• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean Keim

Jean Keim

 
Je dis ce que je sais, je sais ce que je crois, je crois ce que je dis.
Je sais donc je pense ainsi la pensée est un processus.
Chaque être humain est un croyant, c’est inévitable, c’est inhérent au savoir.
Il ne faut pas croire tout ce que nos pensées nous suggèrent.
 
Nous naissons à la vie pour renaître et mourons pour mourir à nouveau.

Tableau de bord

  • Premier article le 16/07/2013
  • Modérateur depuis le 08/07/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 57 6750 2315
1 mois 0 65 0
5 jours 0 16 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 283 277 6
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Jean Keim Jean Keim 17 avril 09:33

    @Hervé Hum

    << Allons, écrire que la guerre est une maladie mentale de notre espèce, c’est ergoter ! >>

    Jamais des gens sains d’esprit (ce que je ne prétends pas être) ne feront le jeu de la violence et donc de la guerre ; le processus débute par une pensée qui plus ou moins consciemment envisage une ré-action violente, globalement la pensée est récurrente, itérative et récursive ; tout comme la causalité, elle a sa source dans le passé et (la pensée) sera toujours en décalage avec le réel.

    Seulement il est possible d’en sortir, par contre toujours si je lance une pierre, causalement elle retombera au sol.

    La violence et donc la guerre sont bien le fait d’un dérangement mental et donc d’une maladie du même nom qui, et cela me pose aucun problème de le dire, obéit à la loi de causalité.



  • Jean Keim Jean Keim 16 avril 20:53

    @Xenozoid

    Herve Hum traite souvent de la causalité et de sa inexorabilité, de la création, de Dieu..., pour mieux comprendre nos échanges (parfois agités) il faudrait en faire un topo, mais la tâche me semble trop lourde.

    La causalité est bien un fait, par contre si elle se justifie dans le monde réel, réel dans le sens de tangible, matériel, ‘’au-delà’’ je ne sais pas, mais en disserter me semble une vue de l’esprit, une contre-vérité.



  • Jean Keim Jean Keim 16 avril 18:30

    @Hervé Hum

    Nous avons souvent échangé sur ce thème qui vous tient à cœur.

    Cependant la Vérité, la Voie et la Vie ne peuvent être quelque chose de fermé, une construction mentale de par sa nature même est figée.

    Jamais la Vérité ne sera un savoir ultime, ce serait un non-sens, elle est un état d’être.



  • Jean Keim Jean Keim 16 avril 15:37

    @Francis, agnotologue

    Comme tout un chacun, chaque commentaire correspond à un mode de penser particulier, il suffit de le percevoir et surtout d’en peser les conséquences ; notamment peut-on dialoguer intelligemment si chacun se retranche derrière ses propres savoirs.

    Vous connaissez sûrement l’histoire de ce guerrier qui fut blessé par une flèche, il voulut savoir dans quel bois fut taillé la flèche, à quel oiseau appartenaient les plumes de l’empenne, avec quel matériau fut fabriqué la pointe, il mourut d’une hémorragie faute de soins.

    Nous nous perdons en conjectures.



  • Jean Keim Jean Keim 16 avril 08:42

    @Hervé Hum

    Étonnant ce que vous écrivez : « Selon le principe de causalité tel que je le suit, me soumet à lui... »

    Finalement ce que vous avez écrit décrit bien le mal qui ronge notre espèce : la soumission à une idée et plus précisément à une idée faisant partie d’une construction idéologique, à l’instar d’une religion ou d’un système politique ; si la relation de cause à effet est logique doit-elle pour autant devenir un dogme.

    Il vous faut beaucoup de mots et de phrases pour expliquer qq. chose de simple, vous pensez tenir la cause ultime : le nationalisme, quand celui-ci, comme la guerre son alter ego, ne sont que les conséquences d’une maladie mentale : la soumission à son propre mode de penser, autrement dit dans les cas les moins graves la névrose, et la psychose pour les cas les plus sévères.

    En aucun cas je ne juge qui que se soit et je ne me mets pas au-dessus de la mêlée.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Guerre Spiritualité vaccins

Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. La guerre est une entreprise économique

Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv