• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


epicure 8 septembre 2016 18:24

@andromerde95

ce ne sont pas les droits de l’homme qui causent les morts, mais des prétendus porteurs des droits de l’homme qui soutiennent des dictatures. Au contraire les droits de l’homme sont fait pour préserver la vie des hommes. Pas la religion qui ne reconnaissent que des entités supérieures aux individus.
Le socialisme n’a jamais été appliqué, et c’est une philosophie humaniste orienté vers le bien être des être humains, donc ce n’est pas lui qui tue. Il n’a pas de fondements autoritaires contrairement à la religion.

La république c’est un contenant, dans lequel tout peut être mis, tout et son contraire. La république en elel même ne tue pas donc.

Le nationalisme, idéologie autoritaire, et en partie particulariste, ayant donc une vision conflictuelle des rapports entre groupes, tue. Souvent nationalisme et religion font bon mélange.

Le capitalisme, idéologie particulariste, basée sur le pouvoir, le s conflits interpersonnels ( concurrence ) et intergroupes ( lutte des classes ), génère des conflits et donc des morts, oui, surtout ses versions les plus autoritaires.

Je ne suis partisan du libéralisme individualiste, plouf !

La démocratie, théoriquement philosophie individualiste et universaliste, repose sur des rapports pacifiques, et donc évite les conflits , et interdit les persécutions, donc elle ne génère pas des millions de morts contrairement à ses adversaires.
D’ailleurs il y a quelqu’un qui disait que les démocraties ne se faisaient pas la guerre.
Si des démocratie capitalistes tuent, c’est bien à cause du capitalisme.

Ne tuent de smillions de morts que les systèmes basés sur le conflit, le rapport de force, donc les système reposant sur des philosophie autoritaires (anti individualistes) ou particulariste (anti universaliste) , les systèmes qui préservent les vies reposent sur l’opposé : soit l’individualisme , soit l’universalisme. Ce sont les deux philosophie qui reconnaissent d’une façon pou une autre l’intériorité de l’Autre, ce qui entraine le respect de la vie de l’Autre. Alors qu’avec l’autoritarisme et le particularisme l’intériorité de l’Autre n’est pas reconnue, ce qui autorise son élimination sans se poser de question.
D’ailleurs c’est pour ça que les idéologies particularistes tendent à déshumaniser l’Autre pour pouvoir mieux l’éliminer.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès