• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Destruction du barrage de Kakhovka !?

Destruction du barrage de Kakhovka !?

(Ecrit le 6 juin 2023.)

 

Les récentes attaques au nord, sur Belgorod, pourraient bien avoir plusieurs raisons pour les Ukrainiens :

  1. Faire oublier la capture des ruines de Bakhmout par les Russes ;

  2. Encourager les alliés en prouvant par les actes que l'ennemi a des faiblesses qu'il est possible d'exploiter ;

  3. N'être qu'une diversion selon le sixième stratagèmes de guerre chinois « bruit à l'est ; attaque à l'ouest » poussant les russes à se redéployer au nord et ainsi affaiblir la ou les véritables zones ciblées par de prochaines contre-offensives.

Et nous apprenons bien aujourd'hui la destruction du barrage de Kakhovka, tout au sud, à l'opposé de Belgorod.

JPEG

La propagande occidentale nous a déjà fait avaler pas mal d'absurdités gigantesques par le passé, et peut-être bien qu'annoncer que cela serait causé par les russes en est une autre. Par exemple, on se souvient tous de la prison, contrôlée par les russes, - enfermant les gentils « Azofstaliens » qui s'étaient finalement rendus à Marioupol – aurait été bombardée par... les russes eux-mêmes. Ou bien la centrale nucléaire de Zaporijjia, capturée et contrôlée par les russes, serait depuis des mois sous le feu... des russes là aussi, bien entendu.

(C'est dans ce genre de situation qu'on peut déceler la soumission totale de beaucoup trop de médias et faux-journalistes qui ont perdus toute déontologie.)

 

Alors qu'en est-il ici, à Kakhovka ?

 

  1. Il s'agit d'une attaque « odieuse » et un crime de guerre, selon James Cleverly (chef de la diplomatie du Royaume-Uni).

  2. L’attaque contre le barrage ukrainien donne une « nouvelle dimension » à la guerre menée par la Russie, selon Olaf Scholz (Allemagne).

  3. Le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg s’est dit scandalisé par l’attaque contre le barrage hydroélectrique en Ukraine qui « démontre une fois de plus la brutalité de la guerre menée par la Russie ». La destruction du barrage de Kakhovka est « un acte scandaleux » qui « met en danger des milliers de civils et cause de graves dommages à l’environnement ».

  4. L’Ukraine a qualifié la Russie d’« État terroriste » devant la Cour internationale de justice, l’accusant d’avoir détruit le barrage de Kakhovka, dans ce qu’elle a dénoncé comme une campagne de violence lancée depuis plusieurs années.

  5. « Il s’agit sans équivoque d’un acte de sabotage délibéré de la partie ukrainienne qui a été planifié et réalisé sur ordre de Kiev », a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, en disant rejeter « fermement » les accusations des autorités ukrainiennes qui en imputent la responsabilité à Moscou. « Toute la responsabilité repose sur le régime de Kiev », a-t-il insisté, en affirmant que l’un des objectifs d’une telle action était de « priver d’eau la Crimée », péninsule annexée par la Russie en 2014.

    Selon M. Peskov, « cet acte de sabotage pourrait potentiellement entraîner des conséquences très graves pour des dizaines de milliers d’habitants de la région » de Kherson, ainsi que des « conséquences écologiques ».

  6. « La Russie a fait exploser une bombe, causant des dommages environnementaux massifs », a affirmé M. Zelensky. « Il s’agit de la plus grande catastrophe environnementale causée par l’homme en Europe depuis des décennies. La Russie est coupable d’un écocide brutal. » Selon le président ukrainien, il est physiquement impossible de faire sauter le barrage d’une manière ou d’une autre de l’extérieur, avec des bombardements (thèse russe).

 

Factuellement la zone est belle et bien bien sous le contrôle des russes. La centrale hydro-électrique qui fournissait de l'énergie aux russes a été détruite. Le niveau d'eau en amont est en chute libre, rendant encore moins possible l'exploitation de la centrale nucléaire de Zaporijjia déjà citée précédemment et contrôlée par les russes. Ne pas non plus oublier que la barrage permettait l'irrigation d'un canal pour alimenter en eau la Crimée. L'essentielle ( 60%) des zones qui vont être inondées se trouvent au sud du Dniepr, mais la zone contrôlée par l'Ukraine sera également largement impactée, et la ville de Kherson va subir également. Nova Kakhovka (russe) est déjà inondée. Pour finir, la diminution du niveau d'eau du fleuve-réservoir va considérablement faciliter sa traversée par les deux armées dans les jours et semaines à venir.

 

Personnellement, à moins de voir l'armée russe attaquer en masse lors des prochaines semaines, j'ai du mal à voir quels seraient leurs avantages à détruire ce barrage. Souvenez-vous que la retraite russe de Kherson en novembre 2022 était déjà liée à un risque de destruction de ce même barrage.

 

Mais peut-être bien que je n'ai rien compris, alors n'hésitez pas à commenter/critiquer/corriger.

Au final, à qui cela va-t-il profiter le plus ? A la contre-offensive ukrainienne ou bien, qui sait, à une contre-contre-offensive russe ? Et d'après vous qui est probablement responsable de la destruction de ce barrage de Kakhovka ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

304 réactions à cet article    


  • Kakhovka : « Un acte terroriste » pour se venger de l’échec de la « contre-offensive » de Kiev—Choïgou

    A court de combattants, Kiev peut ainsi transférer des unités de Kherson vers d’autres zones d’opérations offensives, a expliqué le ministre russe de la Défense.

    Et d’ajouter :

    « Dans ce but, le régime de Kiev a mené un acte terroriste, l’inondation d’un vaste territoire, qui aura des conséquences graves et à long terme. »

    En décembre 2022, le général ukrainien Andriy Kovalchuk expliquait (https://www.washingtonpost.com/world/2022/12/29/ukraine-offensive-kharkiv-kherson-donetsk/) au Washington Post que le barrage de Kakhovka était une cible importante pour Kiev :

    « Les Ukrainiens ont même mené une frappe d’essai avec un lanceur HIMARS sur l’une des vannes du barrage ».

    « Le test a été un succès », se réjouissait-il.



    • Clocel Clocel 7 juin 08:17

      Ni l’Ukraine, ni la Russie avaient intérêt à la destruction de ce barrage, nous sommes dans l’enfumoir d’opérations du type Nord Stream...

      L’Amérique « éternelle » est en train de crever, il faut s’attendre à d’autres soubresauts de la bête mourante.


      • chantecler chantecler 7 juin 08:20

        @Clocel
        C’est pire encore .
        Ca ressemble à de la barbarie , tactique de terre brûlée ,(ici inondée) etc etc ...
        Et avec certains armement sophistiqués c’est facile ... !


      • Fergus Fergus 7 juin 09:21

        Bonjour, Clocel

        Ni la Russie, vraiment ?
        Au prix de dégâts limités sur ses positions à l’est du Dniepr, elle vient de se donner durablement les moyens d’empêcher une contre-offensive ukrainienne dans la région de Kherson et aux abords de la Crimée !


      • Fergus Fergus 7 juin 09:26

        Qui plus est, tous les experts interrogés affirment que, compte tenu de la nature de ce barrage-masse, il a fallu mettre en place de grosses quantités d’explosif, ce qui pour les saboteurs, nécessitait une manutention difficile et peu discrète, et un long travail de préparation et de coordination des charges.
        Croyez-vous sérieusement que cela ait pu se passer ainsi de la part d’un commando ukrainien alors que l’ouvrage était placé sous une étroite surveillance russe ??? 


      • Clocel Clocel 7 juin 09:34

        @Fergus

        Rigolo va !

        Vous croyez vraiment vraiment que vos clodos mal équipés de rebuts hétéroclites hors d’age ont encore la moindre chance de faire la différence !?

        La première victime de cette catastrophe sera la Crimée, vous pensez vraiment que les Russes ont intérêt à ce genre de stratégie ?

        Vous les prenez pour des cons ?

        Les russes ont le temps, ils s’affûtent, ils savent que leur destin ne se jouera pas en Ukraine, mais bien plus loin et qui leur faut convaincre par les faits, qu’une ère sataniste se ferme.

        Vous faites partie de cette bande de salopards qui portera la responsabilité de l’anéantissement des forces vives ukrainiennes, une fois encore, vous aurez défendu l’indéfendable.


      • Clocel Clocel 7 juin 09:38

        @Fergus

        Pouvez-vous imaginer la quantité d’explosif qu’il a fallu pour faire tomber les tours du 11/09 ?

        WT1, WT2, WT7 ! Un coup des russes encore !? smiley

        Ah... Oui, merde ! J’oubliais les junkies saoudiens formés sur Cessna 172...


      • Com une outre 7 juin 09:39

        @Fergus
        De quels experts parlez-vous ? Ceux des commandos qui si je vous suis, font tout pour qu’on les repère en opération ?
        Soyons sérieux, les ukrainiens et leurs sponsors ont déjà prouvé qu’ils n’hésitaient pas à faire du terrorisme, il y a peu de doutes sur les responsables : ils sont à l’ouest.


      • Lynwec 7 juin 11:00

        @Fergus

        L’humour, toujours l’humour... Vous êtes redoutable...

        Vu que les Russes n’en ont plus rien à faire de l’opinion « internationale » (comme de la « communauté » du même nom) étant donné la propagande éhontée constante additionnée de mensonges et d’inversions accusatoires, ils auraient simplement ouvert les vannes (comme ils auraient fermé celles du Nordstream) pour inonder la zone, faisant l’économie d’explosifs et gardant un ouvrage fonctionnel . Nul besoin pour eux de se donner l’alibi d’un faux drapeau d’attaque ukrainienne .

        Par contre, pour justifier l’impossibilité d’une contre-offensive ukrainienne, avortée au départ, inonder la zone est profitable vis à vis des sponsors impatients qui ne voient rien venir...


      • eau-mission eau-mission 7 juin 11:27

        @Lynwec

        Pour NS-2, @Fergus n’en démord pas : ce ne peut-pas être côté OTAN. Que doit-on lire ? Simplement que @Fergus ne peut pas imaginer que ce soient les Ricains ou les Anglais.
        C’est bien connu, on se sort de ses blocages par l’humour.


      • jjwaDal jjwaDal 7 juin 13:29

        @Fergus
        Spéculation gratuite et aventureuse. Toute attaque sur la Crimée (qui a choisit son destin) se transformerait en boucherie pour les attaquants. Contrairement à ce qui se passait il y a un an, les russes ne sont plus en infériorité numérique (un contre trois au départ et depuis lourdes pertes ukrainiennes et mobilisation partielle en Russie) et ont toujours un ratio de l’ordre de 7 obus/missiles tirés pour un ukrainien.
        Par contre, la suite pour la Russie pourrait être d’aller jusqu’à Odessa, voire toucher le Dniepr sur toute sa longueur pour se donner de la profondeur en défense. Or Kherson est un passage obligé au sud pour aller vers Odessa. Vous ne ferez pas passer des chars sur des terres inondés, vu qu’ils n’ont pas bougé car les sols étaient encore humide et incapables de supporter le poids des chars.
        Cela pourrait contraindre les russe à viser une attaque délicate par la mer, où passer plus au nord pour redescendre, un scénario bien plus dangereux à mon sens.
        Les russes avaient déjà dû évacuer la zone sous la menace que les Ukrainiens (qui tenaient alors le barrage) le fassent sauter alors que leurs troupes étaient sur le trajet de la vague qui s’ensuivrait. Ils ont eu tout le temps pour « équiper » le barrage pour une action plus tardive. Au demeurant il semble que le barrage a subi des dommages collatéraux dans le passé et il aurait pu naturellement céder suite par ex au remplissage maximal auquel les Ukrainiens avaient procédé avant le retrait précipité des troupes russes de la région.


      • John John 7 juin 13:51

        Lynwec sulut !

        « Par contre, pour justifier l’impossibilité d’une contre-offensive ukrainienne, avortée au départ, inonder la zone est profitable vis à vis des sponsors impatients qui ne voient rien venir... »

        J’ai pensé exactement là même chose ... C’est effectivement une possibilité ...


      • amiaplacidus amiaplacidus 7 juin 15:24

        @Fergus qui dit : « ... Qui plus est, tous les experts interrogés affirment que, compte tenu de la nature de ce barrage-masse, il a fallu mettre en place de grosses quantités d’explosif, ... ».

        Il s’agit (s’agissait...) effectivement d’un barrage-poids, mais avec une nuance, un barrage-poids composite, c’est-à-dire une masse de remblai encadrée par des « remparts » en béton.
        Dès lors, pas nécessaire de grandes quantités d’explosifs, il suffit de faire sauter une petite partie de l’enveloppe de béton, pour détruire le barrage par délitement du remblai. Les eaux en s’écoulant par la brèche initiale entrainent, en passant, le remblai, le barrage se détruit en quelques heures.

        C’est ce que j’ai pu constater par les photos parues dans la presse. Au début, la brèche est minime, et, au fur et à mesure, tout au long des heures qui s’écoulent. Ce barrage a certainement été détruit en utilisant de faibles charges, et sans doute même pas des charges statiques placées in situ, mais des charges aéroportées et guidées.
        .
        Maintenant, je ne me prononce pas en ce qui concerne l’expéditeur de ces charges. Je parle d’un point de vue technique, un tel barrage peut être détruit avec de faibles charges judicieusement guidées ou placées.



      • pemile pemile 7 juin 15:43

        @amiaplacidus « il suffit de faire sauter une petite partie de l’enveloppe de béton »

        C’est du parpaing de 20 sous l’eau ? smiley


      • amiaplacidus amiaplacidus 7 juin 15:46

        @pemile

        Béton armé de 30-40 cm.

        Quelques charges creuses suffisent pour faire éclater l’enveloppe.


      • pemile pemile 7 juin 15:56

        @amiaplacidus « Béton armé de 30-40 cm. »

        Pour un barrage ???!!! smiley


      • logan 7 juin 16:09

        @Clocel
        Les premières victimes de ces catastrophes sont les gens qui vivaient aux endroits qui se retrouvent inondés.
        La Crimée n’en sera pas victime dutout.
        Si vous pensez au canal. Ils viennent de rappeler que le canal était fermé ces dernières années.
        il faut arrêter avec ce délire, il y a une guerre en cours, donc la motivation est surement militaire ... Cela n’a aucun sens que là d’un coup les ukrainiens se réveillent et se disent tient on va nuire à la Crimée en détruisant un barrage ... Et ils n’ont aucun intérêt militairement à le détruire, tandis que les Russes eux ont un intérêt évident ...


      • charlyposte charlyposte 7 juin 16:16

        @logan
        Que dire de la mer noire à l’époque de NOÉ ! smiley


      • Clocel Clocel 7 juin 16:24

        @logan

        Pas vraiment sûr que les russes trouvent un intérêt évident à faire péter ce barrage, mais si c’est le cas, pourquoi pas, vous l’avez dit, ils sont en guerre, les ukrainiens sont plus proches d’un comportement terroriste que des conventions de la guerre, je ne vois pas pourquoi ils feraient de quartier et vae victis.

        A la limite, ça va concentrer les troupes sur des portions de front plus limitées
        et permettre de refaire des hachoirs à viande jusqu’à ce que les cranes d’œuf comprennent qu’il n’y a pas d’issue par les armes.


      • charlyposte charlyposte 7 juin 16:29

        @logan
        Je vais attendre le discours sans faille de sieur BIDEN ! smiley


      • amiaplacidus amiaplacidus 7 juin 16:41

        @pemile qui dit : « ... Pour un barrage ???!!!  ... ».

        La réponse est oui.

        Pour plus d’informations, je vous propose de télécharger, gratuitement, un cours de construction des barrages-poids provenant de l’EPFL (École Polytechnique Fédérale de Lausanne) :
         https://www.geniecivilstore.com/2020/06/barrage-poids.html 


      • pemile pemile 7 juin 17:14

        @amiaplacidus "La réponse est oui. Pour plus d’informations, je vous propose de télécharger, gratuitement, un cours de construction des barrages-poids provenant de l’EPFL"

        Alors que l’on parle de la partie béton des générateurs électriques ???!!


      • pemile pemile 7 juin 17:18

        @amiaplacidus

        Et t’as vu les épaisseurs de béton des photos de ton document ??!!


      • amiaplacidus amiaplacidus 7 juin 17:37

        @pemile
        Je me suis mélangé les pinceaux, la référence concerne un de barrage-poids totalement en béton, pas un composite.

        Voilà la bonne référence :
        https://documents.epfl.ch/groups/l/lc/lch-unit/www/pdf/support/barrage/Chap%201B%20Generalites.pdf

        Si vous prenez le barrage-poids composite le plus haut du monde (page 2), celui de Tamagawa (Japon), 100 m de hauteur, vous voyez que l’épaisseur du béton ne dépasse pas 1 m. Le gros du volume du barrage, c’est du remblai compacté ou, parfois, du béton maigre (je crois que c’est le cas à Tamagawa).
        Le béton de l’enveloppe est bien évidement du béton armé hydrofuge, mais cela reste facile à percer avec de faibles charges. Une fois l’enveloppe percée, même faiblement, l’intérieur se délite complètement sous l’action du courant d’eau.
        .
        De nouveau, je ne me prononce pas sur les responsables de la destruction du barrage. Je n’ai pas vraiment d’informations fiables, je constate simplement que chacune des parties avaient avantages-inconvénients à le faire.
        Je dis juste qu’il est simple de faire sauter ce genre de barrage à l’aide de faibles charges.


      • pemile pemile 7 juin 17:44

        @amiaplacidus "Si vous prenez le barrage-poids composite le plus haut du monde (page 2), celui de Tamagawa (Japon), 100 m de hauteur, vous voyez que l’épaisseur du béton ne dépasse pas 1 m"

         ?????


      • amiaplacidus amiaplacidus 7 juin 17:51

        @amiaplacidus

        Je complète mon post précédent.

        Bien des gens s’imaginent qu’il faut des dimensions maousses-costaud pour faire des structures solides.
        Rien de plus faux. Pensez aux constructions en nid d’abeilles, hyper-solide, mais si on fait une toute petite atteinte à ce type de construction, tout s’effondre.
        .
        Une chose m’a marquée lors de mes études (il y a plus de 50 ans, c’est dire si cela m’a marqué, alors, qu’étudiant le génie électrique, je n’avais pas grand-chose à faire de la mécanique). Lors d’un cours de résistance des matériaux, on nous avait proposé de calculer la fixation des réacteurs d’une Caravelle sur le fuselage.
        Cette fixation doit résister à la poussée, cette résistance est obtenue par le frottement réacteur-fuselage. Il faut donc dimensionner les boulons pour qu’ils supportent la pression de serrage nécessaire pour obtenir le frottement désiré. De plus, les boulons devaient pouvoir aussi supporter le poids du réacteur.
        À l’ébahissement quasi général des étudiants, il suffisait de 10 boulons M8 !


      • amiaplacidus amiaplacidus 7 juin 17:52

        @pemile
        Estimez la largeur du béton par rapport à la largeur totale du barrage.


      • pemile pemile 7 juin 18:01

        @amiaplacidus « Estimez la largeur du béton par rapport à la largeur totale du barrage. »

        Tu me parles du béton de parement ? Les mètres de BCR c’est du béton sec compacté au rouleau !


      • amiaplacidus amiaplacidus 7 juin 18:03

        @amiaplacidus
        Vous pouvez aussi voir, en page 7 (barrage de Jiangya), l’épaisseur du béton par rapport au remplissage, nettement moins d’un mètre.


      • charlyposte charlyposte 7 juin 18:10

        @pemile
        Imagine le barrage HOOVER smiley


      • Xenozoid Xenozoid 7 juin 18:15

        @charlyposte

        lake meade se meurt,encore un peu et le barage ne servira a rien, aussi si vous passez le barage ,l’heure change d’une heure...lol


      • Lynwec 7 juin 19:05

        @logan

        Admettons (pour l’hypothèse de travail) que les Russes puissent avoir un intérêt à inonder cette zone .
        Comme ils sont depuis très longtemps systématiquement désignés coupables par défaut par la presse occidentale (la notre) à chaque « incident », en dépit du bon sens le plus élémentaire, ils se foutent maintenant largement du qu’en dira-t-on .

        Dans ces conditions, il leur suffit d’ouvrir les vannes pour inonder . Où est pour eux l’intérêt de faire péter le barrage ? Surement pas de faire porter le chapeau aux Ukrainiens puisque les médias diront le contraire .
        Donc...


      • Samson Samson 7 juin 19:25

        Bonsoir @Fergus

        "Au prix de dégâts limités sur ses positions à l’est du Dniepr, elle vient de se donner durablement les moyens d’empêcher une contre-offensive ukrainienne dans la région de Kherson et aux abords de la Crimée !« 

        C’est de fait l’explication de la propagande occidentale !
        Mais elle ne vaut que dans la mesure où l’Ukraine dispose effectivement comme le prétend cette propagande des moyens de cette contre-offensive réclamée à corps et à cris par le bloc atlantico-occidental et nécessaire à l’Ukraine pour perpétuer le soutien de ce dernier.

        Les experts sont par contre bien loin d’être unanimes sur les chances de succès d’une telle contre-offensive, qui pourrait bien épuiser définitivement le potentiel humain et matériel de l’armée ukrainienne pour ouvrir la voie à la traversée du Dniepr vers une offensive russe victorieuse, notamment en direction d’Odessa.

        Et la destruction du barrage de Kakhovka viendrait à point tant pour justifier le n-ième report de la contre-offensive ukrainienne que bloquer toute velléité russe sur ce front, tout en privant opportunément les Russes de l’énergie d’une centrale hydro-électrique et la Crimée à terme de son approvisionnement en eau et, cerise sur le gâteau, en leur faisant porter le chapeau de tout ce qui précède.

        Je ne suis évidemment pas dans le secret des état-majors et ne prétend donc pas que mon hypothèse soit la bonne, mais  »Qui bono ?" l’avantage qu’elle confère à l’Ukraine tant face à ses commanditaires atlantico-occidentaux que face aux Russes me paraît au moins aussi pertinent que l’avantage russe avancé par la propagande ukraino-atlantico-occidentale.

        Bien à vous, en vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


      • stappy 8 juin 00:07

        @Fergus

        elle vient (la Russie) de se donner durablement les moyens d’empêcher une contre-offensive radi

         

        Quand radio OTAN s’emmêle les crayons et désigne implicitement l’Ukraine comme coupable.

        Que faire pour différer voire enterrer la fameuse contre-offensive sans risquer de voir faiblir le soutien massif de l’OTAN ? Divertir les médias occidentaux pendant un petit mois en faisant péter un barrage. Un mini Tchernobyl.

        D’ici un mois, les ukros auront trouvé encore un truc pour nous distraire et exciter notre russophobie et notre ardeur au combat (en chambre). Sont plus astucieux que les moskals et que radio OTAN.


      • logan 8 juin 09:23

        @Lynwec
        Le problème c’est que ce n’est pas très solide ce que vous racontez. Les russes n’ont pas à rendre de compte qu’à la presse internationale, ils ont aussi un peuple. Et ce ne serait pas la première fois qu’ils agiraient d’une manière bien spécifique pour essayer de conserver le peuple de leur côté, à commencer par raconter qu’il ne s’agit que d’une intervention pour protéger les populations des nazis etc ... etc ... Les russes ont démontré de manière constante depuis le début qu’ils par leur propagande et par leurs actions militaires qu’ils tiennent compte de l’image qu’ils donnent et notamment à alimenter le récit qu’ils font, tourné d’abord vers leur propre population, mais aussi vers l’international, vous en êtes la preuve. Vous ne seriez pas là à défendre les russes s’ils violaient ouvertement les règles de la guerre et des droits humains
        .


      • Samson Samson 8 juin 12:30

        Bonjour @Fergus
        Autre hypothèse intéressante développée sur moonofalabama.org, l’armée ukrainienne aurait fait sauter le barrage de Kakhovka préventivement, pour empêcher que les Russes puissent le faire en cas d’attaque ukrainienne via Kherson. Il lui suffit ensuite d’attendre la décrue (2 à 3 semaines) pour procéder à l’attaque sans risquer d’être submergée.

        Bien à vous ! smiley


      • pemile pemile 8 juin 12:40

        @Samson "l’armée ukrainienne aurait fait sauter le barrage de Kakhovka préventivement, pour empêcher que les Russes puissent le faire en cas d’attaque ukrainienne via Kherson. Il lui suffit ensuite d’attendre la décrue (2 à 3 semaines) pour procéder à l’attaque sans risquer d’être submergée."

        Toujours bien perché Moon of Alabama ! smiley


      • Lynwec 8 juin 12:47

        @logan

        « ...par leur propagande et par leurs actions militaires... »
        Quand la propagande est alignée sur la réalité des actions militaires, peut-on encore parler de « propagande » .

        Les Russes pourraient faire sauter toutes les infrastructures et barrages énergétiques à l’ouest de l’Ukraine (des barrages, il n’en manque pas, des centrales nucléaires non plus), mais non, il ne font sauter que celles qu’ils détiennent et se tirent dessus au risque de créer un incident nucléaire dans la zone qu’ils contrôlent (mais ne le font pas dans la zone ouest, hein)... Sont-ils balourds, ces Russes, quand même !!!

        Là où je vois un hiatus, c’est qu’on nous présente la Russie comme un pays sous la botte d’un régime répressif (prison, empoisonnements...) mais qu’au contraire, au besoin, on nous dit que le pouvoir (qui emprisonne et empoisonne les gêneurs, suivant la doxa médiatique bien de chez nous) prend quand même des gants pour ne pas froisser l’opinion publique russe .
        Mystère...


      • Lynwec 8 juin 12:50

        @pemile

        Un peu compliqué pour vous ? Le décalage temporel (2 à 3 semaines) ?
        Ce n’est pas au programme dans les stages tibétains ?

        Sinon, une fois les terres gorgées d’eau par l’inondation, il faut quand même du temps avant d’y faire passer des chars lourds, 2 à 3 semaines, ça parait court dans cette optique...


      • pemile pemile 8 juin 13:01

        @Lynwec « Un peu compliqué pour vous ? »

        Non, le ridicule est souvent très simple, sinon, tu as résolu ton petit problème de logique ?

        https://www.agoravox.fr/commentaire6581920


      • logan 8 juin 15:05

        @Lynwec
        Alors vu que l’inondation va empêcher toute progression d’une quelconque armée pendant longtemps en amont du barrage jusqu’à la mer, je ne vois pas en quoi ils se tirent une balle dans le pied.
        On ne parle pas d’une infra qu’ils détiennent sur leur territoire en plein milieu de la Sibérie, mais bien d’une infra sur le territoire ukrainien, sur le front entre la zone contrôlée par l’armée ukrainienne et l’armée russe. Donc sa destruction a un impact direct dans leur affrontement, et les gains militaires ne sont que du côté russe.
        Et je place largement au dessus de tout le reste toutes les motivations qui seraient liées à des objectifs militaires.
        Alors le coup de la centrale ou de la Crimée, à d’autres merci.


      • logan 8 juin 15:13

        @Lynwec
        Il n’y a aucune opposition entre le soft power et le hard power. Qu’est-ce qui empêcherai Poutine d’avoir recours à la fois à la force et à la fois aux médias selon les situations ??? Pourquoi faudrait-il absolument qu’il utilise la coercition envers toute sa population si il peut se contenter de ne l’utiliser que contre ceux qui sont vraiment dangereux ? Vous inventez des contradictions qui n’existent absolument pas.
        En même temps Poutine est un bourrin qui est encore capable d’envahir un autre pays pour conquérir des territoires. Et en même temps essayer de préserver les faux semblants de son récit où il veut se faire passer pour le camp du bien en n’envoyant pas une bombe nucléaire directement sur Kiev ...


      • logan 8 juin 15:25

        @Lynwec
        Je sais pas ouvrez les yeux, vous voyez bien que les différents camps se brident totalement.
        Que ce soit l’Ukraine et ses alliés ou la Russie, ils ont tous peur d’une escalade du conflit, et ils ont choisit clairement de limiter le conflit au seul territoire de l’Ukraine. Pourtant cela n’a aucun sens militairement de faire ça.
        Ca permet à la Russie d’attendre que les ukrainiens viennent s’empaler sur ses fortifications.
        L’intérêt de l’Ukraine et de ses alliés militairement ça serait évidemment de contourner ces défenses ...
        Ce n’est que très récemment que les Russes ont pris conscience qu’il fallait ptet défendre les plages de Crimée, justement en prévision de potentiels débarquements.
        Qu’est-ce qui empêche que les ukrainiens attaquent la Biélorussie et passent par sa frontière pour attaquer la Russie ?
        Qu’est-ce qui empêche qu’ils envoient des missiles à longue portée ?
        Qu’esr-ce qui empêche qu’ils envoient des bombes nucléaires sur Moscou ou Kiev ?
        Tous les camps se brident par peur de l’escalade du conflit et parce que aussi ils ont quand même un minimum d’humanité et d’intelligence ??? Ils ne sont pas prêts non plus à provoquer la fin de l’humanité ...

        Donc nécessairement ils sont partagés entre tout ce qui les bride et leur envie d’en finir avec leurs adversaires.
        Donc il n’y a rien d’invraisemblable à ce qu’à un moment ils se laissent tentés par un crime de guerre, mais par contre il faut qu’ils couvrent leurs traces et si possible qu’ils puissent accuser le camp d’en face.

        Vous êtes totalement à côté de la plaque avec vos raisonnements.


      • Lynwec 8 juin 15:26

        @pemile

        Essayez de lire le sujet et de le comprendre AVANT de tenter de l’utiliser comme argument-massue . C’est l’intervenant Pie 3,14 qui a un problème de logique, et vous un problème de compréhension (ou éventuellement le défaut mineur de parler sans savoir...)

        Expliquez-nous (Pie ne l’a pas fait), comment une attaque rendue impossible à travers une zone inondée suite à une inondation par sabotage russe deviendrait possible (pour reprendre le contrôle du barrage et fermer les vannes) si l’inondation était provoquée par l’ouverture des vannes et non par des explosifs .

        Essayez également de répondre à l’ensemble d’une argumentation, et non à un extrait isolé (et donc sans réel sens) qui vous arrange, ça se verra moins que vous esquivez ...
        Une fois encore, vous démontrez habilement que se rendre ridicule est souvent très simple .


      • Lynwec 8 juin 15:41

        @logan

        En dehors de la phrase finale qui démontre, comme chez d’autres sur le site, un respect sans faille envers vos interlocuteurs, on peut relever quelques questions censées avoir du poids et dont la réponse est pourtant évidente .
        « Qu’est-ce qui empêche les Ukrainiens d’attaquer la Biélorussie et.... ? » Peut-être un certain épuisement des ressources offensives et de la chair à canon sacrifiable et la récente annonce de transferts d’armes nucléaires russes en Biélorussie ?

        « Qu’est-ce qui empêche qu’ils envoient des missiles à longue portée ? » Peut-être un la non disponibilité, deux le veto des anglo-américains qui comme vous dites, préfèrent en réalité éviter un emballement .

        Même réponse pour les bombes nucléaires car s’il en tombe une sur Moscou, on peut sans boule de cristal annoncer que Paris, Londres, Berlin et Washington en ramassent une dans la foulée . Personne n’a intérêt à commencer car il n’y aura pas de gagnant .

        Enfin, pour la notion de crime de guerre dans le cadre de l’ouverture des vannes, si elle est annoncée bien avant, les gens peuvent évacuer la zone, donc la notion évolue en dommages de guerre et ce n’est plus du tout pareil .


      • pemile pemile 8 juin 15:47

        @Lynwec « C’est l’intervenant Pie 3,14 qui a un problème de logique »

        Ben non et ton insistance t’enfonce grave !

        « Expliquez-nous »

        La différence entre l’amont et l’aval ou celle entre une vanne ouverte et une vanne qui n’existe plus ?


      • Lynwec 8 juin 15:48

        @logan

        « Donc sa destruction a un impact direct dans leur affrontement, et les gains militaires ne sont que du côté russe. »

        Cette affirmation suppose avant tout que l’Ukraine ait effectivement les moyens d’effectuer sa fameuse contre-offensive . Si elle ne les a pas, le raisonnement s’inverse . Il est donc risqué d’affirmer que les gains ne sont que du côté russe, et ça peut même être le contraire .


      • pemile pemile 8 juin 15:55

        @Lynwec « Expliquez-nous (Pie ne l’a pas fait) »

        Comment imaginer qu’une « explication » soit nécessaire à certain ! smiley


      • Lynwec 8 juin 16:00

        @pemile

        Comment imaginer que pemile puisse répondre à une question gênante sans double salto arrière et esquive tibétaine ?


      • Lynwec 8 juin 16:01

        @pemile

        Hors sujet . L’étudiant n’a pas lu correctement la question . Recalé .


      • pemile pemile 8 juin 16:04

        @Lynwec « L’étudiant n’a pas lu correctement la question . Recalé . »

        Il serait donc vraiment nécessaire de t’expliquer la différence entre une vanne ouverte et une vanne détruite ??!!! smiley


      • Lynwec 8 juin 16:17

        @pemile

        Troll...


      • Lynwec 8 juin 16:19

        @pemile

        Pratique, le copier-coller, avec les trolls, mieux que le soleil...

        "Expliquez-nous (Pie ne l’a pas fait), comment une attaque rendue impossible à travers une zone inondée suite à une inondation par sabotage russe deviendrait possible (pour reprendre le contrôle du barrage et fermer les vannes) si l’inondation était provoquée par l’ouverture des vannes et non par des explosifs ."


      • pemile pemile 8 juin 16:32

        @Lynwec « Pratique, le copier-coller, avec les trolls, mieux que le soleil »

        Quelle utilité de recopier ta question complètement conne plutôt que le post initial de Pie que tu sembles incapable de comprendre ?


      • Lynwec 8 juin 16:47

        @pemile

        Vous êtes d’utilité publique, il faut le reconnaître .
        Chaque fois que quelqu’un a un doute quelconque, le moindre, sur ses capacités intellectuelles, il lui suffit de vous lire, et tout s’arrange .

        Un sacerdoce, vous êtes un saint, Bouddha doit vous jalouser (conséquence logique des stages, on ne va pas y revenir)...

        Sinon, le post de Pie 3,14 est très clair : il démontre une absence complète de la moindre logique (cherchez le mot dans le dictionnaire, ça vous éclairera et vous permettra, sait-on jamais, de comprendre ma question )


      • pemile pemile 8 juin 17:08

        @Lynwec « Sinon, le post de Pie 3,14 est très clair : il démontre une absence complète de la moindre logique »

        Mais non, tu ne fais qu’insister pour démontrer tes incapacités cognitives et je trouve cela impressionnant !


      • Christophe 11 juin 12:53

        @pemile
        En fait Pemile ne sait pas faire la différence entre être en capacité d’ouvrir les vannes pour laisser passer l’eau et détruire les vannes pour laisser passer l’eau. Il prend donc les russes pour des idiots, mais cela tout le monde le savait. Comme pour North Stream, il était facile aux russes de couper les vannes mais il fallait les accuser d’avoir détruit le gazoduc ... n’est-ce pas Pemile ?

        Il y a bien sûr une logique toute pemilienne derrière cela, nous détruisons tous les portes plutôt que les ouvrir, c’est un comportement tout à fait normal pour des gens comme Pemile. Ce doit être très bizarre dans votre maison, les menuiseries doivent se faire un beurre fou smiley


      • Lynwec 11 juin 13:18

        @Christophe

        En fait, la « logique » de pemile est bien plus complexe . Selon lui (mais pas que lui, il n’est pas l’auteur du brillant raisonnement mais le défend bec et ongles...), les Russes auraient choisi de péter le barrage pour inonder plutôt que d’ouvrir les vannes pour le faire, car : s’ils avaient ouvert et inondé, les Ukrainiens auraient repris le barrage (à quoi ça sert d’inonder dans ce cas ?) et refermé les vannes . Il est évident pour pemile que les propriétés physiques de l’eau changent considérablement dès lors qu’on ouvre le robinet ou qu’on explose la canalisation .
        Qui a dit qu’on n’a plus de brillants scientifiques en France ?

        Dans ce dispositif « logique », on comprend bien, par la suite du « raisonnement » pémilien, qu’il lui faille absolument péter les portes chez lui pour pouvoir entrer et sortir car il ne pourrait pas le faire à travers une porte ouverte manuellement...
        La densité de l’air... qu’il nous pompe...surement...


      • pemile pemile 11 juin 13:31

        @Christophe "En fait Pemile ne sait pas faire la différence entre être en capacité d’ouvrir les vannes pour laisser passer l’eau et détruire les vannes pour laisser passer l’eau.« 

        Toto, essaye de suivre avant de vouloir mordre !

        https://www.agoravox.fr/commentaire6582275

         »Il y a bien sûr une logique toute pemilienne derrière cela, nous détruisons tous les portes plutôt que les ouvrir"

        Aussi limité intellectuellement que @Lynwec !

        https://www.agoravox.fr/commentaire6582244


      • pemile pemile 11 juin 13:40

        @Lynwec « En fait, la « logique » de pemile est bien plus complexe »

        Je compatis avec ton incapacité à comprendre qu’une vanne ouverte peut être refermée à l’inverse d’une vanne détruite.

        Quant à comprendre que le fait d’ouvrir une vanne qui génère un écocide signe immédiatement la responsabilité du délit alors qu’une destruction dans un lieu inaccessible aux enquêteurs, ça « temporise », comme pour la prison d’Olenivka !


      • Lynwec 11 juin 13:47

        @pemile

        Il en est où de l’apprentissage de la lecture, le petit ?
        Bientôt fini la première phrase de l’article de Chambrin ? Votre argumentaire à contrario est sur les starting-blocks ? On est tous impatients d’être « éclairés » ...
        Je ne vous remets pas le lien, visiblement vous savez (un peu) utiliser cet outil ...

        Sinon, une autre pépite, que je n’avais pas mentionnée, ne voulant pas accabler l’âne :
        "Et être incapable de comprendre que l’ouverture des vannes ne bloque que les offensives en aval et que le barrage intact fournissait un pont équipé d’une route (dont ne manquait qu’un tronçon de deux piliers détruit en novembre 2022) c’est ballot !"

        Doit-on comprendre, oh grand maître tibétain es hydrologie qu’en cas d’utilisation des vannes, l’eau descend le cours naturel (donc vers l’aval) et y bloque les offensives, alors que (suivez bien, ce n’est pas à la portée de tous) si on explose le barrage, l’eau va également remonter vers l’amont (la gravité, on s’en balance) et y bloquer aussi les offensives ? Parce que, bien sur, les Russes seraient incapables de défendre l’accès à un pont, moyen envisagé par pemile pour reprendre le barrage, eux qui n’ont que des pelles pour leur opération spéciale...et auraient donc besoin du miracle de l’eau qui remonte à la source... mais en cas d’explosion de barrage seulement, entendons-nous bien, hein ?

        On atteint des sommets... Par chance, on est généralement assis quand on surfe sur internet ...


      • pemile pemile 11 juin 13:53

        @Lynwec « Parce que, bien sur, les Russes seraient incapables de défendre l’accès à un pont »

        Et n’ont plus à la faire si le barrage/pont n’existe plus ?

        Tous ces échanges foireux et puérils ont comme origine ton affirmation que la déclaration de @Pie contenait une erreur de logique, remember ? smiley


      • pemile pemile 11 juin 13:55

        @Lynwec « moyen envisagé par pemile pour reprendre le barrage »

        L’armée UKR commence à tenter d’en faire le tour depuis l’est, non ?


      • charlyposte charlyposte 11 juin 14:11

        @pemile
        L’Ukraine c’est vraiment pas ton domaine....tu ferais mieux de t’occuper des algues vertes en Bretagne....ça urge à donf, vraiment.


      • Christophe 11 juin 14:28

        @pemile
        Aussi limité intellectuellement que @Lynwec !

        C’est toi qui a des limites cognitives profondes, tout des arguments ne reposent que sur des procès d’intention. Il n’y a aucune logique à vos propos, juste des positions plus que discutables.
        Ce qui est certain c’est que les ukrainiens n’auront plus à subir des flots du Dniepr dépendant de bon vouloir russe. C’est la raison essentielle qui aurait pu les pousser à détruire ce barrage, et cela juste avant leur contre offensive. Je ne dirais pas comme vous qu’il n’y a aucun doute et les accuser de ce méfait mais je vois que sur des suppositions sans aucune logique vous passez allégrement le pas.
        Digne des propagandistes occidentaux et leurs petits chiens. Alors à la niche ... smiley


      • Lynwec 11 juin 15:11

        @pemile

        Ce qu’il y a de bien avec vous, c’est que vous voyez des défauts de logique chez les autres et sélectionnez (tronquez-charcutez...) soigneusement leur discours pour en isoler ce qui vous semble pouvoir être utilisé, mais vous évitez soigneusement (tout l’art de l’esquive) de vous attarder sur les passages « gênants »...
        Par exemple (et tout Agoravox attend votre démonstration « logique ») :
        "alors que (suivez bien, ce n’est pas à la portée de tous) si on explose le barrage, l’eau va également remonter vers l’amont (la gravité, on s’en balance) et y bloquer aussi les offensives ?« extrait du même message, mais non repris par vos soins, chacun comprendra pourquoi...
         »

        Lynwec 11 juin 13:47

        @pemile

        Il en est où de l’apprentissage de la lecture, le petit ?
        Bientôt fini la première phrase de l’article de Chambrin ? Votre argumentaire à contrario est sur les starting-blocks ? On est tous impatients d’être « éclairés » ...
        Je ne vous remets pas le lien, visiblement vous savez (un peu) utiliser cet outil ...

        Sinon, une autre pépite, que je n’avais pas mentionnée, ne voulant pas accabler l’âne :
        "Et être incapable de comprendre que l’ouverture des vannes ne bloque que les offensives en aval et que le barrage intact fournissait un pont équipé d’une route (dont ne manquait qu’un tronçon de deux piliers détruit en novembre 2022) c’est ballot !"

        Doit-on comprendre, oh grand maître tibétain es hydrologie qu’en cas d’utilisation des vannes, l’eau descend le cours naturel (donc vers l’aval) et y bloque les offensives, alors que (suivez bien, ce n’est pas à la portée de tous) si on explose le barrage, l’eau va également remonter vers l’amont (la gravité, on s’en balance) et y bloquer aussi les offensives ? Parce que, bien sur, les Russes seraient incapables de défendre l’accès à un pont, moyen envisagé par pemile pour reprendre le barrage, eux qui n’ont que des pelles pour leur opération spéciale...et auraient donc besoin du miracle de l’eau qui remonte à la source... mais en cas d’explosion de barrage seulement, entendons-nous bien, hein ?

        On atteint des sommets... Par chance, on est généralement assis quand on surfe sur internet ..."

        Dans la phrase soulignée, le pemile isole « moyen envisagé pour reprendre le barrage » mais ne s’explique pas (c’est pourtant sa spécialité, l’amont et l’aval, comme en témoignent ses allusions répétées) sur le reste...


      • pemile pemile 11 juin 17:45

        @Lynwec « Ce qu’il y a de bien avec vous, c’est que vous voyez des défauts de logique chez les autres »

        Oui, mais sur AVox avec des numéros comme toi ou Christophe, autant pisser dans un violon, cela ne vous empêchera jamais de les répéter sans fin, et vous insistez, insistez ! smiley


      • Xenozoid Xenozoid 11 juin 17:51

        @pemile
        et vous insistez, insistez !

        surtout ne persisté pas. vous êtes parfait... cheeeeese !!!!....


      • Lynwec 11 juin 17:56

        @pemile

        Le problème avec les bourrins, c’est qu’il faut beaucoup rabâcher, insister, un peu comme avec les cancres à l’école, et même là, on perce difficilement la couche épaisse...


      • pemile pemile 11 juin 18:06

        @Lynwec "Le problème avec les bourrins, c’est qu’il faut beaucoup rabâcher, insister, un peu comme avec les cancres à l’école, et même là, on perce difficilement la couche épaisse"

        Ben non, AVox prouve le contraire, quand le bourrin est de mauvaise foi, c’est sans fin !


      • Xenozoid Xenozoid 11 juin 18:10

        @pemile

        en faite tu es une petite bite et tu aimes bien être comme eux


      • Lynwec 11 juin 18:41

        @pemile

        @Lynwec "Le problème avec les bourrins, c’est qu’il faut beaucoup rabâcher, insister, un peu comme avec les cancres à l’école, et même là, on perce difficilement la couche épaisse"

        Ben non, AVox prouve le contraire, quand le bourrin est de mauvaise foi, c’est sans fin !

        Rien de tel que l’auto-évaluation, c’est ainsi qu’on progresse . A une autre époque, les gens y joignaient l’auto-flagellation, mais on ne va pas vous demander ça .
        Vous êtes sur la bonne voie (enfin, vous partez de très loin, et avec un lourd passif, mais c’est toujours un départ...)


      • pemile pemile 11 juin 18:57

        @Lynwec « Rien de tel que l’auto-évaluation, c’est ainsi qu’on progresse »

        L’avantage d’AVox c’est que ton historique est consultable, ça permet de voir comment tu pédales dans la semoule et insiste, insiste, insiste ! smiley


      • Joséphine Joséphine 11 juin 19:18

        @pemile

        Alors Pémile ça va, ça vax ? Djokovic , grand parmi les grands, vient de gagner la finale de Roland Garros. A 35 ans, le non vacciné affrontait Casper Ruud, 25 ans et quintuple injecté ! Djoko l’a dévoré en 3 sets ! Très joli pied de nez à ceux ici qui clamaient haut et fort que les non vaccinés allaient finir en réa. Djoko n’a pas pu jouer aux USA car non vacciné, mais il n’a pas capitulé et est désormais le plus grand joueur de tous les temps 

        Par contre, les athlètes cinq fois piquousés n’ont pas l’air très en forme. 

        Et toc ! 

        Fière d’être sang pur. 


      • pemile pemile 11 juin 19:23

        @Joséphine « Djokovic , grand parmi les grands, vient de gagner »

        Il va pouvoir vendre en masse son super patch de nanotechnologie à la Iron Man ? smiley


      • Astrolabe Astrolabe 11 juin 19:28

        @pemile
         
        Et moi qui croyais qu’il avait gagné par ce qu’il était le meilleur !
        Nan en fait, c’est, pour fifine, du fait qu’il ne soit pas vacciné ! smiley
        Mais pour lui, c’est grâce ce patch qui est “supposé améliorer l’équilibre, la posture, l’activation des muscles mais aussi la concentration et la récupération”

         smiley


      • Astrolabe Astrolabe 11 juin 19:30

         
        M’étonnerait qui le cède gratuitement son patch...
        Business is business, même chez les antivax smiley


      • Lynwec 11 juin 19:32

        @Joséphine

        En plus avec le panache, vu la tonalité de son discours . Quant au pemile, il a fait son mea culpa un peu plus haut, mais a vite rechuté ...
        Relaps, quoi .
        On en a mis au bûcher pour moins que ça (là, il va être occupé un moment à feuilleter le dictionnaire pour « relaps »...une page à la fois, ça va prendre du temps... pas de pot, j’aurais pu écrire « apostat »...ça aurait été plus rapide mais je suis taquin...)


      • Pauline pas Bismutée 11 juin 20:15

        @Astrolabe

        Et surtout ne pas mentionner les athlètes de haut niveau végétariens, ça va déchaîner les tolérants du site, qui acceptent qu’on refuse un « vaccin » (que je refuse aussi), mais pas qu’on refuse de manger des animaux !
        Perso je refuse les deux, et n’aime pas qu’on m’impose ce que je mets dans mon corps, les autres peuvent faire leurs propres choix.
        Ah, la tolérance a géométrie variable !


      • yakafokon 11 juin 21:41

        @Fergus
        Apparemment, tu n’as pas l’air de savoir que tous les barrages construits du temps de l’ UR.R.S.S. étaient équipés de charges explosives suffisamment puissantes pour détruire les ouvrages, en cas d’invasion !
        Bien-entendu, ces charges étaient disposées aux points stratégiques ( galeries ou centrale hydro-électrique ), ce qui explique que trois explosions aient été détectées par un sismographe en Norvège ( un missile M-142 Himars n’aurait été qu’un pet de lapin ) !


      • Christophe 11 juin 23:57

        @Pauline pas Bismutée

        n’aime pas qu’on m’impose ce que je mets dans mon corps, les autres peuvent faire leurs propres choix.

        Malheureusement, il y aura toujours des gens qui n’apprécient guère la liberté individuelle et qui mettront toujours un frein à cette dernière pour exprimer leur capacité de nuisance, source de leur pouvoir. Et ils auront toujours des petits toutous décérébrés qui chanteront leurs louanges.

      • Joséphine Joséphine 12 juin 09:11

        @Lynwec

        Le public parisien de Roland Garros a été odieux. Soumis et moutonnier, il a sifflé Djokovic pour des raisons uniquement politiques. Parce qu’il est serbe, parce qu’il est non-vacciné et ne pense pas comme la doxa. La liberté en bandoulière, Djoko est resté de marbre face à leurs provocations. 

        Encore bravo à lui. Il fallait que l’unique non-vacciné du tennis gagne, c’est fait. Et il est vieux en plus ! On peut dès lors se poser des questions sur les performances de tous ces  jeunes athlètes qui ont fait leurs rappels. 

        Son implication dans des projets utiles pour la société de son pays , et l’épisode Covid, ont démontré qu’il était un homme de convictions et de valeurs.  Ce match était réellement émouvant sur bien des points. 

        Pémile a fait son Mea Culpa ? Lol ! Il en est bien incapable, c’est de la liturgie catholique, je ne pense pas qu’il soit adepte du Confiteor . 

        Au fait, vous avez vu l’ignoble article de Libé sur Henry, l’homme au sac à dos qui s’est défendu contre le clando syrien ? Libé, ce journal que plus personne ne lit (voir les ventes en chute libre) montre le vrai visage hideux de cette gauche française en perdition.. Bientôt la fin de la récré pour eux et leur idéologie progressiste mortifère ? Voués à disparaitre. Bon débarras. J’espère que nous aurons l’occasion d’en parler. 

        Bonne journée à vous Lynwec


      • pemile pemile 12 juin 09:16

        @Joséphine « parce qu’il est non-vacciné »

        Ou parce qu’il est « augmenté » par nanotechnologie ?



        • https://siteveillestrategique.blogspot.com/2022/07/le-debut-de-la-fin-pour-larmee.html

          Le début de la fin pour l’armée ukrainienne ?
          L’armée ukrainienne peut-elle encore se redresser ?
          Après la double défaite dans le secteur de Lysychansk - Severodonetsk et la perte de plus de 10 000 hommes (tués, blessés, prisonniers, disparus) et l’abandon de 700 matériels et équipements de combats lourds, les mauvaises nouvelles continuent de s’accumuler pour l’armée de Kiev avec la poursuite de l’offensive russe et alliée dans le Donbass.

          • Mozart Mozart 7 juin 10:09

            @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
            10.000 morts ? Non, vous vous trompez. 1 million sans doute. Il suffit qu’un popov lève les yeux de son verre de vodka pour que des rangs entiers d’Ukrainiens meurent de peur.... de la cirrhose épidémique popove !
            Vous êtes un marrant très cher.


          • charlyposte charlyposte 7 juin 13:58

            @Mozart
            TON apéro est terminé ou tu viens d’entamer une nouvelle bouteille ?


          • Dans un contexte de tensions croissantes et d’échec des forces armées ukrainiennes, des troubles ont éclaté au sein des élites. L’Occident envisage de remplacer le chef du régime de Kiev.
            #OpérationZ #Russie #Ukraine #ValeriZaloujny #Zelensky

            https://reseauinternational.net/loccident-prepare-des-candidats-pour-remplacer-zelensky/


            • Mozart Mozart 7 juin 10:06

              @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
              Vous ne confondriez pas avec Choïgou, Prigojine et Poutine ?


            • charlyposte charlyposte 7 juin 13:53

              @Mozart
              Tu veux un piano ?


            • goc goc 8 juin 00:02

              @charlyposte

              Tu veux un piano ?

              Concernant Mozart, on est plus proche du pipeau que du piano


            • L’Ukraine a l’intention de déposer une plainte auprès de la Cour pénale internationale de La Haye contre la Russie en lien avec la destruction de la centrale hydroélectrique de Kakhovskaya. Cela a été annoncé par Vladimir Zelenesky


              • Lynwec 7 juin 11:06

                @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                Oui, parce que les Russes ont largement démontré qu’ils se trompent toujours dans le choix de leurs cibles : par exemple, ils tirent sur la centrale nucléaire défendue par leurs soldats, ils font sauter Nordstream parce que plus personne ne sait fermer une vanne en Russie, ils font péter un barrage dans le territoire qu’ils contrôlent mais ne touchent pas aux barrages nombreux à l’ouest de l’Ukraine parce que c’est tellement mieux de créer des problèmes d’eau en Crimée...

                Très logique, tout ça...Les cerveaux lobotomisés (pas à l’Arnm, c’est pas prévu pour ça, il y a déjà la télé) vont forcément tout gober...


              • Ainsi, il s’avère que l’année dernière, l’officier militaire ukrainien Andriy Kovalchuk a accordé une interview au Washington Post où il a partagé des plans pour faire sauter le barrage de Kakhovka.

                On n’oublie rien.

                https://t.me/PeupleduQuebec/4648


                • Mozart Mozart 7 juin 08:54

                  @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                  Oh que si, cher ami, vous êtes totalement alzheimer du côté popov et halluciné du côté Ukrainien, signe de délirum tremens en cours. Reprenez vite une peu de vodka ou d’alcool de bois avant les éléphants roses !


                • charlyposte charlyposte 7 juin 13:50

                  @Mozart
                  Tu regardes un peu trop de bandes dessinées ou je me trompe ?


                • Lynwec 7 juin 14:26

                  @Mozart

                  On commence à manquer d’arguments, au point d’en être réduit à évoquer de façon répétitive celui de l’alcool ?
                  Dépit ou déprime ?


                • Mozart Mozart 8 juin 09:09

                  @Lynwec
                  Non très cher,
                  Je ne fais qu’énoncer des faits et l’alcoolisme des troupes popoves en est un avéré. D’ailleurs qu’ont-ils fait dès le début de l’invasion en pillant les commerces ukrainiens ?


                • @Mozart
                   Effectivement après avoir pillé les caves ukréniennes , les « popoves » (pauvre de toi) smiley ont chanté :
                   Si je meurs ,je veux qu’on m’enterre ♫
                   Dans une cave où y’a de la vodka
                   Goûtons voir ...da ..da.. da
                   Goûtons voir ...niet.. niet.. niet ♪
                   Goûtons voir si la vodka est bonne ! ♫ ...pôv tache ! smiley


                • Attila Attila 7 juin 08:34

                  « Le Washington Post a publié un article en décembre 2022 indiquant que les forces armées ukrainiennes envisageaient la possibilité d’endommager la centrale hydroélectrique de Kakhovka afin de faire monter le niveau de l’eau dans le Dniepr.

                  La publication fait référence à une déclaration du général de division des troupes ukrainiennes Andriy Kovalchuk.

                  WP a noté que les Ukrainiens ont même effectué une frappe d’essai de HIMARS sur l’une des écluses du barrage pour voir si l’eau pouvait monter au bon niveau pour empêcher les passages russes. Ils ont précisé que le test a réussi. »

                  Ukr-leaks

                  .


                  • charlyposte charlyposte 7 juin 13:48

                    @Attila
                    Fait gaffe....la troupe ou plutôt la meute de L.C.I va te faire comprendre que la vérité du mensonge est non négociable ! hum smiley


                  • GoldoBlack 11 juin 12:03

                    @Attila
                    Vous faites confiance aux médias mainstream  ? oO Vous ? Oo


                  • logan 7 juin 08:38

                    Alors le coup de la vengeance pour priver d’eau la Crimée ça marche peut être pour les fans de Poutine mais ce n’est pas crédible pour tout le reste du monde.

                    La seule motivation qui soit crédible alors qu’il y a une guerre en cours c’est celle qui sert un objectif militaire et pour l’instant les seuls gagnants militairement de la destruction de ce barrage c’est la Russie qui empêche toute offensive par ces zones inondées et devenues marécageuses. Et oh coincidence, ça arrive justement au moment où l’Ukraine était censée mener une grande offensive !


                    • chantecler chantecler 7 juin 08:40

                      @logan
                      C’est votre point de vue mais certainement pas celui de tout le monde ni celui du seul V. Poutine en dépit de vos détestations .


                    • Mozart Mozart 7 juin 08:46

                      @chantecler
                      Mais que vous le vouliez ou non, c’est le seul point de vue qui tienne.
                      Ce barrage n’a pas été bombardé mais miné de l’intérieur. Alors, peut-être que comme le Moskva, un popov bourré à fumer à côté des explosifs ?


                    • Attila Attila 7 juin 08:47

                      @logan
                      « La seule motivation qui soit crédible alors qu’il y a une guerre en cours c’est celle qui sert un objectif militaire »
                      Exact. L’inondation conséquence de la destruction du barrage permet de neutraliser le front de Kherson pour que l’armée ukrainienne puisse concentrer ses force sur le front de Zaporojé, là où elle attaque en ce moment.
                      C’est l’un avis de gens sur place.

                      .


                    • Clocel Clocel 7 juin 09:09

                      @Attila

                      Encore un hachoir à viande, donc...

                      J’espère que les ukraignos ont pensé à faire des dépôts à la banque du foutre avant d’aller guerroyer sans ça ils vont avoir du mal à maintenir la « race ».

                      M’enfin...


                    • Mozart Mozart 7 juin 09:19

                      @Attila
                      Disons que c’est le votre. Parce que pour les popovs cela réduit bien le champ d’action Ukrainien. Surtout quand on voit les images de la destruction, on comprend qu’il ne s’agit pas d’un bombardement mais d’un minage intérieur. Encore un popov bourré qui a fumé là où il ne fallait pas. Quand on vous dit que ce sont des dégénérés congénitaux !


                    • Com une outre 7 juin 09:49

                      @Mozart
                      Vous êtes un peu trop sûr de vous. Vous êtes très certainement un « expert ». De comptoir.


                    • Mozart Mozart 7 juin 10:00

                      @Com une outre
                      Cher ami,
                      cette réponse est basée sur l’avis d’experts militaires.Mais tout est bon pour dédouaner les popovs !


                    • Attila Attila 7 juin 10:04

                      @Com une outre
                      Mozart (le pseudo, pas le compositeur !), c’est la mouche du coche.
                      Un cinglé qui raconte n’importe quoi pour se donner de l’importance.

                      .


                    • Lynwec 7 juin 11:12

                      @logan

                      Oui, parce que les Russes qui désormais se foutent complétement de ce qu’on peut dire d’eux dans les médias occidentaux, ont eu peur d’ouvrir les vannes pour inonder, et qu’ils avaient besoin d’un faux drapeau .

                      Ah, la terrifiante « contre-offensive », annoncée régulièrement, rencontre peut-être un petit problème : les pertes humaines, au bout d’un moment, ça devient difficile de les remplacer, même en arrêtant les gens dans les rues... Et puis on ne forme pas un combattant moderne (motivé) en deux semaines...

                      Alors, à qui profite réellement cette inondation ?


                    • Mozart Mozart 7 juin 12:22

                      @Attila
                      Cher ami,
                      Je ne cherche aucunement, contrairement à vous, à me donner de l’importance mais simplement à rétablir la vérité. En effet on voit ici les pro-popovs étaler au mieux leur crasse ignorance et au pire les mots de la propaganda staffel ruscof. Donc, un bon rappel des faits avérés et de l’Histoire est indispensable.
                      Et malheureusement pour vous, tel un popov au barrage Kakhovka, vous pataugez dans votre bêtise en croyant être spirituel. Mais l’humour a toujours été absent des têtes fascisantes telle la vôtre.


                    • Christophe 7 juin 12:41

                      @Mozart

                      En effet on voit ici les pro-popovs étaler au mieux leur crasse ignorance

                      Ce que vous faites à longueur de temps sur ce site ... et sans doute d’autres !!!

                      et au pire les mots de la propaganda staffel ruscof.

                      Ce que vous faites aussi en permanence, sauf que c’est la propagande immonde américaine et ukrainienne que vous servez en permanence, soutiens jusqu’auboutisme du nazisme de la seconde guerre mondiale ... ça doit vous manquer. smiley

                      Donc, un bon rappel des faits avérés et de l’Histoire est indispensable.

                      De grâce évitez d’insulter l’histoire, ce sont vos histoires, vous ne connaissez rien à l’histoire objectivement observée, d’ailleurs nous sommes bien plus dans l’historiographie que l’histoire, l’histoire étant un gentil compte de fées. L’historiographie reposant sur les détails permet de mieux comprendre les évènements du passés que l’histoire qui repose sur des idéologies. Mais comme vous êtes un fervent défenseur des idéologies ... même nazie smiley

                    • Mozart Mozart 7 juin 13:17

                      @Christophe
                      Cher ami,
                      Je passe mon temps à vous donner des faits avérés et irrécusables . C’est cela qui vous rend furieux car, en dehors des mensonges de votre propaganda staffel, vous restez comme un vieux glaviot au soleil, à vous dessécher dans l’attente de la disparition de vos filaments mensongers et visqueux.
                      Et évitez de vouloir prendre de grands termes dont vous ne comprenez pas même le sens. Donc oui, je me base sur l’Histoire, la vraie, pas des racontars tendancieux qui vous sont assénés par votre commissaire politique.
                      Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement nous a dit Boileau. Concevez, cher ami, concevez bien, car votre salmigondis sur l’Historiographe et l’Histoire est digne de Pierre Dac.


                    • charlyposte charlyposte 7 juin 13:40

                      @Mozart
                      L.C.I va t’embaucher si ta daube continue à être aussi convaincante ! smiley


                    • Pie 3,14 7 juin 13:58

                      @Christophe
                      Séparer l’Histoire de l’historiographie n’a aucun sens cette dernière n’étant qu’un élément de la démarche historique. L’historiographie consiste, devant un fait historique à analyser les discours qu’en ont fait les historiens et la société. C’est donc l’histoire de l’histoire. Rien à voir avec votre charabia qui oppose artificiellement idéologies et événements.
                      Vous soutenez à longueur de temps la rhétorique poutinienne la plus basique tout en accusant vos contradicteurs de faire de la propagande...
                      Vous faites volontiers la leçon aux autres en matière d’histoire alors que vous n’en appliquez aucune des méthodes et naviguez dans l’idéologie pure.
                      Un seul exemple : si vous maitrisiez l’histoire politique russe depuis 45 vous ne feriez pas un usage aussi littéral du terme « nazi ». Je vous suggère de faire l’historiographie de ce mot et de son usage en Russie.


                    • charlyposte charlyposte 7 juin 14:08

                      @Pie 3,14
                      Imagine l’occident devant un tribunal digne de ce nom...... c’est 10 mille ans de prisons sans remise de peine, selon moi smiley


                    • Lynwec 7 juin 14:34

                      @Pie 3,14

                      " L’historiographie consiste, devant un fait historique à analyser les discours qu’en ont fait les historiens et la société. C’est donc l’histoire de l’histoire. Rien à voir avec votre charabia qui oppose artificiellement idéologies et événements.« 

                      Ou comment démontrer une chose et proclamer son contraire (et se tirer à l’occasion une balle dans le pied, niveau crédibilité)... Joli sophisme...

                      Analyser les discours (donc la présentation forcément partiale, puisque relevant du point de vue) est au contraire une démarche essentielle et surement pas artificielle, puisqu’elle permet de lever un peu le prisme déformant des idéologies sur la vérité historique et montrer à quel point celles-ci influent sur la »vérité« qui restera (l’Histoire des vainqueurs)...

                      C’est ce que ne font plus les »journalistes" de nos jours, qui, au lieu de présenter les faits, en font le commentaire orienté au possible et déformant, on comprend très bien pourquoi...


                    • Pie 3,14 7 juin 14:47

                      @charlyposte
                      Vous devriez relire ou au moins lire le commentaire de Christophe car vous faites un contresens à propos de ma phrase qui le commentait.


                    • charlyposte charlyposte 7 juin 15:33

                      @Lynwec
                      Exactement.


                    • Christophe 7 juin 15:56

                      @Mozart

                      Je passe mon temps à vous donner des faits avérés et irrécusables .

                      Vos propos sont très spécifiques aux propagandistes, je ne dis pas que mes propos sont avérés et irrécusables, c’est parfaitement le ciment des discours propagandistes et infondés, cela leur donne corps à défaut d’avoir un lien quelconque avec une réalité tangible, même historique.

                      C’est cela qui vous rend furieux car, en dehors des mensonges de votre propaganda staffel, vous restez comme un vieux glaviot au soleil, à vous dessécher dans l’attente de la disparition de vos filaments mensongers et visqueux.

                      Vous pouvez être insultant avec vos propos dignes de la Waffen SS Galicie qui est votre modèle, je ne suis en aucun cas furieux devant tant de bêtise et d’ignorance crasse.

                      Et évitez de vouloir prendre de grands termes dont vous ne comprenez pas même le sens. Donc oui, je me base sur l’Histoire, la vraie, pas des racontars tendancieux qui vous sont assénés par votre commissaire politique.

                      Bien sûr, je vais vous croire sur parole, vous le grand défenseur du nazisme, qui ose contesté les écrits des plus grands historiens spécialisés dans les domaines qu’ils exposent en faisant référence à des abrutis qui surfent sur la vague de l’opportunisme. Vous êtes risible, mettez un nez rouge ça vous ira à ravir. smiley

                      Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement nous a dit Boileau. Concevez, cher ami, concevez bien, car votre salmigondis sur l’Historiographe et l’Histoire est digne de Pierre Dac.

                      Peut-être, la vôtre ne repose que sur des concepts chers à Adolf Hitler. Un être que vous devez chérir dans vos rêves.

                    • logan 7 juin 16:12

                      @Attila
                      Elle peut concentrer ses forces où elle veut sans détruire des barrages. La Russie est en position défensive ... Donc là ça permet à la Russie de rammener encore plus de monde pour défendre les fronts qui restent. Super stratégie ...


                    • Mozart Mozart 8 juin 09:16

                      @Lynwec
                      Cher ami,
                      c’est exactement ce que j’ai dit. L’Historiographie n’est pas l’Histoire mais l’analyse des écrit sur l’Histoire. C’est tout à fait différent et n’a pas lieu d’être ici. Ici on parle d’Histoire.
                      Vouloir se gargariser de grands termes sans même en connaître le sens ! La définition exacte du stupide.


                    • Mozart Mozart 8 juin 09:28

                      @Christophe
                      Cher ami,
                      votre connaissance historique est tellement limitée aux dires de votre commissaire politique que c’en est risible. Pourquoi parler avec vous de choses que vous ne connaissez même pas ? Vous refusez la réalité des chiffres, tels les 700.000 soviétiques engagés dans la Waffen-SS contre 27.000 pour les ukrainiens ; l’existence de la ROA et de la RONA ; la reconnaissance de Staline envers l’Ukraine avec citation à l’ordre des villes héroïques de la nation de Kiev pour son exceptionnelle résistance à l’ennemi ; les 16% de morts de l’armée rouge d’origine ukrainienne ; l’Holodomor ; le rôle des USA dans la victoire alliée lors de la WWII....
                      Vous êtes un triste pitre, ignare, incapable d’apprendre le moindre fait avéré qui ne soit pas dans la ligne d’idée de votre commissaire politique.
                      La différence entre vous et moins est que vous êtes un larbin popov et moi un homme libre penseur inféodé à personne.
                      Cher ami, je vous laisse voir avec votre supérieur pour la réponse.


                    • stappy 8 juin 11:14

                      @Mozart

                       

                       le rôle des USA dans la victoire alliée lors de la WWII....

                       

                      Toujours pareil, comme en 14 : ils arrivent au dernier moment, quand tout est plié, et imposent aux neuneus de répéter, en perroquets soumis : les USA ont gagné la guerre ! Vive les USA !

                      On ne peut qu’admirer le savoir faire américain en matière de communication et de persuasion (avec quelques pressions financières et militaires derrière, quand même, il n’y a pas de miracle). Ils sont inégalables.


                    • Lynwec 8 juin 11:42

                      @stappy

                      Pour le rôle (anecdotique sur le théâtre européen) des USA dans la WWII, lire cet article évocateur et assez complet :
                      https://reseauinternational.net/mensonges-americains/
                      Le texte est certes orienté (difficile à éviter face à ce tombereau de bobards à contrer), mais pas pour autant mensonger...

                      D’ailleurs, il est intéressant d’observer qu’à l’issue de cette guerre, si on interrogeait des passants français, la plupart répondaient que l’URSS avait vaincu les Nazis...
                      Mais après des décennies de daubes du genre « Si les Ricains n’étaient pas là... » et un matraquage hollywoodien efficace, les veaux croient dur comme fer que l’Allemagne nazie s’est effondrée à cause du débarquement en Normandie...


                    • Mozart Mozart 8 juin 12:11

                      @Lynwec
                      Comme d’habitude, vous parlez sans rien y connaître. Vous savez mieux que Staline le rôle des USA dans la guerre en Europe, Staline qui lui même a dit que sans les USA il aurait perdu la guerre. Car vous oubliez aussi que ce sont les USA et les anglais qui ont désorganisé l’industrie allemande en bombardant ses infrastructures. Il suffit de lire le livre d’Albert Speer pour le comprendre. On oublie au passage que les américains ont tenus à bout de bars la Russie en lui livrant une grande partie de son matériel, de ses vêtements et de sa nourriture. Que Staline n’a cessé de demander aux USA et à l’Angleterre de détourner les armées allemandes du front de l’Est en ouvrant des fronts à l’Ouest : ainsi en a-t-il été du débarquement en Algérie, puis en Sicile, Italie, Normandie et Provence.
                      A se demander si vous avez un cerveau, cher ami, en ne faisant que répéter les arguties de votre commissaire politique.


                    • charlyposte charlyposte 8 juin 12:21

                      @Mozart
                      Peu importe les détails de l’histoire sachant que le débarquement en Normandie fut un fiasco de haute volée sans oublier les morts et les destructions pour rien de rien smiley à moins que ce débarquement ne fut en fait que celui de freiner Staline !!!! CQFD ?


                    • Lynwec 8 juin 12:34

                      @Mozart

                      Staline est mort, on peut donc lui faire dit tout ce qu’on veut . Qu’il ait demandé aux « alliés » d’ouvrir un second front, pendant des mois et des mois, c’est une chose, il n’en reste pas moins que quand les prétendus « alliés » se sont enfin décidés à le faire, la Wehrmacht était déjà vaincue...
                      Bataille de Koursk juillet-août 1943
                      Campagne d’Italie « alliée » début 3 septembre 1943
                      Faites vos propres recherches et déductions...

                      A quel moment au juste A. Speer a-t-il écrit ce livre ? (important car on ne dit pas la même chose suivant qu’on est dans le camp des vainqueurs ou celui des vaincus) . Les bombardements en haute altitude, quasiment à l’aveugle, ça fait du bruit, mais au niveau efficacité, pas sur que ça ait été si déterminant .
                      Je ne prétends pas que les « alliés » n’ont rien fait, je dis qu’ils ont fait le minimum quand il est devenu évident qu’il fallait le faire...

                      Notons au passage la petitesse qui transpire dans votre dernière phrase, un manque d’arguments probablement, et je ne vous suivrai pas sur ce terrain .


                    • charlyposte charlyposte 8 juin 12:49

                      @Lynwec
                      Ou comment l’occident a besoin d’une quelconque victoire avec des fleurs, des couronnes, des viols et du whisky à outrance de 1951 à 1967 !


                    • Mozart Mozart 8 juin 13:53

                      @Lynwec
                      Une fois de plus vous dites des bêtises. C’est curieux de voir comment vous vous enferrez dans idioties, à croire que vous aimez ça. Staline a réellement dit à la conférence de Téhéan en 1943 : Les États-Unis (…) sont un pays de machines. Sans ces machines obtenues par le biais du programme prêt-bail, nous aurions perdu cette guerre

                      LesUS avaient débarqué dès 1942 en Afrique du Nord et avant Koursk, avaient chassés les allemands du continent Africain et de Sicile. De plus, si Koursk a pu avoir lieu c’est, tout d’abord une erreur tactique d’Hitler et ensuite parce que les américains avaient déjà livré quantité de matériel aux soviétiques qui leur permettait d’assurer le train des armées et le déploiement de certaines armes : les orgues de Staline étaient principalement montés sur des camions Studebaker américains. Je ne vous parle pas des milliers de tonnes de munitions, nourritures et autres fournies par les US ni des milliers d’avions, centaines de bateaux...
                      Enfin, pour votre gouverne, la Luftwaffe avait été très affaiblie par les anglais lors de la bataille d’Angleterre sans oublier les raids incessants des bombardiers US et Anglais entravant la bonne marche de l’industrie allemande.
                      Alors oui, les soviétiques se sont battus, la kalach du NKVD pointé dans le dos des premières lignes mais l’Histoire nous montre que sans les USA (qui se battaient aussi dans le Pacifique, ce qui n’était pas le cas des popovs) la WWII aurait été gagnée par les allemands.
                      Speer dit textuellement qu’à partir de la fin 44 l’industrie allemande était complètement désorganisée et qu’elle ne parvenait plus à fournir le stricte nécessaire aux armées.
                      Notons aussi que les américains bombardaient de manière sans doute imprécise car il leur fallait faire attention à la Flack alors que les russes violaient, pillaient et laissaient leurs adversaires politiques se faire assassiner par les nazis (libération de Varsovie).


                    • Lynwec 8 juin 16:14

                      @Mozart

                      Et l’analyse des écrits sur l’Histoire est essentielle puisqu’elle permet de mettre en perspective les manières de la relater et par recoupements de s’approcher un peu plus de la vérité . Si vous en restez au stade de l’Histoire (officielle), vous vous faites bananer les trois quarts du temps ...En définitive, elle a au contraire toute sa place ...

                      Je passerai sur votre conclusion, sans intérêt autre que de vouloir provoquer .


                    • GoldoBlack 11 juin 12:08

                      @stappy
                      "

                      e rôle des USA dans la victoire alliée lors de la WWII....

                       

                      Toujours pareil, comme en 14 : ils arrivent au dernier moment, quand tout est plié, et imposent aux neuneus de répéter, en perroquets soumis : les USA ont gagné la guerre ! Vive les USA !

                      On ne peut qu’admirer le savoir faire américain en matière de communication et de persuasion (avec quelques pressions financières et militaires derrière, quand même, il n’y a pas de miracle). Ils sont inégalables.

                      Comme les Russes en 1941 ?


                    • raymond 11 juin 12:12

                      @GoldoBlack
                      « Comme les Russes en 1941 ? »
                      les Russes étaient en conflit bien avant


                    • GoldoBlack 11 juin 13:30

                      @raymond
                      Avec qui ? La Pologne et la Finlande ? C’est vrai.


                    • yakafokon 11 juin 21:59

                      @Mozart
                      Qu’est-ce que c’est que cette merde de drapeau jaune et bleu qui vous sert de toile de fond ?
                      Il lui manque le wolfsengel des SS, et le Soleil Noir du Bataillon Azov !
                      Un peu de sérieux dans la décoration, s’il-vous-plait !



                      • Mozart Mozart 7 juin 09:29

                        @Clocel
                        Cher ami,
                        votre truc est totalement faux. La commission Visa est faites en fonction du CA généré et se négocie au départ. Elle va de quasiment rien à 2%. De plus, la loi française interdit aux commerçants de refuser les espèces sauf en cas de fausse monnaie ou de dépassement des seuils autorisés. Perso, je n’ai pas utilisé d’espèce depuis près de 2 ans. Pour finir, prenez une mastercard, une américan express... ou alors revenez au troc question de bien nous montrer votre évolution intellectuel !


                      • Prochaine opération spéciale : DESTRUCTION du pont de Crimée par un missile storm shadow déguisé en kinjal

                        Vous pouvez préparer votre article

                         smiley


                        • il faudrait il faudrait 7 juin 12:10

                          @Bendidon ... voila l’Ankou !
                          pour empêcher les Ukainiens d’envahir la Russie ? 



                        • roman_garev 7 juin 10:21

                          Déclaration du Ministère russe des Affaires étrangères concernant la destruction de la centrale hydroélectrique de Kakhovka par les forces armées ukrainiennes

                          Nous condamnons fermement la destruction par les forces armées ukrainiennes de la centrale hydroélectrique de Kakhovka, qui a entraîné une catastrophe humanitaire et environnementale importante.

                          La démolition de la digue du barrage a provoqué une augmentation significative du niveau d’eau à l’aval du Dniepr. Des localités sont inondées, des milliers de personnes doivent être évacuées. L’évacuation a déjà commencé. D’énormes dégâts de ce sabotage du régime de Kiev ont été infligés à l’agriculture de la région et à l’écosystème de l’embouchure du Dniepr. À cause de l’inévitable affaissement du réservoir de Kakhovka, l’approvisionnement en eau de la Crimée sera entravé et la bonification des terres agricoles de la région de Kherson sera perturbée.

                          La destruction de la centrale est un acte terroriste dirigé contre l’infrastructure purement civile. Elle a été planifiée d’avance et de manière ciblée par le régime de Kiev à des fins militaires dans le cadre de la soi-disant « contre-offensive » des forces armées ukrainiennes. Le régime de Kiev a non seulement soumis la centrale hydroélectrique de Kakhovka à des bombardements massifs, mais a également délibérément amené le niveau de l’eau dans le réservoir de Kakhovka à un niveau critique, ouvrant les vannes de la centrale hydroélectrique de Dnieprovskoy.

                          Le Comité d’enquête de Russie a ouvert une enquête pénale sur un acte terroriste qui a causé d’importants dommages matériels et d’autres conséquences graves.

                          La partie russe initiera l’examen de ce crime du régime de Kiev au Conseil de sécurité de l’ONU, auprès des organes statutaires et directeurs de l’OSCE et d’autres organisations internationales. Nous appelons la communauté mondiale à condamner les actes criminels des autorités ukrainiennes, qui deviennent de plus en plus inhumains et constituent une grave menace pour la sécurité régionale et mondiale.


                          • GoldoBlack 11 juin 13:54

                            @roman_garev
                            Radio Moscou ment !
                            Et à propos des Leopards moissonneuses ? Vous nous dîtes quoi ?


                          • chapoutier 11 juin 15:33

                            @GoldoBlack
                            je t’aurai bien répondu mais c’est pas à moi que tu as posé la question


                          • GoldoBlack 11 juin 15:51

                            @chapoutier
                            Merci de cette brillante intervention.


                          • chapoutier 11 juin 16:41

                            @GoldoBlack
                            le léopard est rectangulaire et les chars russes sont de forme arrondi la moissonneuse batteuse est de forme rectangulaire, l’opérateur à la vision infrarouge s’est planté.
                            mais depuis, les russes se sont rattrapés, ils ont détruit une quinzaine de chars réputés ultramoderne avant même qu’ils aient eu la possibilité de tirer leur premier obus.
                            pas mal pour des «  »popov«  » non ?
                            autre chose ?


                          • pemile pemile 11 juin 17:55

                            @chapoutier "le léopard est rectangulaire et les chars russes sont de forme arrondi la moissonneuse batteuse est de forme rectangulaire, l’opérateur à la vision infrarouge s’est planté.« 

                            La barrage de Khakovka étant aussi rectangulaire, de nuit, un opérateur aussi pointu se serait aussi »planté" ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité