• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Attaque à grande échelle contre la Crimée : l’Ukraine envoie 73 (...)

Attaque à grande échelle contre la Crimée : l’Ukraine envoie 73 drones en 24 heures

JPEG

L’Ukraine pourrait être suffisamment désespérée pour orchestrer une situation d’escalade intentionnelle

Les forces ukrainiennes ont poursuivi leurs attaques contre la Crimée, déclenchant, le 25 août, la plus grande vague d’attaques de drones sur la péninsule depuis le début de la guerre.

Cela se produit la semaine durant laquelle le secrétaire d’État Blinken a réaffirmé que « la Crimée est l’Ukraine ».

L’armée russe a d’abord déclaré avoir abattu un barrage de 42 drones près de la Crimée.

Dans un communiqué du ministère de la Défense, neuf drones ont été « détruits… au-dessus du territoire de la République de Crimée », tandis que 33 autres « ont été supprimés et se sont écrasés sans atteindre leur cible ».

Ce chiffre a été revu à la hausse plus tard dans la journée : 73 drones ukrainiens ont été lancés au cours des 24 heures précédentes.

« Les forces russes ont abattu 73 drones ukrainiens au cours des dernières 24 heures après une nuit d’attaques massives centrées sur la Crimée », a déclaré le ministère de la Défense.

« Des explosions ont frappé une base russe en Crimée vendredi, selon les rapports, suite à la plus grande attaque de drones jamais menée par Kiev sur la péninsule. »

Traduction :
ATTAQUE SUR LA Crimée – Raid massif de drones sur la Crimée, dégâts
– Le ministère russe de la Défense dit avoir détruit 42 drones ukrainiens.
– Peskov : « Activité terroriste ».
– Attaques contre des aérodromes et des camps d’entraînement de la Fédération de Russie – Budanov : la victoire n’est pas loin.
– Les opérations terrestres vont commencer, les attaques vont se multiplier.

Il n’a pas été fait mention de victimes ou de dégâts dus à cette attaque de drones à grande échelle. Plusieurs drones ont été observés, détruits au-dessus de l’eau au large du cap Khersones en Crimée, près du grand port naval de Sébastopol.

« Toutes les forces et tous les services sont en état de préparation au combat », a annoncé le gouverneur de Sébastopol, Mikhail Razvozhayev, sur Telegram.

Cette semaine, l’Ukraine a annoncé que ses forces avaient détruit un système de défense S-400 en Crimée et que des agents spéciaux avaient effectué un débarquement amphibie le 23 Août et étaient revenus sains et saufs de leur mission.

Le ministère russe de la Défense décrit une attaque distincte impliquant un missile ukrainien tiré en direction de Moscou.

« Le ministère russe de la Défense a déclaré qu’un missile S-200 modifié avait été abattu au-dessus de la région de Kalouga, qui borde la région de Moscou. »

– Reuters

La ville de Kalouga se trouve à moins de 200 km de Moscou.

Le ministère de la Défense a indiqué que « le missile a été détecté et détruit par les défenses aériennes au-dessus du territoire de la région de Kalouga » et qu’il n’y a pas eu de victimes.

Les attaques de drones sur le centre de Moscou sont désormais hebdomadaires, mais la contre-offensive ukrainienne est toujours dans l’impasse et échoue – selon la plupart des comptes rendus du champ de bataille, ce qui montre que l’augmentation des attaques transfrontalières est un signe de désespoir.

Le gouvernement ukrainien pourrait également être suffisamment désespéré pour orchestrer une situation d’escalade intentionnelle qui tenterait de « garantir » que l’Occident soit plus directement entraîné dans la guerre.

Traduction :
Des sources russes font état de 42 drones détruits au-dessus de la Crimée pendant la nuit. Elles affirment que 9 d’entre eux ont été détruits et que 33 ont été supprimés par la guerre électronique. Plusieurs explosions ont été entendues. La base aérienne de Shaykovka, qui accueille des bombardiers Tu-22, aurait été attaquée par des drones. Un missile S-200 aurait également été abattu au-dessus de la région de Kaluga. Les Russes affirment qu’il n’y a pas eu de dégâts.

Cela intervient également à un moment où les responsables de Kiev continuent d’être frustrés par le manque de supériorité aérienne, compte tenu du retard pris dans la réception des avions à réaction F-16.

Cette semaine, Washington a déclaré qu’il autoriserait un nouveau programme de formation des pilotes ukrainiens sur le sol américain, à savoir au Texas et en Arizona, étant donné que seuls six pilotes ukrainiens suivraient le programme organisé par le Danemark.

https://geopolitique-profonde.com/


Moyenne des avis sur cet article :  2.07/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • DACH 28 août 19:14

    GP@=L’Ukraine pourrait être suffisamment désespérée pour orchestrer une situation d’escalade intentionnelle= Il est aussi possible de confondre le désespoir désordonné avec une détermination calculée !!!

    Les Russes ne sont pas chez eux en Ukraine. Donc, ce simple constat annonce des suites prévisibles. 


    • zygzornifle zygzornifle 29 août 10:46

      @DACH

      Il est grand temps que les Russes dégagent des territoires qu’ils ont volés (ceux qui les soutiennent soutiennent le vol des biens d’autrui), ils se comportent comme les squatteurs chez nous, difficile de les déloger mais pas impossible .... 


    • Tolzan Tolzan 29 août 13:58

      @DACH et zygzonifle
      L’OTAN, tapie derrière les marionnettes de Kiev, ne comprend que les rapports de force et la retenue actuelle des Russes est interprétée comme un signe de faiblesse. Il est donc grand temps que la Russie applique la loi du talion et bombarde de façons proportionnée des objectifs CIVILS dans les principales villes ukrainiennes. Envoyer 73 missiles sur Kiev, viser le palais présidentiel n’éliminerait pas Zelenski, mais serait un avertissement clair que l’escalade est en cours. Raser des ponts stratégiques sur Dniepr et ses principaux affluents, raser des centrales thermiques de production d’électricité et détruire le réseau de distribution ne pourra que raccourcir le conflit...

      Finalement, n’est-ce pas appliquer le mode opératoire suivi par les Etats-Unis en Irak ?

      Notez chers OTANolâtres que je reste très mesuré puisque je ne suggère pas d’envoyer des vagues de bombardiers sur Kiev comment les vagues de B52 américains sur Hanoï ni de lancer une bombe atomique comme les USA le firent sur Hiroshima.


    • DACH 29 août 16:56

      @Tolzan= Il est donc grand temps que la Russie applique la loi du talion et bombarde de façons proportionnée des objectifs CIVILS dans les principales villes ukrainiennes.=

      Réveillez-vous, la Russie de VVP bombarde l’Ukraine et l’a envahie depuis 2014.
      Pour quels résultats ? Depuis le 24 février 2022, la Russie a pris de l’ordre de 20% du territoire de l’Ukraine. Au 28 août 2023, les forces ukrainiennes en ont repris la moitié des territoires conquis depuis février 2022.
      Réveillez-vous : les Russes ne sont pas chez eux en Ukraine, l’Ukraine n’appartient pas à la Russie, et ils vont continuer à en payer les conséquences.


    • Tolzan Tolzan 29 août 19:32

      @DACH

      Vous appliquez la méthode Coué. Je vous laisse à vos délires avec "les forces ukrainiennes ont repris la moitié des territoires conquis depuis février 2022". Vous faites du LCI sur AgoraVox.

      Comme je n’ai pas de temps à perdre... bye bye. Les lecteurs jugeront.


    • GoldoBlack 29 août 21:29

      @Tolzan
      « Vous appliquez la méthode Coué. Je vous laisse à vos délires »
      Et c’est un conseil offert par un grand spécialiste de la question !


    • zygzornifle zygzornifle 30 août 07:27

      @Tolzan

      Si j’ai bien compris pour faire plaisir aux poutinolatres il faut laisser les Ukrainiens se faire envahir et massacrer et ensuite voire avec le sourire les russes installer des bases de lancement de missiles visant les cibles stratégiques européennes a la frontière Polonaise, elles sont déjà visées depuis la Russie mais dans ce cas Poutine économiserait du carburant et serait sur place pour envahir la Pologne qu’il maudit  ....


    • christophe nicolas christophe nicolas 30 août 08:59

      @zygzornifle
      Dans ce cas, pourquoi ne pas avoir appliqué les accords de Minsk, pourquoi avoir viré un président élu ?
      Pourquoi n’exigez vous pas que Viktor Ianoukovytch, seul président élu légitimement par toute l’Ukraine revienne au pouvoir ?

      La vérité est simple, l’ingérence vient d’occident et l’occident va payer le prix de son hypocrisie.

    • saint louis 28 août 21:53

      Les Occidentaux ne prendrons jamais le risque de s’engager directement dans cet affrontement.

      Quand le dernier militaire Ukrainien sera le seul survivant, les négociations pourrons commencer.

      Et les Amerloques passeront à autre chose sans état d’âme.

      En nous en Europe, nous essuierons les plâtres.

      Restera juste la chance que l’UE s’effondre à la suite de ce revers.


      • DACH 29 août 09:20

        @saint louis=Quand le dernier militaire Ukrainien sera le seul survivant, les négociations pourrons commencer.= Dans combien de temps pour vous ?
        =Restera juste la chance que l’UE s’effondre à la suite de ce revers. =
        Pouvons-nous vivre mieux sans l’existence de l’UE ?


      • saint louis 30 août 22:09

        @DACH
        C’est une question sérieuse ou du sous entendu ?


      • saint louis 30 août 22:17

        @DACH
        Je suis sidéré de constater que l’anéantissement, pour rien, du peuple Ukrainien, dont beaucoup sont des victimes de leur propre gouvernement, ne suscite que si peu de compassion des pros OTAN.
        Pour l’UE, quel avantage d’être membre de ce machin absurde que les Français clairvoyants avaient refusés en 2005.


      • M les Russes, quand enclencherez vous la rétorsion progressive ????, 10 pour 1 action , 100 pour 1 action ainsi de suite !!

        Là , le doute commence par se faire une place de plus en plus grande !

        Ce doute est constitué d’images et de vidéos qui montrent historiquement les dirigeants Russes marcher main dans la main avec les mondialistes anglo juifs ..donc !

        Attention , clarifier les choses et les volontés va devenir une priorité .


        • DACH 29 août 16:40

          @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot=Attention , clarifier les choses et les volontés va devenir une priorité .=
          Eh oui, les Russes ne sont pas chez eux en Ukraine. Les Ukrainiens ne veument pas de ce genre de Russes, orques nazifiant. Les conséquences en sont prévisibles pour les Russes de VV Poutine.


        • GoldoBlack 29 août 21:31

          @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
          « main dans la main avec les mondialistes anglo— juifs »
          On dirait du Je suis partout !


        • Berthe 29 août 19:46

          Vous y étiez bien sur mdrr


          • Ruut Ruut 30 août 16:33

            L’utilisation de drones est malin, ça permet a des pilotes non ukrainien de les piloter et de faire passer ça pour une attaque 100 % ukrainienne.

            Le fait que la suppression Electronique aie si bien fonctionné implique une IA de très mauvaise qualité pour ces drones.


            • zygzornifle zygzornifle 3 septembre 10:34

              C’’est aussi la rentré en Ukraine, tous a vos drones .....


              • GoldoBlack 3 septembre 15:54

                ADM (article de merde)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité