• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Hervé Hum Hervé Hum 15 novembre 2023 11:23

Le droit international est une coquille vide, caduque de fait depuis sa création pour la simple raison qu’un droit qui ne dispose pas de la force d’application existe seulement dans l’imaginaire, virtuellement, mais pas réellement, physiquement.

La loi étant TOUJOURS celle du plus fort et comme la force est détenu par les dirigeants de chaque Etat et non au dessus d’eux, demander à des dirigeants d’appliquer un droit qui les condamnes, consiste à demander à un voleur, un violeur, un criminel et plus généralement à un mafieux de s’arrêter lui même et de se condamner lui même. Ce qui est totalement absurde, étant donné que le droit ne s’impose que par la contrainte, ceux qui le respecte n’étant pas concerné !

Bref, la réponse à la question est une tautologie, une Lapalissade du fait qu’il n’y a de droit que par la détention de la force d’application et qui impliquerait au niveau international que la force soit mutualisé, donc, qui ne soit pas dans les mains des délinquants.

Ainsi, dans tout Etat, quel qu’il soit, plus le pouvoir judiciaire est entre les mains du pouvoir exécutif qui détient la force d’application plus le premier est à l’égal du droit international, une coquille vide.

Autrement dit, un principe étant fondamentalement invariant, ce qui est vrai au niveau d’un Etat ou même d’une cellule familiale, est strictement identique au niveau international. Le plus fort impose sa loi, point barre !!!


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès