• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Covid-19 : le Père Noël va-t-il devoir surfer sur la 9e vague (...)

Covid-19 : le Père Noël va-t-il devoir surfer sur la 9e vague ?

« Aider nos soignants, c’est avant toute chose être vigilants ensemble. Je lance ici un appel solennel : pratiquons les gestes barrières, portons le masque en présence de personnes fragiles ou dans les zones favorables à la promiscuité, comme les transports en commun. Ces petits gestes sauvent des vies ; dans les reculs de l’épidémie, ils ont joué un rôle décisif. » (Élisabeth Borne, le 29 novembre 2022 dans l'hémicycle).

Répondant à la question d'un député de sa majorité (Laurent Marcangeli, président du groupe Horizons) ce mardi 29 novembre 2022, préoccupé par la situation du système de soins, la Première Ministre Élisabeth Borne a demandé aux Français de respecter quelques gestes de responsabilité dans la perspectives des fêtes de Noël, alors que la neuvième vague du covid-19 commence à inquiéter les personnels soignants confrontés également à une épidémie très forte de bronchiolites et au retour, après deux ans de relative clémence, à l'épidémie saisonnière de grippes.

La Première Ministre a ajouté : « Les Français ont toujours répondu à de tels appels à la responsabilité : je ne doute pas qu’ils le feront de nouveau. Aider nos soignants, c’est également recourir à la vaccination : le vaccin contre la grippe, qui peut se révéler déterminant, mais rencontre malheureusement peu de succès cette année ; le vaccin contre le covid-19, dont nous avons acquis la certitude qu’il sauve des vies. En octobre, une campagne de rappel a été lancée à destination des plus de 60 ans, des personnes fragiles et bien sûr des soignants : 10 % des intéressés y ont répondu à ce jour, ce qui est bien trop peu. C’est pourquoi je répète aux Français concernés : faites-vous vacciner, cela vous protège et protège l’hôpital ! ».

Elle n'a pas hésité non plus à attaquer les oppositions, après le spectacle déplorable du jeudi 24 novembre 2022 dans l'hémicycle : « Aider nos soignants, c’est enfin défendre la science, défendre notre système de santé, ne pas prendre de décisions qui les mettraient en péril. Avec la majorité, j’assume notre défense du système de soins, notre refus de faire passer des manœuvres politiques avant la science et de soutenir des propositions démagogiques que l’écrasante majorité des soignants nous demande de repousser ! J’ai entendu ces derniers jours, au sujet des vaccins, des propos terrifiants, certains confinant à l’obscurantisme. Je ne pensais pas devoir un jour, dans le pays de Louis Pasteur, réaffirmer notre confiance en la parole de nos scientifiques et dans l’efficacité de nos vaccins, encore moins que celles-ci seraient vivement contestées au sein même de l’hémicycle ! Vos hurlements ne nous feront pas reculer : encore une fois, nous assumons. Nous ferons toujours le choix de la responsabilité, le choix de la science ; nous serons toujours aux côtés des soignants et des malades ! ».

Enfin ! Le gouvernement réagit ! Au moment où la neuvième vague de covid-19 va dépasser en intensité la huitième vague ! La semaine dernière, le Ministre de la Santé et de la Prévention François Braun avait timidement recommandé la vaccination pour les personnes fragiles, et il a fallu attendre ce mardi 29 novembre 2022 pour que la Première Ministre Élisabeth Borne communiquât solennellement aux Français, avec toutefois un paradoxe puisqu'elle encourageait à porter le masque dans les lieux sociaux importants sans elle-même porter de masque en s'adressant aux centaines de députés présents dans une enceinte relativement étriquée.

C'est tout le problème de la situation actuelle sur le covid-19, le gouvernement ne fait que suivre la population en général. Moi-même, je n'ai pas porté le masque à une réunion hier alors que nous étions environ une trentaine ou quarantaine de personnes, c'est un tort mais parler avec le masque ou écouter les autres avec un masque, c'est quand même une contrainte. Je le faisais encore il y a un mois, mais comme tout le monde, on en a marre ! Je me restreins cependant à porter le masque dans les hypermarchés et autres centres commerciaux, les transports en commun (que j'utilise peu), et aussi, mais là, c'est toujours obligatoire, dans les lieux de santé (pharmacies, cabinets médicaux ou d'analyses, hôpitaux, EHPAD, etc.).

Depuis le printemps 2022, le gouvernement a complètement zappé l'épidémie de covid-19 qui, pourtant, n'a pas disparu. On pouvait le comprendre au printemps pour des raisons électorales, mais au moment où l'épidémie reprend de l'importance depuis la fin de l'été, le (nouveau) gouvernement était jusqu'à maintenant aux abonnés absents, même Olivier Véran, l'ancien Ministre de la Santé devenu le porte-parole du gouvernement, en était à réduire la gravité de l'épidémie en disant qu'il semblait y avoir une neuvième vague alors qu'on en est sûr.

Effectivement, les statistiques des derniers jours sont inquiétantes. Le 30 novembre 2022, il y a eu 68 382 nouveaux cas ; le 29 novembre 2022, il y a eu 91 814 (mais il faut tenir compte des réajustements dus au week-end précédent). Sur les sept derniers jours, il y a eu 354 665 nouveaux cas, soit plus de 50 000 nouveaux cas en moyenne par jour et cela augmente de 30 à 40% par rapport aux sept précédents jours, ce qui est très élevé. On voit ainsi que la neuvième vague est en passe de supplanter la huitième vague qui avait été relativement limitée au début du mois d'octobre 2022.

_yartiCovidFX06

Le taux de reproduction effectif de l'épidémie est de l'ordre de 1,3, ce qui est au-dessus de 1, c'est-à-dire qu'elle s'aggrave encore, mais personne ne peut dire si cela va durer longtemps ou, au contraire, comme pour la huitième vague, si elle va décroître rapidement, et cela dépend aussi de nous, population.

_yartiCovidFX05

Sur le plan hospitalier, la situation reste encore maîtrisée pour les cas les plus graves : pas de saturation des services de réanimation, mais ceux-ci ne désemplissent pas depuis très longtemps pour les cas de covid-19. En revanche, le nombre des hospitalisations conventionnelles pour covid-19 ne cesse de croître, nous en sommes à 20 000 et cela risque de continuer à monter tout le mois de décembre.

_yartiCovidFX07

L'enjeu humain n'est pas rien puisque cette épidémie continue toujours, hélas, à entraîner la mort de nombreuses personnes, on en est autour de 60 décès en moyenne par jour sur les sept derniers jours, nombre qui, paradoxalement, est en train de décroître lentement, en raison des conséquences de la décrue de la huitième vague. Mais, comme on l'avait constaté en septembre et octobre, ce nombre hélas va remonter parallèlement à cette neuvième vague avec deux ou trois semaines de décalage. Et 60 décès par jour, c'est encore énorme, c'est 2 000 décès par mois, plus de la moitié de la mortalité routière sur une année.

_yartiCovidFX08


La parole de la Première Ministre a donc forcément de la valeur, et c'est d'ailleurs la magie de la communication politique, celle qui a permis de passer ces deux années difficiles de crise sanitaire avec une bonne acceptabilité, quasi-unanime : respect du confinement, des gestes barrières (masque, gel, etc.), vaccination massive, car à chaque fois, le gouvernement voire le Président de la République étaient montés au créneau pour communiquer.

Après cette intervention d'Élisabeth Borne, les médias ont donc eu le sentiment qu'il fallait refaire de la sensibilisation au grand public qui n'est plus rivé aux statistiques quotidiennes comme c'était le cas au printemps 2020. Le mercredi 30 novembre 2022, plusieurs chaînes de télévision (je l'ai constaté en tout cas sur BFMTV et sur France 5), les médecins qu'on avait l'habitude d'écouter pendant la crise du covid-19 sont réapparus sur les plateaux de télévision, et c'est heureux car leur silence laissait vide un terrain intellectuel largement occupé, en permanence, par les réseaux sociaux, par ceux qui, par complotisme, par opposition politique démagogique ou par simple business (c'est très rentable, paraît-il !), nous ressortent les mille et une fake-news entendues ad nauseam depuis deux ans et demi, en particulier sur la vaccination.

La situation n'est certes pas catastrophique, heureusement, car c'est la différence avec les précédentes périodes de Noël, de 2020 et 2021. L'une des médecins insistait pour dire : on ne peut plus dire aux Français, attention à la énième vague. Il y aura toujours des vagues, après une vague, une autre vague, et ainsi de suite. Il faut donc tenter de vivre avec le coronavirus en essayant d'entraîner le moins de dégât possible.

Il est vrai que la politique du zéro covid avait été tentée, mais dès lors que le vaccin ne permet pas d'éviter à 100% la transmission, il est illusoire de vouloir l'éradiquer complètement. C'est comme vouloir éradiquer le virus de la grippe, c'est impossible car il mute chaque hiver. C'est du reste le problème de la stratégie chinoise : si elle a permit de réduire au maximum le nombre de décès dans un premier temps (ce qui reste à confirmer, certains remettant en cause les statistiques des autorités chinoises), dès lors qu'il n'y a pas de vaccin hyperefficace contre la transmission (et le vaccin chinois a bien moins d'efficacité que le vaccin à ARN messager), cette stratégie est absurde et conduit à une impasse, renforcée par une contestation politique justifée. Pour le printemps 2021, Emmanuel Macron avait lui-même refusé un confinement comme ceux imposés lors des deux premières vagues (mars 2020 et novembre 2020) car une telle contrainte ne peut pas être acceptée sur du long terme et peut aboutir à de véritables catastrophes sociales dans la population.

Pour autant, et c'est là le changement par rapport aux années précédentes, nous avons des armes, en état de fonctionnement, et c'est très heureux. La première est la vaccination, qui empêche pour la très grande majorité des personnes le développement des formes sévères, et c'est cela l'essentiel. Elle empêche aussi, même si c'est avec une bien moins grande efficacité, la transmission du virus, c'est-à-dire qu'il y a plus de risque de contaminer une personne fragile par une personne non-vaccinée que par une personne vaccinée.

La chance de la France, qui a été parmi les meilleures nations à faire vacciner sa population en 2021, c'est qu'il y a une certaine immunité, provenant tant de la primovaccination que des nombreuses contaminations : à ce jour, près de 38 millions de Français ont été contaminés, ou plus exactement, car il y a eu des personnes qui ont été contaminées jusqu'à quatre fois en deux ans, les Français ont subi 38 millions de contaminations, ce qui signifie que la majorité des Français a été au contact avec le virus et presque tout le monde a été soit contaminé un jour, soit vacciné (ce qui est très différent de la Chine).

_yartiCovidFX02

Actuellement, c'est le sous-variant BQ1.1 qui semble tenir la corde des contaminations au détriment du BA.5, tous les deux des sous-variants du variant omicron. Chaque nouvelle forme prospère car l'immunité est moins efficace. C'est d'ailleurs scientifiquement très impressionnant, on observe à l'échelle humaine de quelques années le phénomène mis en évidence par Darwin de l'évolution des espèces.

Le problème actuel du vaccin, c'est que son efficacité se réduit beaucoup après le sixième mois, c'est-à-dire que pour être à jour de vaccination, il faut faire des rappels tous les six mois. Or, pour l'instant, comme l'a rappelé Élisabeth Borne, seulement 10% des personnes fragiles ou âgées de plus de 60 ans, sont à jour de rappel, ce qui est très faible. Après une vaccination massive (et volontaire, le vaccin n'a jamais été obligatoire à l'exception de certaines professions) en 2021, les Français semblent désormais bouder les rappels, ou plutôt, n'y voient plus d'utilité.

Ou pensent que l'épidémie de covid-19 est terminée parce qu'on n'en parle plus dans les médias. Pourtant, il y a toujours des cas de contamination et ceux qui se prennent le covid-19 en pleine tronche pendant plusieurs jours de fortes fièvres sont partants pour se dire qu'ils préfèrent à tout prix l'éviter la prochaine fois. À ce jour, il y a autour de 800 000 personnes qui sont contaminées en France et susceptibles de contaminer leurs proches, ce qui est plutôt faible (ce nombre n'est pas descendu en dessous de 300-400 000 depuis très longtemps et a pu grimper jusqu'à 3-4 millions au pic de la vague omicron en janvier 2022).

_yartiCovidFX10

Le relâchement des vaccinations en France est palpable dans les courbes du nombre de vaccinations faites chaque jour. Ainsi, le rythme se compte à quelques dizaines de milliers de vaccinations par jour, si ce n'est quelques milliers seulement. Il y a eu un petit pic en octobre 2022 qui correspond à une communication du gouvernement, et un plus grand pic au début de l'été avant de partir en vacances.

Même la comparaison avec les autres pays n'est plus flatteuse. Les États-Unis nous ont par exemple rattrapés pour les primovaccinations. Il faut cependant se méfier des chiffres : si la Chine a un taux de vaccination très élevé, c'est toutefois avec un vaccin qui n'a pas beaucoup d'effet. À Cuba aussi, il me semble.

_yartiCovidFX04

C'est là l'ambiguïté du discours gouvernemental : si l'efficacité s'effondre au bout de six mois, pourquoi ne réserver les prochains rappels qu'aux personnes de plus de 60 ans ? Il n'y a plus de problème de doses (on en a désormais autant qu'on veut, avec un vaccin amélioré, plus efficace contre les variants), mais il n'y a plus de centre de vaccination, c'est-à-dire que s'il devait y avoir une nouvelle ruée pour la vaccination (l'idéal serait de faire son rappel en début du mois de décembre pour être dans la meilleure immunité à Noël), il y aurait nécessairement des problèmes d'organisation. Pour l'instant, le plus ordinaire est de se faire vacciner dans les pharmacies qui s'acquittent avec efficacité de ce travail supplémentaire.

Donc, oui, nous avons les outils pour ne pas nous inquiéter des fêtes de Noël malgré une augmentation notable de l'épidémie de covid-19. Ils s'appellent surtout vigilance, responsabilité et bon sens : le masque quand il y a des lieux confinés (certains médecins ne comprennent pas pourquoi le gouvernement ne remet pas l'obligation du port du masque dans les transports en commun), et la vaccination. C'est assez simple, somme toute très peu, contraignant, et surtout, c'est très efficace (malgré toutes les boues de désinformation qu'on peut voir sur le web). Alors, pour préparer Noël, ne faites pas qu'acheter des cadeaux, préparez-vous vous-même, protégez-vous, protégez vos proches et protégez aussi le personnel hospitalier. Et fête restera synonyme de joie et pas de maladie ou de deuil.


Aussi sur le blog.


Sylvain Rakotoarison (30 novembre 2022)
http://www.rakotoarison.eu


(Toutes les courbes proviennent de Guillaume Rozier et de son excellent site CovidTracker).


Pour aller plus loin :
Covid-19 : le Père Noël va-t-il devoir surfer sur la 9e vague ?
Contagion.
La sécurité des personnes face aux dangers : meurtres, route, covid-19, environnement, climat...
Covid-19 : alerte au sous-variant BQ1.1 !
Covid-19 : faut-il s'inquiéter de la vague de la rentrée 2022 ?
Le covid-19 a-t-il disparu ?
Covid-19 : une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle.
Covid-19 : 150 000 décès en France et l’omicron BA.5 en pleine hausse.
Attention, le covid-19 est de retour !
Gestion de la crise du covid : la France au tableau d’honneur !
Covid : fin des restrictions sanitaires et extrême vigilance.
Inquiétudes covidiennes : la pandémie est-elle vraiment terminée ?

_yartiCovidFX09
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.29/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • Pangloss Glosspan 1er décembre 2022 18:41

    rakoto-MacKinsey a encore frappé, son obsession à faire rentrer des dividendes devient franchement pénible. Alors Prout rakoto !


    • charlyposte charlyposte 1er décembre 2022 18:43

      LOL smiley


      • la mandale ou rien Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ 1er décembre 2022 18:52

        mais qui sont les membre de la société des redacteurs ?

        une idee mon tres cher sylvain ?

        https://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/de-la-fondation-agoravox-a-la-41150

        les gens censé representer les auteaur ayant plus de 4 article ...
        adhesion de droit ...et gestion du site agoravox .

        SOCIETE DES REDACTEURS D AGORAVOX
        26 RUE DE MAUBEUGE 75009 PARIS

        https://www.societe.com/societe/societe-des-redacteurs-d-agoravox-540083417.html

        C’ est etrange , on les cherche mais personne n’ en fait parti ...
        on dirais une société secrette ...


        • charlyposte charlyposte 1er décembre 2022 19:02

          On ne le dira jamais assez * le Père Noël est une ordure * hum.


          • Adèle Coupechoux 1er décembre 2022 19:19

            @charlyposte

            « On ne le dira jamais assez * le Père Noël est une ordure * hum. »

            P***** , vous m’avez coupé l’herbe sous le pied ! 


          • Adèle Coupechoux 1er décembre 2022 19:20

            @Adèle Coupechoux

            Allez j’vous plusse !


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er décembre 2022 19:32

            @Adèle Coupechoux
            Si c’est Zezette qui le dit ...



            • sirocco sirocco 1er décembre 2022 19:31

              Il faut arrêter ces monstres, ces « mass murders » , en leur logeant une balle dans la tête. Car c’est tout ce qu’ils méritent :

              https://nouveau-monde.ca/le-vaccin-tueur-covid-des-gens-meurent-dans-le-monde-entier-cest-une-operation-criminelle/


              • sirocco sirocco 1er décembre 2022 19:48

                @sirocco

                Certains n’hésitent pas à menacer la vie des bambins pour s’enrichir...

                En Californie (mais ça viendra bientôt en France...) ils veulent piquouser les 6 mois-5 ans avec 2 vaxxins mélangés : contre le Covid et contre la grippe, alors que ce sont 2 pathologies d’adultes dont les enfants (non atteints de comorbidités sévères) n’ont absolument rien à craindre ! Au secours !

                https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/12/01/vers-une-marche-forcee-de-la-vaccination-covid-des-enfants-en-californie/


              • leypanou 1er décembre 2022 22:25

                @sirocco
                j’avais un voisin probablement piqué qui a eu un cancer foudroyant du foie ; les médecins n’ont plus cherché à le soigner, il est mort après un mois.
                Je n’ai pas osé demandé à sa veuve s’il était piqué.


              • tobor tobor 1er décembre 2022 22:17

                Comment peut-on à ce point dire d’âneries et occuper des postes à responsabilité ?
                En prenant les gens pour des cons ou en l’étant soi-même.
                Qu’en est-il de les relayer au tout premier degré ?

                Rakoto c’est vraiment toujours trop la honte pour être vrai...


                • Lynwec 1er décembre 2022 23:00

                  La machine à lobotomie du cabinet-conseil a visiblement droit au tapis rouge sur Agoravox, site dont on finit par penser qu’il part à la dérive . Jusqu’à quand allez-vous essayer de nous prendre pour des truffes avec votre maladie imaginaire ou fourre-tout rebaptisé en père Fouettard viral ?

                  Pas volé assez de pognon avec l’argent-Dette, il faut aussi passer par le racket médical ? (Sans parler du génocide planifié qui ne mérite effectivement ni pardon ni oubli comme ils disent...)

                  Aucune vergogne, aucune conscience, aucune empathie, des monstres...

                  Comme on ne peut pas noter zéro ce niveau de manipulation se prétendant article, j’ai mis UN, note correspondant au coût de l’électricité que les gratte-papier du cabinet ont gaspillé en pondant ce chef d’œuvre...


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 2 décembre 2022 08:00

                    Mon amie a la Bronchiolite. Si covidés et bronchiolitiques se rencontrent.... Joyeux Noël......


                    • the clone the clone 2 décembre 2022 08:11

                      Pour l’instant on a le père fouettard a l’Elysée .... 


                      • https://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=4455


                        Le 10 novembre, la Commission européenne a dévoilé le nouveau Plan d’action sur la mobilité militaire 2.0. La présentation de ce plan a été accompagnée d’une communication conjointe sur la politique de cyberdéfense de l’UE. Il est officiellement indiqué que ces documents visent à faire face à la détérioration de la situation sécuritaire après l’agression de la Russie contre l’Ukraine et à accroître la capacité de l’UE à protéger ses citoyens et ses infrastructures.

                        Le nouveau plan d’action sur la mobilité militaire vise à renforcer la coopération entre l’UE et l’Otan. Dans le même temps, il s’agit d’un cap vers une nouvelle confrontation avec la Russie et l’entrée dans l’orbite d’influence de Bruxelles d’Etats qui ne sont encore membres ni de l’UE ni de l’Otan, approfondissant la coopération avec les « pays de l’élargissement » (Ukraine, Moldavie, pays des Balkans occ


                        • Encore une belle nouvelle ! Alors que Trudeau sans aucune honte demande à la Chine, la liberté de manifester en oubliant ce qu’il a osé faire lui-même au Canada (ces gens sont infects), voilà que le temps de la justice arrive ! Le cabinet d’avocats représentant les membres de la classe a déclaré plus tôt cette semaine dans un avis approuvé par le tribunal que la ville publiera également des excuses sur son site Web reconnaissant que « certaines actions » de la police municipale et de l’administration municipale violaient les droits fondamentaux des manifestants, en plus des 3 millions de dollars d’indemnités ! https://www.cbc.ca/news/canada/montreal/montreal-pay-maple-spring-protesters-rights-violated-police-1.6665686

                          • Eric F Eric F 2 décembre 2022 11:13

                            E. Borne : ’’le vaccin contre la grippe, qui peut se révéler déterminant, mais rencontre malheureusement peu de succès cette année’... En octobre, une campagne de rappel (anticovid) a été lancée ... 10 % des intéressés y ont répondu à ce jour, ce qui est bien trop peu’

                            Ouaih, mais ma pauv’dame, on a déjà donné, et si l’effet s’estompe au bout de six mois, c’est que les vaccins contre ce type de virus fortement mutants sont peu efficaces, ce ne sont pas les complotistes qui le disent, mais les officiels. Alors on va se satisfaire de l’immunisation résiduelle liée la circulation du virus et/ou à la vaccination initiale qui nous rend un peu plus robuste que lors de la première vague, et on fera avec.
                            De toute façon, c’est encore un nouveau variant (nigérian cette fois), les vaccins de l’omicron initial sont eux-même dépassés.

                             


                            • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 2 décembre 2022 11:31

                              @Eric F
                              Bah de toute maniere la c’est le retour du MASQUE la terreur dans tous les meRdias
                              Faut mettre un masque
                              Si vous en mettez pas un vous etes un criminel
                              Si vous en mettez pas un

                              on va remmetre une loi
                              Si vous en mettez pas un

                              etc...
                               
                              Ecoutes, verifies ce que je dis, faut jamais croire qqun sur parole...
                              T’a verifié ? extra...
                              Continuons...
                              Alors heu... c’est quoi la difference pratique entre AVANT le vaccin
                              cad en 2020 et APRES le vaccin cad en 2022 smiley
                               
                              Vu que les contraintes restent identiques ?
                              Et que peut etre on aura le droit aussi a des Ausweiis, couvre feux ou enferemements au mois de Janvier...
                              Faut dire que aceci arrangerai bien le gvt des hostaux saturés pour etouffer toutes contestation du passage en force des retraites à la st glinglin en janvier 2023
                               
                              Surtout si en plus il y a un gros coup de frois et de grosses coupures..
                              Ce qui engendrera encore plus de grognements

                              Alors que si un couvre feu , ou des ausweiss facile on interdis le droit de manifester et celui qui s’y risque sera soigné a coups de tonfa, Lbd, GL40, Lacrymo, Camio à fotte et plus suivant affinités...
                              On change pas une « equipe qui gagne »
                               
                              Faut dire que j’suis un peu complotiste parfois
                              D’autres fois un peu visionnaire....


                            • pemile pemile 2 décembre 2022 11:38

                              @Ouam (Paria statutaire non vacciné) « Camio à fotte et plus suivant affinités... »

                              Les transformer en canon à neige pour noël, sports d’hiver rue de Ménilmontant offert gratos aux parisiens par not’ bon gouvernement !


                            • Eric F Eric F 2 décembre 2022 11:27

                              ’’Après cette intervention d’Élisabeth Borne, les médias ont donc eu le sentiment [sic] qu’il fallait refaire de la sensibilisation au grand public’’

                              Ah oui, revoilà le prêche médiatique de la ’’bonne parole’’, ils ont remplacé les curés qui lisaient en chaire les mandements épiscopaux. Les médecins alarmistes sont de retour sur les plateaux. Pour l’instant, c’est le masque dans les transports, ça parait encore raisonnable, mais on connait les gammes qui vont crescendo : demain le masque obligatoire à l’intérieur, puis dans la rue, puis le pass, puis enfermement la nuit, puis le soir, puis la journée.

                              On nous parle encore de ’’protéger l’hôpital’’, mais avec 100 milliards cette année l’hôpital ne manque pas de budget ; on sait qu’il s’agit d’abord d’un problème d’organisation, une technostructure paralysante a été mise en place, le retour à l’autonomie des services est nécessaire. Mais le manque de soignants est criant, les lits et le matériel sont en place mais inutilisés, les postes sont budgétés mais non pourvus : il faut réintégrer les exclus et faire revenir les démissionnaires, retrouver la motivation et redonner du pouvoir d’achat.


                              • Armelle Armelle 2 décembre 2022 12:05

                                Et bien !!!

                                Covid de retour, Covid toujours, sans oublier les tombereaux d’articles à venir, les mêmes qu’il y a 2 ans, avec les mêmes commentaires qu’il y a deux ans...

                                ça promet encore de belles lectures sur Avox pour cet hiver (si madame électricité est présente évidemment !!! (Je demanderais bien à Olivier de quel côté on branche le fil rouge sur la patate...) 

                                Et hop c’est reparti pour un tour ! Ce qui donne de l’importance à un sujet, c’est d’en parler...Tenez plus personne ici ne parle de nonos, et depuis, il n’existe plus...

                                Faisons de même pour le rhume 19...dont le seul qui en trouve un intérêt n’est autre que pfizer 


                                • Eric F Eric F 2 décembre 2022 13:26

                                  @Armelle
                                  Qu’on en parle ou pas, il y a quand même le problème d’afflux de malades dans les hôpitaux, non seulement pour les vraies urgences, mais aussi parce que dans certains coins, cela devient le seul recours du fait du manque de médecin traitant.
                                  On arrive aussi à cette aberration que plein de lits sont inutilisés, du fait du manque de soignants.
                                  Il y a eu le Ségur de la santé en été 2020, 20% d’augmentation des crédits pour l’hôpital depuis cette date, mais la situation s’est dégradée. Alors on va fermer le pays pour éviter l’engorgement des capacités de soins.


                                • Lynwec 2 décembre 2022 16:38

                                  @Eric F

                                  Une révélation, merci, oh cher tyranneau élyséen et chers plumitifs zélés, d’avoir éclairé ma lanterne défaillante...

                                  Je suis effaré de découvrir cette année, à 69 ans, moi qui naïvement ignorais tout de ce drame oh combien surprenant, qu’à l’approche de l’hiver, les maladies respiratoires reviennent en force et conduisent des gens vieillissants et affaiblis à l’hôpital (celui qui a été très consciencieusement e̶n̶t̶r̶e̶t̶e̶n̶u̶ saboté depuis une bonne vingtaine d’années au nom du pognon) . Voilà qui ne s’était jamais vu de mémoire d’homme, des malades à l’automne et en hiver . De quoi nous surprendre et nous terrifier ...

                                  Sinon, on me dit que « gouverner, c’est prévoir. » . Y a-t-il un gouvernement en fRonce ? Parce que question prévisions, on peut se poser la question...

                                  Certes, ils ont « prévu » de permettre à ceux de nos concitoyens qui ont suivi les consignes pour le tout électrique de se le geler cet hiver, ce qui devrait « améliorer » notablement les affluences constatées dans les hôpitaux .

                                  Ils ont également « prévu » d’appauvrir quelques pourcents supplémentaires de Français, gage d’une nourriture saine et riche en fruits et légumes, qui comme chacun le sait ne sont pas la cible des hausses de prix spéculatives ...

                                  Et par zèle professionnel, ils ont également « prévu » de mettre hors service des milliers de personnels médicaux par pur arbitraire . On peut le voir, ils ont tout prévu ...


                                • yakafokon 9 janvier 13:46

                                  @Eric F
                                  Où-est donc passé le vaccin traditionnel Janssen & Janssen, portant agréé par Frau Ursula Von der Pfizer !
                                  Vous n’avez que le choix entre Pfizer, Moderna...ou Pfizer...ou Moderna ( ces deux laboratoires faisant actuellement l’objet d’une enquête de la F.D.A. ( l’équivalent de notre Agence Européenne des Médicaments ).
                                  Ces faux vaccins, efficaces seulement 2 mois, méritent de disparaitre plus vite qu’il sont arrivés !
                                  Et pendant ce temps-là, les vaccins russes font leur petit bonhomme de chemin, et sauvent des millions de vies de par le monde !
                                  Mais ils sont interdits dans l’U.E., car ils nuisent à la santé...des actionnaires de Pfizer et de Moderna !
                                  Rendez-vous compte : le brevet de fabrication est open-source et totalement gratuit, ce qui signifie que n’importe laboratoire bien équipé peut le fabriquer ( sous la surveillance des laborantins de l’Institut Russe Gamaleïa ).
                                  Les doses peuvent se conserver dans un simple réfrigérateur, à 4 °C , et ne coûtent que 20 € les 2 doses !
                                  Par-contre, ces vaccins russes sont mortels... pour les actionnaires de Pfizer et de Moderna !
                                  C’est la raison pour laquelle l’A.E.M. se penche depuis des mois ( en se cramponnant pour ne pas sombrer dans le ridicule ) sur une possibilité d’agrément de ces vaccins russes !
                                  A mon avis, si la Covid ne vous tue pas avant, vous mourrez de vieillesse avant de voir ces vaccins agréés ! ( vos arrières petits-enfants peut-être ).


                                • samy Levrai samy Levrai 9 janvier 14:10

                                  @yakafokon
                                  Apres la 8ème vague l’humanité est passé à 8 milliards... Nous sommes très loin de la peste noire et avons eu affaire à une simple infection respiratoire pas très grave.
                                  Tous les morts lui été attribués sur la foi de test donnant 95% de faux positifs.
                                  Donc que le vaxxxin soit russe ou américain qu’ils aillent se faire voir chez Plumot 


                                • Joséphine Joséphine 2 décembre 2022 13:37

                                  J’ai peur Monsieur le Président, oh oui j’ai si peur de la neuvième vague ! il faut être courageux Monsieur Macron et prendre des décisions qui s’imposent : fermez toutes les écoles et les universités dès demain. Stoppez les transports en commun, confinez la plèbe et veillez à ce que les personnes âgées ne puissent aller tranquillement acheter leur baguette. Et surtout, il faut emmerder un maximum les non-vaccinés Monsieur Macron. Un internaute de ce site a d’ailleurs eu une excellente idée : les étouffer dans des sacs plastiques !


                                  Vous devez cela à la France Monsieur le Président. Vive la République et vive la France !


                                  • roby roby 2 décembre 2022 18:36

                                    @Joséphine

                                    Vous faire une auto autorisation de sortie ..... smiley


                                  • Vercassivellaunos Vercassivellaunos 2 décembre 2022 14:32

                                    Bonjour.

                                    Agissons avec prudence et ayons une démarche scientifique et rigoureuse. La résurgence du covid est le fait des irresponsables et surtout des enfants on va donc être logiquement tous contaminé.

                                    Mettre un FFP3 devrait être un réflexe de base pour les enfants dans les écoles et ailleurs. Ensuite faire un dosage des anticorps, et un dosage en vitamine D pour les enfants, l’huile de foie de morue devrait être systématique pour les enfants tous les matins avant d’entrer en classe comme à l’époque.

                                    Le virus fragilise nos hôpitaux et notre système de santé, donc vaccination obligatoire et systématique pour les adultes en bonne santé ainsi que les rappels qui vont avec. La vaccination du covid par Pfizer à fait ses preuves sur ces gens en particulier. La science le démontre. Il faudrait dans ce cas permettre et forcer les moins de 60 ans à se faire vacciner. En réanimation c’est plus de 2000 euros par jour quand cette tranche d’âge refuse le vaccin.

                                    La vaccination sur des personnes fragiles n’est d’aucune utilité mais accélère fortement leur trépas. Pour qu’une vaccination soit efficace il faut que le système immunitaire puisse la prendre en compte et qu’il fabrique des anticorps, or il est très connu que sur des personnes fragiles, le système immunitaire est déficient et ne produit pas ou très peu d’anticorps, suite à vaccination, par contre la vaccination affaiblit encore plus ces personnes fragiles ce qui contribue fortement à accélérer la survenue de leur trépas.

                                    Concernant le port du masque, on ne porte pas n’importe quoi ! Il faut bannir les masques en tissue ect... car le port du masque est fortement nuisible à la santé car il détruit irrémédiablement en fixant des particules de fibres cancérigènes issues des masques dans les alvéoles pulmonaires, ainsi qu’on fini par le découvrir fortuitement, d’où un cancer des poumons probable dans les trois quatre ans qui suivent, recommander ce port du masque c’est au mépris de tout bon sens, il faut obliger le port du masque FFP3 qui empêche l’air de passer et qui est efficace.Voila des recommandations scientifiques. On ne se base pas sur du vent, on est dans le concret.


                                    • Lynwec 2 décembre 2022 17:05

                                      @Vercassivellaunos

                                      Mouaaarf !
                                      On est foutus. On va tous être contaminés...C’est garanti, pauvres fous de non vaccinés, nous qui n’avons pas réussi à l’être ces deux dernières années, cette fois-ci, nous n’y couperons pas . Fonçons vite nous faire e̶u̶t̶h̶a̶n̶a̶s̶i̶e̶r̶ vacciner, il n’y en aura pas pour tout le monde, il va falloir jouer des coudes (et même des épaules, il parait que c’est là qu’on vous é̶l̶i̶m̶i̶n̶e̶ pique) ...

                                      Sinon, je vous propose, tant qu’à adopter un pseudo évoquant quelque peu un dragon maléfique (avec l’immoralité correspondante vu votre soutien enthousiaste à la covicomédie) les possibilités qui suivent :
                                      -Venomindhar
                                      -Vermithrax
                                      -Thoglorimorgorus
                                      -Serpestrillvyth

                                      Vaccination obligatoire dites-vous, seule issue au cauchemar qui s’annonce avec des kilomètres de convois de sacs mortuaires dans la moindre ruelle (comme lors des hivers précédents ? Ah zut, on a oublié de les filmer)... sans nul doute sous la menace des mitrailleuses ? (Pour les mitrailleuses, c’est ok, ils en ont... Pour le vaccin,par contre, un léger problème... Ce n’est pas un vaccin mais un médicament . C’est rapé...)

                                      D’accord pour le masque, avec cette nuance de taille : à moins d’être gravement malade ou d’opérer en qualité de chirurgien, je préfère ne pas en porter du tout (c’est d’ailleurs ce que j’ai fait sauf sous contrainte et chantage à l’amende les deux dernières années...) ce qui s’avère un moyen parfait de ne pas s’intoxiquer ou se détruire les poumons ...


                                    • yakafokon 9 janvier 13:59

                                      @Vercassivellaunos
                                      Porter un masque FFP3 n’est pas suffisant, si les yeux ne sont pas protégés !
                                      En effet, les yeux sont des muqueuses, au même titre que les narines ou la gorge.
                                      Ma dentiste, qui mettait « la tête dans la gueule du lion », mais qui portait un masque, a été contaminé de cette manière, et le cabinet dentaire a dû fermer 15 jours !
                                      Il existe maintenant des lunettes de protection, qui sont aussi indispensables que les masques, et ça ne coûte pas une fortune !


                                    • the clone the clone 2 décembre 2022 16:38

                                      Le gouvernement Macron en tête surfe bien sur les taxes .....


                                      • placide21 3 décembre 2022 07:22

                                        Il y a 30 ans il fallait visionner des films d’horreur (shining, massacre à la tronçonneuse ect....) pour se faire peur , maintenant il suffit simplement de regarder les infos à la télé .


                                        • Lynwec 3 décembre 2022 07:59

                                          A relayer sur le site Rakotovox si possible :

                                          https://www.profession-gendarme.com/au-moins-118-000-enfants-et-jeunes-adultes-sont-morts-subitement-aux-etats-unis-depuis-le-deploiement-des-vaccins-covid/

                                          Les données (celles que le gouvernement de la fRonce a perdues ?) sont disponibles dans d’autres contrées et montrent qu’il ne s’agit pas d’un phénomène marginal .

                                          Alors, les auteurs et leurs thuriféraires, votre vague et vos doses, besoin d’une idée où les ranger ?


                                          • Lynwec 3 décembre 2022 08:21

                                            @baliste

                                            Les points que vous soulevez ont en effet inévitablement des conséquences, avec la mort sociale, l’absence de soins ou de dépistages, les défauts de productions vitales et les pénuries (organisées) qui s’en suivent mais ce ne sont probablement pas des « morts subites », phénomène le plus impossible à cacher, contrairement à l’explosion des cas de « turbo-cancers » .
                                            Marrant, ça, à une époque, les cas, ça faisait la une de BFM en boucle et de la presstituée en général . Là, rideau...
                                            Les gens, parfois connus, qui tombent à la renverse et ne se relèvent plus, c’est un autre registre .


                                          • njama njama 5 décembre 2022 10:51

                                            Une 9ème vague, où ça ?

                                            comme en dehors de quelques masqués qui se baladent dans nos rues elle est invisible, les médias (ou les autorités de santé) nous ont inventé une « triple épidémie » ??? (bronchiolite, grippe, covid), pour pousser à la vaccination (?) mais à y regarder de près pour ceux qui suivent régulièrement les données du Réseau Sentinelles, on est encore très loin d’un seuil d’alerte épidémique, usuellement fixé entre 175 et 200 cas d’IRA / 100 000 hab.

                                            Situation observée en France métropolitaine pour la semaine 47 de l’année 2022, du 21/11/2022 au 27/11/2022 :

                                            « COVID-19 : le taux d’incidence des cas de Covid-19 présentant des signes respiratoires vus en consultation de médecine générale a été estimé à 57 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [48 ; 66]), ce qui représente 37 772 [31 549 ; 43 995] nouveaux cas de Covid-19 présentant des signes respiratoires ayant consulté un médecin généraliste.
                                            Ce taux est en augmentation par rapport à ceux des dernières semaines (données consolidées pour 2022s46 : 37 [31 ; 42]). »

                                            https://www.sentiweb.fr/

                                            Notons que le taux d’incidence grippe n’est pas (plus) précisé, (alors qu’il l’était avant), pas plus que pour les autres virus respiratoires comme le VRS, le rhinovirus, ou le métapneumovirus


                                            • njama njama 5 décembre 2022 10:56

                                              suite

                                              On devra se satisfaire d’un amalgame sans queue ni tête (triple épidémie ???) qui au final embrouille les esprits :
                                              « En France métropolitaine, la semaine dernière (2022s47), le taux d’incidence des cas d’infection respiratoire aiguë (IRA) vus en consultation de médecine générale a été estimé à 328 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [303 ; 353]). Ce taux est en augmentation par rapport à la semaine 2022s46 (données consolidées : 222 [205 ; 239]). »

                                              Concernant la Covid à partir des chiffres donnés > 57 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [48 ; 66]), ce qui représente 37 772 [31 549 ; 43 995] < avec une armée nationale de 100 000 médecins généralistes (MG), soit, 0.38 consultation par MG pour la semaine 47

                                              et, en population générale France métropolitaine, 328 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [303 ; 353]) – 217 291 [200 410 ; 234 172, 2,34 consultations / MG pour cette semaine 47.

                                              Si la médecine générale et hospitalière, ont tendance à être débordées sous la charge de travail , voire à (s’é)crouler que nous disent les médias de grands chemins… faudrait p’t-être à un moment considérer qu’il y aurait quelques autres raisons majeures… (connues ou à identifier ?) sans rapport avec ces taux d’incidence d’infections respiratoires aiguës…


                                              • yakafokon 9 janvier 12:09

                                                Il se trouve que j’ai un ami qui a eu le malheur de choisir la « carrière » d’ A.E.S.H., c’est-à-dire d’esclave de l’Education Nationale !

                                                Il ne travaille que 23 h par semaine, et gagne à peine 850 € par mois.

                                                De plus, comme il n’a « officiellement » qu’un enfant handicapé à surveiller, ses frais de déplacement qui sont de 450 € par mois ( barème de l’administration ) ne sont pas pris en charge et il ne lui reste donc pour vivre que le « salaire » d’un petit indien travaillant dans la démolition des navires, pour 400 € par mois, soit 13 € par jour, ce qui donne environ 1,5 € de l’heure ! Et ni un transport en commun, ni un co-voiturage, ne sont envisageables pour une commune de 200 habitants !

                                                En outre, on lui a collé sur le dos plusieurs autres enfants handicapés, ce qui fait que l’institutrice est complètement débordée, et l’appelle à l’aide Le tout en étant toujours en C.D.D., au bout de 8 ans, ce qui est totalement illégal car il a passé un examen de contrôle qui a reconnu ses compétences ! Quelles sont les procédures juridiques, voire une action de groupe, qui pourraient obliger ces esclavagistes à respecter les lois ?

                                                Merci de vos réponses ( si vous en avez ) !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité