• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Conflit israélo-palestinien : Plaidoyer pour la paix et une solution à deux (...)

Conflit israélo-palestinien : Plaidoyer pour la paix et une solution à deux Etats

 

CONFLIT ISRAELO-PALESTINIEN :

PLAIDOYER POUR LA PAIX ET UNE SOLUTION A DEUX ETATS

 

Nul n’ignore le profond attachement que l’intellectuel juif que je suis nourrit pour Israël. Ce sentiment, par ailleurs, puise ses racines, tant sur le plan historique que culturel, sur l’ancestral enseignement que m’a légué, tel le plus précieux des héritages spirituels, mon prestigieux aïeul, Sinaï Schiffer, l’un des grands rabbins, à la charnière des XIXe et XXe siècles, de la Mitteleuropa, théoricien du droit moderne juif et qui, à ce titre, accueillit jadis des esprits aussi éminents, aussi sein de l’intelligentsia juive précisément, que Franz Kafka, Sigmund Freud, Gustave Mahler, Joseph Roth ou Stefan Zweig. (https://de.wikipedia.org/wiki/Sinai_Schiffer).

 

ERADIQUER L’ISLAMO-FASCISME DU HAMAS

C’est donc tout naturellement, et comme le plus impérieux des devoirs moraux, que j’ai immédiatement pris la défense de ce même Etat d’Israël face à l’abominable, sanguinaire et barbare attentat perpétré, en ce funeste jour du 7 octobre 2023, par les terroristes du Hamas à l’encontre de milliers de civils juifs, tous innocents de surcroît. Preuve en est, parmi d’autres tribunes, cet article, ayant pour titre La barbarie du Hamas insulte l’humanité tout entière, que j’ai publié, au lendemain même de cet innommable massacre, dans la presse européenne francophone (https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/i-stand-with-israel-250842). J’y soutenais notamment sans détours, avec fermeté, la nécessité tout autant que le droit, pour le gouvernement israélien et son armée (Tsahal) plus particulièrement, d’éradiquer de la bande de Gaza, voire de Cisjordanie, ce féroce ennemi d’Israël, gorgé en outre du plus abject des antisémitismes, qu’est le Hamas en son ensemble, ses responsables politiques comme ses fanatiques combattants. Il est évident, du reste, que c’est le peuple palestinien lui-même qui, de cet islamo-fascisme dont se repait sans vergogne le Hamas, s’avère au bout du compte, fût-ce paradoxalement, la principale victime !

Mais voilà : tout ceci étant dit, de manière claire et sans la moindre ambiguïté à ce propos, reste que l’actuelle violence armée avec laquelle Israël opère actuellement, de façon trop souvent indiscriminée pour les populations civiles palestiniennes, dans toute la bande de Gaza, du nord au sud, s’avère elle aussi, par-delà même son imprescriptible droit de se défendre face aux tortionnaires du Hamas, inacceptable sur le plan humain, sinon moral. 

 

CONTRE LA LOI DU TALION, CET INFERNAL ENGRENAGE DE VIOLENCE

Certes n’est-il en aucun cas question ici, en ce passionnel déchaînement de violence, de renvoyer dos à dos Israël, pays démocratique, et ce tyrannique Hamas, qui, en ce qui concerne celui-ci, demeure le premier coupable, en l’occurrence, de cette hécatombe généralisée. Mais enfin : cette antique loi du talion (« œil pour œil et dent pour dent ») n’est guère là non plus, en cette évolution de l’humanité censée nous caractériser aujourd’hui, une solution, bien au contraire ! Rien en effet, pas même cette indescriptible ignominie du Hamas, ne peut justifier, de la part d’Israël, pareilles souffrances infligées ainsi indistinctement, et avec une telle ampleur, à quasi deux millions de Palestiniens, civils et innocents eux aussi.

La crise humanitaire y est, à présent, d’une effroyable gravité, à laquelle il incombe, pour toute civilisation digne de ce nom, de remédier, autant que faire se peut, de toute urgence !

 

DIGNITE HUMAINE : UN ENFANT PALESTINIEN NE VAUT PAS MOINS QU’UN ENFANT JUIF !

Oui, je le clame ici haut et fort : la vie d’un enfant palestinien ne vaut pas moins, sur le plan de la dignité humaine et du respect qui lui est anthropologiquement dû, que celle d’un enfant juif ! Davantage : prétendre le contraire serait verser dans un racisme non moins condamnable, sur le double plan éthique et ontologique, que l’antisémitisme ! 

Aussi est-ce en ce sens, justement, que je me suis exprimé dernièrement, il y a quelques semaines à peine, dans une lettre ouverte – intitulée Au nom de l’humanité : pitié pour les Palestiniens innocents ! – que j’avais alors adressée, via certains journaux de la presse européenne francophone là encore, au Premier Ministre d’Israël, Benyamin Netanyahou (https://www.opinion-internationale.com/2023/10/24/lettre-ouverte-dun-intellectuel-juif-au-premier-ministre-disrael-benyamin-netanyahou-au-nom-de-lhumanite-pitie-pour-les-palestiniens-innocents_117254.html) : missive publique restée cependant, et malheureusement, lettre morte !

 

AU NOM DE L’HUMANITE : UNE MARCHE POUR LA PAIX

Conclusion ? Plus encore qu’une marche contre l’antisémitisme ou tout autre forme de racisme, comme elle a effectivement eu lieu ces derniers jours à Paris aussi bien qu’à Bruxelles, et à laquelle j’adhère certes pleinement, sans la moindre restriction ni hésitation, c’est à une véritable marche pour la paix, où Juifs et Palestiniens marcheraient précisément ensemble, y compris pour la création d’un Etat palestinien vivant aux cotés d’Israël, dans une paix juste et durable comme l’énonce le langage diplomatique, que, pour ma modeste part, j’appelle ici de mes vœux.

Quant à ceux, parmi mes amis juifs, qui oseraient encore me traiter là, par je ne sais quel mauvais et malhonnête procès d’intention, de « traître à ma race », comme certains me l’ont en effet déjà outrancièrement dit par le passé, je leur répondrais aisément, et bien volontiers, que la seule race que je reconnaisse, en ce qui me concerne, c’est celle, en son ensemble, de l’humanité, sans distinctions de nationalité, religion ou appartenance à quel que groupe ethnique que ce soit !

 

DECLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME

Oui, je porte haut, en cet emblématique cas, l’admirable et fameuse devise française, qui n’est pas pour moi, loin s’en faut, qu’un vœu pieux, un mot creux ou une simple formule, vide de tout authentique sens moral, politique et philosophique : liberté, égalité, fraternité. N’est-elle pas, du reste, le préambule à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, dont on célèbre justement ces jours-ci, au cœur même des Nations-Unies, le 75e anniversaire de la naissance, et sans laquelle il n’est pas de démocratie qui vaille ni ne tienne à long terme ?

L’Histoire jugera…

 

DANIEL SALVATORE SCHIFFER*

 

*Philosophe, écrivain, auteur d’une quarantaine de livres, dont « La Philosophie d’Emmanuel Levinas – Métaphysique, esthétique, éthique » (Presses Universitaires de France-PUF), « Lord Byron » (Gallimard-Folio Biographies), « Le Testament du Kosovo – Journal de guerre » (Editions du Rocher), directeur des ouvrages collectifs « Penser Salman Rushdie » (Editions de l’Aube/Fondation Jean Jaurès) et « Repenser le rôle de l’intellectuel » (Editions de l’Aube). A paraître, sous sa direction toujours : « L’humain au centre du monde – 30 intellectuels pour un humanisme des temps présent et à venir » (Editions du Cerf).

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.74/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • armand 20 décembre 2023 16:06

    « *Philosophe, écrivain, auteur d’une quarantaine de livres, dont « La Philosophie d’Emmanuel Levinas – Métaphysique, esthétique, éthique » (Presses Universitaires de France-PUF), « Lord Byron » (Gallimard-Folio Biographies), « Le Testament du Kosovo – Journal de guerre » (Editions du Rocher), directeur des ouvrages collectifs « Penser Salman Rushdie » (Editions de l’Aube/Fondation Jean Jaurès) et « Repenser le rôle de l’intellectuel » (Editions de l’Aube). A paraître, sous sa direction toujours : « L’humain au centre du monde – 30 intellectuels pour un humanisme des temps présent et à venir » (Editions du Cerf). » pour un résumé de l’artik.


    • Lynwec 20 décembre 2023 16:07

      Il n’a jamais été dans l’esprit des colonisateurs de créer deux états...

      Un coucou prend le nid et vire les occupants précédents, il ne monte pas une cloison ...

      Si les deux états avaient été le but pour les arrivants, ils seraient en place depuis longtemps...

      C’est un peu comme la lutte contre l’insécurité chez nous, on nous en parle avec emphase à chaque campagne électorale, mais on ne la mène jamais car ça n’a jamais été réellement au programme... Une Arlésienne... Un chiffon à agiter pour berner les naïfs...


      • Clocel ןǝɔoןƆ 20 décembre 2023 16:13

        Une escroquerie, une de plus...


        • Brutus Grincheux 20 décembre 2023 16:25

          Deux états ?

          Sur quels territoires ?

          Dans cette histoire, où les Palestinien ne seraient-ils pas chez eux ?


          • Fergus Fergus 21 décembre 2023 09:10

            Bonjour, Grincheux

            Excellente question qui résume parfaitement la problématique posée.


          • Aristide Aristide 21 décembre 2023 09:44

            @Grincheux

            Deux états ?

            La seule solution viable ...

            Sur quels territoires ?

            Sur la base des accords d’Oslo, Gaza et la Cisjordanie ...

            Dans cette histoire, où les Palestinien ne seraient-ils pas chez eux ?

            Sur le territoire de l’État d’Israël défini par les accords d’Oslo ...


          • JPCiron JPCiron 20 décembre 2023 16:49

            imprescriptible droit de se défendre face aux tortionnaires du Hamas >

            Oui, tout le monde a le droit de se défendre, de manière propostionnée.

            Les Palestiniens, victimes de l’oppression de l’occupant ( Cisjordanie colonisée et Gaza sous blocus total) depuis des décades a (stupidement) fait confiance (à l’Etat d’Israël, aux USA, et à tout l’Occident) lors des pseudo-négociations de paix (Oslo & co). Et ces Palestinies aussi ont le droit de se défendre. Quelles pourraient être leurs armes de défense ???

            L’oppression étant la mère de toutes les violences, Israël est leseul responsable de tout ce merdier infâme, inhumain, criminel, contraire aux Valeurs du Judaïsme et contraire au Droit International. Israêl se comporte donc depuis toujours comme un Etat Voyou, en totale impunité puisque protégé par le suzerain.


            • Fergus Fergus 21 décembre 2023 09:19

              Bonjour, JPCiron

              « proportionné », voilà un mot que ne comprennent pas les faucons amoraux et les ultrareligieux extrémistes du pouvoir israélien.
              Jusqu’à présent, l’état hébreu répondait à chaque attaque venue de Gaza par l’application d’une loi du talion puissance 10.
              Maintenant c’est puissance 20 au bas mot, les destructions massives de l’habitat et de l’outil économique venant compléter les carnages en cours.
              Au final, combien y aura-t-il de morts et de handicapés à vie dans le territoire de Gaza, majoritairement des civils innocents de tous âges ? 100 000 ? 200 000 ? Pas grave : pour Yoav Gallant, ministre de la Défense, ce sont des « animaux » !!!


            • JPCiron JPCiron 20 décembre 2023 16:51

              La crise humanitaire y est, à présent, d’une effroyable gravité, à laquelle il incombe, pour toute civilisation digne de ce nom, de remédier, autant que faire se peut, de toute urgence ! >

              Tristement, Israël a depuis toujours démontré ne pas faire partie de cette civilisation-là dont vous parlez !



              • JPCiron JPCiron 20 décembre 2023 17:02

                 la vie d’un enfant palestinien ne vaut pas moins, sur le plan de la dignité humaine et du respect qui lui est anthropologiquement dû, que celle d’un enfant juif ! >

                Les ’’paroles verbales’’ sont toujours agréables à entendre.

                Mais les faits, la réalité dit tout le contraire  : les chiffres disent qu’un enfant Juif vaut 50 enfants palestiniens ! Voir les chiffres ci-dessous :

                https://ifamericansknew.org/stat/children.html


                • Samy Levrai Samy Levrai 21 décembre 2023 11:00

                  @JPCiron
                  En fait je n’aime pas ce mélange qui parle de Palestiniens d’un coté et de juifs de l’autre alors que ce sont les Israéliens le problème, on mélange un peuple et une religion alors que le problème est juste colonial et donc politique.
                  Israel doit disparaitre et les Israéliens devenir Palestiniens comme les autres sur ce territoire.


                • JPCiron JPCiron 20 décembre 2023 17:25

                  pour la création d’un Etat palestinien vivant aux cotés d’Israël, dans une paix juste et durable >

                  Mais l’on sait bien que c’est impossible si la chose n’est pas imposée à Israël !

                  Tout processus de paix a été stoppé avec le nettoyage ethnique effectué par Israël.

                  https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/le-sionisme-la-declassification-209989

                  Ensuite, le Fondamentalisme Juif est au pouvoir en Israël. Et il veut toute la terre promise.... En otre le fondamentalisme Chrétien (surtout US) soutient inconditionnellement le fondamentalisme Juif d’ Israel.

                  https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/le-sionisme-la-declassification-209989

                  (rappelons en passant que ce fondamentalisme Chrétien est parfaitement antisémite, mais arrange tout le monde avec le flot de dollars et les vétos ’’protecteurs’’ à répétition.



                  • JPCiron JPCiron 20 décembre 2023 17:30

                    L’Histoire jugera… >

                    Oui, et c’est déjà en cours ... Sylvain Cypel le rappelle :

                    L’ Etat d’Israël travaille contre les Juifs de la Diaspora.

                    https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/extraits-d-ouvrages/article/l-etat-d-israel-contre-les-juifs-247594





                    • Seth 20 décembre 2023 18:28

                      @JPCiron

                      Attention à cette maladie de posts par salves : ça s’appelle de la mélusinite. smiley


                    • JPCiron JPCiron 20 décembre 2023 18:37

                      @Seth
                      Bonjour,
                      Dans mon cas, ce n’est pas une maladie...
                      ... mais c’est quand même ici un coup de gueule !
                      Car l’animal y va un peu fort !


                    • Lynwec 20 décembre 2023 19:24

                      @Seth

                      A ce propos, on ne la lit plus (non pas que ça me manque terriblement, mais c’est un constat)...


                    • Seth 20 décembre 2023 20:56

                      @ Lynwec

                      Elle a disparu... Dommage, on rigolait bien avec elle !

                      Surtout qu’avec l’épisode Gaza actuel, elle doit être dans un délire talmudo-kabbalo-psycho-mytho-sioniste infernal ! smiley


                    • Seth 20 décembre 2023 21:00

                      @JPCiron

                      Zavez aucun respect pour les « philosophes », vous ! smiley

                      En plus ce que pense Schiffer, ce n’est pas parce qu’il en fait des livres (à compte d’auteur, allez savoir) que ça a une importance quelconque.

                      Perso je n’ai même pas lu sa prose, comme ça pas d’énervement. smiley


                    • AmonBra AmonBra 20 décembre 2023 17:31

                      Merci @ l’auteur pour le partage.

                      Près de 20 000 morts en 74 jours dont 40% d’enfants, sans compter les disparus sous les décombres et personne ne bouge. . . Quelques navires bossant pour l’apartheid se font attaquer en mer rouge et hop ! Oncle $amuel nous sort une coalition internationale prête a en découdre, comme le lapin du chapeau de l’illusionniste !!

                      Le génocide des palestiniens en cours n’a pas seulement révélé au grand jour le terrorisme judéonazi, dont seules les populations occidentales sont tenues, de plus en plus difficilement, dans l’ignorance, mais également le véritable visage des ordures dirigeant en notre nom l’Ôxydant et, réseaux sociaux et TV non occidentales obligent, à la face du monde entier, soit plus de 90% de l’humanité et le moins qu’on puisse dire c’est que le spectacle qu’ils donnent dudit Ôxydant est d’une abjection sans nom.

                      Bref, “l’empire du mensonge” aura vécu et tout ça va mal finir pour tous. . .


                      • Gégène Gégène 20 décembre 2023 18:14

                        @AmonBra

                        Avec des expressions comme « judéonazi »,
                        on se retrouve à la kommandantur fissa,
                        comme Meurice (pas l’hôtel, l’humoriste) smiley


                      • Clocel ןǝɔoןƆ 21 décembre 2023 10:12

                        @Gégène

                        Fissa  : Schnell


                      • mursili mursili 20 décembre 2023 23:02

                        cher maître stop solution 2 états pas bon stop 1 état laïc bon stop propose devise liberté égalité fraternité stop paroles pas suffisant stop action nécessaire stop bonnes fêtes stop


                        • Lynwec 21 décembre 2023 07:09

                          @mursili

                          Correctif : « Liberté, égalité, fraternité...chandelier... »

                          On est éternellement liés ou on ne l’est pas ?


                        • mursili mursili 21 décembre 2023 07:26

                          @Lynwec

                          Ah bah non ! si vous commencez à introduire des exceptions, des passe-droit, des dérogations, on va pas y arriver...
                          Quand même !!!


                        • Durand Durand 21 décembre 2023 08:14

                          @ DANIEL SALVATORE SCHIFFER

                          En 1947, la décision d’adopter la solution à deux états émanait d’une poignée de pays (une trentaine) qui avaient à la fois une lourde responsabilité dans la Shoah, un lourd passé et une lourde actualité colonialistes, ou bien, quelques micros états dont les régimes étaient sous la coupe de ces derniers.

                          A l’époque, la création d’un “état juif“ – qui ne pouvait être autre chose qu’un état d’apartheid – ne choquait personne. C’est une solution qui aujourd’hui serait réprouvée par une large majorité des pays du monde.

                          C’est aussi en 1948 que fut prise la décision d’instaurer un régime d’apartheid en Afrique du Sud…, un “état blanc“, en quelque sorte… Mais ce régime, considéré comme scandaleux, ultra violent et criminel, prit fin en 1991 après une lutte acharnée, largement soutenue par une majorité des pays du monde.

                          Alors, comment peut-on, encore aujourd’hui, soutenir un régime d’apartheid comme celui d’Israël qui, pour exactement la même raison, est tout aussi scandaleux, ultra violent et criminel ?

                          Qu’attendent les nombreux pays qui soutiennent la résistance palestinienne pour virer de chez-eux toute représentation diplomatique israéliennes ?

                          https://www.youtube.com/watch?v=uUuEA0sy9XY

                          ..


                          • Durand Durand 21 décembre 2023 08:18

                            « L’Histoire jugera… »

                            Depuis 1948, l’histoire a déjà jugé…

                            ..


                          • Samy Levrai Samy Levrai 21 décembre 2023 11:05

                            @Durand
                            Quid de l’URSS ?


                          • Durand Durand 21 décembre 2023 12:29

                            @Samy Levrai

                            La Russie a voté pour, la Yougoslave contre, mais au départ, Staline proposait la création d’un seul état binational.

                            ..


                          • Clocel ןǝɔoןƆ 21 décembre 2023 10:01

                            Que sont devenus les deux leaders qui avaient envisagé trop fort cette solution ?

                            Assassinés !? Par qui !? Par Israël !? Hélas...

                            Cet état voyou est un pur délire mystique, qu’il ait embarqué autant de monde dans leur pathologie, ne prouve qu’une chose :

                            Ces tarés sont contagieux.

                            Si les juifs ne se réveillent pas, ils vont encore passer par un épisode très dommageable tant ils excèdent les populations fatiguée de traîner le boulet.


                            • Ilan 21 décembre 2023 11:38
                              Le secrétaire d’État américain est vraiment un homme juste et audacieux
                              Le secrétaire d’État américain, qui regrette le « silence » de la communauté internationale sur le Hamas, a dénoncé l’obsession exclusive sur les demandes faites à Israël concernant la guerre.
                              Il a critiqué mardi ce qu’il a appelé une obsession exclusive de la part de la communauté internationale sur les demandes faites à Israël concernant la guerre à Gaza, face au silence quant à la responsabilité du Hamas dans le conflit.
                              « Il semble y avoir un silence sur ce que le Hamas pourrait faire, devrait faire, doit faire, si nous voulons mettre fin à la souffrance d’hommes, de femmes et d’enfants innocents », a déclaré M. Blinken lors d’une conférence de presse. »Il serait bon que le monde s’unisse autour de cette idée », a-t-il dit.
                              « Ce qui me frappe, c’est que même si nous entendons de nombreux pays exhorter à la fin de ce conflit… je n’entends pratiquement personne exiger du Hamas qu’il cesse de se cacher derrière des civils, qu’il pose les armes, qu’il se rende » a déclaré Blinken.

                              • Zolko Zolko 21 décembre 2023 14:17

                                Nul n’ignore le profond attachement que l’intellectuel juif que je suis nourrit pour Israël. Ce sentiment, par ailleurs, puise ses racines, tant sur le plan historique que culturel, sur l’ancestral enseignement que m’a légué, tel le plus précieux des héritages spirituels, mon prestigieux aïeul, Sinaï Schiffer, l’un des grands rabbins, à la charnière des XIXe et XXe siècles, de la Mitteleuropa, théoricien du droit moderne juif et qui, à ce titre, accueillit jadis des esprits aussi éminents, aussi sein de l’intelligentsia juive précisément, que Franz Kafka, Sigmund Freud, Gustave Mahler, Joseph Roth ou Stefan Zweig

                                 

                                ouais ouais ouais ... et donc, c’était quoi cet enseignement que ce prestigieux aïeul aurait enseigné ? Car là on ne voit que des gros noms alignés pour impressionner, mais ça ne dit pas pourquoi un intellectuel Juif Français aurait un quelconque attachement pour Israël. Car Mitteleuropa, voyez-vous, est l’Europe centrale, et n’a rien avoir avec le Moyen-Orient. Et les Juifs que vous citez viennent TOUS d’Europe et pas d’Israël. Donc finalement quelle est la raison de cet attachement profond ?

                                 

                                Le seul attachement semble être Juif = Israël, mais ça voudrait dire que Israël est un état religieux (ce qui est contraire à la laïcité Française et donc devrait révulser un intellectuel Français) et un état d’apartheid où les les Juifs auraient des droits différents des non-Juifs (ce qui devrait révulser un Juif Français au regard de ce qui s’est passé sous Pétin)


                                • njama njama 21 décembre 2023 14:37

                                  @ DANIEL SALVATORE SCHIFFER

                                  Vos propos sont emprunts soit d’une très grande ignorance en géopolitique (ok ce n’est pas votre domaine), soit d’une très grande naïveté... la solution à deux États est un leurre, les sionistes n’en veulent pas, les néosionistes (ultranationalistes religieux) encore moins, d’ailleurs Netanyahou avec lesquels il s’est accoquiné depuis le début de sa carrière politique a tout fait pour les faire échouer (il le dit lui-même !), car... la Cisjordanie est convoitée dans le projet sioniste, comme l’ensemble de la Palestine, et le sud Liban jusqu’au fleuve Litani.


                                  • njama njama 21 décembre 2023 14:41

                                    @ DANIEL SALVATORE SCHIFFER... pour vous déniaiser un peu

                                    Les intentions de Netanyahou n’ont pas dû changer depuis 2001, pourquoi auraient-elles changé ?

                                    « Dans une entrevue de 2001 ne sachant pas que les caméras tournaient, Netanyahou s’est vanté d’avoir fait échouer les accords d’Oslo au moyen de fausses déclarations et d’ambiguïtés ».
                                    Netanyahu : This is how I broke the Oslo Accords with the Palestinians
                                    https://www.youtube.com/watch?v=3-5hUG6Os68&list=PLr3Hcr8NfiqT1u3biii9_zwle0MvSRynQ

                                    (traduction) @ 0:54 >> L’essentiel est avant tout de les frapper, non pas une fois, mais plusieurs fois, si douloureusement que le prix à payer en sera insupportable. Pour l’instant, le prix n’est pas insupportable.
                                    [Je veux dire] une attaque à grande échelle contre l’Autorité palestinienne, leur faisant craindre que tout soit sur le point de s’effondrer.
                                    C’est la peur qui les amène...
                                    Attendez, mais là encore, « le monde » dira que nous sommes des agresseurs.
                                    -Ils peuvent dire ce qu’ils veulent.
                                    - Tu n’as pas peur de ce qu’ils vont dire, Bibi ?
                                    - Non.
                                    Surtout aujourd’hui, avec les États-Unis. Je sais comment ils sont.
                                    L’Amérique est quelque chose que vous pouvez facilement manœuvrer et avancer dans la bonne direction.
                                    Et même s’ils font quelque chose... Alors ils disent quelque chose, et alors ?... 80% des américains nous soutiennent !
                                    C’est absurde ! Nous avons un tel soutien là-bas, et nous réfléchissons ici à ce que nous devrions faire « si »...
                                    Écoutez, je n’avais pas peur de manœuvrer [l’administration Clinton].
                                    Je n’avais pas peur d’affronter Clinton.
                                    Je n’avais pas peur d’aller à l’encontre de l’ONU.
                                    Que s’est-il passé avec les accords d’Oslo ?
                                    Les Accords, qui ont été ratifiés par le Parlement, on m’a demandé avant les élections (1996) : « Les respecterez-vous ?
                                    J’ai répondu : « Oui, sous réserve de réciprocité et en minimisant les retraits »
                                    Mais comment minimiser les départs [obligés] ?
                                    J’ai donné ma propre interprétation des accords, de telle sorte que cela me permettra d’arrêter la course au retour aux frontières de 1967.
                                    Comment avons-nous réussi à faire cela ?
                                    Personne n’a défini ce que sont les « installations militaires ».
                                    Donc, je les ai également définis comme étant des zones de sécurité.
                                    Pour moi, toute la vallée du Jourdain est une « installation militaire ». Personne n’a...
                                    - Oui. Comme la vallée de Beit She’an.
                                    — vous voyez, c’est logique
                                    Mais se posait alors la question de savoir qui définirait ces « installations militaires » ?
                                    J’ai reçu une lettre du (secrétaire d’État Warren) Christopher adressée à moi et à Arafat en même temps disant qu’Israël, et Israël seul, définira les « installations militaires », leur emplacement et leur taille. Or, ils ne voulaient pas donner cette lettre, alors j’ai refusé de ratifier les Accords d’Hébron (de 1997).
                                    J’ai arrêté la réunion gouvernementale et j’ai dit : je ne signerai pas« .
                                    Et c’est seulement lorsque la lettre est arrivée, au cours de cette réunion, à moi et à Arafat, que j’ai signé les Accords d’Hébron. Ou plutôt je l’ai ratifié, pour être exact, il était déjà signé.
                                    Pourquoi c’est important ? Parce qu’à ce moment précis, en effet, j’ai empêché la mise en œuvre des Accords d’Oslo. »Il vaut mieux donner 2% que 100%. Et c’est le choix auquel nous sommes confrontés. Vous avez donné 2%, mais vous avez arrêté le retrait, plutôt que 100%.
                                    La sagesse n’est pas d’être là et de casser, mais plutôt d’être là et de payer le minimum.
                                    (un colon) : Amen, en tant que Premier ministre

                                    (verbatim de la traduction en anglais dans la vidéo)

                                    Netanyahu : This is how I broke the Oslo Accords with the Palestinians
                                    @ 0:54 >>
                                    The main thing is, first of all, to strike them, not once, but several times, so painfully that the price they pay will be unbearable. So far, the price-tag is not unbearable.
                                    [I mean] a large-scale attack on the Palestinian Authority, causing them fear that everything is about to collapse.
                                    Fear is what brings them to...
                                    Hold on, but then again, « the world » will say that we’re aggressors.
                                    -They can say whatever they want.
                                    - Aren’t you afraid of what they’ll say, Bibi ?
                                    - No.
                                    Especially today, with the US. I know how they are.
                                    America is something that you can easily maneuver, and move in the right direction.
                                    And even if they something... So the they say something, so what ?... 80% of americans support us !
                                    It’s absurd ! We have such support there, and here we’re gthinking what we should do « if »...
                                    Look, I wasn’t afraid ton maneuver [the Clinton administration].
                                    I wasn’t afraid to confront Clinton.
                                    I wasn’t afraid to go against the UN.
                                    What’s happened with the Oslo Accords ?
                                    THe Accords, which were ratified by Parliament - I was asked before the (1996) elections : « Will you fulfill them ? »
                                    I said : « Yes, subject to reciprocity, and minimising pull-outs »
                                    But how can one minimize the [obliged] pull-outs ?
                                    I gave my own interpretation to the agreements, in such way - that will allow me to stop the race back towards the 1967 borders.
                                    How did we manage to do this ?
                                    Nobody defined what « Military Facilities » are.
                                    So I also defined them as being security zones.
                                    The entire Jordan valley, for me, is a « Military Facility ». Nobody has...
                                    - Yes. Like the Beit She’an valley.
                                    -You see, go figure.
                                    But then there was the question of who will define these « Military Facilities » ?
                                    I received a letter from (Secretary of State, Warren) Christopher to me and to Arafat at the same time saying that Israel, and Israel alone, will define the « Military Facilities », their locations, and size. Now, they didn’t want to give this letter, so I refused to ratify the Hebron Accords (of 1997).
                                    I stopped the governmental meeting, and I said : I won’t sign« .
                                    And only when the letter fas arrived, during that meeting, to me and to Arafat, I signed the Hebron Accords. Or ratified it, to be exact, it was already signed.
                                    Why is it important ? Because at that very moment, in fact, I halted the fulfillment of the Oslo Agreements. »It’s better to give 2% than 100%. And this is the choice we’re facing. You gave 2%, but you stopped the withdrawal, rather than 100%.
                                    THe wisdom is not to be there and break, but rather to be there and pay the minimum.
                                    (Settler) : Amen, as a Prime Minister


                                  • microf 21 décembre 2023 15:01

                                    La question que j´aimerai poser á auteur de l´article serait de savoir au cas oú l´Etat d´Israel sera crée s´il va quitter lá oú il habite pour rentrer en Israel.


                                    • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 21 décembre 2023 17:01

                                      « DIGNITE HUMAINE : UN ENFANT PALESTINIEN NE VAUT PAS MOINS QU’UN ENFANT JUIF »

                                      En gras la propagande arabe ?

                                      Savez vous que le seul endroit dans cette région ou juifs et musulmans se coitient dans un même parlement c’est en Israel ?


                                      On a proposé 6 fois un pays a ces gens !

                                      Par exemple Clinton a Barack et arrafat. Arafat a refusé.

                                      En 2008 Ehud Olmert a proposé Gaza, Cisjordanie, une route reliant les 2, la destruction des colonies de l’époque, et Jusrusalem neutre géré par une entité internationale. Abbas a refusé..

                                      Il vous faut combien de proposition pour intellectualiser que les habitants de ces régions ne veulent pas un pays ni la paix.


                                      C’est délibéremment qu’ils ont attaqu« le 7 novemmbre. Ils espéraient une réaction »douce" pour bien culpabiliser Israel, et espéraient que jamais Israel n’allait faire un quadrillage mètre par mètre de Gaza ou ils pkanques tunels réserves d’armes et autre.


                                      Pendant des années les Israelliens ont reçu des roquettes chaque jours, ou est donc votre demande à ce qu’ils arretent ?


                                      Vous pleurez de leur réaction sur des gens qui font un cinéma, a qui on a tout proposé, tout offert et qui ne veulent qu’une chose. La destruction de Israel et c’est tout.

                                      Meme Trump a proposé 50 milliards, des gens comme vous ont trouvé ça ignoble.

                                      Mais si ces gens avaint acepté, on en serait pas là.


                                      • microf 21 décembre 2023 17:06

                                        @Spartacus Lequidam, @ILan

                                        Quand Ari Shavit admet qu’Israël doit mettre fin à l’occupation

                                        « Israël rend son dernier souffle ! ». C’est sous ce titre que le journal hébreu « Haaretz » a publié un article du célèbre écrivain Ari Shavit dans lequel il déclare qu’Israël semble « confronté au peuple le plus difficile de l’histoire, et il n’y a pas d’autre solution que de reconnaître ses droits et de mettre fin à l’occupation ».

                                        Il «  semble que nous ayons dépassé le point du non-retour », Israël ne peut plus que mettre fin à l’occupation, arrêter la colonisation et instaurer la paix, ajoute Shavit, notant qu’il n’est plus possible de réformer le sionisme, de sauver la démocratie et de diviser le peuple dans ce pays.

                                        Si la situation est telle, a-t-il relevé, il n’y a plus de goût à vivre dans ce pays, à écrire ou à lire dans Haaretz. « Nous devons faire ce que Rogel Alpher, auteur et écrivain israélien, a suggéré il y a deux ans, est de quitter le pays », a-t-il dit.

                                        Et d’ajouter : « Si la judéité n’est pas un facteur essentiel de l’identité, et si chaque citoyen +israélien+ a un passeport étranger, pas seulement au sens technique du terme, mais aussi sur le plan psychologique, l’affaire est entendue. Il faut dire adieu à ses amis et partir pour San Francisco, Berlin ou Paris ».

                                        Enfonçant un peu plus le clou, il affirme : Il faut regarder calmement l’État d’Israël rendre son dernier souffle : « Nous devons faire trois pas en arrière et regarder l’État démocratique juif sombrer ».

                                        « Je mets mon doigt dans les yeux de Netanyahou, Lieberman et des néonazis, pour les réveiller de leur délire sioniste, que Trump, Kushner, Biden, Barack Obama et Hillary Clinton ne sont pas ceux qui mettront fin à l’occupation« , souligne encore l‘écrivain.

                                        Pour lui, ce ne sont pas les Nations unies et l’Union européenne qui mettront fin aux colonies, la seule force au monde capable de sauver Israël, ce sont les Israéliens, en créant un nouveau langage politique qui reconnaît la réalité que les Palestiniens sont enracinés dans cette terre.

                                        Depuis qu’ils sont arrivés en Palestine, les « Israéliens  » ont réalisé qu’ils sont le résultat d’un mensonge créé par le mouvement sioniste, au cours duquel il a utilisé toutes les tromperies sur le caractère juif tout au long de l’histoire, renchérit il.

                                        Il poursuit en ce sens : En exploitant ce qu’Hitler a appelé l’Holocauste, le mouvement a pu convaincre le monde que la Palestine est la « Terre promise » et que le prétendu temple se trouve sous la mosquée Al-Aqsa. C’est ainsi que le loup s’est transformé en agneau allaité par l’argent des contribuables américains et européens, jusqu’à devenir un monstre nucléaire.

                                        Les « Israéliens » se rendent compte qu’ils n’ont pas d’avenir en Palestine, car ce n’est pas une terre sans peuple comme on leur a menti. Voici un autre écrivain qui reconnaît, non seulement l’existence du peuple palestinien, mais plutôt sa supériorité et sa suprématie – Gideon Levy, le sioniste de gauche, lorsqu’il dit : « Il semble que les Palestiniens aient une nature différente du reste de l’humanité. Nous avons occupé leurs terres et nous avons traité leurs jeunes de prostituées et de toxicomanes. Nous avons dit que quelques années passent et qu’ils oublieraient leur patrie et leur terre, puis leur jeune génération a explosé lors de l’Intifada de 1987. Nous les avons mis en prison ».

                                        « Des années plus tard, alors que nous pensions qu’ils avaient retenu la leçon, ils sont revenus avec un soulèvement armé en 2000, dévorant la terre. Nous avons dit que nous démolissons leurs maisons et que nous les assiégerions pendant de nombreuses années, mais ils ont alors extrait des missiles impossibles à utiliser pour nous frapper, malgré le siège et la destruction. Nous avons donc commencé à prévoir des murs et du fil de fer barbelé« , reconnaît l’auteur.

                                        « Puis ils sont venus par les souterrains et les tunnels, jusqu’à ce qu’ils nous tuent lors de la dernière guerre. Nous les avons combattus avec notre esprit, puis ils se sont emparés du satellite israélien (Amos), ils font régner la terreur dans tous les foyers d’Israël en diffusant des menaces, un scénario semblable à celui produit lorsque les jeunes palestiniens ont réussi à prendre le contrôle de la chaîne israélienne Channel 2 », ajoute-t-il.

                                        Pour conclure : « En résumé, il semble que nous soyons confrontés au peuple le plus difficile de l’histoire, et qu’il n’y ait pas d’autre solution que de reconnaître ses droits et de mettre fin à l’occupation ».


                                      • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 23 décembre 2023 10:04

                                        @microf
                                        Ce type que vous citez en références, est un gauhiste qui a écrit tout et son contraire.
                                        Il a écrit aussi, que Israel était « une oasis au Moyen-Orient ».
                                        Il est pour une solution à 2 états...

                                        Comme le texte, sauf que c’est une utopie. Les musulmans faisaient payer une dhimmy aux juifs pour avoir le droit de vivre du temps de l’empire Ottoman.
                                        C’est le pogrom des juifs de aout 1922 organisé par le grand Mufti de Jerusalem qui a donné de l’ampleur au mouvement sioniste qui n’était avant qu’un groupe d’illuminés de moins de 10 personnes.

                                        Pogrom de 1922 qui démontre que les sionistes n’ont pas attendu l’holocoste Hitlerien pour exister.

                                        La « revendication d’un état Palestinien date de 1948 victoire des Isreliens sur les armées arabes, et c’est par opportunisme de récupération des arabes.
                                        Les »Palestoniens ont étés forcés par les élites arabes perdantes à réclamer un territoire, suite a leur défaite, sans aucune volonté des gens qui si vous avez pas la mémoire courte, ne montrient aucune véléhité ni demande de pays mlorsque ces territoires étaient occupés par la Jordanie illégalement et que les Israeliens leur ont repris en guerre défensive.

                                        Non il ne faut pas un « état Palestinien » il leur faut des arrabes qui les récupèrent comme Israel a récupéré les juifs chassés das pays arabes, ou les Français ont récupérés les pieds noirs.

                                        C’est la pire idée qui soit de faire un pays avec Gaza et la Cisjordanie, débilité géographique, débilité caumunautaire, entre un Islam Chiite et Sunite, débilité entre des gens qui tolérent Israel et veulent passer autre chose et des gens qui ne veulent que la destruction de Israel.

                                        Désolé mais la blague d’un pays Palestinien, c’est une blague pour passer pour un type bien, mais c’est juste irréfléchis.


                                      • L'apostilleur L’apostilleur 22 décembre 2023 00:32

                                        @ l’auteur 

                                        « ...Quant à ceux, parmi mes amis juifs, qui oseraient encore me traiter là, par je ne sais quel mauvais et malhonnête procès d’intention, de « traître à ma race » »

                                        Vos « amis juifs » devraient regarder l’excellent reportage d’Arte « Secret défense en Israël » avec les étonnantes confessions de patrons successifs du shin bet depuis des dizaines d’années. Ils racontent ce qu’ils ont vécu et surtout ils révèlent un pays sans stratégie avec des responsables incapables. Ils sont traumatisés par l’assassinat de Rabin, écœurés par ce pays sans avenir aux mains de rabbins extrémistes.

                                        Un pays fracturé avec des juifs de gauche probablement respectables, majoritairement athée et une droite fasciste qui rappelle à l’un d’entre-eux « ...l’armée allemande. »

                                        La religion au main de ces talmudistes arriérés conduit cette théocratie au gouffre.

                                        Ces analyses et les sentiments de ces personnalités nous montrent un chemin possible de réconciliation pour nous aussi avec la moitié des israéliens 

                                        https://youtu.be/fx-5nUW_Tlw?si=vv8_IVZxyFnkmpAw


                                        • L'apostilleur L’apostilleur 22 décembre 2023 10:18

                                          @ l’auteur 

                                          « .. DECLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME Oui, je porte haut, en cet emblématique cas, l’admirable et fameuse devise française, qui n’est pas pour moi, loin s’en faut, qu’un vœu pieux.. »

                                          La majorité qui a élu Netanyahu et ses ultras s’en bat les papillotes


                                          • L'apostilleur L’apostilleur 22 décembre 2023 10:37

                                            @ l’auteur 

                                            « ..Plaidoyer pour la paix et une solution à deux Etats.. »

                                            Une suggestion.

                                            Vous pourriez réécrire à Netanyahu en lui proposant une solution nouvelle à 2 états.

                                            Le premier destinés aux palestiniens et israéliens intelligents tous de bonne volonté capables de vivre ensembles en démocratie. 

                                            Le second laissés aux extrémistes juifs qui occuperaient la moitié du territoire israélien actuel autour de Jérusalem, sans Tel-Aviv. On verrait alors ce que deviendrait ce pays et sa théocratie aux mains de misanthropes qui n’aiment pas travailler, qui laissent la défense de leur pays aux autres, qui assassinent l’exemplaire Itzak Rabin...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité