• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


J.MAY MAIBORODA 7 septembre 2016 17:52

@ ELLIOT

La référence à GRAMSCI n’est pas inintéressante, mais je ne suis pas sûr que le concept de "compromis historique" puisse lui être attribué, car il est plus tardif.

Il est possible, par contre d’évoquer, comme vous le faites, sa préconisation d’une alliance entre le « marteau » du Nord et la « faucille » du Sud.

Ceci dit, l’hypothèse d’un « compromis historique », entre « le diable habillé en FN »,et les autres souverainistes, pour « sauver la nation française » n’est pas aussi farfelue qu’il y paraît au premier abord,

Mais elle bute effectivement sur l’inadéquation entre éthique et politique du fait de l’idéologie dominante qui caractérise le FN et des prétentions à la vertu qui caractérisent la gauche.

Pour l’instant Philippot, qui toutes proportions gardées serait idéologiquement parlant une sorte de Röhm, (sans les S.A) tient encore, au grand dam de la petite nièce, un discours « social » qui lui assure la sympathie d’une frange «  populaire » du FN, d’ailleurs souvent issue du P.C.

Mais la grande majorité des adhérents et des électeurs du FN est composée de petits-blancs paniqués à la perspective d’une lame de fond arabo-musulmane s’abattant sur la vieille Europe et provoquant la disparition d’une identité française dont on les assure désormais qu’elle est d’essence judéo-chrétienne à défaut d’être uniquement chrétienne.

Le changement de paradigme intervenu dans le corpus idéologique du FN, l’arabo-musulman remplaçant le Juif, et le racisme ordinaire remplaçant l’antisémitisme de jadis, fait que Marine Le Pen bénéficie, terrorisme islamiste aidant, d’une audience grandissante auprès du « peuple de France. » 

Dans le même temps, contrairement à Hollande, elle ne manifeste apparemment aucune sympathie à l’endroit des fascistes qui ont pris le pouvoir à Kiev avec l’aval (voire plus) de l’OTAN, elle se montre hostile à l’Europe actuelle (inféodée au capital, et aux E.U) et ne craint pas d’afficher des sympathies pour la Russie et pour Poutine, ce qui lui vaut sinon la sympathie, du moins l’indulgence d’une partie de l’extrême gauche, volontiers traitée par les « Républicains » d’islamo-gauchistes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès