• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


CN46400 CN46400 6 octobre 2015 08:35

@Luniterre


« L’impérialisme financier chinois » est basé sur la force de travail chinoise et rien que sur elle, contrairement à l’impérialisme US. Jusqu’à plus ample information, la Chine paye aux tarifs négociés tous les intrans de son économie, alors que le pétrole importé en Amérique l’est aux tarifs imposés par les USA, et ses compagnies, sans parler de bien autres produits. Parler de régime « semi-colonial » est contradictoire avec le fait qu’aucune force chinoise n’est installée hors du territoire chinois.

 Par contre il est possible qu’un fonctionnement monopolistique d’état n’est pas neutre dans la formation des prix de certains produits chinois puisque certaines productions, énergie, sidérurgie, transports ferroviaires etc, sont sous monopole étatique (on a connu cela pendant les « trente glorieuses » en France)

 Pour ce qui est de l’URSS de Staline on ne peut négliger le rôle du travail forcé, et de la terreur qui allait avec, dans la réussite des plans quinquennaux staliniens. Les pénuries de produits de consommation courante étaient la rançon obligée de l’autarcie et de la primauté aux industries lourdes et militaires voulues par Staline. Les pénuries génèrent toujours de la bureaucratie surtout quand on en vient à créer un double systèmes de distribution, le normal, en rouble, faiblement achalandé, pour la population normale et celui, en devises étrangères, bien mieux équipé, pour les privilégiés du régime....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès