• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > L’erreur (F) Attal...

L’erreur (F) Attal...

Le feuilleton politique que les médias nous ont imposé, une fois la surprise de l’âge passée, pourrait bien engendrer sous peu un flop retentissant…

Le gouvernement peut espérer que les français aient la mémoire courte, mais heureusement les réseaux sociaux sont là pour la réactiver…

Le jeune trublion politique a pourtant déjà un passé, et il n’est pas toujours brillant.

D’ailleurs des internautes taquins ont déniché une lettre étonnante.

Plus sérieusement, qui a oublié de quelles façons il a géré la situation de la crise sanitaire ?

On se souvient que celui qui se prend pour Jupiter avait déclaré à l’époque « vouloir emmerder les non-vaccinés »…

Attal, à l’époque porte-parole du gouvernement, avait pris la posture présidentielle à son compte assurant que les non vaccinés mettaient en péril la santé des autres citoyens, ainsi que le fonctionnement du système de santé, précisant que la réticence d’une partie de la population contribuait à la persistance de l’épidémie, (lien) ce qui est assez cocasse quant l’on songe au peu d’efficacité du vaccin, reconnue aujourd’hui quasi unanimement. lien

Il a une stratégie amusante, tout comme son président, il pratique la diversion, ainsi, alors qu’il était à l’éducation nationale, que le manque de prof était latent, puisque en 2023, 3 163 postes n’ont pas été pourvus...(lien) il a préféré braquer les projecteurs médiatiques sur l’abaya...lien

Thème qui semble être une idée fixe, puisque lors de ses premiers mots en tant que premier ministre, il a commis un lapsus révélateur, confondant « abaya » et « laïcité ». lien

Comme tout bon élu qui se respecte, il respecte la tradition du retournement de veste, comme par exemple au sujet du nucléaire...

En effet, lui qui proposait en 2021 de réduire la part du nucléaire dans le mix énergétique, en développant plus les énergies propres, dit aujourd’hui exactement le contraire… lien

Autre information étonnante sur le nouveau premier ministre, c’est lui qui a plaidé la cause du fameux cabinet McKinsey, ce cabinet qui a coûté si cher à notre république. Lien

Rappelons tout de même qu’il s’est agit de 2,5 milliards pour l’année 2021lien

En tout cas, il est l’un des rares à avoir trouvé du travail juste en traversant la rue, comme le notent de nombreux internautes, tel ce député qui interpelle le nouveau premier ministre en lui reprochant d’être coupé de la réalité. Lien

Le moment de rappeler les quelques épisodes précédents concernant sa carrière : de 2012 à 2017, il fait les discours de Marisol Touraine, ministre de la santé et en mai 2016, il adhère à la REM, dont il devient porte parole en janvier 2018.

Puis il est secrétaire d’état auprès de Blanquer, en juillet 2020... suivi par un poste de ministre délégué chargé des comptes publics auprès du ministre des finances en avril 2022. lien

pas étonnant qu’il se voit depuis longtemps président. lien

François Asselineau pose les bonnes questions, celles qui dérangent, réalisant que celui qui va conduire la liste de la macronie aux européennes est aussi le petit ami du nouveau premier ministre, situation pour le moins cocasse. lien

On pourrait aussi s’interroger sur les relations qui vont s’établir entre Attal et sa ministre de la culture, si l’on veut bien se remettre en mémoire le duel à pointe moucheté qu’il a eu avec celle-ci. lien

...d’autant que celle-ci avait une position bien tranchée sur ceux qui trahissent leur camp (lien)... n’imaginant pas qu’elle pourrait bientôt faire partie justement de ces traîtres qu’elle dénonçait. Lien

Quant au reste de l’équipe, sur le fond, il n’y a pas de gros changements, les poids lourds du gouvernement ayant fait savoir vigoureusement qu’ils n’entendaient pas laisser leur place. lien

Quant au bilan judiciaire de la macronie, la journaliste Mathilde Viot nous propose une longue énumération des casseroles qui s’accumulent au fil des mois… lien

faisons maintenant un tour du coté du ministère de l’éducation nationale, représenté par une certaine Amélie Oudéa-Castera, qui accumule les bavures.

Accusée d’avoir retiré ses enfants de l’école publique, les inscrivants dans le privé, sous prétexte que les profs n’y étaient pas remplacés, elle a finalement dû s’excuser de ce vilain mensonge... à peine cette tentative qu’elle en a rajouté une couche assurant que 50 000 € par mois, c’était mal payé. lien

Une autre Amélie en avait déjà fait des siennes, sous le regard effaré de celui qui n’était alors que conseiller ministériel. lien

Passons sur ce feuilleton scabreux et, comme Guilem Carayon, qui tente, chez LCI, un bilan provisoire de ce début de deuxième mandat, déclarant ; « Macron ne sait plus où il va ! (…) il ne sait plus où il habite, il ne comprend plus les français, et ça commence à se voir... aujourd’hui, il n’arrive plus à exercer le pouvoir, il est désorienté... n’a pas une vision claire… ça c’est sur la forme...sur le fond, il dit exactement le contraire de ce qu’il a fait depuis qu’il est à la tête du pays depuis 6 ans. Le bilan c’est quoi ? Des records d’insécurité, la catastrophe climatique, qui n’est absolument pas gérée par le Président de la République, avec un pouvoir d’achat en berne et un président qui a l’air de dire l’inverse de ce que pensent et ressentent les français ». lien

D’autres politologues ne sont pas plus optimistes : ce serait fini pour la France, évoquant une une chute libre, défaite économique...la honte de la France devant les pays européens, laquelle sera placée sous surveillance budgétaire renforcée par l’union européenne pour cause d’une défaite européenne la commission européenne estime que la France est tellement mal gérée et désindustrialisée... elle ne respecte plus les normes européennes . En effet, la France est en voie de tiers-mondialisation, et les graphiques qui ont été publiés montrent à quel point les dirigeants français ont détruit l’économie jusqu’à l’os... etc lien

Voilà qui laisse mal augurer de la suite, même si le 16 janvier, Macron va tenter de reprendre la main, occultant quasi tout l’audio-visuel du pays, mais sera-t-il écouté...sa dernière intervention n’a pas battu des records d’audience, dans un paysage médiatique qui séduit de moins en moins les français.

Sauf qu’il y a un os : s’il faut en croire Cyril Lacarierre, qui s’exprimait sur l’antenne de France Inter, TF1 s’interroge sur la manière de diffuser ce moment, envisageant de n’en passer que le début, et de quitter la conférence sur la pointe des pieds, afin de ne pas perdre trop d’audience, et de revenus publicitaires... au moment ou un maximum de français sont devant leur poste. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « bavardage est écume sur l’eau  ».

le dessin illustrant l’article est de Sondron

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

LR, un R pestilentiel

les vrais vœux présidentiels

détruire ou déconstruire

bonjour les robots, adieu les humains

Travailler ? Moi jamais !

L’homme jetable

Salauds de pauvres

Des métiers à la con

Le travail est mort, vive la paresse

Le monde avant l’ère

L’homme est-il une espèce domestique

Immortel, pourquoi faire ?

Ces tout petits humains

Utopie quand tu nous tiens !

T’as pas mille balles ?

1000 € pour tous…utopie ou nécessité ?

Le salaire du bonheur

Le triomphe de l’utopie


Moyenne des avis sur cet article :  4.15/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • Brutus S. Lampion 16 janvier 16:02

    en plus de tout ça, on peut se demander combien de temps Darmanin et Le Maire vont pouvoir avaler la couleuvre sans s’étrangler

    pour une occlusion orale, la vaseline ne sert à rien


    • Clocel Clocel 16 janvier 16:07

      @S. Lampion

      Bha... Ce n’est pas comme s’ils avaient de vrais métiers, ils sont attendus nulle part.


    • tashrin 16 janvier 16:50

      @S. Lampion
      A part pur leur ego, ils devraient plutot remercier Macron
      Aucun PM n’a fini president. En general ils sont cramés apres matignon
      En revanche ministre de l’eco et de l’interieur, ca marche bien


    • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 16:54

      @S. Lampion
      darmarin a déjà annoncé qu’après les jeux, il s’en ira... perso je ne le regretterais pas... smiley


    • ZenZoe ZenZoe 16 janvier 17:24

      @tashrin
      En effet, bonne réponse.


    • zygzornifle zygzornifle 16 janvier 19:48

      @olivier cabanel

       Il va retrouver son bureau ou il pourra se faire sucer langoureusement par des nanas demandant des faveurs .... 


    • @olivier cabanel
      Bravo et merci pour ton article et surtout tes liens
      Sur le vaccin
      Sur l’énergie

      Etc...


    • @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
      Ma contribution (attal et la ministre de l’éducation)
      Mhhh que du bon (lol)
      https://youtu.be/HEJdOp-ib0c


    • leypanou 16 janvier 16:29

      peu d’efficacité du vaccin, reconnue aujourd’hui quasi unanimement. lien  : peu d’efficacité ? C’est du fout*ge de g*.L’article en lien ne fait qu’inciter tout le monde à se faire piquer.

      Quand un article parle de 95% d’efficacité, quel crédit peut-il encore avoir ? Quant à cette Claire-Anne Siegrist du Centre de Vacinologie des Hôpitaux Universitaires de Genève, elle ne fait que reprendre tous les éléments de langage de la doxa ambiante.


      • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 17:00

        @leypanou
        en effet, je me suis planté ! désolé
        celui là me parait plus indiqué !


      • leypanou 16 janvier 17:18

        @olivier cabanel
        je ne peux pas accéder à l’article en passant par un VPN.
        De toute façon, je pense qu’on est d’accord sur le « vaccin ».


      • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 17:54

        @leypanou
        totalement d’accord ! bien sur !!


      • Eric F Eric F 17 janvier 10:03

        @olivier cabanel
        Le lien que vous indiquez dans votre message du 16 à 17:00 n’est pas relatif à l’efficacité du vaccin anti-covid.
        Mais nous avons désormais une étude publique officielle qui reconnait ’’Seulement 19,8% et 27,4% d’efficacité contre Omicron trois à quatre mois après la primo-vaccination complète avec le vaccin Cominarty® (Pfizer-BioNTech) et Spikevax® (Moderna)’’  Dans leur conclusion, ils indiquent que l’efficacité décline dans le temps et avec les mutations du virus (en préconisant des rappels pour rebooster)


      • Legestr glaz Legestr glaz 17 janvier 10:22

        @Eric F

        Une « analyse officielle » qui repose sur des tests « PCR ». La bonne blague. 

        Déjà que la « pandémie » était simplement une « pandémie de tests », nous avons maintenant une étude que montre l’efficacité de la vaccination en relation avec les tests PCR ! Probablement une étude à l’initiative du docteur Knock. Tout bien portant étant un malade qui s’ignore. Toute personne vaccinée et « testée positive au covid19 », mais sans symptôme, sera « comptabilisée » comme ayant reçu avec succès la prodigieuse injection salvatrice. La réalité biologique n’existe plus : nous sommes malades sans le savoir et nous sommes quand même « soignés » et « guéris » « officiellement », grâce au vaccin ! C’est consternant. 

        C’est simplement terrible d’abuser ainsi de la crédulité des gens parce que, compte tenu de la complexité des choses, il leur est impossible de faire leurs propres mises en perspective. Ils sont ainsi tenu de croire en la parole « officielle », comme cette « étude officielle » ! Un vrai désastre intellectuel. 

        Le jour où « l’on » accordera une importance majeure aux méfaits titanesques de la pollution atmosphérique lors des maladies cardio-respiratoires en automne-hiver, le monde aura fait un pas dans le sens de la réalité biologique. Mais ce n’est pas demain la veille puisque les « virus » dévastent tout sur leur passage. 


      • Eric F Eric F 17 janvier 10:45

        @Legestr glaz
        Ah, vous avez battu votre record de rapidité de réaction, avez-vous une ’’alerte’’ sur chacun de mes messages ? 

        Mais on parlait juste du fait que les autorités reconnaissent désormais que l’efficacité relevée sur le terrain n’est pas aussi spectaculaire que les chiffres annoncés par le porte parole du gouvernement lors de la crise, nouveau premier ministre.


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 janvier 10:56

        @Eric F
         
         ’’Mais on parlait juste du fait que les autorités reconnaissent désormais que l’efficacité relevée sur le terrain n’est pas aussi spectaculaire que les chiffres annoncés par le porte parole du gouvernement lors de la crise, nouveau premier ministre.

        ’’
        >
        En phrase correcte, ça donne quoi ?
         
        Ps. Une réaction rapide (ici de legestr glaz) est un motif de rejet maintenant ? On aura tout vu !


      • Eric F Eric F 17 janvier 11:20

        @Francis, agnotologue
        Où avez-vous vu un rejet ?

        Vous sautez l’un et l’autre sur mes commentaires sans lire le contexte :

        -l’article indique : ’’Attal, à l’époque porte-parole du gouvernement, avait pris la posture présidentielle à son compte assurant que les non vaccinés mettaient en péril la santé des autres citoyens, ... ce qui est assez cocasse quant l’on songe au peu d’efficacité du vaccin, reconnue aujourd’hui quasi unanimement’’.

        -il est question dans les commentaires ci-dessus (Leypanou, Olivier Cabanel, Eric f) de liens relatifs à cette moindre efficacité

        voili, voilà


      • Legestr glaz Legestr glaz 17 janvier 11:39

        @Eric F

        J’en suis à 10 commentaires postés en 5 jours, et vous à 52. J’inonde pas non plus l’Agora. 

        Il se trouve que ce matin j’ai ouvert Agoravox et j’ai parcouru les « derniers commentaires ». Il y avait le vôtre. J’y ai répondu. Par ailleurs, il s’agissait d’un domaine qui m’est cher tellement cette affaire « d’efficacité vaccinale » n’a aucun sens, sauf pour l’industrie du vaccin. Parce que, en fait, il n’existe aucune preuve de l’efficacité vaccinale, en général. 
        Cette réponse de « nozotorités » qui concèdent que l’efficacité vaccinale n’est pas « spectaculaire » masque la réalité : les vaccins, tous, n’ont aucune efficacité. Et pour cause, ils luttent contre des artefacts. Cette réponse de « nozotorités » donne quand même une certaine résonance au principe vaccinal. C’est toujours ça de pris.

        Nous devrions parler, plutôt, de lutte contre les matières particulaires de la pollution atmosphérique et imaginer comment protéger les personnes les plus sensibles des méfaits de celle-ci. 

        https://www.letemps.ch/sciences/faut-se-mefier-pics-pollution-meme-lair-globalement-pur

        ... Pour chaque ville, l’équipe de scientifiques a comparé les variations de concentration des particules fines dans l’air avec la survenue de décès. Il ressort de leur analyse que, en moyenne, un accroissement de la concentration de PM10 dans l’air de 10 μg/m sur deux jours est associé à une augmentation de tous les types de mortalité de près de 0,5% (0,44%). L’effet est encore plus marqué pour les PM2,5 : une progression de leur concentration de 10 μg dans l’air entraîne une mortalité quotidienne accrue de 0,68%...

        Par conséquent, Eric F, lorsque surgit un pic de pollution durant plusieurs jours, lors d’une inversion thermique, peut-on imaginer que la mortalité va aussi augmenter en rapport du taux de pollution ? Va t-il y avoir un pic de mortalité dû à cette pollution ? Mais quel suspens ! Mais pas du tout, je plaisante : ce sont les « virus » qui provoquent cette surmortalité" ! 


      • Eric F Eric F 17 janvier 14:14

        @Legestr glaz
        Le hasard fait bien les choses smiley

        Ceci étant, le débat ici ne porte pas sur les théories dénialistes des virus, mais sur la politique intérieure et notamment les annonces dithyrambiques du ministre de la communication (nouveau premier ministre) à l’époque de la crise sanitaire.

        Concernant la pollution, personne ne nie sa nocivité, mais la carte montre que nos régions sont moins polluées en particules fines par rapport à région Chine et Inde.
        Et cet hiver on a de la pollution, mais le virus du covid s’étant atténué et la robustesse immunitaire s’étant améliorée par contact avec le virus, l’épidémie a été bien plus limitée que les trois années précédentes (sauf en Chine en juin dernier -ah tiens, c’est pas en hivers-). Jusqu’à une souche plus virulente (grippe ou corona), comme c’est le cas périodiquement, à pollution égale.


      • Legestr glaz Legestr glaz 17 janvier 14:43

        @Eric F

        S’il y a « débat », comme vous l’écrivez, il est au niveau de celui traitant du sexe des anges.
        Nous n’avons pas face à nous des « preneurs de décision » mais des communicants. Ce n’est ni Macron, ni le gouvernement, et encore moins le parlement, qui décident des orientations politiques, économiques, diplomatiques de la France. 
        Notre pays est géré par un cabinet conseil mis en place par la finance internationale. Il en va de même au sein de la Commission européenne.

        Pour le reste, puisque vous avez écrit « dénialistes ». J’imagine que vous avez lu Harold Hillman, le plus grand de ces dénialistes ? 


      • Eric F Eric F 17 janvier 19:16

        @Legestr glaz
        Les gouvernements sont en effet sous influence de la finance mondialisée, des multinationales, des organismes internationaux, avec leurs relais lobbies et sociétés de conseil. Les mandatures de Macron sont celles que nous avons connues allant le plus dans le sens du néolibéralisme.

        Mais prétendre qu’ils n’ont aucune marge de manœuvre est abusif, et ça les exonèrerait de la responsabilité de mauvaises décisions. Car il y a des différences importantes entre les pays même au sein de l’UE, ainsi, nos dépenses sociales restent les plus élevées au monde en terme de part de PIB, nos déficits dépassent ceux des pays nordiques, les mesures prises en France lors du Covid ne sont pas celles prises en Suède, l’Espagne est sortie du marché européen de l’électricité, la Hongrie a une politique étrangère moins unilatéraliste, etc.


      • Legestr glaz Legestr glaz 17 janvier 20:03

        @Eric F

        Les mesures prises durant le covid étaient très proches d’un pays à l’autre. Après, des Espagnols, ou des Portugais, ne réagissent pas tout à fait comme des Français. D’ailleurs les « mots clés » ont été traduits dans tous les pays : gestes barrières, distanciation sociales, cluster, etc...

        Quant au reste, c’est à dire la marge de manoeuvre d’un Président français et d’un gouvernement, c’est pratiquement rien. La « vitesse sur les autoroutes » peut être sujet à débat. C’est très important la vitesse sur les autoroutes ! 

        ... « Des transferts massifs de souveraineté ont été réalisés lors de modifications constitutionnelles successives rendues nécessaires lors de la ratification des traités européens. Il faut, par conséquent, se poser la question de savoir quelles prérogatives et quelle marge de manœuvre possèdent encore aujourd’hui le président de la République élu en France et l’ensemble des parlementaires, représentant le peuple. »...

        ... « Depuis trente ans, une force étrange a pénétré le coeur de nos États, nos assemblées, nos tribunaux, nos administrations, nos lois et nos sociétés. Une force qui peu à peu efface les frontières, neutralise les souverainetés et reformule les identités.
        Une force qui recrée tout à son image : les échanges, le droit, le pouvoir et les personnes.
        Parée des promesses bleues étoilées de l’Europe unie, elle en a fait le laboratoire de la gouvernance mondiale, au service du marché et des droits illimités. Le Politique y a cédé la place au technicien, et la souveraineté collective à la culture hors sol de l’individu.
        Mais en déplaçant le gouvernail vers l’Union, n’avons-nous pas discrètement changé de régime ? Celui-ci ne connaît plus guère ni responsabilité politique, ni séparation des pouvoirs, ni claire hiérarchie des normes, ni stabilité institutionnelle,
        ni égalité politique des citoyens. Jacques Delors y reconnaît un » despotisme éclairé et doux « et José-Manuel Barroso un » empire non-impérial « .
        Est-ce vraiment ce à quoi les peuples européens, ou leurs représentants, avaient juridiquement consenti en approuvant les traités ? À l’exception des juges allemands, des Lords anglais, de rares universitaires ou responsables politiques, nul ne s’émeut devant cette démocratie en phase terminale.
        C’est pourtant le lien vital entre la Loi et la volonté populaire qu’on a rompu, et avec lui, la légitimité démocratique. Or, si la Loi n’est plus considérée comme juste, qui voudra encore lui obéir ? »...

        Ne venez pas me raconter des histoires. Il suffit d’ouvrir les yeux pour s’apercevoir que le « pouvoir » ne s’exerce plus en France. Vous pouvez penser le contraire, évidemment, mais vous n’avez strictement aucune chance de trouver un seul argument prouvant le contraire.


      • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 18 janvier 07:57

        @Legestr glaz

        Mes salutations du Jeudi..
        ah ce mot de démocratie, un piège marketing efficace..je suis entre autre ancien en marketing..
        la somme des désirs et peurs uniquement auto centrés de chacun donnerait la perfection.. ? bien sur que non, ça donne la guerre, le vol et tout le reste..
        suite à nos choix mauvais depuis des millénaires nous les humains avons une vie de merde parce que le sens n’y est plus, y compris avec ou pas robinets en or..
        LE totalitarisme de la pensée sur la psyché en est la cause ultime en détruisant nos capacités innées pour la vie, ne reste que le programme de mise en route de la survie physique,  une machine programmée et limitée à ce qui est pratique, cette pensée doit être utilisé par autre chose que elle même, bien que à la naissance de l’humain elle s’ auto utilise, ce qui est vital à ce moment, car sans ce désir programme, l’enfant ne chercherait pas à vivre.....on est en fait coincé là, à la petite enfance avec une capacité machine d ’adulte..c’est bien sur un désastre sous tous rapports...., qu’est ce qui cause cela ? à chacun d’aller voir en soi, mais seul l’extérieur à nous nous intéresse, chaque moi est parfait à ses yeux ? ah et pourquoi ? non sujet absolu !! bien que ce monde dit extérieur ne soit en fait que la projection de ce que nous sommes à l’intérieur..
        la guerre, le vol, les crimes, etc c’est ce que nous sommes, la somme de ce que nous sommes devenus et voulons = DÉMOCRATIE ..
        Mais voila, le mot devient la chose...or pas du tout..
        on en est rendu au fait que dire fait que ça existe..wow !!
        pourquoi ? nos désormais, par choix, non vies, se passent entre moi qui protège moi........
        l’autre n’existe que si il sert MOI...
        tous en combat pour posséder, pour le pouvoir, pour l’argent, est le choix conscient ou pas de la quasi intégralité des humains..
        cette route est celle de la frustration permanente, de la haine, du conflit, de la violence, des destructions enfin etc
        et pour moi cette force n’est pas là depuis 30 ans elle est là depuis des millénaires d’erreurs fondamentales...en nous, à cause de nous..
        victimes nous serions ? non, créateurs nous sommes, puis victimes de nos propres choix, désirs-peurs et turpitudes.....mais comme moi passe sa désormais non vie à protéger moi, il va refuser de voir ce fait si superficiel.
        là aussi on peut en voir les causes, en étant guidés pour cela, mais sans vision bien sur non recherchée données par L’Origine à propos du programme de la pensée, c’est impossible..
        quand je dis « je » , ce « je » mental , « je »ne sait pas que c’est ce programme ( programmé par qui ? quoi ??) qui imagine cela, il y voit un « je » mental séparé des autres « je » mental, certes il y a un « je » physique qui n’est pas l’arbre, le voisin etc
        mais voila, la pensée utilisant pour des raisons de refus de la vie car naître = mourir, va changer la donne et donner une existence à un « je » mental tout puissant car la référence de « je » est « je »..

        par programmation « je » ne peut décider à faire que sur une proposition perçue comme bonne, ou du moins « on peut essayer ça », la dégénérescence de notre psyché fait que pour certaines raisons, si « je » mental voit que c’est faux, désormais il dit que c’est vrai...le fait de dire fait que c’est vrai...
        le mensonge n’est pas notre nature profonde du tout, il est un des effets d’une psyché qui a dégénéré et a perdu nombre de ses capacités...
        le pourcentage énorme de notre psyché-cerveau qui manque suite à nos choix n’est certes pas pour faire pire...si c’est possible, mais pour faire autre chose d’intégralement différent..
        notre connexion à Dieu ou à l’origine, ou au pseudo spirituel etc n’est plus, ce fut et est encore un choix ignorant et en même temps volontaire..
        Mais le plus important demeure : je suis bien...
        la pensée tourne en rond sur elle même avec sa capacité de poisson rouge amélioré qui sert avant tout à amplifier les désastres rouge sang etc
        il s’agit de voir ça et bien plus, mais voila nous allons là encore aller vers le procès, et la punition, sans voir que ça aussi empêche que ça change..
        car ça fortifie celui qui a pris le mauvais chemin à y rester..
        ni pardon, ni oubli...
        etc
        Sans aide de L’Univers disons Créateur, Origine ultime au delà du temps, que nous refusons car naître = mourir...
        à part bonne chance je ne vois pas...

        encore merci de tes mots intéressants..


      • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 18 janvier 08:09

        @Géronimo howakhan

        oui je disais donc ceci :
        l’autre n’existe que si il sert MOI...

        ceci vient du fait que désormais et ce depuis des millénaires, « nous » utilisons le programme de la pensée qui n’est valable QUE pour l’analyse de ce qui est pratique, dans d’autres champs que ce qui est pratique..
        comme dans la rencontre des autres humaine etc
        rendu là il est souhaitable , non indispensable d’avoir vu partie ou plus de ce programme pour saisir..
        or « je » pensée programme n’a aucune prise sur cela, aucune capacité...
        bien que l’imaginant..et finissant par croire que « mon » imaginaire est le réel..
        comme disait Jean pierre Marielle dans Pétrole , pétrole :
        jusqu’à là ( montrant le niveau du nez) ça va, mais au dessus c’est du fromage..
        nous sommes dans une « aventure »d’abord et avant tout globale, dans laquelle le particulier a sa juste place, à laquelle nous ne sommes plus..et ce n’est pas le particulier qui décide de sa place...
        etc sujet d’une non vie plus celui d’une vie plus 3 jours pour la résurrection..


      • Eric F Eric F 18 janvier 11:59

        @Legestr glaz
        Il ne s’agit pas de raconter des histoires, je vous ai cité des différences notables entre pays de l’UE sur des sujets importants, bien plus que la question de vitesse routière.
        Ajoutons la question de traitement des demandes d’asiles déportées à l’extérieur de l’UE, par le Danemark et prévu pour l’Italie.
        Egalement la politique énergétique, avec le nucléaire en France et l’éolien en C’est donc bien des preuves qu’il y a une marge de manœuvre des états, malgré les contraintes liées à l’appartenance à l’UE ...et à la mondialisation. Les assilono-soraliens rejettent toujours tout sur l’extérieur comme s’il n’y avait pas de responsabilité de nos dirigeants.

        Toutefois je suis d’accord qu’il faudrait reprendre davantage de souveraineté nationale, notamment pour alléger certaines normes agricoles ou industrielles (mais nos technocrates au contraire en ajoutent une couche, contrairement aux pays de l’Est), et faire valoir la clause de sauvegarde lorsque l’intérêt national est en cause par exemple le maintien d’activités stratégiques sur le territoire (médicaments, télécoms...).

        A propos de la crise sanitaire, les mesures prises ont été similaires hors de l’UE (Suisse, Royaume Uni), il y a eu un mimétisme du confinement chinois et des masques asiatiques. Mais encore une fois, on a vu que la Suède a été moins enfermiste, d’autres pays ont fourni des masques quand nous n’en trouvions pas, etc. 


      • Legestr glaz Legestr glaz 18 janvier 20:10

        @Eric F

        Macron est un parfait petit soldat, un très bon élève. Dans d’autres pays, les dirigeants ont toujours des scrupules à gruger le Peuple. Macron, lui, est totalement désinhibé. C’est la « différence » qui existe entre les gouvernements de différents pays de l’UE. En France, nous avons à la tête de l’Etat un type sans aucun scrupule. 


      • Lynwec 16 janvier 16:32

        Probablement plus des calculs (d’apothicaire) politiciens qu’autre chose, en prévision des européennes où la défaite programmée s’annonce cinglante pour le Mozart de...rien du tout en fait...


        • tashrin 16 janvier 17:03

          Bah il est Young Global leader, c’est marqué dessus. En clair, adoubé par la mafia des multinationales comme susceptible de porter leurs couleurs une fois en responsabilité. Cette seule qualification (publique hein) devrait d’entrée le faire disqualifier aux yeux de la population

          Sinon, il a toutes les bonnes étiquettes : LGBT, donc dans l’air du temps, suffisamment jeune pour qu’on ne regarde que ca, maitre ès langue de bois, ptite gueule d’ange inoffensif, et surtout redevable à Macron dont il cire les pompes en permanence. Profil ideal donc, enfin pour Macron, pas pour nous évidemment

          A part ca ? Rien, aucun bilan. Arriviste, il joue à saute moutons avec les ministeres au bout de 4 mois, et une fois enlevés les artifices du langage politique (meme technique que macron, phrases longues, mots creux, pas de concret), restent ses actes et prises de position dans la droite ligne d’emmanuel et ses potes financeurs

          « Macron ne sait plus où il va ! (…) il ne sait plus où il habite, il ne comprend plus les français, et ça commence à se voir... aujourd’hui, il n’arrive plus à exercer le pouvoir, il est désorienté... n’a pas une vision claire…

          Pas du tout d’accord avec ca. Il sait très bien où il va et pour le compte de qui. Arretons d’imaginer qu’ils sont mauvais, au contraire. Et leur force, c’est qu’on pense justement qu’ils font pas expres. Bien sur que si mais il faut juste prendre l’habitude de couper le son et de regarder les images, les actes

          ça c’est sur la forme...sur le fond, il dit exactement le contraire de ce qu’il a fait depuis qu’il est à la tête du pays depuis 6 ans

          Voiiiiilà ! Ce qu’il dit on s’en fout il y croit pas lui meme et de toute facon ca aura changé la semaine prochaine. En revanche, le bilan lui il est bien là :

          La secu est exsangue (ya bon covid), les mutuelles explosent => privatisation rampante

          Les droits sociaux sont reduits et vont l’etre encore

          L’inflation se porte bien merci, les recettes fiscales aussi. Quoi qu’il Nous en coute

          Tellement bien qu’on les transfere directement dans les poches des potes (cheque energie, cheque carburant)

          La presse est sous controle

          Les opposants sont tabassés, les manifestations interdites

          Les reseaux sociaux sont en passe d’etre controlés, 

          La monnaie numerique arrive, le passeport numerique européen est acté

          L’ecole publique est detruite, la cohesion nationale aussi

          Les ptits commerces sont en voie de disparition

          Exactement ce qui etait prevu. Le prealable à la dictature mondialisée des multinationales est la disparition des états nation.

          Le plan se déroule sans accroc, et les neuneus comprennent toujours pas


          • Seth 16 janvier 17:53

            @tashrin

            Il est global leader (avec Michel Choumaché et la souris à Bébert de monac entre autres). Que du beau linge, la marmaille à schwab. Pas besoin de dessin pour savoir à quelle engeance on a affaire.

            Beuark ! Ce genre de « distinction » (si l’on peut dire) devrait être une cause suffisante pour la fermeture systématique de tout poste officiel au titulaire.


          • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 18 janvier 08:43

            @tashrin

            Salut, je ressens que ils sont réellement très très cons en fait et avant tout..
            leur pseudo plan n’a aucun sens, peu importe comment on le regarde.
            ces gens n’ont plus que la démence et la haine de leur vie avant tout pour eux ..
            ça me semble évident..
            ils font juste payer leur vie de souffrance aux autres

            ce n’est pas un plan mais un suicide en fait , le suicide comme chacun ne sait pas étant en majorité la tentative impossible de fuir sa souffrance auto créée..par suppression du corps....
            plus ils ont ça plus ils sont mauvais
            mais à théoriquement 99% ( c’est faux) contre 1%
            nous n’ avons bien sur rien à craindre de ces gens..99% contre 1%..à l’aise
            Sauf si comme je le vois De La Boétie et Bossuet voient juste :
             
            - Pauvres gens misérables, peuples insensés, nations opiniâtres à votre mal et aveugles à votre bien ! Vous vous laissez enlever sous vos yeux le plus beau et le plus clair de votre revenu, vous laissez piller vos champs, voler et dépouiller vos maisons des vieux meubles de vos ancêtres ! Vous vivez de telle sorte que rien n’est plus à vous. Il semble que vous regarderiez désormais comme un grand bonheur qu’on vous laissât seulement la moitié de vos biens, de vos familles, de vos vies. Et tous ces dégâts, ces malheurs, cette ruine, ne vous viennent pas des ennemis, mais certes bien de l’ennemi, de celui-là même que vous avez fait ce qu’il est, de celui pour qui vous allez si courageusement à la guerre, et pour la grandeur duquel vous ne refusez pas de vous offrir vous-mêmes à la mort. Ce maître n’a pourtant que deux yeux, deux mains, un corps, et rien de plus que n’a le dernier des habitants du nombre infini de nos villes. Ce qu’il a de plus, ce sont les moyens que vous lui fournissez pour vous détruire. D’où tire-t-il tous ces yeux qui vous épient, si ce n’est de vous ? Comment a-t-il tant de mains pour vous frapper, s’il ne vous les emprunte ? Les pieds dont il foule vos cités ne sont-ils pas aussi les vôtres ? A-t-il pouvoir sur vous, qui ne soit de vous-mêmes ? Comment oserait-il vous assaillir, s’il n’était d’intelligence avec vous ? Quel mal pourrait-il vous faire, si vous n’étiez les receleurs du larron qui vous pille, les complices du meurtrier qui vous tue et les traîtres de vous-mêmes ? Vous semez vos champs pour qu’il les dévaste, vous meublez et remplissez vos maisons pour fournir ses pilleries, vous élevez vos filles afin qu’il puisse assouvir sa luxure, vous nourrissez vos enfants pour qu’il en fasse des soldats dans le meilleur des cas, pour qu’il les mène à la guerre, à la boucherie, qu’il les rende ministres de ses convoitises et exécuteurs de ses vengeances. Vous vous usez à la peine afin qu’il puisse se mignarder dans ses délices et se vautrer dans ses sales plaisirs. Vous vous affaiblissez afin qu’il soit plus fort, et qu’il vous tienne plus rudement la bride plus courte. Et de tant d’indignités que les bêtes elles-mêmes ne supporteraient pas si elles les sentaient, vous pourriez vous délivrer si vous essayiez, même pas de vous délivrer, seulement de le vouloir.

              Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres. Je ne vous demande pas de le pousser, de l’ébranler, mais seulement de ne plus le soutenir, et vous le verrez, tel un grand colosse dont on a brisé la base, fondre sous son poids et se rompre.

              La Boétie, extrait du Discours de la servitude volontaire

            Bossuet : "Mais Dieu se rit des prières qu’on lui fait pour détourner les malheurs publics quand on ne s’oppose pas à ce qui se fait pour les attirer. Que dis-je ? Quand on l’approuve et qu’on y souscrit."


            Pourquoi notre refus pluri-millénaire de voir ce qui est aussi évident ???
            Parce que chaque « je » est concerné...or là où nous en sommes pas question, nous sommes tous parfaits, chacun l’est à ses yeux et en devient alors aveugle
            ceci ne doit en aucun cas être un procès, mais pas en se forçant , seule la compréhension de cela marchera, ce serait rajouter du pire là où il y en a déjà de trop..
            la pensée doit tomber de son piédestal auto construit..cette tour de Babel imaginaire doit s’écrouler...c’est la racine du mal humain , auto choisit..

            mes salutations ..et respects


          • ZenZoe ZenZoe 16 janvier 17:27

            Bonjour Olivier,

            Attal est juste là pour barrer la route à Bardella. Jeune, populaire, bien coiffé et habillé, allez, c’est bon...

            Sauf que si Bardella fait un meilleur score aux Européennes, Attal sera en fâcheuse posture, même avec son sourire enchanteur.

            Affaire à suivre...

             smiley


            • olivier cabanel olivier cabanel 17 janvier 08:34

              @ZenZoe
              pour l’instant, macron tire contre son camp, parce que toutes les propositions, et diverses promesses qu’il a fait, je note surtout un copié collé du programme de l’extrême droite... c’est pétain qui revient !


            • chantecler chantecler 17 janvier 09:00

              @olivier cabanel
              .P Pétain a été une grande figure de la guerre 14 et de ses suites .
              Il a été acclamé en 1940 à cause de la grande pétoche dans le pays , de la grande déroute et de la trahison des états majors qui ont mené notre pays rapidement à la défaite puis à l’occupation .

              De Gaulle , un militaire pur jus , ayant aussi grenouillé dans les partis maurrasseins , et filleul de Pétain s’est trouvé un rôle sur mesure dans cette histoire et a été plébiscité par plus de 95 % des français , pendant cette période jusqu’au débarquement allié .
              Rien d’étonnant que l’on retrouve aujourd’hui des principes , des pensées , des résurgences pétainistes issues de son idéologie , de cette période , de xes qffidés au sein de la REM qui est devenu un immense fourre tout pour politiciens , doublé d’une manipulation permanente des esprits , au coeur de l’état et de nos institutions , médias compris .
              Ca donne le tournis et j’ai le sentiment que nous nous faisons aussi bidenniser en subissant la sénilité et la décrépitude de ce dirigeant américain .
              Le discours de Macron , c’est tout et son contraire , comme ça il y en a pour tout le monde , mais jamais rien de solide ni de constructif .
              De la com , du vent , de l’esbroufe comme d’hab .
              C’est comme l’info objective distillée par nos radios et TV publiques et privées ....


            • chantecler chantecler 17 janvier 09:04

              @chantecler
              Oups , les 95 % étaient pour P. Pétain pas vraiment pour C.De Gaulle qui a récolté le fruits de la victoire alliée et de la reconstruction ....
              Mais D.G et P.P c’est comme Dupond et Pondu : au départ indissociables .


            • olivier cabanel olivier cabanel 17 janvier 09:51

              @chantecler
              De la com , du vent , de l’esbroufe comme d’hab .

              tout à fait d’accord !


            • Eric F Eric F 17 janvier 10:10

              @ZenZoe
              ’’Bardella. Jeune, populaire, bien coiffé et habillé’’
              Il ressemble au Chirac des années soixante, celui-ci avait un avenir prometteur, mais il lui a quand même fallu près de trente ans pour être élu président.


            • zygzornifle zygzornifle 16 janvier 19:45

              Attal est la pate a modeler de Macron, il lui fait prendre la forme qu’il veut .....


              • olivier cabanel olivier cabanel 17 janvier 08:33

                @zygzornifle
                il parait que dans son interminable bavardage d’hier soir, macron veut relancer la natalité...faudrait qu’il balaye devant sa porte, pareil pour attal, qui semble n’avoir d’autre alternative que d’adopter... smiley
                je devrais faire un article sur le nombre d’enfants que ce gouvernement à fait pour la France !  smiley


              • zygzornifle zygzornifle 17 janvier 09:09

                @olivier cabanel

                Un mec qui n’a jamais eu de gosse nous parle de natalité wouhahaha .....
                C’est comme Lemaire qui nous parle d’économie, on se pisse dessus ....


              • L'apostilleur L’apostilleur 17 janvier 10:20

                @olivier cabanel
                Faut vraiment être en bout course argumentaire pour condamner une prise de conscience nationale de la dénatalité.
                Avant Orban et Méloni, le sénat romain qui n’était ni populiste, ni d’extrême droite, ni néonazi, ni... avait proposé des mesures pour relancer la natalité. 
                La famille valeur universelle nécessaire à la vie des peuples, existait avant Pétain, la nier est une tâche des extrême-gauchistes groupusculeux.
                99% des français normaux s’y reconnaissent.


              • Eric F Eric F 17 janvier 10:34

                @L’apostilleur
                La relance de la natalité est une vraie nécessité, mais on remarque que ni Macron ni Attal ne prêchent d’exemple.

                En outre, Macron est à côté de la plaque en focalisant sur les problèmes d’infertilité, le problème est le manque de confiance en l’avenir dans un pays en déclin et le catastrophisme ambiant (annonce d’apocalypse climatique, prédiction de pandémie, insécurité croissante, menace de guerre, etc.). A quoi s’ajoute une civilisation consumériste, hédoniste et court-termiste.


              • L'apostilleur L’apostilleur 17 janvier 13:46

                @Eric F
                Relancer la natalité ne doit pas avoir pour but de juger, culpabiliser ceux qui n’ont pas ce désir ou qui ne peuvent pas, mais d’encourager les indécis qui le souhaitent. 
                Il ne devait pas y avoir de débat. 
                Méloni et Orban le font, bravo aux « horribles fachos ». Que ceux qui les contestent nous expliquent plutôt. 


              • tashrin 17 janvier 15:21

                @Eric F
                En outre, Macron est à côté de la plaque en focalisant sur les problèmes d’infertilité, le problème est le manque de confiance en l’avenir dans un pays en déclin et le catastrophisme ambiant (annonce d’apocalypse climatique, prédiction de pandémie, insécurité croissante, menace de guerre, etc.). A quoi s’ajoute une civilisation consumériste, hédoniste et court-termiste.

                Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais ca n’est pas un tir isolé, c’est meme sa marque de fabrique. Commesi le probleme de l’effondrement de l’ecole publique etait lié à TikTok plus qu’à l’absence de professeurs, sous payés, deconsidérés, dont les conditions de travail sont ubuesques, et dont le recrutement va bientot se faire sur la base d’un coloriage sans depasser... 
                Mais ca a l’avantage de ne pas parler des vrais sujets (et pour cause, ils s’emploient consciencieusement à cet été de fait), tout en introduisant la légitimation des prochaines mesures à venir de controle et de censure (la mention du complotisme dans cette partie de sa prise de parole est de mauvaise augure, sachant que sont declarés complotistes tous ceux qui pointent les mensonges de ces gens)
                Dommage qu’on ait pas un seul journaliste qui soit pas cousin avec quelqu’un de gouvernement pour poser des vraies questions...


              • zygzornifle zygzornifle 16 janvier 19:49

                Si Macron l’a choisi c’est qu’il est nul .....


                • alinea alinea 16 janvier 21:51

                  Quelqu’un saurait dessiner ça :

                  un hexagone approximatif, en centre haut, un palais avec ses roitelets, ses soupirants, ses serviteurs, ses aspirants, ses collaborateurs, et tout autour un grand espace avec ses travailleurs, ses ingénieurs, ses penseurs, ses créateurs, ses paysages, ses fleurs.... qui lui tournent le dos ?


                  • cevennevive cevennevive 17 janvier 07:41

                    @alinea, bonjour,

                    Pas besoin de dessiner ces turpitudes, Jérôme Boch les a toutes peintes dans son oeuvre. Tu cherches, tu as tout.
                    Et ça ne date pas d’hier !
                    Comme quoi l’humanité recule dans bien des domaines en voulant toujours faire et avoir plus...


                  • alinea alinea 17 janvier 17:20

                    @cevennevive
                    Je crois que je ne me suis pas fait comprendre !! certes je ne suis pas spécialiste de Jérôme Boch mais disons que mon tableau serait compris, qui exprime le peuple qui laisse les décadents de la cour s’amuser entre eux, bouclés en leur château, les boudent et finissent par ne plus les nourrir, tout en menant leur vie comme ils l’organisent. Disons une façon soft de l’anarchisme à régler le problème des parasites tortionnaires.
                    Je ne crois pas qu’il y ait eu beaucoup de rêves en ce sens.
                    L’imprégnation de la société, de la religion, de l’éducation dans la peur qui fabrique les névroses, est encore prépondérante.


                  • zygzornifle zygzornifle 17 janvier 09:20

                    Quelqu’un d’intelligent va s’entourer de personnes performantes pour pouvoir faire avancer les choses, un benêt s’entoure de personnes encore plus bêtes que lui pour pouvoir passer pour intelligent ....


                    • Eric F Eric F 17 janvier 10:21

                      La nomination d’Attal est un coup politique. Macron cherche à surprendre, il a désigné celui qui paraissait le plus brillant et sympathique, car imaginons qu’il ait désigné Darmanin le ronchon nunuche !

                      Après ça, les véritables compétences sont secondaires, étant un faire-valoir.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 17 janvier 10:37

                        @Eric F
                        non, ce n’est pas un coup politique, ça ressemble plutôt à un acte de désespoir...


                      • Eric F Eric F 17 janvier 11:07

                        @olivier cabanel
                        Pensez-vous que Macron soit accessible au désespoir ?
                        Il semble plutôt imaginer pouvoir rebondir en sortant chaque fois un nouveau truc de sa manche : grand débat, convention citoyenne, conseil de refondation, cent jours, nommer une femme austère à Matignon, nommer un sémillant jeunot à Matignon, et même faire une conférence de presse ’’à la de Gaulle’’ (bravo pour le metteur en scène ...mais pas pour le scénariste !).


                      • pasglop 17 janvier 11:33

                        @olivier cabanel et Eric.Fen soignant les effets
                        Un homme qui sait où il va n’a pas besoin de passer deux heures à ressasser les mêmes mantras pour tenter de faire passer les effets au détriment du fond et d’une direction claire.
                        En ce sens, le vide et la pugnacité apparente sont aussi une forme de désespoir.


                      • tashrin 17 janvier 15:25

                        @pasglop
                        Vu qu’il passe son temps à s’ecouter prononcer formules creuses, envolées ronflantes, sans ne jamais rien dire veritablement et qu’à la fin on a le resultat qu’il voulait du depart, ca n’a rien de désespéré. Pourquoi desespoir, il s’en tamponne lui. Son avenir est tout tracé, il sera remercié pour services rendus par ses commanditaires et regardera couler le bateau une coupe de champ à la main


                      • alinea alinea 17 janvier 17:26

                        @olivier cabanel
                        Je le vois comme un « je vous emmerde !! je fais ce que je veux d’abord... » tu vois l’âge du gosse là !! sans compter qu’il doit bien deviner n’avoir plus tant de soupirants que ça !!
                        J’aimerais bien qu’on arrête de parler d’eux là ! c’est fou ça, le petit peuple brocardé passe son temps à parler des oppresseurs, les juger, s’en libérer par la pensée... rien de bien efficace en tout cas. Ça peut nous occuper une éternité si on n’y prend pas garde.


                      • pasglop 17 janvier 21:21

                        @tashrin
                        Oui mais pour un adepte de Ricoeur, le désespoir est à chaque tournant...


                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 janvier 10:58

                        J’adore le dernier dessin.


                        • quijote 17 janvier 13:49

                          Une vidéo de Jésus à diffuser partout :

                          https://twitter.com/damonimani/status/1747388354587463766

                          Le monde entier doit voir ça !


                          • olivier cabanel olivier cabanel 17 janvier 16:51

                            @quijote
                            ouh la ! il y va fort ! smiley


                          • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 17 janvier 16:53

                            Son titre réel est :

                            Premier ministre délégué aux JO et chargé de la communication en vue des élections.

                            Son rôle fondamental sera de trouver une narrative (un récit officiel) montrant que quoique les deux ont été des échecs cuisants, elles n’en sont néanmoins pas loin d’être des réussites historiques.

                            Dans le genre :

                            « Oui, certes, nous avons échoué, mais cet échec même montre à quel point notre pays est résilient et sait se sortir des situations les plus invraisemblables, et ça, je dois le dire, c’est une profonde réussite dont je suis fier. »


                            • olivier cabanel olivier cabanel 17 janvier 17:05

                              @Jean-Paul Foscarvel
                              en effet, leur volonté de déni permanent dépasse tout entendement !
                              pauvre France


                            • Ffgismo 17 janvier 17:26

                              C’est quand même les boches qui sont responsables du prix élevé de l’électricité en France surtout notre classe politique corrompue et des guignols sur agoravox qui oublient que le nucléaire c’est une électricité qui était peu chère et décarbonnée idéal pour notre industrie.


                              • Matlemat Matlemat 17 janvier 22:36

                                @Ffgismo
                                 La conclusion s’impose donc pour les pros nucléaire, la sortie de l’UE, on voit bien que l’on arrive pas à s’entendre avec l’Allemagne sur le sujet.

                                 C’est facile d’avoir une électricité nucléaire peu chère quand une grande partie des coûts sont reportés sur le futur. 


                              • ETTORE ETTORE 17 janvier 17:36

                                Jean-Paul Foscarvel

                                Peut être, qu’il nous resteras juste de quoi nous glorifier, d’avoir assemblé le podium olympique Ikea, avec nos petit(es) « vices » gouverne-mentales  ! 

                                Se faire piétiner, est bien devenu la seule gloire de ce pays  ! 

                                Alors, porter les ors des autres, comme seul trépied....En serrant les fesses  ( mais pas trop quand même, afin de faciliter les circulations ambulatoires, et à espérer qu’il tienne, comme le « fauteuil à étrier » ou « chaise de volupté » pour 3, du fameux

                                Edouard VII, au Chabanais !


                                • zygzornifle zygzornifle 18 janvier 13:56

                                  Correction, Attal n’est pas une erreur mais une horreur ....


                                  • captain beefheart 19 janvier 11:08

                                    Et pendant ce temps le gouvernement envoie des soldats français se faire tuer en Ukraine:54 dans un bombardement à Kharkov.Si on est en guerre merci de la déclarer officiellement,que le peuple français soit au courant au moins...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité