• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Enki

Enki

Animiste

Tableau de bord

  • Premier article le 16/02/2024
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 543 65
1 mois 0 79 0
5 jours 0 27 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Enki Enki 13 avril 15:46

    @Gérard Luçon

    Ouais, par contre quand on lit les commentaires sous un touitt comme celui-ci :
    https://twitter.com/EmmanuelMacron/status/1778461073688993872
    Ce n’est pas du tout le son de cloche des sondages. Ça n’a même rien à voir.

    D’ailleurs, il s’autorise toutes les indécences, mais avilir, ça fait longtemps qu’il sait faire :
    https://twitter.com/EmmanuelMacron/status/1776984638038151666

    A remarquer son bandeau en page d’accueil avec slogan « Unis et debout ». Sur fond noir comme un ruban de deuil. Comme si la guerre avait commencé avec déjà des morts pour la patrie. Le nudge, McKinsey. 
    Ce type est vraiment un monstre.



  • Enki Enki 13 avril 09:55

    @Jérémy Cigognier
    .

    Oui, je vois que vous êtes un peu dépassé.
    Ce n’est plus indo-européanocentré, ça ne marche pas. C’est maintenant ésotérique.
    L’article de Sylvie Peperstraete sur Ometeotl a dû vous sembler bien ésotérique. Le yin yang aussi, doit être trop ésotérique, ainsi que le yoni et le lingam. Même avec des patientes explications, c’est trop ésotérique. Parce que des explications claires, c’est trop banal. Banal, c’est sans nuances, même quand je les expose ou les reconnais dans mes messages. Je suis plein de présomption à faire des amalgames, même quand je dis que je ne sais pas tout, que je n’ai pas de certitudes en tout. Pourquoi ? Parce que c’est ésotérique, bien sûr !

    Et voilà que la dialectique, c’est bien, c’est votre truc, opposé à l’ésotérisme. Pourtant, avec Gollum nous préférons comprendre les raisons de nos désaccords, plutôt que disputer, et sinon, relativiser et affiner nos connaissances, ou pour ma part, tout simple apprendre. 

    En somme, vous préférez développer des qualificatifs sur mes propos, au besoin en réinventer, pour mieux évacuer les contenus, accumuler les « ce n’est pas », même sur des aspects où je n’affirme rien, plutôt qu’éprouver et confronter les développements démonstratifs, leurs solidités, leurs limites.

    Vous êtes encore dans la pensée dualiste, à préférer retourner les aimants pour qu’ils se repoussent. Je suis comme Gollum, moniste, savoir mettre les aimants dans le bons sens, chercher où ça fonctionne et comprendre pourquoi.

    On ne pratique pas le même sport, je ne vous dérangerai plus. 


  • Enki Enki 13 avril 09:17

    @Gollum
    .

    Je n’ai pas de réponse non plus. Chaque cité a créé sa cosmogonie, on en compte cinq, les attributs des divinités ont évolué avec l’histoire de la civilisation. Cela devait être difficile à apparier.
    La généalogie est compliquée dès le départ. Le démiurge Atoum est sorti du Noun (Héliopolis), mais a déjà en fratrie Amon, qui vient de Memphis, Haute-Egypte, de cosmogonie différente (œuf cosmique). Et il y a Rê le Soleil, qui a une histoire compliqué avec la période Atoum-Rê, puis Aton.
    Nout, le firmament, ne vient que deux générations après la création du Soleil, ainsi que son frère Geb la Terre. Le Soleil lui-même devant traverser Nout (apparue après…) toutes les nuits et par ailleurs affronter Apophis, le serpent du chaos toujours là malgré le cosmos : l’obscurité, le désordre, le malheur.

    La cosmogonie grecque est plus claire (ou simple…) : Ouranos/Gaïa, puis les Titans/Titanides (ayants encore des attributs du chaos), les dieux/déesses, puis les humains après l’intermède des héros.


  • Enki Enki 12 avril 12:01

    @Gollum

    Oui, mais Râ (Rê) est masculin. Entre ciel et Soleil, la polarité a peut-être pris son importance dans ce pays plat. En plus, si Nout a pris corps à partir de la voie lactée, c’est le ciel nocturne qui apaise les ardeurs masculines du Soleil.
    Et ses larmes qui soulagent la sécheresse, apportent l’eau et la vie, c’est féminin.

    Bon, c’est c’est de la théologie de comptoir, hein... 

    Dans le cycle, c’est Râ qui marque les jours et les saisons, mais Nout avale Râ tous les soirs pour l’accoucher tous les matins. 



  • Enki Enki 12 avril 10:57

    @eau-mission

    Ça alimente peut-être votre conversation pour un nouvel épisode et peut-être aussi que vous aurez de nouveaux éclairages ensuite à apporter.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv