l’un des thèmes du Bilderberg 2024 à Madrid où a été invité Edouard Philippe.


              • Iris Iris 16 juin 16:27

                @Fergus
                Bonjour.
                Oui, la situation à l’air de se décanter un peu de se côté, la gauche va peut-être pouvoir jouer sa chance normalement. Je pense qu’ils ne devraient pas trop tarder à désigner le premier ministrable. J’aime pas trop le melon va-t-en-guerre Glucksmann, mais j’aime bien son idée de proposer à Laurent Berger. 
                Pas certain tout de même que tout cela mène à une situation stable, j’ai plutôt l’impression que la France va être ingouvernable pour un certain temps.
                Est-ce que les politiques s’initieront à la coalition comme cela se fait dans d’autres pays ? En tout cas ça devrait nous faire prendre un peu plus conscience que cette vieille 5ème n’est plus adaptée.


              • Fergus Fergus 17 juin 09:04

                Bonjour, Iris

                « Je pense qu’ils ne devraient pas trop tarder à désigner le premier ministrable. »

                Je ne le crois pas. Impossible de procéder de cette manière avant de connaître la répartition des élus des différentes composantes du NFP.

                Encore faudrait-il que le NFP gagne cette élection, ce qui n’est pas encore fait, loin s’en faut. A cet égard, j’ai moi aussi « plutôt l’impression que la France va être ingouvernable pour un certain temps ».

                « ça devrait nous faire prendre un peu plus conscience que cette vieille 5ème n’est plus adaptée »

                Entièrement d’accord. On ne peut plus continuer avec une Constitution qui, de facto, fait alterner un régime de nature présidentielle (les présidents ayant, en violant le texte, préempté l’exercice d’un pouvoir qui n’était pas le leur) avec un régime parlementaire qui ne laisse au président qu’un rôle très subalterne.


              • Aristide Aristide 17 juin 11:55

                @Fergus

                Exhumer !!! Vos propos sont de deux ou trois jours, la girouette insoumise dans son incohérence ....


              • Aristide Aristide 17 juin 12:12

                @Iris et Fergus

                Vous ne lisez que le début du propos de Mélenchon cela se termine par « Je ne serai jamais le problème, je serai toujours du côté de la solution ». Propos qui illustre parfaitement le début de son discours : "c’est aux partis politiques qui constituent la coalition de prendre la bonne décision  »... Pour rappel, c’est toujours le parti majoritaire de la nouvelle majorité qui désigne son premier ministre, et là, on comprend mieux les rasions de la purge des quelques opposants internes…

                Pour le reste, c’est un festival de promesses intenables, chacun y ajoutant le petit clin d’oeil à son électorat préféré… Même Attal s’y colle enfin… le miroir aux alouettes habituel ... Mais là cela frise la caricature ...

                Mais comme les faits sont têtus, quel que soit le résultat des élections, ces engagements disparaitront tels des mirages dans le désert… Pour tout ce qui concerne le pouvoir d’achat, ce sera la réponse économique et financière qui réglera le sujet, pour le reste des coups d’épée dans l’eau. Seules resteront les quelques concessions à son électorat préféré…

                 


              • Aristide Aristide 17 juin 12:25

                @Fergus et Iris

                Fergus : « ça devrait nous faire prendre un peu plus conscience que cette vieille 5ème n’est plus adaptée »

                Iris : Entièrement d’accord. 

                Sauf que vous ne faites que constater que le mode de scrutin d’une assemblée qui représente le mieux possible une France coupée en trois aboutit à une instabilité.

                La 5éme a été construite sur un modèle de deux partis avec un mode de scrutin exagérant la part du vainqueur par le fait majoritaire qui diminue aussi la part des autres partis.

                Vous pouvez tourner comme vous voulez, la solution n’est pas constitutionnelle, encore un mirage insoumis. Tant que la situation actuelle perdurera avec trois partis, ce sera l’instabilité.

                Après, on peut modifier la répartition des pouvoirs entre président et assemblée, rééquilibrer, mais cela ne changera rien sauf à altérer encore la continuité de l’État sur les domaines réservés que sont la Défense, la Politique étrangère, la Police et une part de l’Administration d’Etat... Le foutoir généralisé ...


              • Iris Iris 17 juin 21:26

                @Aristide

                Méluche à dit dimanche : « Si vous pensez que je ne dois pas être Premier ministre, je ne le serai pas ». C’est cela qui m’a rendu un peu optimiste.


                Peu m’importe que toutes les promesses ne soient pas toutes tenues, ce qui m’importe c’est la direction générale. Celles proposées par les blocs RN et Macron sont contraires à mes convictions.


                Je défend un changement de constitution qui favorise la démocratie directe et pas les beaux parleurs, qui oblige les élus au lieu de les encourager à la malhonnêteté.



              • @Iris
                Méluche à dit dimanche : « Si vous pensez que je ne dois pas être Premier ministre, je ne le serai pas ». C’est cela qui m’a rendu un peu optimiste.


                ---
                Avec les coups bas qu’il viuens de faire a R Guarrido etc ... la de suite en sous main

                Tu y crois encore à ce que ce qu’il te racontes ?
                et surtout ce que tu veut bien entendre ..
                 
                Finalement ce pays merite LFI et sa nupes 2.0 qui va de accrochons nous de Hollandouille a un fiché S de NPa , la cohérence (à part l’anti France) ^^
                 
                Tu sais quoi la meilleure ...
                tres bonne nouvelle tel que c’est parti pour le refrendum du 30 pour ou contre la France ...
                t’es parti en plus pour gagner le ponpon
                 

                (de toute maniere Lrem est mort et enterré on ne causes plus des cadaves)
                 
                regarde voir ici les chiffres et leur croissance, ils datent de ce matin
                https://x.com/Neruda57/status/1802766365377331512

                Donc le refrendum du 30 est clairement pour ou contre


              • Iris Iris 17 juin 22:21

                @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
                Pour ou contre la France !
                Pour ou contre le fascisme !
                Pour ou contre la faillite !
                ...
                suis pas intéressé.


              • @Iris
                Dites moi le facisme ce n’est pas de terroriser les opposants politiques ?
                Par hazard ?
                La nuit de crystal c’etais quoi exctement ?
                Vous l’avez oublié ou carrément l’ignorez ?

                Ben moi je ne suis ni Mbappé, ni Mercus Thrrram, ne gagnes pas des millions par mois et vis en plus dans ce patys qui est le lmien cad la France et je suibis sa politique n’etant pas exilé comme Thuram chez les nazis cad chez Meloni si vous savez ouse trouve Milan par pur hazard ?
                https://la1ere.francetvinfo.fr/football-le-guadeloupeen-marcus-thuram-sacre-champion-d-italie-avec-l-inter-milan-1482701.html

                Ou le Real de Madrid qui se trouve ...
                au pole nord comme chacun le sais (M’bappé)


              • @Iris
                "Pour ou contre la faillite !

                "
                -----
                Ici la reponse a cette question et du quazi jour
                 
                Macron c’est le cahos ET la ruine du pays et ....peut etre bientot ...
                la guerre civile
                Champions du monde ...ya pas smiley


              • Aristide Aristide 18 juin 13:19

                @Iris

                Je défends un changement de constitution qui favorise la démocratie directe et pas les beaux parleurs, qui oblige les élus au lieu de les encourager à la malhonnêteté.

                C’est bien, mais toute action politique se base sur le réel. Il n’est jamais interdit d’évoquer les grands principes, c’est même bien, mais il faut toujours aboutir à un résultat tangible.

                Sur la constitution, il me semble que les grands discours lénifiants ne suffisent pas. Un régime présidentiel ou non ? Un bicamérisme ? Les modes de scrutin ? La partage des pouvoirs ? ... enfin tout ce qui a une réalité politique sont de bonnes questions… pour le reste ?

                Un exemple : la démocratie directe est un hochet que l’on agite devant l’électeur pour lui faire croire qu’il est acteur. A mon sens, le seul principe intangible est la délégation du pouvoir par le vote… avec tous les inconvénients et les limites d’une constitution qui définit le cadre dans lequel s’exerce cette délégation de pouvoir.


              • https://www.youtube.com/watch?v=PzT042DnNRg&t=96s

                Pronostic pour les législatives, l’imaginaire des peuples européens, le sondage | Stéphane Rozès

                Por Tribune Libre, le 10 juin 2024, Stéphanie Reynaud s’entretient avec Stéphane Rozès, Président de la société de conseil Cap et ex Directeur Général de l’Institut de sondages CSA : il parle de son ancien métier de sondeur, de l’imaginaire des peuples qu’il n’a eu de cesse de sonder tout au long de sa carrière, de ses pronostics pour les législatives 2024 et de l’Europe, mosaïque de cultures, versus l’UE.


                • Octave Lebel Octave Lebel 14 juin 16:41

                  @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                  Ce monsieur fait de longs détours culturels qui sont les siens pour nous présenter les défauts de l’UE que tous ceux qui ont envie de voir voient. Pour nous dire ce qu’il a envie de voir. Cela nous arrive à tous. Et il met sur son pavois le sémillant Bardella comme notre sauveur issu du peuple en conclusion de sa belle histoire. En oubliant que le diable est dans les détails.

                  https://www.francetvinfo.fr/politique/parlement-francais/assemblee-nationale/infographies-soutien-des-lr-double-jeu-du-rn-abstention-des-socialistes-comment-les-deputes-des-oppositions-votent-sur-les-textes-phares-du-gouvernement_5858546.html

                   

                  Franceinfo a passé en revue 14 votes emblématiques de la première année de législature.

                  Le RN, une opposition à deux visages :

                  Ce double jeu se vérifie dans les votes de la plupart des membres du groupe RN. Le député Jean-Philippe Tanguy totalise 57% de votes pour et 29% de votes contre. Marine Le Pen a quant à elle émis un vote favorable au cours de 43% des scrutins et elle a voté contre dans 21% des cas.

                   

                  On a le droit de rêver, imaginons que ce type d’informations soit relayé de radio en radio, plateau télé en plateau télé pendant une semaine ou plus et qu’ensuite un sondage soit fait pour savoir qui est réellement en opposition au pouvoir en place. Si cela avait été fait pendant les européennes , que se serait-il passer ? ( En réalité ni la macronie,ni la lepénie n’y avait intérêt). D’autant que nous pouvons facilement (il suffit de demander, chiche) faire la même chose avec ce qui se passe au parlement européen. Nous avons juste affaire à une arnaque de plus , l’extrême-droite au secours des oligarques d’ici et d’ailleurs dans une grande esbroufe

                  parce que leur champion actuel bon chic bon genre n’arrive plus à tenir la maison et qu’on voit bien que ses tuteurs songent à le lâcher comme avec Fillon en 2017. Et bien sûr des élus motivés qui ont envie de manger à la table.

                  Si je dis, qu’au fond,Hollande, sous d’autres apparences, oeuvrait déjà à une arnaque du même genre,je crois que

                  cela ne va consoler personne smiley

                   

                   

                   

                   

                   

                   


                • @Octave Lebel

                  FranceInfo .....
                  Radio France....., ne sont que les portes voix du gouvernement

                  Dans le milieu médiatique n’est fiable .

                  Quand j’écoute les réactions d’un Hollande , là on peut constater le niveau de ce petit minable oublieux de son passé de comploteur . 


                • placide21 14 juin 17:30

                  @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                  Merci pour la vidéo stéphane Rozès nous y explique le pourquoi de l’ascension du RN  ,sa dynamique inexorable de conquête du pouvoir  , qui est actuellement la seule à aller dans le sens de l’imaginaire français : https://youtu.be/PzT042DnNRg?t=2804


                • Octave Lebel Octave Lebel 14 juin 15:12

                  En période de crise, il s’agit d’être vigilant et résolu pour savoir quoi faire et aussi s’accorder des échappées dans la réflexion afin de ne pas perdre de vue ce qui compte, donne du sens, du bon sens et du courage.

                   https://www.observatoire-ethique-publique.fr/nos-propositions/dans-la-presse/2022/comment-reveiller-la-democratie.html

                  Une interview qui a elle seule contient déjà beaucoup de pistes de réflexion ancrée dans notre expérience commune qui nous renvoie à un livre clef simple d’accès « Comment réveiller la démocratie ? » ouvrage publié en 2022 et dirigé par Nicolas Dufrêne, Matthieu Caron et Benjamin Morel, qui donne la parole à des économistes, politologues et journalistes afin de réfléchir, proposer, et étudier les possibilités d’un renouveau démocratique.

                  Si nos responsables politiques et ceux des médias étaient préoccupés par le fonctionnement d’une démocratie responsable et rassembleuse, ces réflexions seraient au cœur de notre vie politique. À nous d’y réfléchir.

                   


                  • Hervé Hum Hervé Hum 14 juin 16:29

                    @Octave Lebel je

                     j’ai jeté un oeil sur votre lien et.... j’ai arrêté très vite la lecture, rien d’intéressant


                  • Octave Lebel Octave Lebel 14 juin 19:18

                    @Hervé Hum

                    et rien de consistant dans votre point de vue.


                  • Octave Lebel Octave Lebel 15 juin 09:18

                    @Octave Lebel@Hervé Hum

                    La démocratie n’est pas une option, un vœu pieux et consolatoire .Un citoyen éclairé, c’est une force et une volonté tranquille et résolue, individuelle et collective, qui fait sa trace, suit son propre chemin et que l’on n’arrête pas et qui ne s’éteint pas même le temps d’une oligarchie ou d’une dictature. C’est aussi un travail et cela s’apprend, s’adapte et se perfectionne. Chacun gagne à y réfléchir d’autant que ceux qui n’en veulent pas ont souvent une longueur d’avance et de gros intérêts à s’en préserver. Et donc nous en revenons au citoyen éclairé et la dynamique individuelle et collective qui nous porte lorsque se fait l’alliance de l’intelligence collective et de ses valeurs de justice, de solidarité et de responsabilité.


                  • zygzornifle zygzornifle 14 juin 15:19

                    Macron sait qu’il est cuit mais comme Hitler dans son bunker il persiste et signe ....


                    • @zygzornifle

                      Il est grillé comme un jambon .....


                    • ETTORE ETTORE 14 juin 15:59

                      Si cela peut consoler...

                      Il n’y a pas qu’en France que le choix des urnes ne passe pas !

                      Les Italiens, en sont venus aux mains, en pleine assemblée.

                      Bon parler avec les mains, c’est latin, autant que raconter des fables, c’est Français.

                      Mais on voit bien, que tout ce beau monde manque d’idées, ou la seule qui reste est : « demain on rase gratis » et c’est également au fond du puits asséché !

                      Arrivé à ce niveau là, on peut comprendre facilement, quels intérêts sont défendus, et pour qui.

                      Aider à monter, celui qu’on sait, qu’il seras détesté, facilite la reprise en main de ses propres intérêts, en choisissant son demi frère ennemi !

                      Cela ne place pas haut l’intelligence de cette martingale trop usée !

                      Mais bon, avec un reset, comme celui des cerveaux pendant la covid, il peut y avoir l’espoir que tout ait bien été effacé.

                       C’est que ça coute bonbon, de réécrire un nouveau scénario de telenovela !



                      • Le RN est pour l’intérêt de la souveraineté Nationale donc du peuple français .

                        Alors que Macron est pour l’intérêt des Mondialistes et Macron n’est pas pour l’intérêt du peuple français .

                        Donc le choix est simple

                        Le RN pour les français .

                        Macron pour les intérêts d’Ursula Von Der Leyen. A sachant que le peuple européen n’existe pas .



                        • Octave Lebel Octave Lebel 14 juin 16:55

                          @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                          Ces gens ont encore oublié de vous prévenir :-

                          → Ursula von der Leyen laisse la porte ouverte à un accord avec Giorgia Meloni

                          https://fr.euronews.com/2024/05/23/ursula-von-der-leyen-laisse-la-porte-ouverte-a-un-accord-avec-giorgia-meloni  

                          → Comment Ursula von der Leyen, Giorgia Meloni et Marine Le Pen façonneront l’avenir de l’Europe ?

                          https://fr.euronews.com/2024/05/23/ursula-von-der-leyen-laisse-la-porte-ouverte-a-un-accord-avec-giorgia-meloni

                          Européennes 2024 : Manon Aubry met Bardella face à ses contradictions pendant le débat sur BFMTV !

                          https://fr.al-ain.com/article/europ-ennes-2024-manon-aubry-met-bardella-face-ses-contradictions-pendant-le-d-bat-sur-bfmtv


                        • Macron parjure , menteur, hypocrite ,


                          Voilà l’Europe ce qu’est la politique U V D Leyen....

                          Des filles ukrainiennes, âgées de moins de 18 ans, ont été recrutées dans l’armée. Il faut être mentalement instable pour soutenir ce que Zelensky fait aux Ukrainiens…

                          https://t.me/trottasilvano/35074

                          Machiavel : celui qui contrôle la Peur des gens devient le maître de leurs âmes



                          • @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                            Je ne suis pas journaliste , ses parjures des médias je les emmerde !

                            Je connais exactement qu’elle a été la porté malveillante d’un type comme Val ..


                          • Mustik 14 juin 16:21

                            Ton article est un cas typique de banalité utopiste (périodique )

                            As-tu observé au quotidien les specimens de la population dont il est question ?

                            Il n’y a que la Consommation qui les intéresse. Avec 2000€ mensuels de plus aux 30% de grêvistes patentés, ils n’en auraient encore pas assez...

                            Je mets hors du coup les agriculteurs aux abois, les retraités et autres monoparentales...

                            Quant à combattre l’oligarchie financière internationale... si tu as les moyens d’engager le peuple dans la voie du combat et du sacrifice... je te tire mon chapeau.

                            Rappel significatif : quand Poutine a franchi la frontière ukrainienne, le score de Zemmour est passé de 27 à 7% en 24 hr...


                            • Dudule 14 juin 17:49

                              @Mustik

                              "Quant à combattre l’oligarchie financière internationale... si tu as les moyens d’engager le peuple dans la voie du combat et du sacrifice... je te tire mon chapeau. "

                              Donc, il faut se résigner, et tout ira bien ?

                              Vous semblez faire parti de ces gens que vous dénoncez, que seule la consommation intéresse...

                              Les résignés sont une plaie, et le vote FN est en grande partie une résignation face au néolibéralisme, le raisonnement étant : puisqu’il y a de moins en moins de services publics et d’emplois corrects, virons les bronzés pour en avoir plus pour nous.


                            • Mustik 15 juin 06:25

                              @Dudule

                              Néolibéralisme ???
                              L’idéologie « aveugle » mène aussi dans le mur !
                              La cohérence de ta position commencerait par le Frexit... or, personne n’évoque le Frexit dans son programme ( même pas les Casseurs dans leurs slogans de caniveaux, me semble-t-il ). J’attends que TOUS les donneurs de leçon assidus aient le courage de marteler « Frexit » dans leur souhait...
                              C’est facile de faire le beau devant un clavier !
                              L’honnêteté intellectuelle est de s’imaginer en état de guerre ou de privation sévère pour la conformité avec son idéal. Et d’accepter de les infliger à ses proches ou au moins de commencer à leur expliquer sa position. Bien du plaisir en famille...


                            • Dudule 14 juin 17:56

                              Une excellente analyse (comme d’habitude) d’Olivier Berruyer qu’il a laissé en accès libre sur son site Elucid :

                              https://elucid.media/analyse-graphique/resultats-elections-europeennes-2024-revelent-chiffres-farce-democratique?mc_ts=crises


                              • Octave Lebel Octave Lebel 14 juin 19:14

                                @Dudule

                                Merci du lien, très instructif.


                              • Aristide Aristide 15 juin 07:44

                                @Octave Lebel

                                Un article qui reprend comme base de réflexion, les résultats des sondages dont vous ne cessez de contester la validité !!!

                                En fait, à vous entendre avec une baguette magique, Olivier Berruyer arrive à tirer des conclusions valides à partir de données fausses. 

                                C’est à pleurer de voir comment vous pédalez dans l’approximation sur tous les sujets !!!


                              • Octave Lebel Octave Lebel 15 juin 09:32

                                @Aristide

                                Se contenter de dire des imbécillités ou de jouer les imbéciles en ayant besoin des accessoires habituels ( !!!!) parce qu’on ne sait plus quoi dire pourrait s’appliquer à quelques autres commentaires ici d’un peu toujours les mêmes.

                                Sur le sujet des sondages et enquêtes d’opinion et leurs différents usages, pour qui veut en savoir un peu plus et comprendre de quoi on parle, lire plus haut.

                                 

                                Octave Lebel 15 juin 09:13 @Fergus

                                Octave Lebel 14 juin 11:17


                              • Aristide Aristide 16 juin 14:40

                                @Octave Lebel

                                vous ne répondez pas à cette proposition

                                C’est vrai que demander à un fan de LFI de faire autre chose que de répéter bêtement son bréviaire insoumis !!!

                                Savoureux « commentaires ici d’un peu toujours les mêmes. » ...


                              • Xenozoid Xenozoid 14 juin 19:25

                                L’ alimentation a été coupée tellement loin des gens par ceux qui ont l’argent et l’influence que la plupart voit le vote comme une perte de temps. Ajoutez à cela la commande croissante des outils de vote et dépouillement par les sociétés a actions partisanes(sondages) et vous comprendrez que la voix du peuple n’a jamais été que de la cendre sous le feu.


                                • Mustik 15 juin 06:31

                                  @Xenozoid

                                  la voix du peuple n’a jamais été que de la cendre sous le feu.

                                  Tant que le peuple ne parlera pas d’une même voix, on ne peut pas savoir.
                                  Il y a bien eu le Referendum de 2005 sur la Constitution européenne mais, Sarkozy et Hollande ont parlé d’une seule voix lors du Congrès de Versailles...
                                  Seul Fabius, à Gôche, s’était désolidarisé de l’UMPS


                                • Octave Lebel Octave Lebel 14 juin 19:58

                                  Un autre article en provenance d’ELUCID par François Boulo.

                                  → Dissolution : le suicide macroniste (12/06/2024)

                                  Avocat en droit du travail et de la sécurité sociale. Il est connu pour son engagement et ses prises de position en tant que porte-parole du mouvement des Gilets jaunes. Il est l’auteur de deux livres (« La ligne jaune », éd. Indigènes et « Reprendre le pouvoir », éd. Les Liens qui Libèrent) et a lancé sa chaîne YouTube « Praxis  » sur laquelle il développe ses analyses politiques.

                                  https://elucid.media/politique/dissolution-assemblee-nationale-suicide-macroniste-francois-boulo

                                  "S’il s’agit d’augmenter les salaires, d’obtenir de meilleures conditions de travail, d’abroger la réforme des retraites, d’acquérir de nouveaux droits sociaux en matière d’assurance maladie et d’assurance chômage, d’améliorer la qualité des services publics, c’est vers la gauche unie – malgré toutes les critiques légitimes qu’elle mérite – qu’il faut se tourner.

                                  S’il s’agit de se lancer dans une aventure violente consistant à pourrir la vie des autres sans que cela ne change positivement la sienne – car même sur l’insécurité il échouera – c’est pour le Rassemblement national qu’il faut voter. Que soient prévenus tous ceux qui pensent qu’en votant pour le parti de Marine Le Pen, ils amélioreront leur propre vie : ils seront les dindons de la farce, les cocus de l’histoire.

                                  L’extrême droite trahira ses électeurs, car elle a déjà pactisé avec la classe dominante, en renonçant à toute rupture avec l’Union européenne et l’OTAN. Il n’est donc pas très étonnant que Jordan Bardella ait d’ores et déjà rétropédalé sur la réforme des retraites en renonçant à l’abroger en cas d’accession au pouvoir. Demain, ils rétropédaleront sur tout le reste comme Georgia Meloni en Italie a renoncé à toutes ses promesses de campagne, même sur l’immigration. Tout est déjà écrit. Le Rassemblement national, c’est comme le macronisme en un peu plus raciste."

                                   

                                   

                                   


                                  • Mustik 15 juin 06:37

                                    @Octave Lebel

                                    Le RN a déjà rétropédalé sur l’immigration algérienne puisque MLP et 40 députés ont quitté l’AN avant le votre pour l’abrogation de l’Accord franco-algérien du 27 décembre 1968. L’abrogation demandée par le LR a été repoussée d’une vingtaine de voix...
                                    La SONATRACH a toujours un bon « tuyau » pour les partis de pouvoir parisiens. Que les amateurs se rassurent, on n’a pas fini de voir débarquer les mouquères voilées dans les ports ou les aéroports...


                                  • Jean Keim Jean Keim 15 juin 07:40

                                    Si nous nous situons uniquement d’un point de vue sociétal, c’est-à-dire sans tenir compte des forces mentales qui réellement nous asservissent, la pierre d’achoppement est le pouvoir de l’argent-fric ; à la quasi totalité de la communauté humaine dite civilisée, il semble impossible voire irrationnel de nous imaginer sans le fric.

                                    Si par exemple qq. part il est question de construire une nouvelle école, que chercherons-nous en premier : le financement du projet, et des notables iront voir des banquiers qui peut-être prêteront ‘’avec intérêts’’ la somme nécessaire, avec cependant un détail important, la sommes prêtée sera créée en qq. clics sur un clavier d’ordinateur, elle sortira du néant comme par un tour de magie, cet argent numérique personne n’en verra la couleur, à part peut-être ceux qui toucheront un pot-de-vin ; pourtant pratiquement pour construire le projet, il faut des compétences multiples, un terrain, de l’énergie, des matériaux, des machines, etc..., le fric ne vient se rajouter que comme un concept, une pure invention intellectuelle.

                                    Alors mon hypothèse de départ consistant à faire fi du mental est nulle et non avenue, si nous ne changeons pas notre conscience, jamais rien ni personne ne changeront.


                                    • DACH 15 juin 08:27

                                      =Donc, dans chaque circonscription, soutenons les candidatures uniques dès le premier tour sans nous laisser leurrer par ceux qui veulent nous garder à leur merci, prisonniers de leurs éternelles intrigues et dont la fonction est de préserver ce système et le rôle qu’ils y jouent. Et restons attentifs et mobilisés pour ce qui suivra.= Et si cela ne marche pas suivons les injonctions oligarchiques de LFI : « Ce que nous n’obtiendrons pas par les urnes, nous l’obtiendrons dans la rue ». Les naïfs ou crédules et les partisans de la dictature LFI, avec un chef au comportement copié sur ce qu’est le fascisme, vont rêver de la victoire électorale et plus. Mais quand on assistera à leurs déceptions, il y aura le pays à reconstruire.  


                                      • Octave Lebel Octave Lebel 15 juin 09:58

                                        @DACH

                                        Personne ne vous a expliqué que le droit de manifester et de faire grève et de faire des réunions dans des locaux ou sur la place publique sont des droits liés à l’exercice de la démocratie, arrachés il est vrai, à des pouvoirs qui, lorsqu’ils devaient en concéder le mot, disaient que ce n’était pas légal ni possible. À un pouvoir, qui en son nom, a infligé à un mouvement politique 17 perquisitions en une matinée qui se révélèrent sans objet, puis en pleine campagne électorale, des interdictions de réunions dans des locaux ou sur la place publique, des convocations sans suite de dirigeants élus. Vous savez que vous aller finir par inquiéter nos lecteurs.

                                         Et si cela ne marche pas suivons les injonctions oligarchiques de LFI : « Ce que nous n’obtiendrons pas par les urnes, nous l’obtiendrons dans la rue »


                                      • Octave Lebel Octave Lebel 15 juin 10:03

                                        @Octave Lebel@DACH

                                        Une remarque pour rire un peu pour finir. « Injonctions oligarchiques ». Vous allez bien faire rire les Bernard Arnault, les Bolloré, les Xavier Niel, les Martin Bouygues et François Pinault et quelques unes de leurs vedettes des plateaux médiatiques si d’aventure ils entendent parler de vous.Et qui sait réconcilier un instant dans le même sarcasme Jordan, Marine et Emmanuel très occupés à savoir qui finalement aura l’honneur ultime de servir ces messieurs.


                                      • DACH 15 juin 10:05

                                        @Octave Lebel=Bonjour ...Vous savez que vous aller finir par inquiéter nos lecteurs=
                                        Nous NON, mais Clémentine Autain et autres affidés ont affirmé clairement leurs intentions qui relèvent du fascisme :"« Ce que nous n’obtiendrons pas par les urnes, nous l’obtiendrons dans la rue »’’ Si cela vous plaît, à NOUS c’est NON. 


                                      • DACH 15 juin 10:14

                                        @Octave Lebel=Une remarque pour rire un peu pour finir. « Injonctions oligarchiques ». Vous allez bien faire rire les Bernard Arnault, les Bolloré, les Xavier Niel, les Martin Bouygues et François Pinault et quelques unes de leurs vedettes des plateaux médiatiques si d’aventure ils entendent parler de vous.Et qui sait réconcilier un instant dans le même sarcasme Jordan, Marine et Emmanuel très occupés à savoir qui finalement aura l’honneur ultime de servir ces messieurs.=
                                        Ces entrepreneurs qui ont réussi et favoriser des milliers d’emplois ne peuvent que rire de vos ambitions. L’oligarchie LFI montre à plaisir qu’elle ne vise pas servir la France et les Français, mais imposer une dictature dont les Français ne veulent pas. Comment réussir ? Violences et destructions et fin de la liberté de la presse et d’opinions. Merci de nous avoir fait rire. Rire est plus démocratique que d’exclure, des juifs jusqu’à ses propres partisans à l’esprit plus lucides. 


                                      • Octave Lebel Octave Lebel 15 juin 11:15

                                        @DACH

                                        Merci de nous dire sans ambages la vraie nature de ce qui se joue entre la lepénie et la macronie, le leader-ship au service des mêmes. Cela a le mérite d’être clair.

                                        Sinon, nous avons besoin d’un service public à la hauteur pour le bon fonctionnement d’une démocratie de citoyens et d’une presse indépendante dont l’essentiel ne soit pas concentré dans les mains de quelques oligarques qui en plus contrôlent les instituts d’opinion. Quand l’extrême-droite est, elle, pour privatiser et en donner encore plus aux oligarques sans lesquels il est vrai elle serait 1. moins mis en promotion permanente 2. beaucoup mieux connue en réalité notamment dans la cohérence entre ses postures et les votes de ses élus qui suivent sur les points clefs chers à nos oligarques la macronie 3.mise à la bonne place dans les sondages si leurs questions s’appuyaient sur le point 2. smiley

                                        Quand le pouvoir en place trouve lui ce pauvre service public pas assez dépendant, ce qui montre qu’il est vraiment difficile.



                                      • Octave Lebel Octave Lebel 15 juin 12:12

                                        @Octave Lebel@DACH

                                        (suite du 15 juin, 11:15)

                                        Un point à propos de nos compatriotes juifs et de la propagande dont la lépénie et la macronie pensent toutes deux avoir besoin en se désintéressant complètement des conséquences que cela engendre pour ceux dont elle se sert de l’histoire au service d’une campagne électorale qui les pousse visiblement dans leurs derniers retranchements. Au point de nous montrer que ce qu’ils pensent être leurs intérêts immédiats surpasse tout honneur, éthique, sens de la responsabilité et vérité quand il s’agit d’obtenir le pouvoir politique. Sans le vouloir, je suppose, ces gens viennent de surpasser les méthodes et procédés d’un vieil homme maintenant, Jean-Marie Le Pen. Je n’arrive pas à me réjouir de cette exhibition de bêtise parce que je la trouve quand même inquiétante.

                                        C’est une honte vis-à-vis de la shoah et de ce que fut l’espoir sioniste dans l’histoire du peuple juif ce que font ici dorénavant sans bien sûr l’afficher un certain nombre de politiciens et de perroquets des médiats qui se font les propagandistes en réalité de la politique du Likoud et de l’extrême droite israélienne. Habitués à ne reculer devant rien quant il s’agit de dénier leurs responsabilités et assumer la réalité et les conséquences de leur politique. Ce qui amène ces propagandistes à frayer avec l’extrême-droite française devenue au gré des opportunités, des complaisances médiatiques et sondagières et des appétits électoraux, l’arlequin au filet à papillons de la politique française. Aussi idéologiquement bigarrée dans ses discours qu’un caméléon transgénique.

                                        Ces gens pensent pouvoir continuer de concourir ainsi dans la partie de marelle électorale que joue la macronie, l’extrême-droite et LR. Partageant le besoin commun de chercher à sortir du jeu par des procès en sorcellerie  à répétition une gauche authentique, républicaine, écologique et démocratique et bien sûr d’utiliser à cet effet le mouvement LFI. Imaginant pouvoir faire passer pour ce qu’il appelle un arc républicain l’entre-soi ainsi recherché. Ayant eux-mêmes depuis deux mandatures démonétisé la notion de front républicain.


                                      • L'apostilleur L’apostilleur 15 juin 09:49

                                         @ notre bon Octave va devoir ramer, ramer.. 

                                        Lfi doit en dégoûter quelques uns aussi chez lfi !!!

                                        En plus des methodes du Tyran de LFI, voilà ce qu’on apprend ;

                                        « ..La décision de ne pas investir ces voix discordantes au sein de LFI a notamment fait réagir François Ruffin, qui a dénoncé la « bêtise » et le « sectarisme » du mouvement... » On sait comme rappeler plus haut, que la démocratie n’existe pas au sein du mouvement..

                                         

                                        Cerise sur le gâteau...

                                        « Le député du Nord Adrien Quatennens, condamné pour violences conjugales, a, lui, été investi.. »

                                         

                                        Qui va voter lfi ?

                                        Attention à cette association du nfp qui n’a rien à voir avec le programme commun de Mitterand !!


                                        • Octave Lebel Octave Lebel 15 juin 10:23

                                          @L’apostilleur

                                          Bravo, vous donnez le bon exemple, attendu il est vrai. Vous inaugurez ici la séquence ramasseur de crottes médiatiques auxquels nos concitoyens sont, grâce à des talents comme les vôtres,malheuresuement habitués.

                                          - Adrien Quattenens, le plus honnête des politiques jusqu’ici, qui, pris dans une affaire familiale a reconnu immédiatement ses torts et s’est soumis à toutes les injonctions judiciaires et à la discipline de son mouvement politique. Bravo de la part de qui affiche si ostensiblement ses références morales.

                                          - Pas de chance avec Ruffin qui a eu l’intelligence politique d’immédiatement (dimanche soir) faire appel à un front populaire et de mettre chacun devant ses responsabilités. Merci de souligner la dynamique et la richesse des compétences qui nourrissent le mouvement LFI et au-delà tout le mouvement social qui le porte. 


                                        • L'apostilleur L’apostilleur 15 juin 12:03

                                          @Octave Lebel
                                          Vous prenez vraiment les gens pour des billes Octave !!
                                          Vous nous parlez du Ruffin sincère qui parlait de front populaire et vous taisez le Ruffin qui souligne la « bêtise » et le « sectarisme » de lfi !!
                                          Bravo le manipulateur injurieux en fin de course d’arguments.
                                          Vous devriez savoir que l’intelligence est sœur de l’honnêteté.


                                        • Aristide Aristide 16 juin 14:43

                                          @L’apostilleur

                                          Octave est simplement malhonnête, c’est une caractéristique essentielle pour se faire une place en insoumission ...


                                        • L'apostilleur L’apostilleur 15 juin 10:05

                                          @ l’auteur 

                                          Au soir des élections lfi racontait que la gauche cumulée représentait autant que le RN.

                                          Avec ce qu’ils balancent aujourd’hui sur Glucksmann, ou croyez-vous que ses électeurs vont voter ?

                                          Vous allez encore prendre les gens pour des imbéciles et nous dire que c’est à cause des medias, des instituts de sondage, des oligarques ?

                                          Lfi concentre un staff de ramassis de nuisibles égoïstes et irresponsables. 


                                          • Octave Lebel Octave Lebel 15 juin 10:53

                                            @L’apostilleur

                                            À propos de Gluksmann , nous verrons bien, en tant que citoyens exigeants et vigilants, comment chacun prendra ses responsabilités par rapport aux engagements pris. Je ne suis pas le seul à penser qu’il est là pour semer la division. Cela a toujours existé dans les moments cruciaux de la politique. On verra bien. Dans ces situations, la clarification qui viendra renforce en fait le mouvement.Je ne vois pas bien qui aurait besoin de votre petite burette de fiel ici.

                                            Sinon, et si vous nous parliez du concours de danse qui se joue entre la macronie et la lepénie sous les yeux attentifs des Bernard Arnault, des Bolloré, des Xavier Niel, des Martin Bouygues et François Pinault et de toutes leurs hiérarchies médiatiques. Quelles astuces médiatiques ces derniers vont-ils déployer ? Nous en savons déjà beaucoup en fait. Vu l’urgence, à mon avis cela  devrait tourner au trash avec de gros mensonges, de la caricature à la pelle, des tentatives d’instrumentalisation des uns et des autres, au fond la vraie nature révélée une fois de plus des pouvoirs et des procédés que vous défendez. Avec le risque des imbéciles qui ne peuvent se retenir. En faire trop. Merci d’avance smiley

                                             

                                             


                                          • L'apostilleur L’apostilleur 15 juin 11:56

                                            @Octave Lebel

                                            « ...et si vous nous parliez du concours de danse .. »
                                            ouais, comme d’hab notre Octave, il diverge plutôt que de répondre aux votants de Glucksman.
                                             

                                            « ...nous verrons bien »
                                            Non, l’honnêteté c’est annoncer clairement la couleur, les électeurs ne doivent pas être victimes des manipulateurs en tout genre
                                            Avec lfi ce qui est clair, c’est que ça ne l’est pas.


                                          • DACH 15 juin 12:53

                                            @Octave Lebel= Quelles astuces médiatiques ces derniers vont-ils déployer ? Nous en savons déjà beaucoup en fait. Vu l’urgence, à mon avis cela devrait tourner au trash avec de gros mensonges, de la caricature à la pelle, des tentatives d’instrumentalisation des uns et des autres, au fond la vraie nature révélée une fois de plus des pouvoirs et des procédés que vous défendez. Avec le risque des imbéciles qui ne peuvent se retenir. =
                                            Parfaite description de LFI, NPA et affidés.


                                          • Octave Lebel Octave Lebel 15 juin 19:43

                                            @DACH

                                            Ne jouez pas les enfants gâtés pas encore assez bien servis.Cela va se retourner contre vous et vos amis smiley

                                            Médias et extrême droite : de l’accélération au basculement par Maxime Friot, vendredi 14 juin 2024

                                            https://www.acrimed.org/Medias-et-extreme-droite-de-l-acceleration-au

                                            « Le moment qui s’est ouvert avec la dissolution de l’Assemblée nationale le 9 juin marque un tournant, une accélération, un basculement.

                                            La diabolisation hystérique de LFI et du Nouveau Front populaire en est le symptôme évident (nous y reviendrons). Mais, plus directement, nous assistons au glissement explicite d’une fraction du champ journalistique dans les bras de l’extrême droite – s’inscrivant ainsi dans les pas du champ politique et particulièrement de LR (alliance du président, Éric Ciotti, avec le RN ; déclaration du candidat tête de liste aux élections européennes, François-Xavier Bellamy, qui voterait « bien sûr » pour le RN plutôt que pour le Nouveau Front Populaire en général et LFI en particulier) ».........

                                            .....« Mais le basculement ne se limite pas aux médias du groupe Bolloré. Premier exemple : d’après BFM-TV, le sondeur médiatique Jérôme Sainte-Marie sera lui aussi candidat RN aux législatives. Deuxième exemple : le directeur des rédactions du Figaro, Alexis Brézet, ne se désolidarise pas d’Éric Ciotti. Troisième exemple : Alain Finkielkraut, dans Le Point, admet la possibilité de « peut-être » devoir « à plus ou moins longue échéance » voter pour le RN pour faire barrage à LFI .

                                            Et la campagne ne fait que démarrer ».


                                          • DACH 16 juin 07:24

                                            @Octave Lebel=....La diabolisation hystérique de LFI et du Nouveau Front populaire...=
                                            Vous nous démontrez que l’envie de croire et de faire croire de votre camp se fait visible de tous, pour cacher à qui nous avons à faire. Vos maladresses sont là pour faire prendre conscience de ce dont les sondages témoignent. Tant mieux.
                                            Ce parti LFI + NPA, et par extension le NFP, est antisémite, antidémocratique, antirépublicain dans ses paroles, dans ses écrits, dans ses intentions ouvertes ou masquées, dans son idéologie totalitaire. C’est documenté à longueur d’interventions.
                                            Son programme NFP est techniquement (économie) irréalisable. Ils ne connaissent rien à ce qui fait marcher une économie. Tout le monde subirait quelque chose qui imposera à LFI de trouver des boucs émissaires, faute de savoir proposer des solutions qui marchent. 
                                            Cela devient de plus en plus visible pour un nombre croissant de citoyens, de par les mensonges que les LFI et autres affidés qui trahissent leurs convictions d’apparences et répètent comme des prières. 
                                            Clin d’oeil à Mister Magoo du PS. Dans le florilège des discours politiques : pour cacher ses choix par intérêts personnels, un gros mensonge ou une grosse lâcheté, une phrase culte à des milliers de voix :« Je le fais pour le pays » !!!!!! Qui veut être dupe ?
                                            = Il n’y a de nouveau que ce qui a été oublié !!!
                                            Vous nos proposez de combattre l’extrême droite, alors que tout le monde constate que vous nous inventez seulement des fantômes, parce que vous continuez à croire que c’est un moyen d’accéder au pouvoir. Et cela ne marche pas.
                                            Tout cela finira par rendre comique vos prétentions fascistes d’extrême gauche. 
                                            Les journalistes commencent pour certains à le vivre. 
                                            Bon courage dans votre descente vers une défaite finale et un cortège de déceptions aussi long que les mensonges et trahisons des gauches.


                                          • Octave Lebel Octave Lebel 16 juin 07:45

                                            @DACH

                                            C’est toujours intéressant de voir de où exactement un interlocuteur parle et jusqu’où il a besoin d’aller pour éviter d’afficher clairement ce qu’il défend.

                                            « Ce parti LFI + NPA, et par extension le NFP, est antisémite, »

                                            Un point à propos de nos compatriotes juifs et de la propagande dont la lépénie et la macronie pensent toutes deux avoir besoin en se désintéressant complètement des conséquences que cela engendre pour ceux dont elle se sert de l’histoire au service d’une campagne électorale qui les pousse visiblement dans leurs derniers retranchements. Au point de nous montrer que ce qu’ils pensent être leurs intérêts immédiats surpasse tout honneur, éthique, sens de la responsabilité et vérité quand il s’agit d’obtenir le pouvoir politique. Sans le vouloir, je suppose, ces gens viennent de surpasser les méthodes et procédés d’un vieil homme maintenant, Jean-Marie Le Pen. Je n’arrive pas à me réjouir de cette exhibition de bêtise parce que je la trouve quand même inquiétante.

                                            C’est une honte vis-à-vis de la shoah et de ce que fut l’espoir sioniste dans l’histoire du peuple juif ce que font ici dorénavant sans bien sûr l’afficher un certain nombre de politiciens et de perroquets des médiats qui se font les propagandistes en réalité de la politique du Likoud et de l’extrême droite israélienne. Habitués à ne reculer devant rien quant il s’agit de dénier leurs responsabilités et assumer la réalité et les conséquences de leur politique. Ce qui amène ces propagandistes à frayer avec l’extrême-droite française devenue au gré des opportunités, des complaisances médiatiques et sondagières et des appétits électoraux, l’arlequin au filet à papillons de la politique française. Aussi idéologiquement bigarrée dans ses discours qu’un caméléon transgénique.

                                            Ces gens pensent pouvoir continuer de concourir ainsi dans la partie de marelle électorale que joue la macronie, l’extrême-droite et LR. Partageant le besoin commun de chercher à sortir du jeu par des procès en sorcellerie à répétition une gauche authentique, républicaine, écologique et démocratique et bien sûr d’utiliser à cet effet le mouvement LFI. Imaginant pouvoir faire passer pour ce qu’il appelle un arc républicain l’entre-soi ainsi recherché. Ayant eux-mêmes depuis deux mandatures démonétisé la notion de front républicain.

                                             


                                          • L'apostilleur L’apostilleur 16 juin 09:22

                                            @DACH
                                            « ..Ce parti LFI + NPA, et par extension le NFP, est antisémite.. »
                                            Ce parti est probablement moins antisémite que pro-islamique, défenseur d’une communauté dont, il faut rappeler que la majorité des croyants placent leurs charias au-dessus des lois de la République, et dont les lfistes veulent garder les délinquants et ouvrir les portes sans aucune limite connue. Des artisans du grand remplacement. 


                                          • DACH 16 juin 15:47

                                            @L’apostilleur=Ce parti est probablement moins antisémite que pro-islamique,....= Bonjour. La mesure de l’étiage montre qu’il est instable chaque jour, mais globalement de la même hauteur. LFI me rappelle Lénine et ses affidés de 1917 dans leurs objectifs de prendre le pouvoir, y compris par la force et par la violence.
                                            Historiquement, les méthodes sont bien comparables. C’est documentable et documenté.


                                          • DACH 16 juin 16:02

                                            @Octave Lebel=...C’est toujours intéressant de voir de où exactement un interlocuteur parle et jusqu’où il a besoin d’aller pour éviter d’afficher clairement ce qu’il défend....= Bjour.
                                            Votre interlocuteur se situe sur une rive qui vous est inaccessible.
                                            Liberté, égalité, fraternité répondent aussi au coeur d’énergies de chaque français en quête d’identité, d’autorité, de sécurité. Voilà ce que nous défendons.
                                            Les ambitions programmes du NFP en sont loin, c’est pour cela qu’ils perdront. Dans quel pourcentage ? On pourra le préciser dans une semaine. 


                                          • Octave Lebel Octave Lebel 17 juin 07:23

                                            @DACH @L’apostilleur

                                            Puisque vous avez beaucoup de tendresse pour les éléments de propagande du RN jusqu’à les célébrer en duo ici, faites-nous l’honneur, en faisant confiance à la perspicacité de nos lecteurs, de répondre à l’interrogation liminaire de cet article et si possible aussi de développer les raisons de vos choix concernant l’adversaire à deux têtes dont je parle, la macronie et la lepénie, qui empoisonne par une comédie grinçante notre vie politique depuis 2017 et dont vous éprouvez régulièrement le besoin d’entretenir ici la perpétuation. C’est l’occasion de faire briller encore un peu plus votre puissance de conviction. 

                                             « Et si nous nous demandions tout simplement pourquoi ceux qui soutiennent l’extrême-droite et appellent à voter pour elles ne nous expliquent jamais pourquoi ces oligarques lui font la part si belle dans leurs médias, eux qui leur commandent aux moments opportuns de beaux sondages sur mesure, mis au point par leurs instituts d’opinion puisqu’ils qu’ils les possèdent aussi. Quelle belle histoire. Que de pudeur et que d’amour ».

                                             


                                          • Octave Lebel Octave Lebel 17 juin 07:31

                                            @L’apostilleur@DACH

                                            J’avais oublié un point à mon commentaire précédent du 6 juin 07:45 

                                            Soyons extrêmement vigilants vis-à-vis de ce type de propagande qui contient quelque chose de mortifère pour ceux qui s’y laissent contaminés, les mettant au bout du chemin à la merci des pires adversaires de la paix et de la démocratie en croyant se servir de l’extrême-droite et en en devenant les complices , les obligés puis les otages et finalement les sacrifiés.

                                             


                                          • Jean Keim Jean Keim 16 juin 05:00

                                            Ce n’est pas de tel ou tel parti politique ou de son leader que nous devrions avoir peur, mais du processus mental qui nous pousse à croire que nous faisons un choix quand c’est précisément ce processus qui choisit..., quel est donc sa nature réelle sinon une illusion à laquelle nous adhérons d’autant plus fortement que nous sommes inconscients de son pouvoir ?


                                            • DACH 16 juin 15:51

                                              @Jean Keim=...mais du processus mental...= Bonjour.
                                              Nous avons des raisons de penser que le citoyen français sait voir sous ses yeux ce qu’il voit, avec une liberté de décisions et de choix qui le place sous aucune emprise que celle de ce qu’il vit dans son quotidien. Vous êtes dans une illusion qui ne pourra vous réconforter.


                                            • DACH 16 juin 15:51

                                              @Jean Keim=...mais du processus mental...= Bonjour.
                                              Nous avons des raisons de penser que le citoyen français sait voir sous ses yeux ce qu’il voit, avec une liberté de décisions et de choix qui le place sous aucune emprise que celle de ce qu’il vit dans son quotidien. Vous êtes dans une illusion qui ne pourra vous réconforter.


                                            • Legestr glaz Legestr glaz 16 juin 15:06

                                              Pauvre Manon Aubry « invisibilisée » par les médias : même pas une seule « une » des magazines. C’est odieux ! 

                                              Et vous avez le culot de vous plaindre Octave Lebel ? C’est également odieux !

                                              copié-collé : « Manon Aubry (LFI), Marie Toussaint (EELV), Léon Deffontaines (PCF) ou encore Nathalie Arthaud (LO) n’apparaissent jamais en Une des hebdomadaires. »

                                              La « vérité est ici, ci-dessous : 

                                              ... » Après Jordan Bardella (17 309 mentions), le candidat de gauche Raphaël Glucksmann arrive deuxième avec 11 832 mentions, devant un trio constitué de François-Xavier Bellamy (Les Républicains), Valérie Hayer (Majorité présidentielle) et Marion Maréchal (Reconquête), au-dessus de 5 700 mentions. La candidate LFI, Manon Aubry, arrive en cinquième position, avec 5 344 mentions, suivie par Marie Toussaint (Europe Écologie, 3 528 mentions) et Léon Deffontaines (PC, 2 532 mentions).

                                              L’ordre d’arrivée de ces chevaux de la compétition européenne est corrélé à leur temps d’exposition médiatique. Sauf pour le malheureux Léon Deffontaines qui a définitivement été largué..


                                              https://www.ouest-france.fr/elections/europeennes/elections-europeennes-2024-quels-candidats-sont-les-plus-exposes-dans-les-medias-d3b73072-1cec-11ef-9302-e3fef0044a0c




                                              • leypanou 16 juin 15:17

                                                @Legestr glaz
                                                ils sont tous atlantisto-compatibles et prêts à se saigner pour le régime hyper-corrompu de l’Ukraine (dans les médias français, on ne parle presque jamais de la corruption du régime ukro-nazi).


                                              • DACH 16 juin 15:56

                                                @leypanou=...du régime ukro-nazi).=Les fantômes que vous invoquez, faute de mieux, ont déjà éclaté comme des bulles de savon de par la résistance des citoyens ukrainiens face à l’agression russo-nazie. 
                                                Puisque vous êtes un expert revendiqué en corruption, vous savez que la corruption du régime poutinien est généralisée et totalitaire. Vous seriez bien malheureux de vivre dans la Russie de VV Poutine. 


                                              • leypanou 16 juin 16:05

                                                @DACH
                                                quels fantômes ? Lisez autre chose. Pareil pour la corruption.
                                                Qu’il y ait de la corruption en Russie, ça ne me regarde pas, la France ne finance pas la Russie mais l’Ukraine.
                                                Des enfants qui disparaissent, des trafics d’organes, des trafics de fioules, etc, etc.
                                                Tout le monde sait ça sauf les ignares et lobotomisés.


                                              • DACH 16 juin 16:57

                                                @leypanou=....la France ne finance pas la Russie mais l’Ukraine....=Mais nos intérêts financiers et économiques étaient et sont encore importants. Tout le monde sait çà, sauf les ignares et les lobotomisés. En faites-vous partie ? 

                                                 


                                              • Octave Lebel Octave Lebel 17 juin 07:06

                                                @Legestr glaz

                                                En prenant nos lecteurs pour des buses .Bravo et merci.

                                                Vous confirmez les informations mises en circulation qui visiblement dérangent votre propagande en prenant qui plus est nos lecteurs pour des buses. Vous essayez pitoyablement de nous faire confondre deux observations censées se démentir alors qu’elles se complètent pour nous montrer la même chose. Un journaliste l’a fait avant vous un peu laborieusement. Finalement, avec votre talent, vous venez d’ encore mieux éclairer la manip. La grande forme  smiley

                                                Désolé, il n’y a plus de réelle démocratie avec de tels matraquages médiatiques nous imposant en permanence les propagandes, les éléments de langage, les sondages de quelques milliardaires qui ont besoin de cela pour entretenir la comédie concernant l’adversaire à deux têtes dont je parle, la macronie et la lepénie, qui empoisonne notre vie politique depuis 2017 et dont vous éprouvez régulièrement le besoin de défendre la survie.

                                                 


                                              • Legestr glaz Legestr glaz 17 juin 11:56

                                                @Octave Lebel

                                                La LFI est « euro-compatible ». Pour cette « simple » raison elle n’est un « danger » pour personne et elle est donc visible dans les médias.

                                                Venir nous raconter les malheurs médiatiques de Manon Aubry c’est vraiment délicieux de votre part. Je me suis régalé.

                                                Comprenez que la LFI est « autorisée » puisque l’orientation politique de celle-ci est « euro-compatible ». Si vous ne le comprenez pas, tant pis pour vous. Vous sciez la branche sur laquelle vous êtes assis. Moi, je m’en moque, j’ai des revenus qui me permettent de voir venir. Ce qui m’attriste c’est de voir des gens « bernés » par ce genre de comportement « euro-compatible » qui les entraine vers la misère. 

                                                Ainsi, si « l’euro-compatibilité » est votre « option », Octave Lebel, c’est que vous n’avez strictement rien compris au système mis en place par une oligarchie financière « euro-atlantiste ». Mais quelle désolation ! 


                                              • Octave Lebel Octave Lebel 17 juin 16:24

                                                @Legestr glaz

                                                J’avoue, je lis attentivement vos commentaires et je pense que l’un n’efface pas l’autre, alors oui, j’avoue, je ne comprends rien à vos raisonnements.Si vous pouviez faire plus simple et plus clair.

                                                « Ainsi, si « l’euro-compatibilité » est votre « option », Octave Lebel »


                                              • Legestr glaz Legestr glaz 18 juin 00:23

                                                @Octave Lebel
                                                Tenez, lisez ceci très attentivement : 

                                                30 ans après Maastricht, SORTIR DE L’EUROPE : Question de vie ou de mort — Alain Falento

                                                ... « «  ll ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens ››.
                                                Cette déclaration de Jean-Claude Juncker, ancien Président de la
                                                Commission européenne, sonne comme un avertissement, car elle est
                                                malheureusement juridiquement exacte.
                                                Pendant 40 ans, la construction européenne s’est déroulée sans nous ;
                                                depuis la ratification du traité de Maastricht, elle se fait malgré nous.
                                                L’euro ne constitue absolument pas une sécurité pour la France et les
                                                Français, au contraire. L’Allemagne vampirise l’Europe. La guerre
                                                menée contre la Russie, sous l’égide de l’0tan, va d’abord frapper les
                                                peuples européens, et accélérer l’inévitable krach financier.
                                                Les instances européennes mettent délibérément nos vies en danger.
                                                La monnaie numérique que l’Union européenne rêve de mettre en
                                                place dissimule une ultime spoliation des citoyens. Après le passe
                                                sanitaire, ils rêvent de mettre en place le passe climatique, pour aller
                                                vers un contrôle social à la Chinoise dela population.
                                                Si nous ne prenons pas collectivement conscience de l’état critique
                                                de la situation, en sortant de l’Union européenne et de l’euro, nous
                                                allons entériner la disparition d’un pays vieux de 1500 ans.
                                                ll est encore possible dӎviter cette catastrophe, mais le temps nous
                                                est compté. »...

                                                https://www.amazon.fr/ans-apr%C3%A8s-Maastricht-SORTIR-LEUROPE/dp/B0BFMNZRHL#customerReviews

                                                Ce qui est terrible c’est que ce sont les Français les plus modestes qui seront le plus sévèrement touchés. Ils auront été cocufiés jusqu’au bout, de l’extrême droite à l’extrême gauche en passant par l’extrême centre. Une désolation.


                                              • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 18 juin 08:33

                                                @Legestr glaz

                                                Salut et oui quelle désolation !! c’est terrible.., mais cela dit, mode « avocat du diable » on, tout ceci n’est que effets secondaires, tertiaires et plus encore de nos choix majeurs à tous, choix millénaires majeurs du veau d’or, appât du gain, effet d’une psyché dégénérée, en clair qui a perdu la plus grand partie de ses capacités toutes innées sauf la pensée analytique, le centre et origine du désastre, si et quand elle est en position totalitaire sur la psyché, ce que nous avons produit, sujet que nous refusons de regarder, car il est hors de question que « je » se remettre en question., moi je suis bien multiplié par tous, il y a des raisons visibles à cela, elles le sont par vision et pas par analyse, une vision me semble toujours être involontaire.....car la majeure activité de ce qui nous reste de cerveau, genre 2 à 3 %, si si pas plus, est cette sauvegarde et adoration de moi..car la référence de chacun n’est que moi et ma mémoire,y compris celle du futur désiré..
                                                ceci est souffrance, n’a aucun sens, rend mauvais etc

                                                ceci est possible car moi ne voit plus que moi, ma mémoire, mes désirs, mes peurs etc
                                                or notre choix de la compétition entre tous, dès tout petit ne peut QUE mener là où nous sommes, ceci inclus toutes les guerres, toutes les destructions, toute la violence, la pauvreté organisée, le totalitarisme etc..
                                                L’Union européenne est l’arbre qui cache la forêt en fait et la foret c’est cette démence du refus de coopérer avec équité sous n’importe que l prétexte fusse t’il relativement valable ou absolument faux !
                                                compétition entre tous qui élimine, argent, monopoly, société verticale qui écrase et détruit , et plus, amènent à ce qui se passe, rien de nouveau, mais rien de compris non plus ; c’est sans doute pour nous aussi que Jacques Bénigne Bossuet a écrit ceci :
                                                "Mais Dieu se rit des prières qu’on lui fait pour détourner les malheurs publics quand on ne s’oppose pas à ce qui se fait pour les attirer. Que dis-je ? Quand on l’approuve et qu’on y souscrit."

                                                or la masse des non truands du sommet se définit elle même comme étant remplie de gens bons, disons nous de nous même, la preuve les truands du sommet sont mauvais, parce que ceci parce que cela, or ils ne sont que les effets de ce que la masse humaine est, rien de plus et rien de moins..
                                                et cette obstination à refuser de voir que nous choix majeurs ne nous mène que là où ça peut nous mener est usante et fatigante..
                                                cataloguer les humains comme nous cataloguons des méthodes, des techniques etc mènera toujours au désastre avec ou sans UE, qui certes produit des effets délétères énormes bien sur aussi..mais pas en tant que cause ultime, ce qui ne veut pas dire de la garder bien sur...mais supprimer L’UE sans en supprimer les fondements qui ont créé cela ne va pas nous amener assez loin dans le sens du bien, du bon, du beau car alors les humains vont continuer à se combattre pour que moi j’ai plus et produire autre chose d’aussi destructeur..
                                                le dernier mot à Étienne : Ce maître n’a pourtant que deux yeux, deux mains, un corps, et rien de plus que n’a le dernier des habitants du nombre infini de nos villes. Ce qu’il a de plus, ce sont les moyens que vous lui fournissez pour vous détruire. D’où tire-t-il tous ces yeux qui vous épient, si ce n’est de vous ? Comment a-t-il tant de mains pour vous frapper, s’il ne vous les emprunte ? Les pieds dont il foule vos cités ne sont-ils pas les vôtres ? A-t-il pouvoir sur vous, qui ne soit de vous-mêmes ? Comment oserait-il vous assaillir, s’il n’était d’intelligence avec vous ? Quel mal pourrait-il vous faire, si vous n’étiez les receleurs du larron qui vous pille, les complices du meurtrier qui vous tue et les traîtres de vous-mêmes  ?


                                              • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 18 juin 10:01

                                                @Legestr glaz

                                                tout ceci prends sa source dans notre psyché, le monde extérieur est la conséquence directe de ce que notre psyché globale est, j’y vois un seul mouvement, dommage que ce soit encore un non sujet...
                                                nous mêmes mettons notre main dans le feu, et la laissons malgré que le corps soit en train de brûler, on en est là , tout en refusant de voir que moi aussi je me trompe, car c’est impossible que je me trompe !! mes respects...


                                              • Octave Lebel Octave Lebel 19 juin 13:54

                                                @Legestr glaz

                                                Est-ce que vous vous rendez compte avec votre citation que vous vous tirez une balle dans le pied ?


                                              • Legestr glaz Legestr glaz 19 juin 14:14

                                                @Octave Lebel
                                                 Et bien non. Expliquez nous ça.


                                              • zygzornifle zygzornifle 17 juin 08:48

                                                L’oligar chie sur le citoyen de base ..... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité